Livres
472 417
Membres
444 889

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Diamond03 2019-04-02T21:37:04+02:00

La seule relation valable avec l'écrivain, c'est de le lire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ISA62 2019-04-14T15:51:41+02:00

Je n’ai jamais pensé que j’allais réellement mourir. Pendant les quelques secondes que dura la chute de la voiture, j’ai espéré jusqu’au bout qu’un événement se produise pour éviter le drame. Parce que la vie est un roman. Et aucun éditeur ne va tuer son narrateur à 80 pages de la fin de son histoire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Em-6 2019-04-10T12:48:05+02:00

L'écrivain lui montra la porte.

- Partez à présent. Je ne peux pas empêcher les gens de projeter des choses, mais le mystère Fawles, c'est justement qu'il n'y a pas de mystère, vous comprenez ? Et ça, vous pouvez l'écrire dans votre journal.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hillja 2019-04-10T09:17:33+02:00

Comme Margaret Atwood, je pense que vouloir rencontrer un écrivain parce qu'on aime son livre, c'est comme vouloir rencontrer un canard parce qu'on aime le foie gras.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Roxy427 2019-04-08T22:12:58+02:00

La première qualité d'un écrivain était de savoir captiver son lecteur par une bonne histoire. Un récit capable de l'arracher à son existence pour le projeter au cœur de l'intimité et de la vérité des personnages. Le style n'était que le moyen d'innerver la narration et de la rendre vivante.

Afficher en entier
Extrait ajouté par emelinevdc76 2019-08-31T16:25:00+02:00

« Je n’appartiens pas à la clique des mauvais écrivains qui prétendent n’écrire que pour eux-mêmes. Tout ce qu’un auteur écrit pour lui-même, ce sont des listes de courses, qu’il peut jeter des achats terminés. Tout le reste [...] sont des messages adressés à quelqu’un d’autre.

Umberto eco »

Afficher en entier
Extrait ajouté par lanantaise 2019-07-24T17:17:34+02:00

Alors que je continuais à progresser prudemment sur les rochers, je crus apercevoir une ombre qui se déplaçait sur la terrasse intermédiaire. Était-il possible que ce soit Fawles lui-même ? Je mis main en visière pour essayer de mieux distinguer la silhouette. Il s'agissait de celle d'un homme en train... d'épauler un fusil.

Afficher en entier
Extrait ajouté par magaliB 2019-06-21T21:36:26+02:00

D'après les renseignements que j'avais réussi à glaner dans la semaine, l'entrée de la propriété de Nathan Fawles se trouvait au bout de ce chemin, qui répondait au joli nom de sentier des Botanistes.

Lorsque j'y arrivais enfin, je trouvai un portail en aluminium encastré dans un haut mur d'enceinte en moellons de schiste. Pas de boîte aux lettres ni aucune mention du propriétaire. La maison s'appelait en théorie La croix du Sud, mais ce n'était indiqué nulle part. Seules quelques pancartes vous accueillaient chaleureusement : Propriété privée, Défense d'entrer, Chien méchant, Domaine sous surveillance vidéo... Il n'y avait même pas la possibilité de sonner ou de signaler sa présence de quelque manière que ce soit. Le message était clair : "Qui que vous soyez, vous n'êtes pas le bienvenu. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par coucougi 2019-05-11T09:23:46+02:00

Ce n'est pas parce que vous avez écrit trois romans que vous saurez écrire le quatrième. Il n'y a pas de méthodes, de règles, de parcours fléché. Chaque fois que vous débutez un roman, c'est le même saut dans l'inconnu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Daerinn 2019-04-16T15:36:25+02:00

- Ecrivain un jour, écrivain toujours.

- C'est faible comme citation pour un prix Pulitzer, non?

- Ta gueule.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode