Livres
395 092
Comms
1 387 602
Membres
289 831

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La vieille qui marchait dans la mer ajouté par anonyme 2014-02-26T10:00:13+01:00

Grand chéri, avait-elle soupiré, finissons-en avec cette danse ridicule puisque sans musique désormais. Pourquoi s'obstiner à faire du bouche-à-bouche à un amour mort ? Nous avons capitalisé suffisamment de souvenirs radieux pour en vivre désormais. Soyons les rentiers de la passion. il nous reste notre tendresse et notre complicité. combien de vieux couples peuvent en dire autant

Afficher en entier
Extrait de La vieille qui marchait dans la mer ajouté par anonyme 2014-02-26T10:00:01+01:00

Milady, haridelle décharnée, pétasse désarmée, louche et torve vieillarde aux desseins tortueux, boiteuse irrémédiable, impératrice des garces, malfaisance éperdue, fleur de charnier presque charogne, poison rare, vacherie en décomposition, infâme, mocheté ridicule, banqueroute humaine, abjection banale, fleur vénéneuse carnivore et flétrie, femelle qui ne mouille plus mais qui suinte, sorcière, gorgone, polype, excroissance, dépravée, cauchemar : je t'aime.

Afficher en entier
Extrait de La vieille qui marchait dans la mer ajouté par anonyme 2014-02-26T09:59:52+01:00

Chaque fois, les lamentos tombant du minaret de Marbella la prenaient au dépourvu. elle tressaillait. Sa première réaction était de l'agacement et puis, au fur et à mesure que se développaient les incantations, Lady M. se sentait peu à peu emportée. Ce qui l'énervait, c'était de penser qu'il s'agissait d'un enregistrement. Ces hommes d'Eglise deviennent d'incroyables feignasses, amollies par le progrès et cédant à qui mieux mieux à ses facilités... Elle aurait souhaité entendre en direct la voix du religieux, la percevoir dans sa vie de l'instant, avec les scories habituelles : toux, couacs, respiration oppressée, au lieu de tendre l'oreille à un enregistrement bien léché, plusieurs fois recommencé, jusqu'à ce qu'il ait atteint la sotte perfection sonore. On vivait le temps méprisable de la hi-fi et du surgelé. Bientôt on baiserait en play-back.

Afficher en entier
Extrait de La vieille qui marchait dans la mer ajouté par Sabine68 2017-11-12T01:23:47+01:00

On vivait le temps méprisable de la hi-fi et du surgelé. Bientôt on baiserait en play-back.

Afficher en entier