Livres
384 377
Comms
1 347 994
Membres
270 967

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:40+01:00

Les premiers rayons du soleil doraient les sommets embroussaillés des montagnes quand, le lendemain matin, le Mitchell prit son envol vers les régions perdues de l’ouest. Derrière lui, il laissait, avec Téléfomin, le dernier bastion du monde civilisé. Passé la frontière du territoire hollandais, l’inconnu commençait, avec sa solitude et ses dangers

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:32+01:00

— Où irons-nous donc demain, commandant ? À Port-Moresby ?… — Non, pas à Port-Moresby. Chez Carpenter, il y a trois voyageurs qui veulent aller faire un tour au-dessus des territoires inexplorés et, entre autres choses, survoler Shangri-La Valley et la région du Mont Khiliandong. Le géant grimaça et secoua son épaisse chevelure rousse

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:24+01:00

 Bien sûr, Johnson est un garçon courageux, mais il a le grand défaut de piloter un vieux Ford. Votre Mitchell, au contraire, est un des meilleurs appareils de la Compagnie. Voilà pourquoi, sur les conseils du major Gibbs, je vous ai choisi

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:16+01:00

— Vous avez eu de la chance de ne pas tomber sur les Alfourous. Si vous les aviez rencontrés, vous ne seriez à coup sûr pas ici en ce moment, fit remarquer Morane. De toute façon, cette excursion ne me plaît pas beaucoup. J’aime le danger, mais je n’ai aucune envie de courir des risques inutiles

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:09+01:00

Le Français haussa les épaules et, en soupirant, se laissa tomber dans un fauteuil en rotin à moitié défoncé et qui gémit sous son poids. — Un photographe amateur et deux pèlerins, maugréa-t-il, et qui veulent survoler les vallées perdues !…

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:35:01+01:00

— Journalistes ? demanda-t-il. — Non, fit Lewis Broom. Greb et moi étions pilotes de bombardement dans cette région, pendant la guerre. Un jour, notre avion s’est écrasé dans la jungle, non loin du volcan Khiliandong. Nous avons mis plusieurs semaines avant de parvenir à un lieu civilisé sur la rivière Fly. Aujourd’hui, nous voudrions survoler l’endroit où notre appareil s’est abattu

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:34:53+01:00

De la main, il désigna les inconnus. — Je vous présente John Greb et Lewis Broom, de Sydney. Monsieur Vincente Rojas, lui, nous arrive du Portugal… Carpenter s’interrompit. Un fin sourire plissa ses traits, puis il ajouta, à l’adresse de Rojas : — … En passant par Macao, bien sûr

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:34:42+01:00

Quand le pilote pénétra dans le bureau, Carpenter était assis dans un vaste fauteuil de cuir fauve qui, de nombreuses années auparavant, devait sans doute orner la grande salle de quelque demeure seigneuriale anglaise. Carpenter lui-même était un petit homme obèse, aux cheveux rares et au teint de brique.

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:34:33+01:00

— Le bric-à-brac habituel, mon vieux Payne. De la viande frigorifiée, vingt porcs, douze chats… Ah ! oui, j’oubliais, il y a aussi un piano à queue… — Un piano à queue ! fit Payne sans avoir l’air de comprendre. Je me demande qui peut bien avoir besoin d’un piano à queue dans un coin perdu comme celui-ci… Morane haussa les épaules d’un air insouciant

Afficher en entier
Extrait de La vallée infernale ajouté par wizbiz06 2012-02-28T20:34:27+01:00

De sa large main, Ballantine tapota la paroi métallique de l’appareil. — N’ayez crainte, commandant, je le soigne. Écoutez comme les moteurs tournent rond… Les moteurs tournaient rond en effet et Morane savait que Bill ferait l’impossible pour qu’ils continuent à tourner de la sorte

Afficher en entier