Livres
475 183
Membres
452 520

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La vie rêvée d'Ève, Tome 1 : La fuite



Description ajoutée par letty85 2015-04-15T18:08:49+02:00

Résumé

USA 2032. Seize ans après qu'un virus mortel a décimé la Terre, hommes et femmes vivent séparés. Ève, 18 ans, n'a jamais quitté l'enceinte de son école. Elle pense qu'un avenir radieux l'attend, jusqu'à ce qu'elle découvre la terrible vérité : les jeunes diplômées sont enfermées dans une clinique où elles enchaînent les maternités pour repeupler le monde dévasté. Horrifiée, Ève s'enfuit. Commence alors un voyage solitaire et périlleux à travers la Zone, où elle doit éviter les chiens sauvages et les hommes qui la terrifient. Jusqu'au jour où elle rencontre Caleb, un jeune rebelle qui gagne peu à peu sa confiance... puis son cœur. Mais dans ce monde ravagé, l'amour est un luxe qu'Ève ne peut se permettre. Sauf à le payer très cher.

Afficher en entier

Classement en biblio - 401 lecteurs

Extrait

« Il était à quelques centimètres de moi, ses pales yeux verts me fixaient, m'observaient. Je n'ai pas pu m'en empêcher. J'ai pressé ma bouche contre la sienne. Une chaleur étrangère s'est propagée dans mon corps et dans mes doigts, tandis que nous nous collions l'un à l'autre, ses lèvres me montrant le chemin à suivre. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

http://wandering-world.skyrock.com/3055007211-Eve-Tome-1-Eve.html

J'attendais de lire Eve depuis très longtemps. Comme c'est un roman purement dystopique, j'avais déjà craqué rien qu'en lisant le résumé. Maintenant que j'ai lu le livre, je dois bien avouer que je suis complètement sous le charme de cette fabuleuse histoire. Dès le début, nous sommes entraînés dans l'univers impitoyable et saisissant de l'ouvrage. Pas de longueurs, pas de problèmes particuliers, Eve est vraiment très intéressant et prenant. Il y a quelques fausses notes, mais elles ne m'empêcheront en rien de m'empresser sur la suite !

Au début, nous rencontrons Eve, dix-huit ans, jeune femme modèle dans son École réservée exclusivement aux filles. Le premier chapitre nous fait pénétrer dans la dernière soirée qu'elle va passer dans son lieu de vie. En effet, le lendemain, Eve va devoir quitter l'École et pénétrer dans la Ville de Sable, un lieu merveilleux où elle aura un travail, un mari, des enfants, et une vie parfaite.

Vous voyez déjà l'aspect dystopique ? Attendez, ce n'est pas fini. Dans son École, seules des filles sont acceptées. Pourquoi ? Tout simplement car les hommes sont considérés comme horribles. Ceux en dehors de la Ville de Sable, bien sûr. Des centaines de filles âgées de trois à dix-huit ont appris à éviter les êtres masculins et à combattre leurs mensonges et leurs promesses. Eve et sa meilleure amie, Pip, ont toujours été les meilleures à tous les niveaux. Mais c'est en particulier Eve qui excelle dans toutes les matières. C'est pourquoi elle a été choisie pour donner un discours lors de la grande cérémonie avant son départ. Sauf que tout va être chamboulé par Arden, la rebelle de l'École.

En tant que meneuse et meilleure élève, Eve doit empêcher le moindre débordement. C'est pourquoi elle va suivre Arden lorsque celle-ci va tenter de s'enfuir de l'École. Arden va lui offrir la vérité sur ce qui l'attend. Et Eve ne s'en remettra pas. Au départ, même si elle ne croit pas aux révélations d'Arden, elle va la suivre. Arden va lui montrer l'atrocité de ce qui l'attend derrière les Murs de l'École et dans la Ville de Sable. Elles vont donc s'enfuir. Seules. A la merci des ténèbres qui se bousculent à l'extérieur de l'École.

Commence alors un long voyage pour trouver un lieu où se cacher, se nourrir, et se protéger. En chemin, Eve et Arden vont rencontrer Caleb, un jeune homme de leur âge qui vit avec d'autres garçons dans des tunnels. A partir de là, l'histoire prend un tournant passionnant. Le côté dystopique est très marqué, ce qui m'a vraiment plu. On nous dépeint un monde en pleine perdition, où la population a été décimée il y a seize ans par une maladie mortelle dont quatre-vingt dix-huit pour cent des humains sont morts.

Eve est une héroïne touchante et émouvante, qui est la fois innocente par son manque de savoir et totalement décidée à se battre pour sa liberté. J'ai adoré voyager à ses côtés. Elle est forte, aussi bien mentalement que physiquement, et tous les instants passés avec elle m'ont comblé. De même, Arden est vraiment une personne adorable. J'ai eu un peu de mal au départ, mais passées les quarante pages, j'ai commencé à bien accrocher avec elle.

Caleb et sa bande paraissent froids au premier abord, mais on découvre que cela n'est qu'une façade pour se défendre. D'ailleurs, c'est là un des éléments clés de l'histoire. Quand on doit se protéger, se battre constamment contre la mort, est-il réellement possible de laisser parler ses sentiments ? C'est ce que vont tenter de découvrir Eve et Caleb lorsqu'ils vont se rapprocher.

Comme je l'ai dit au début de ma chronique, il y a aussi quelques faux pas. J'ai trouvé que, parfois, l'auteure choisissait la facilité. Certains problèmes se règlent trop facilement, quelques personnages ne sont pas suffisamment utilisés, et je me demande vraiment ce qu'il va advenir pour quelques-uns d'entre eux. Mais bon, à côté de ça, Anna Carey nous offre un monde vraiment époustouflant et très très intriguant.

D'ailleurs, elle possède un style d'écriture vraiment plaisant ! Les pages nous glissent extrêmement facilement entre les mains tant on est ancré dans l'intrigue. Les mots forment autour de nous une atmosphère envoûtante, voilà ici un point fort du roman. L'univers dystopique est décrit à la perfection, vraiment. Pour les fans du genre, comme moi, vous ne serez pas déçus !

Le côté romance est présent, mais au second plan. La passion entre Eve et Caleb est légèrement moins impressionnante que celles dans les autres romans que j'ai lu. Ceci peut aussi être considéré comme un moins, bien que cela ne m'ait pas spécialement dérangé. Nous avons tout de même droit à des moments tendres et durant lesquels nous pouvons respirer et baisser notre garde avant d'être à nouveau aspirés dans la tornade d'action et de rebondissements qu'est Eve.

La deuxième moitié du roman se dévore à une vitesse phénoménale ! Le roman est ( trop ! ) court et aucun moment de répit ne nous est laissé. A la fin, mon coeur a fait des tas de bonds dans ma poitrine. Je me demande encore comment il a fait pour tenir le coup. Les dernières pages nous laissent totalement haletants et nous coupent le souffle. J'ai adoré le personnage d'Eve, son histoire, son monde, ses rencontres, sa force et sa détermination. Malgré les quelques bémols que possède le roman, je sais que je peux foncer tête baissée sur la suite qui, j'en suis sûr, sera aussi fascinante que ce premier opus.

Afficher en entier
Argent

Même si ce roman est dans le pur style de la dystopie, sans que l'auteur n'apporte de grandes révolutions à ce genre très en vogue, on est vite prit dans l'histoire et les pages défilent donc très vite. L'histoire offre peu de temps morts et les rebondissements se succèdent tout au long du récit, au point qu'on regrette un peu que l'auteur n'est pas plus approfondi le monde qu'elle a crée et son récit. La fin se termine sur un énorme cliffhanger qui m'a personnellement laissée toute triste et impatiente pour le tome suivant. Si vous aimez les dystopies, c'est un livre qui vaut d'y jeter un coup d'œil.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un roman divertissant et un univers intéressant, mais j'ai trouvé que tout était trop beau, trop facile et trop vite... L'histoire manque d'authenticité. Eve m'a énervé plus d'un fois par son comportement irresponsable et enfantin. J'ai aimé les personnages d'Arden, Marjorie et Ottis, je les ai trouvé plus humains. La fin Spoiler(cliquez pour révéler)m'a surprise et déçue. Ce fut un moment de lecture agréable sans prise de tête.

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré le début de l'histoire mais je n'ai pas apprécié la fin. Les pages s'envolaient à une vitesse ! J'aime quand on est dans la peau du personnage. On suivait Eve et Caleb au travers de leur aventure. Spoiler(cliquez pour révéler)Mais, je ne sais ce qu'est devenue Arden ! J'ai un petit doute, mais bon... Sinon, la fin, je ne m'y attendais pas et je trouve dommage qu'Eve l'abandonne. Très déçue de la fin.

Afficher en entier
Or

Ce livre est plus proche d'une histoire d'amour que d'une dystopie avec une histoire d'amour.

Il reste une bonne lecture, avec assez de suspens, de rebondissements.

Afficher en entier
Bronze

En ce qui me concerne j'ai été plutôt déçu.

Le scénario est pourtant plutôt original mais l'histoire va beaucoup trop vite, ce qui est bien dommage, plusieurs passages ont été très mal exploités. Pour éviter de spoiler je ne vais pas donner d'exemple mais plusieurs détails manquent carrément de crédibilité.

Je trouve qu'Ève est personnage qui se laisse un peu trop porter et qui ne prend pas vraiment le temps de réfléchir.

C'est dommage car avec une telle trame cela aurait pu donner naissance à une véritable pépite, mais je vais quand même laisser sa chance au deuxième tome.

Afficher en entier
Argent

Je dois dire que le résumé me faisait envie. Un univers dystopique où l'on va découvrir Eve, jeune fille, meilleure de sa "classe", vivant dans une école exclusivement de filles, est en passe d’être diplômée avec les félicitations. Et puis tout va basculer très vite car l'auteure ne laisse pas trainer le suspens ! Déjà au bout de quelques pages, elle découvre que les filles sont destinées à être enceinte de force.... elle s'échappe et survit dans la "Zone". Elle rencontre ce fameux Caleb qui lui sauve la vie... On enchaine ensuite une succession de rencontres, rebondissements qui m'ont laissé sur la fin. Je trouve que l'auteure passe trop vite et laisse un gout de "survol".... ce premier tome de la saga ne faisant que 188 pages (version ebook), je pense que ça manque un peu de contenu et approfondissement de certains passages. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé mais je n'ai pas adoré non plus. Le thème est sympa à la base mais ça manque un peu d'accroches quand même. Le personnage d'Eve est quand même parfois un peu trop naïve (bourrage de crâne à l'école oblige; c'est certainement voulu par l'auteure) mais du coup j'ai moins accroché sur l’héroïne. Je lirais sans doute la suite un de ces moments

Afficher en entier
Bronze

Un bon livre. J'ai trouvé l'histoire très intéressante. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai bien aimé les personnages de Marjorie et Otis. J'ai trouvé leur engagement à aider les fugitifs vraiment bien. Leur connaissance du monde passé et leur choix dans le monde après la peste m'ont montré l'importance d'avoir des connaissances en Histoire.

Cependant l'histoire va trop vite, l'histoire d'amour est moyenne, le personnage de Eve est moyen aussi, j'ai eu l'impression qu'il y avait des répétitions dans les termes utilisés et j'ai trouvé la fin vraiment dommage. Spoiler(cliquez pour révéler)je n'ai apprécié pas que Caleb ne soit pas accepté à Califia, non pas que j’espère une fin heureuse puisqu'il y a une suite, mais la différence réalisée entre les hommes et les femmes dans les refuges me montre un univers inégalitaire qui ne correspond pas au monde auquel je m'attendais dans la Zone.

Afficher en entier
Argent

Franchement très contente d'avoir lu ce livre malgré son apparence ! Comme quoi il ne faut vraiment pas juger un livre sur sa couverture !

Une bonne intrigue, des personnages attachants, en fait l'histoire en général se passe des clichés habituels et assez désolants... Ça fait plaisir ! Pour une fois que les filles en conditions de survie ne sont pas en brassière et mini short... L'héroïne ici est vraie, les relations aussi, les personnages et l'histoire sont plausibles...

Bref un grand bravo et merci à l'auteure ! Je regrette seulement que ce livre ne soit pas plus réputé !

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai lu ce premier tome il y a un moment, mais pas sûre que je lirai le tome 2, sauf si je le trouve à un bon prix en brocante par exemple...

Je trouvais l'histoire plutôt intéressante, cette sorte d'internat pour filles un peu flippant, mais j'ai moins apprécié le côté filles versus garçons.

Eve est plutôt gnangnan, et trop docile. Et elle tombe amoureuse du premier venu, vraiment trop prévisible.

Le style de l'auteur est un peu redondant, le vocabulaire est assez pauvre. Peut-être pas mal pour une jeune collégienne qui découvre la distopie mais pas vraiment pour un gros lecteur de ce genre...

Afficher en entier

Pour moi c'est malheureusement une mauvaise dystopie...tout va beaucoup trop vite dans ce roman trop court pour poser les bonnes bases d'un nouveau monde "post-apocalyptique". Que ce soit la prise de conscience d'Eve, son histoire d'amour ou ses aventures. C'est trop rapide pour être crédible. J'ajoute que l'héroïne m'est insupportable.

Afficher en entier
Or

J’ai tout de suite était attirée par le synopsis de ce roman et, alors que j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, c’est comme si j’avais été trompé sur la marchandise.

Je m’explique : en voyant le résumé je me suis tout de suite imaginé une histoire autour de mères porteuses et c’est finalement ma seule déception car le thème n’est pas franchement abordé, à peine effleuré. Je pense que je me suis trop vite projetée dans ce que ce roman allait m’offrir en faisant sans doute un parallèle avec le Joyau d’Amy Engel que j’avais tout simplement adoré. Malgré tout j’ai dévoré ce premier volume car l’auteure a su très rapidement, quasi immédiatement, me faire oublier cette petite « surprise ».

Et alors de quoi ça parle me direz-vous ? Et bien, dans un monde post-apocalyptique décimé par un virus appelé « la peste », on suit Eve, jeune adolescente orpheline, dans une école où l’on découvre uniquement des femmes. Le personnel, professeures, mais aussi élèves, toutes orphelines.

Alors que leur avenir semble tout tracé, Eve découvre que les promesses qu’on leurs a faites cachent un terrible secret. Car ce monde dévasté a besoin d’être reconstruit et repeuplé et que les jeunes orphelines ne sont que des mères porteuses qui enchainent les grossesses. Eve décide donc de s’enfuir et……. Et bien je n’irais pas plus loin au risque de gâcher toute l’histoire ^^.

Les personnages principaux mais aussi secondaires sont vraiment très intéressants : tantôt surprenant, sombres, généreux, combattifs, bouleversants, c’est pour moi l’énorme atout de ce roman.

J’ai également apprécié l’univers créé par l’auteure même si je reste sur ma faim mais c’est, j’espère, dû au fait que c’est le premier volume d’une série.

L’auteure a su me surprendre au bon moment et m’a laissée pantoise grâce à sa fin.

En somme, un très bon premier volume j’attends la suite impatiemment que j’espère à la hauteur de mes espérances.

http://mespetiteslectures.eklablog.com/la-vie-revee-d-eve-tome-1-la-fuite-d-anna-carey-a117850876

Afficher en entier

Dates de sortie

La vie rêvée d'Ève, Tome 1 : La fuite

  • France : 2015-05-21 (Français)
  • Canada : 2015-07-06 (Français)
  • USA : 2011-10-04 (English)

Activité récente

iarld le place en liste or
2019-10-26T22:34:03+02:00

Titres alternatifs

  • Eve, Book 1 : Eve - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 401
Commentaires 67
Extraits 6
Evaluations 101
Note globale 7.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode