Livres
535 235
Membres
561 236

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Vague



Description ajoutée par Jess285 2015-11-02T16:41:26+01:00

Résumé

Tout a commencé comme une simple expérience dans le cadre du cours d'histoire pour rendre leur étude de la Seconde Guerre Mondiale plus vivante, mais en peu de temps, Laurie Saunders voit ses camarades se transformer en véritables fanatiques, scandant, saluant, pris dans une nouvelle organisation appelée The Wave.

Laurie a peur, mais réalise qu'elle doit faire quelque chose pour l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 239 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par luckita 2014-07-24T20:34:28+02:00

Je me rends compte que j'ai commis une erreur. Un cours d'histoire n'est pas un laboratoire. On ne peut pas se servir d'êtres humains comme de cobayes. Et surtout pas de lycéens qui n'ont pas conscience de faire l'objet d'une expérience.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Comment aboutissent les effets néfastes d'un groupe d'individus lorsque sa cohésion est fondée sur des principes purement autoritaires.

Loin d'être un chef d'œuvre, le roman (n'ayant aucun intérêt purement littéraire) est écrit simplement et son sujet n'est pas approfondi. Mais, je pense qu'il a été écrit afin de permettre à un grand nombre de le lire. Et cela, c'est important ! Car le roman nous laisse à notre propre réflexion. Il en découle que la bête qui sommeille en nous peut se réveiller à tout moment. C'est une prise de conscience « post-lecture » révélant notre faiblesse, notre imperfection humaine et notre petitesse latente. Peut-on se permettre de juger les pages de l'histoire lorsque l'on s'aperçoit que la masse peut être sujette à l'endoctrinement irraisonné ? Je ne crois pas. L'homme préfère se voiler la face sur les actes d'horreur répréhensibles. L'homme est sujet à la dérive, au fanatisme, aux caresses de grandeur, au pouvoir du contrôle des esprits faibles.

Sommes-nous certains de ne pas mépriser nos propres convictions, malgré la peur ou la souffrance ?

Comment briser cette spirale infernale, dans laquelle nul n'aurait jamais cru pouvoir un jour tomber ?

La Vague est un roman qui dérange et génère de nombreux questionnements. Et pour reprendre les mots de l'auteur, c'est surtout un livre "très utile".

Afficher en entier
Bronze

J'ai préféré le film au livre même si c'est difficile de juger puisqu'ils sont diférents. Mais la réflexion que "La vague" entraîne est intéressante. Certes, c'est dérangeant et au fond nous sommes persuadés que nous aurions été du côté des contestataires mais a uregard du livre, il est effrayant de constater qu'au fond nous sommes pour la plupart soumis à l'autorité et que nous suivons la masse pour être accepté.

A lire ne fusse que pour les question dérangeantes que nous nous posons par après et la réflexion qu'il entraîne !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par toulousegirl 2021-01-16T11:31:38+01:00
Argent

Ce livre n'est pas très long et il est très rapide à lire. je ne l'ai pas trouvé addictif mais il m'a beaucoup plu et m'a permis d'avoir une autre vision sur la deuxième guerre mondiale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adnap 2021-01-11T18:40:37+01:00
Lu aussi

Un livre trop cours pour le thème abordé. En dehors de ça c'est assez intéressant, les personnages sont bien intéressant. La plume est simple et abordable, après c'est pas une lecture extraordinaire.

Par contre il faut prendre en compte que ce livre est abordé par des élèves de collège donc il ne faut pas s'attendre à ce que le thème de l'histoire soit super développé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2021-01-08T21:49:17+01:00
Argent

Une lecture originale et utile qui aborde avec force le communautarisme nazi en se basant sur une expérience de groupe au sein d un lycée américain.

Emporté par La vague, cette petite ville de Californie va vivre une période trouble jusqu'à un point de rupture inévitable.

Vont ils réussir à puiser dans les souvenirs de l Histoire pour renverser la folie ?

Prenant et addictif, j ai néanmoins regretté qu il soit si court, j aurais apprécié que Todd Strasser développe encore plus la psychologie communautaire et celle de ses personnages.

Un bon moment lecture malgré tout !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2020-12-30T22:29:00+01:00
Commentaire ajouté par Pouasson34 2020-12-29T20:49:55+01:00
Argent

J'apprécie énormément ce livre et le message qu'il véhicule, ainsi que les réflexions sur la psychologie humaine qui en découlent. Je pense qu'un tel sujet aurait pu avoir pour résultat un texte un peu mieux écrit mais c'est sans doute une exigence un peu trop poussée de ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DeadlySin 2020-12-05T21:43:24+01:00
Pas apprécié

Ce livre est une bonne illustration du proverbe : « l’enfer est pavé de bonnes intentions »... De bonnes intentions, ce livre n’en manque pas mais il traite tellement mal le sujet, qu’il en deviendrait vicieux. La Vague procède à une réduction de la complexité du processus d’endoctrinement et de la radicalisation de la pensée d’un groupe. Tout dans ce livre est trop simplifié et surtout de nombreux éléments sont occultés pour faciliter le récit et le mener dans la direction que l’auteur souhaite lui donner.

1. Où est passé l’aspect plus « psychologique », les dispositions individuelles de chacun des élèves ? En l’absence de moments d’introspection chez ces derniers, on ne voit pas l’impact du mouvement sur leur conscience et on ne peut pas comprendre comment ils ont pu entrer dans le mouvement. On ne voit que leurs actions, sans jamais aborder la dimension psychologique et surtout les éléments de pensée individuels qui font que certains vont pouvoir adhérer à cette idéologie alors que d’autres vont montrer une résistance ou encore vont ignorer les évènements se déroulant sous leurs yeux.

Énorme bémol sur cet aspect : Les personnages sont unidimensionnels et caricaturaux. Ils sont réduits à leur rôle et à leurs actions sans jamais interroger leur mode de penser, leurs valeurs, leurs ambitions, leur passé...

2. Un groupe peut certes avoir une énorme influence sur une personne et celle-ci est d’autant plus grande si c’est le seul que l’individu côtoie. Mais, quid des familles, des amis à l'extérieur, des clubs de sport des élèves... ? Ici, tout se centre sur la classe comme si seule la classe existait dans leur vie. Or, ce n’est pas le cas. Ces élèves côtoient d’autres personnes et passent des heures en dehors du cadre scolaire durant lesquelles ils sont coupés du message de leur professeur d’histoire et durant lesquelles ils restent en contact avec d’autres groupes qui ne promeuvent pas la doctrine de La Vague. Le livre semble vouloir occulter cet aspect. Il n’est jamais question de la dissonance qui peut être suscitée chez les élèves lorsqu’ils sont confrontés à des discours aux messages contraires.

3. Quid également de l’influence de la société et des médias ? Encore une fois, il n’y a que la classe. L’auteur ignore tout le reste alors que, dans la réalité, c’est une conjugaison entre dispositions individuelles, influence des groupes et contexte sociétal/mondial qui a permis à l’Allemagne et à son peuple de se tourner vers l’idéologie nazie. Il ne suffit pas qu’un prof isolé décide de jouer à une petite expérience sociale pour que ça fonctionne. Il faudrait d’autres éléments extérieurs qui viendraient renforcer la vision et l’idéologie de La Vague chez les élèves. Cependant, ils ne sont jamais abordés.

A ce sujet, petite parenthèse : Le livre serait la retranscription d’un film qui lui-même retranscrirait une "expérience" réellement menée. Je ne cherche pas forcément à remettre en doute l’existence de l'évènement (cependant, de un, il faut rappeler que ce n’est pas une expérience scientifique : aucun protocole, aucun pré-test, aucunes mesures, aucune grille d’observation... donc aucune valeur sur le plan scientifique et, de deux, son existence et sa forme sont très questionnables à cause des témoignages extrêmement tardifs). Mais clairement, il y a eu des pertes énormes entre la réalité et ses adaptations. La livre est lacunaire sur tous les points et n’approfondit rien. Il reste en surface tout le long.

4. Le temps ! L’action du livre se passe sur si peu de temps. La radicalisation d’une pensée ne se fait pas en l’espace de quelques cours. C’est un processus bien plus long et bien plus discret... De plus, c'est d'abord la pensée qui change puis seulement viennent les actions.

En bref, le traitement du sujet est beaucoup trop simple et j’ai envie de dire qu'il est tellement simplifié que ça en devient dangereux. C’est prendre le risque de se dire qu’on est à l’abri de cela alors qu’en réalité ce sont des phénomènes tellement plus insidieux. Je m’interroge sur la manière dont l’auteur a écrit son livre. A-t-il fait des recherches sur son sujet ? J’en n’ai pas l’impression. Je crois qu’il a juste voulu mettre par écrit et sous une forme extrêmement abordable (écriture plate, aucune figure de style, vocabulaire basique, récit très court d’à peine un peu plus de 150 pages...) une expérience sociale non-scientifique.

Et je ne peux pas entendre que, parce que c'est un livre qui est destiné à un public jeune, on peut pardonner une telle simplification de la problématique pour la leur présenter. D'autres livres abordent des thèmes sensibles et complexes mais sans pour autant simplifier ces derniers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2020-10-31T06:00:14+01:00
Or

Lu en VO. Un très bon livre tiré de faits réels qui se lit rapidement, trop même, car le sujet et les personnages impliqués auraient à mon avis mérités un meilleur développement. Un prof tente par une expérience d'expliquer à ses élèves comment le peuple allemand a pu être aussi facilement endoctriné aux dogmes nazis. Un bon orateur, des arguments, une propagande démesurée, des esprits fragilisés et c'est la radicalisation avec effets immédiats.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annanass 2020-10-14T12:29:08+02:00
Diamant

Ce livre, je l'ai lu en une heure et demie tellement je l'ai trouvé intéressent. Ce qu'il se passe, bien que romancé, pourrait arriver si on y fait pas attention. Il m'a fait prendre conscience que les êtres humains sont grandement influençables. Par contre la fin n'est pas celle que je m'attendait à voir. C'est une belle fin mais elle ne correspond pas à ce qui se déroule tout le long du livre. Elle fait une espèce de cassure entre le début, où tout commence, le milieu, où l'évènement prend de l'ampleur et commence à dégénérer, et la fin qui semble être écrite à la va vite pour boucler l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2020-09-29T17:06:12+02:00
Diamant

Ce livre demontre vraiment bien comment l humain peut devenir bestiale afin de se sentir unir dans un groupe qui le reconnait comme son égal... On comprend par cette expérience comment des gens ont pu facilement commettre des atrocités sans se poser de questions pour ne pas etre rejetés ou par peur des conséquences s’il ose contredire les ideaux du groupe! C’etait une toute petite lecture mais très intense en remise en question!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2020-09-25T08:31:05+02:00
Argent

Cette histoire est très intéressante, j'avais déjà vu le film avant de lire le livre, il faut dire que le livre se termine beaucoup mieux que son adaptation cinématographique... Ceci c'est une belle leçon à apprendre !

Afficher en entier

Date de sortie

La Vague

  • France : 2012-08-23 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2239
Commentaires 411
extraits 41
Evaluations 680
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode