Livres
550 620
Membres
591 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- J'aime les chiffres, parce qu'ils sont sans ambiguïté. Une formule mathématique ne laisse place à aucun hasard, à la chance ou à l'imprévu. Pas de déception, il n'y a qu'un seul résultat possible. En fait, les chiffres disent toujours la vérité. 

- Contrairement aux gens, c'est ça ?

- Voilà .

Afficher en entier

Un loser n'a jamais été quelqu'un qui ne réussit pas, c'est quelqu'un qui n'essaye pas. Les losers, ce sont ceux qui clament qu'ils vont faire quelque chose et ne se lancent jamais, ceux qui baissent les bras au premier obstacle et abandonnent , ceux qui acceptent comme une fatalité tout ce qui ne va pas dans leur vie, et se plaignent continuellement sans jamais agir pour rien changer. C'est ça la médiocrité !

Afficher en entier

J'aime les gens bavards. Ils se chargent toujours de cette tâche épuisante de faire la conversation à ta place .

Afficher en entier

Je voudrais prévenir ceux qui dilapident en activités futiles le bien le plus précieux que l’univers nous ait donné, le temps : je ne sais pas si tu es au courant, mais un jour, on meurt. La vie est courte, elle ne dure pas, chaque instant compte. Le temps s’évapore et emporte avec lui toute possibilité de retour en arrière, ne laissant que les regrets, des débris de coquillages échoués sur une plage à marée basse.

Afficher en entier

"- Tu n'as pas peur de finir comme une loseuse ?

(...)

- J'ai bien plus peur de laisser tomber et de passer le reste de ma vie à me demander si j'y serais arrivée."

Afficher en entier

La mer est comme la vie. Elle ne se préoccupe pas du plancton, des algues, des cailloux ou des millions d'animaux qu'elle use et qu'elle ballotte au gré de courants, dans le hasard des vagues. Elle les submerge, elle les secoue ou elle les transporte, elle les nourrit un jour et les noie le lendemain. La mer s'en moque, elle donne et reprend, frappe au hasard, avec une suprême indifférence. Son dessein est trop grand pour qu'elle se soucie des coquillages brisées qui tapissent le cimetière de ses bas-fonds.

Afficher en entier

Voilà ce qui arrive vraiment au phoenix. Il se consume dans sa propre grandeur ; aveuglé par sa propre lumière, il meurt de s'être cru immortel, dévoré par les flammes aves lesquelles il a brûlé les autres.

Afficher en entier

On peut choisir de voir des signes, là où les autres ne voient que des coïncidences. La vie est suffisamment surprenante pour donner matière à interprétation.

Afficher en entier

"il faut que tu saches que je suis un peu cassée..."

Afficher en entier

Deux millions deux cent mille habitants. Paris ronronne, s'agite et fourmille. J'ai eu raison de venir ici. C'est l'endroit idéal pour disparaître, pour se fondre dans la foule des corps sans visage, oublier et se faire oublier du monde.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode