Livres
458 323
Membres
411 518

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Vengeance du pardon



Description ajoutée par Virgile 2017-06-26T14:56:29+02:00

Résumé

Quatre destins, quatre histoires où Eric-Emmanuel Schmitt, avec un redoutable sens du suspens psycho- logique, explore les sentiments les plus violents et les plus secrets qui gouvernent nos existences.

Comment retrouver notre part d’humanité quand la vie nous a entraîné dans l’envie, la perversion, l’indifférence et le crime ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 68 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biblio-dream 2017-10-24T10:19:38+02:00

"Quand tu seras parti, je regarderai le jardin et je penserai à toi ; je regarderai le ciel et je penserai à toi. Tu ne seras plus là, visible, mais tu seras partout, invisible."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Une première lecture d'Eric-Emmanuel Schmitt… et une belle découverte, je dois l'avouer. La plume est fluide, la prose est élégante. Comme ce sont des nouvelles, l'auteur va droit au but, à la fois dans la narration et l'enchaînement des évènements. Au niveau de l'écriture, rien à dire, et au niveau du fond… Le plus simple, ce sera d'y aller nouvelle par nouvelle, je pense, donc let's go.

Les Sœurs Barbarin :

Clairement la plus noire des trois, à mon sens, parce qu'on suit vraiment l'évolution d'un personnage au début neutre, mais qui très vite, devient sombre, jaloux, haineux et manipulateur. Moïsette (Bonjour les parents, auriez-vous en stock des noms qui font moins "j'ai-vraiment-aucune-idée-de-comment-appeler-ma-fille" ?) grandit d'abord en harmonie totale avec sa sœur Lily, jusqu'au jour où ses parents décident que des cadeaux identiques pour des jumelles, c'est une mauvaise idée. La scission entre les deux sœurs est difficile, donne lieu à énormément de jalousie de la part de Moïsette, parce que Lily a un naturel plus sociable et avenant.

Ceci dit, malgré son évolution négative, j'ai vraiment aimé Moïsette. Sa manière d'agir, son comportement à la fois hypocrite et fusionnel avec sa sœur… Elle est sombre, elle est jalouse, mais… au bout du compte, elle est indéniablement humaine.

Probablement ma nouvelle favorite, parmi les quatre.

Madame Butterfly :

Je dois avouer, je préfère les nouvelles – et les romans – aux protagonistes sombres. Du coup, quand l'ensemble de la nouvelle plonge dans la romance, et en plus avec une fin aussi mielleuse, j'ai tendance à décrocher un peu. Oui, ça doit être la seule des quatre que je n'ai pas lue d'une traite.

Après, au niveau de la psychologie des personnages, je ne peux absolument rien dire, j'ai été comblée. J'adore William, j'aime beaucoup sa manière d'agir et de réfléchir, j'aime beaucoup son évolution et les choix auxquels il est confronté. Sa décision finale est certes logique, mais personnellement, elle ne m'a pas convaincue.

Morale de celle-ci : personnages, oui, trame narrative, mouais, bof.

La Vengeance du pardon :

Ah, l'éponyme, celle qui a donné son nom au recueil. Comment la décrire sans trop en dire…?

Franchement, je me doutais un peu de la fin. À force de voir le thème du pardon revenir à tous les coins de rue, j'étais plus ou moins sûre de ce qui allait se passer. Mais, là où je salue vraiment l'auteur, c'est au niveau du personnage d'Élise. (Oui, à ce stade, vous avez compris que j'AIME les personnages de ce recueil. ^-^)

J'adore, j'adore, j'adore, sa manière d'agir. Tout en finesse, tout en patience. Et c'est d'autant plus plaisant que j'adore les personnages vicieux, donc là, elle m'a vraiment fait sourire. J'avais prédit la fin, j'en étais sûre et certaine, et malgré tout, je me suis retrouvée dans le train, quasiment en train de sautiller tellement j'étais contente que tout se soit déroulé comme prévu.

Et puis, qu'on se le dise. Le véritable meilleur personnage de cette nouvelle-ci, c'est le chat. XD

Dessine-moi un avion :

Alors bizarrement… celle-là, elle me laisse neutre. Vraiment… je ne sais pas quoi dire, en fait. Enfin, si, dans l'absolu, le personnage ne m'a pas fait accrocher et l'histoire était relativement intéressante, sans plus, mais… voilà. Il n'y a pas de mauvais, et je sais qu'il y a pas mal de bon, c'est juste qu'au niveau de mes goûts… celle-ci ne ressort pas.

Si. Un gros positif, j'aime beaucoup la continuité historique et narrative avec l'histoire d'Antoine de Saint-Exupéry. Mais à part ça, je n'ai pas grand-chose de plus à dire.

Voilà. Donc, dans l'ensemble, le point fort de ce recueil, c'est…?

Les PERSONNAGES, bravo, vous me lisez toujours ! =D (Vraiment, vous êtes toujours là ? Chapeau :o )

Plus sérieusement, j'adore leur construction à chacun, le travail qu'il y a derrière chacune de leurs réflexions… même celle du vieillard de la dernière nouvelle. J'adore aussi la thématique générale du recueil, ce petit fil rouge qui relie toutes les histoires entre elles, mais aussi la claire distinction dans la manière dont chacune traite le sujet.

Et faut vraiment que je me taise, parce qu'à ce stade, je vais me reconvertir en blogueuse-chroniqueuse.

Afficher en entier
Diamant

Tout bonnement excellent !!!! les 4 histoires sont vraiment super chouette , un vrai plaisir .La meilleure nouvelle restera Mademoiselle Butterfly avec Mandine et son vieux père !

Je conseille .

Afficher en entier
Argent

Agréables nouvelles, dérangeantes à souhait... mais pas toutes de même qualité !

Afficher en entier
Pas apprécié

Je suis entrée dans ce livre avec dans l'idée que j'allais y trouver des histoires de rédemption, des personnages qui m'ont pas eu une vie facile mais qui trouvent une façon de surmonter leurs problèmes. Dans un certain sens, j'ai bien trouvé là ce que je cherchais. Tous les personnages ont un fort caractère, sont têtus,...

Ce que je n'ai pas aimé, c'est la cruauté dans laquelle baignent l'ensemble des histoires. Ca a créé chez moi un malaise que même les fins d'histoires n'ont pas réussi à apaiser... Peut-être est-ce l'un des effets que l'auteur désire amener (il y a beaucoup de réflexions sur la société, le rapport à l'autre, les animaux, les écarts entre générations, la proximité et le manque de proximité, les dégâts d'une enfance,...) et dans ce cas, le livre est réussi. Mais ce qui est sûr, c'est que ce malaise m'a empêché de savourer ma lecture...

Heureusement, la quatrième et dernière nouvelle est très belle avec ses références au "Petit Prince" et à l'histoire d'Antoine de Saint Exupéry. Je crois que si je n'avais lu que celle-là ou qu'elle avait été placée au début, j'aurais pu apprécier d'avantage l'ouvrage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2017-11-12T23:59:02+01:00
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/la-vengeance-du-pardon-eric-emmanuel-schmitt

"En résumé, voilà un recueil de nouvelles que j’ai énormément apprécié. Moi qui ne suis pas fan de ce format, je dois dire qu’ici, l’auteur a réussi à me plonger dans ces histoires qui ont toutes leurs particularités. Elles sont toutes touchantes, chacune à leur niveau, mais surtout, elles véhiculent chacune un message important qui se comprend au fil des pages. Je ne peux que vous conseiller, vous aussi, de vous plonger dans cet ouvrage. Quant à moi, j’attends avec impatience son prochain roman…"

Afficher en entier
Or

Une nouvelle fois EE Schmitt a su me conquérir avec sa plume, son imagination, ses personnages.

http://magrandelibrairie.over-blog.com/2017/11/la-vengeance-du-pardon.html

Afficher en entier
Argent

Quatre nouvelles très intéressantes. Parfois cruelles, parfois émouvantes. Toutes nous apprennent la force du pardon, la bienveillance. J'ai parfois eu l'impression que ces histoires sont sorties de la réalité, de ce que nous pouvons vivre dans notre quotidien. L'histoire que j'ai le plus appréciée, c'est la dernière. Elle m'a fait penser à mon grand-père : un vieil homme un peu bourru qui change au fur et à mesure au contact avec cette petite fille. A recommander.

Afficher en entier
Diamant

Wow. Cet ouvrage est époustouflant. Ces quatre histoires sont tout simplement incroyables et surprenantes. La première m'a littéralement coupé le souffle lorsque je l'ai achevée. Je ne m'attendais tellement pas à son dénouement que je pense être restée penaude, choquée, décontenancée pendant cinq bonnes minutes. J'étais incapable de faire quoi que ce soit. Je n'en revenais pas. Incroyable.

La deuxième est celle qui a mis le plus de temps à me captiver. Mais lorsque ce moment est arrivé, il m'a été réellement difficile de décrocher.

La troisième nouvelle, qui donne son nom à l'ouvrage d'Eric-Emmanuel Schmitt, comme la première, m'a laissée sous le choc lors de son dénouement. Une fois de plus, je ne m'attendais guère à ce qu'elle s'achève de la sorte.

L'ultime histoire est celle qui m'a le plus émue ; elle m'a, je crois, arraché quelques larmes. Elle est tellement belle...Toutes ces références au Petit Prince de St-Exupéry m'ont réellement charmée, étant donné que je suis une grande admiratrice de ce petit ouvrage. J'ai été réellement bouleversée par cette dernière nouvelle. Oui, elle est probablement ma préférée, bien qu'elles m'aient toutes séduites.

Je recommande grandement la lecture de cet ouvrage qui fut, pour moi, un réel coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merediana 2017-09-26T08:32:23+02:00
Diamant

Ces quatre histoires m'ont absolument emballée ! Le titre porte très bien son nom, et le pardon qui est évoqué dans ces histoires est magnifique pour certaines, plus cruel pour d'autres.

L'émotion est en tout cas au rendez-vous, et j'ai terminé ce livre les yeux humides.

Un coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2017-09-13T21:19:29+02:00
Argent

Dans ce nouveau roman, l’auteur propose 4 nouvelles. L’histoire de deux jumelles, d’un richissime banquier qui a eu un enfant avec une simple d’esprit, une femme qui rend visite en prison au meurtrier de sa fille, et un vieil homme allemand qui découvre Saint-Exupéry grâce à une petite fille.

Les quatre histoires sont très différentes, pourtant, elles abordent des thèmes commun. La vengeance et le pardon, ainsi que le dit le titre, mais aussi l’amour, la jalousie, les remords…

La première histoire sur les jumelles, est je crois la plus longue. J’ai particulièrement aimé l’endroit où elle se déroulait, parce que pour une fois, en lisant un roman, je visualisais les lieux, ça se passait à la fois où je travaille et pas loin d’où j’habite, c’était plutôt amusant. La fin me semblait un peu attendue, mais ça restait sympa.

Les autres histoires sont un peu plus originales. Ce qui m’a plût dans ce livre et ce qui peut en rebuter d’autres, c’est que les histoires sont assez cruelles, mais réalistes. Parfois, c’est bien de montrer les tréfonds les moins glorieux de l’âme humaine.

J’ai donc passé un bon moment, ce n’est peut-être pas le meilleur de Schmitt, mais il reste agréable à lire !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Vengeance du pardon" est sorti 2019-01-30T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 30 Janvier

Dates de sortie

La Vengeance du pardon

  • France : 2017-08-30 (Français)
  • France : 2019-01-30 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 68
Commentaires 10
Extraits 13
Evaluations 27
Note globale 8.12 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode