Livres
477 522
Membres
458 208

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Joël Dicker nous mène sur la trace de nouveaux assassins aussi souvent que possible avec des tonnes de rebondissements qui n’en finissent pas et en nous donnant tous les détails des moindres faits et gestes. On s’attends alors à une fin surprenante… qui ne l’est pas tant que ça tant les personnages sont stéréotypés & dignes de grandes séries américaines. Personnellement, j’ai soupçonné 3 personnes. Chacune d’entre elles a trempé dans l’affaire et l’une est coupable…

L’écriture de Joël Dicker ne fera pas partie de celles dont on se souviendra. Elle est agréable mais relativement quelconque. L’auteur nous propose des réflexions intéressantes sur l’écriture et l’édition. D’ailleurs, l’exercice de style, avec la mise en abyme, est intéressant. Mais des dialogues pauvres, qui sonnent creux et, au final, déservent le roman.

Quant aux personnages, le seul m’ayant véritablement marqué, est la mère de Marcus Goldman : totalement décalée et possessive. Elle tient absolument à marier son fils, ce qui donne des quiprocos juste drôles.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode