Livres
524 112
Membres
542 213

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Lire la suite...

Descriptions de l'éditeur

La Vénus à la fourrure - Léopold Von Sacher-Masoch

Par String92 le (au sens le suivi de la date) 07-08-2015 Editer
String92
Présentation de l'éditeur (Atramenta) :
Séverin, un jeune homme aux idées romantiques, est obsédé par la figure de l'antique Vénus. Lorsqu'un jour il croise Wanda dans ses fourrures voluptueuses, il est immédiatement envoûté par sa beauté captivante.
Des Carpates à Florence, Séverin suit bientôt cette sublime créature, qui par sa force et sa beauté brutale le domine et l'asservit.
Esclave consentant, maîtresse contrainte, les rôles se brouillent, et les rapports prennent un tour dangereux...

Plus qu'un classique, La Vénus à la fourrure, paru en 1870, est un texte majeur de la soumission érotique. Cette pratique tire d'ailleurs son nom de l'auteur de ce roman, Léopold Von Sacher-Masoch...
"Ce livre est paru en 1870 et est donc tombé dans le domaine public depuis belle lurette. Pourtant il demeure introuvable sur Gallica et en obtenir une version gratuite sur le Web relève du parcours du combattant. Afin de remédier à ce déplorable état de fait, j'en ai réalisé une version électronique, mon souhait étant que l’on trouve facilement et gratuitement ce texte fondateur." Paul Louÿs
Par anonyme le (au sens le suivi de la date) 21-05-2015 Editer
anonyme
La Vénus à la fourrure commence par un rêve ; l’ami (le narrateur) se souvient avoir fait un rêve étrange. Une Vénus romaine est venue lui rendre visite. L’homme se réveille, habité par ce rêve ; il s’empresse de le raconter à son ami Séverin. Ce dernier lui remet un manuscrit intitulé Confessions d’un suprasensuel. L’homme plonge alors dans la lecture du journal intime et le passé de Séverin. Un autre récit commence, qui relate sa liaison amoureuse avec Wanda von Dunajew. Régulièrement, Séverin se rend dans un jardin pour caresser et baiser les pieds de sa bien-aimée, Vénus, une statue de pierre. Un soir de pleine lune, il rencontre une jeune veuve, Wanda. Séverin est troublé par cette femme qui clame haut et fort ses principes : briser la morale, fouler aux pieds le christianisme, n’obéir qu’aux lois du plaisir. Il se sent attiré par cette créature qui pourrait incarner sa Vénus. Afin de concrétiser sa liaison avec Wanda, Séverin imagine et rédige un contrat : il s’engage à être son domestique, son esclave, son jouet même, et à subir toutes les humiliations qu’elle jugera bon de lui infliger. En contrepartie, Wanda accepte d’être toujours vêtue d’une fourrure et d’incarner l’idéal de Séverin : une Vénus à la fourrure du Nord...
Par Akisame le (au sens le suivi de la date) 05-11-2013 Editer
Akisame
Il vénérait une Vénus de jardin, sage idole de pierre : Wanda von Dunajew va lui donner le goût des femmes de chair.
De la déesse de l'amour, Wanda possède la rousse splendeur, le caractère, la frivolité. Mais Séverin, gentilhomme des Carpates, a d'autres rêves encore. Plus que son amant, il désire être son esclave. Humiliation, violence, tortures de la jalousie : extase... D'un trait de plume sur un contrat, tous les abaissements lui sont promis. Jusqu'au tout dernier...
Ce chef-d'oeuvre de Sacher-Masoch - dont le nom a donné naissance au terme « masochisme » - a inspiré le dernier grand film de Roman Polanski, La Vénus à la fourrure.
Source : Edition Pocket 2013

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode