Livres
458 368
Membres
411 604

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La vie éternelle



Description ajoutée par x-Key 2011-12-14T19:45:04+01:00

Résumé

Dans la dernière cité du monde, Clarges la belle, à la sombre splendeur, les hommes vivent une vie tracée d'avance. Ils sont Couvée, Coin, Seuil et enfin Immortels. Clarges est l'ultime bastion de l'art et de la science et l'immortalité est l'achèvement suprême. Et le monstre attendait depuis sept ans que le scandale soit oublié. Il gardait son identité secrète parce qu'il espérait regagner un jour les rangs des Immortels. Alors il rencontra « La Jacinthe » et eut envie d'elle. Comment fit-elle pour reconnaître en lui « Le Grayven Waylock », qui avait été jugé pour ses crimes et livré aux Assassins ? Il fallait qu'elle meure coûte que coûte.

Malheureusement la mort n'était pour elle qu'un simple inconvénient. Et quand elle reviendrait, Waylock se retrouverait en enfer. Pour toujours.

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2014-04-01T16:52:47+02:00

Le néant est une bouche qui pleure pour qu'on l'emplisse, un esprit vierge qui implore une pensées, une cavité qui se désespère d'une forme. Ce qui n'est pas implique ce qui est.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ifness 2017-12-30T14:30:54+01:00
Diamant

Ce roman paru en France sous le titre de La Vie Eternelle en 1980 se passe dans une cité-état Clarges, dans un futur assez éloigné où il est possible grâce au clonage de vivre presque éternellement. Mais tout n'est pas si simple et Jack Vance nous dépeint une société complexe, étonnante, brillante mais implacable; le tout servi par une intrigue Vancienne typique car elle semble ne pas exister, tous les évenement paraissant se dérouler "naturellement" alors qu'il n'en est rien. Le personnage principal Gavin Waylock n'est pas vraiment sympathique, il très centré sur lui-même et pour lui la fin justifie les moyens. Et pourtant on finit par se prendre au jeu et a esperer à l'eternité. C'est un des rares livres où Jack Vance aborde un thème politique: la lutte des classes, la lecture est aisée, l'histoire prenante et ce monde proche de l'utopie est bien conçu, dans un style qui commence à s'affirmer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jorkane 2015-07-17T19:02:19+02:00
Argent

Ce livre est étonnant et fascinant, car bien qu'il appartienne à un genre assez récurrent ces temps-ci, il est unique et sa société imaginaire lance de vrais questions et soulève des problèmes intemporels. Certains passages suscitent la réflexion ; certains même arrivent à brouiller la frontière entre bien et mal.

Le personnage principal, Waylock, m'a tenu dans une grande confusion la plupart du temps. Je comprenais le sens de ses actions et ses sentiments vis-à-vis de celles-ci, sans pour autant réussir à les approuver entièrement. Ce n'est pas un homme bon, et pourtant il n'est pas entièrement mauvais non plus. Cela étant dit, les personnages de ce roman n'en sont pas son point fort. On se surprend à être un peu triste pour Basil, un peu agacée par Jacinthe, mais règle général les personnages vont et vienne sans éveiller grand émotion.

La vie éternelle ne comporte pas de grand revirement de situation ou d'événement incroyable. Le même schéma se répète plusieurs fois au cours du livre, ainsi on s'habitue très vite à la façon dont tout fini par tourner. Malgré tout, ça n'en fait pas une lecture ennuyante, juste sans surprise.

J'ai bien aimé la fin, tout comme le reste du roman. C'est une lecture rafraîchissante dont les amateurs du genre se régaleront.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key 2014-04-14T09:30:36+02:00
Argent

Une dystopie qui diverge de celles que j'ai l'habitude de lire. Si en général, le protagoniste se retrouve en lutte contre la société, dans La vie éternelle, le personnage, Waylock, va utiliser le système en place pour arriver à ses fins et ainsi, déjouer les règles qui régissent la cité de Clarges.

J'ai trouvé l'univers très bien pensé et les idées vraiment intelligentes. Lesquelles permettent d'ailleurs des retournements de situation qui, s'ils peuvent être attendus, restent très sympas.

De plus, le héros atypique amène un plus au roman : il est plutôt antipathique, rongé par la cupidité et la vanité, et pourtant, entraînés dans ses magouilles, on se surprend à souhaiter que ses manigances réussissent.

Un chouette roman de SF, qui aborde la question de la vie éternelle et de la lutte des classes sous un angle très intéressant.

Afficher en entier

Date de sortie

La vie éternelle

  • France : 2009-05-07 - Poche (Français)

Activité récente

Karun le place en liste or
2019-05-21T17:01:33+02:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-05T22:07:12+02:00

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 3
Extraits 8
Evaluations 5
Note globale 8 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • To Live Forever - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode