Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Hena Argent
Note : 7/10
C'était une lecture plutôt sympathique, avec des bonnes surprises et des mauvaises. Ce que j'ai adoré par dessus tout, c'est la dimension mythologique. Je ne suis pas une grande fan de la mythologie romaine, pourtant ici je l'ai vraiment apprécié. J'ai beaucoup aimé la dimension de la mythologie païenne aussi, et comment les deux religions s'emboîtaient, une qui veut prendre le dessus sur l'autre, et l'autre qui essaie de "survivre".
Mon personnage préféré c'est d'ailleurs sans doute celui du Faune. On ne le voit pas énormément mais j'ai beaucoup aimé cette dimension mystique qui l'entoure. Par contre, j'ai eu plus de mal avec les autres, surtout Thya. Même si son personnage connait une belle évolution au fil des pages, je n'ai réussi à m'attacher à elle, et son comportement m'a parfois plutôt exaspérée qu'autre chose. La même chose pour Enoch. Quant aux autres, je suis sans avis, soit ils ne m'ont pas marqué, soit on les voit trop peu pour me faire un avis dessus.
Globalement, le roman est assez dynamique, avec pas mal de rebondissements qui fait qu'on ne s'ennuie pas pendant la lecture. Cela dit le livre est assez court donc heureusement que le rythme est soutenu.
L'écriture est très simple et accessible, c'est clair, précis et fluide. Le seul bémol serait les répétitions, j'ai trouvé qu'il y en avait pas mal et justement comme c'est un roman assez court, c'est agacant par moment. Mais j'ai bien envie de découvrir la suite des aventures de Thya et d'Enoch.
Par le Editer
lianne80 Or
Note : 8/10
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/08/la-voie-des-oracles-tome-1-thya-de.html

Je le dis tout de suite, je ne suis pas une fan de fantasy à la française, ni de tout ce qui se rapproche du merveilleux et du coup j'avoue que j'avais pas mal d'appréhension avant de débuter ce tome, surtout qu'il est rangé en fantasy jeunesse qui a donc encore moins de chance de me plaire. Mais malgré tout ça il a quand même réussi à me faire passer un bon moment. Finalement je ne l'ai pas trouvé plus jeunesse que ça, du moins pas plus qu'une grande partie de la fantasy classique que j'affectionne, et ce malgré l'age de la protagoniste principale.

J'ai vraiment aimé le coté historique, pour le coup on a vraiment l'impression d'être plongé à l'époque. Les décors et les personnages sont bien décrits et détaillés, c'est bien documenté à mon avis.
J'ai bien aimé le fait qu'on traverse une partie de la Gaule sans forcement rejoindre les endroits les plus connus historiquement, on ne va pas du coté de la facilité ici. Je dis ça parce que les mœurs de Rome à l'époque apparaissent bien plus souvent dans les romans que ceux des villages et villes perdues qui sont en fait un peu entre deux monde, l'ancien avec les traditions et anciennes croyances en la magie et le nouveau que représentent les romains qui se sont convertis au christianisme. .

J'ai bien aimé le fait que la plupart du temps la magie reste mystérieuse, on découvre petit à petit la mythologie. J'ai bien aimé le mélange de politique et de religion qui est présent. Ce premier tome est vraiment une espèce d'introduction j'ai l'impression, au final ce n'est qu'un voyage qui permet aux personnages de se découvrir et de connaitre leur passé et ce qu'on leur avait caché avant.
Au niveau des personnages j'ai bien aimé Thya parce que malgré qu'elle soit assez naïve elle est très déterminée à continuer son voyage même si elle n'a aucune idée d’où il va la mener et surtout de pourquoi. C'est vrai que du point de vue du lecteur je comprends que ça ai pu frustrer certaines personnes de ne pas en savoir plus et d'être un peu perdu dans ce monde. Mais vu que finalement dans ce tome la magie est très peu présente je trouve que ça marchait bien.
Par contre Enoch est un personnage que j'ai un peu moins aimé, il est tellement typique ado avec tous les défauts de ce genre de personnages. Ça ne veut pas dire non plus que je l'ai détesté car je me suis quand même finalement attaché à lui, mais il m'a fallu plus de temps.

Le style est léger et se lit très bien, c'est très agréable en fait et je n'ai pas vu les pages se tourner. L'histoire avance de façon fluide avec un bon rythme. Par contre on n'est pas du tout dans de la fantasy épique ici, il ne faut pas attendre batailles et héros. Tout est dans l’atmosphère lors de ce voyage qui nous fait découvrir des cotés peu connus de la Gaule à l'époque romaine, le tout mélanger à d'anciennes magies très mystérieuses.

Au final j'ai passé un bon moment, ça n'a pas été un coup de cœur mais j'ai suffisamment accroché pour avoir envie de lire la suite !

16/20
Par le Editer
Luna6 Bronze
Note : 7/10
Une très belle découverte que je dois à certaines booktubeuses qui en ont parlé ! Comme quoi, regarder des vidéos de la booktubosphère, ça permet beaucoup de belles choses !
Par le Editer
neawin Bronze
Note : 7/10
Première lecture de l'auteure. J'aime bien son style, son écriture est fluide et c'est entraînant. Le seul souci c'est que j'ai vraiment eu du mal à rentrer dedans mais à force de m'accrocher j'ai commencé à apprécier l'histoire.
Ce qui m'a le plus plu c'est de se retrouver au cœur de l'empire romain et là-dessus, rien à dire, l'auteure était vraiment très bien documentée.
Par le Editer
Albeyth Or
Note : 9/10
Un vrai plaisir que de retrouver la plume d'Estelle Faye! Le style est fluide, très rapide à lire et entrainant.

J'ai beaucoup apprécié ce premier tome. Les personnages sont touchants, avec de la profondeur. Je ne me suis pas attachée tout de suite à eux, mais chaque caractère et les raisons de chacun sont développées au fur et à mesure du récit. Seul bémol,
Spoiler(cliquez pour révéler)
la relation entre Enoch et Thya, qui est certes très bien contée, est très facilement devinable. Dès l'apparition du maquilleur, je savais qu'ils finiraient en couple.


L'histoire est bien menée, sans temps mort. La plongée dans l'empire romain s'est fait sans difficultés pour moi, grâce à la bonne documentation de l'autrice. Je me suis même prise à rechercher les équivalents d'aujourd'hui des noms de ville.

Un livre que je n'hésiterai pas à recommander, et qui est une bonne porte d'entrée sur les univers d'Estelle Faye, car peut être plus facile d'accès qu'Un Eclat de Givre ou Porcelaine.
Par le Editer
Panthera Argent
Note : 7/10
J'ai bien aimé, mais sans plus. Si les personnages sont très intéressants à suivre et bien construit, l'univers bien développé de même que l'intrigue, la plume de l'autrice n'a pas su me transporter, m'immerger complètement dans l'histoire.
La fin à suspens me donne tout de même envie de poursuivre cette saga.
Par le Editer
kyra1510 Argent
Note : 9/10
J'ai apprécié la plume de l'auteur, Estelle Faye sait nous transporter dans un univers très bien construit avec des personnages bien construits.
Par le Editer
Moridiin Argent
Note : 7/10
ça faisait longtemps que je voulais le sortir de ma PAL, c'est enfin chose faite et quel plaisir !
J'aime beaucoup l'époque romaine donc j'étais comblée ici, surtout qu'on ressent vraiment l'époque, à travers les vêtements, les lieux, les coutumes et les croyances ...
Côté intrigue, j'aimais l'idée de départ de partir à Borg pour sauver le père de Thya mais au fil du récit, on change d'objectif pour quelque chose de plus "grand" et je reste un peu sceptique ...
Côté personnage, j'aimais beaucoup Thya au départ, une jeune femme déterminée sans pour autant être bravache, mais ses sentiments à la fin du récit (et notamment ce qu'elle ressent suite aux révélations de Mettius) m'ont un peu déçu ... J'entends par là qu'elle est très prompte à
Spoiler(cliquez pour révéler)
rejeter son père consécutivement à ce qu'il a fait à Alyus alors que c'est quand même son père, pas un complet étranger, donc certes, il a fait de vilaines choses très répréhensibles, mais est-ce que ça vaut la peine d'effacer tous les autres bons souvenirs et les bonnes actions qu'il a faites par ailleurs ?
.
Enoch, lui, au départ, je l'ai détesté ^^ et ensuite, il est devenu moins agaçant, moins fanfaron et j'ai fini par l'apprécier. J'ai aussi aimé son métier, j'ai trouvé que c'était original de présenter un homme de cette profession à cette époque, alors que quand on parle de la "Gaule romaine", on pense surtout à "soldat" ou "politicien" (ou "esclave" ou "paysan") mais certainement pas à un maquilleur !
En parlant de soldat, on a droit ici à Mettius, qui pour moi, a toujours eu cette aura de vieux légionnaire, le genre qui a un code d'honneur et qui est prêt à reprendre du service pour une noble cause parce que bon, quitte à casser sa pipe, autant le faire pour une bonne raison ! J'aime beaucoup ce genre de personnage donc c'est quelqu'un que j'ai beaucoup aimé. Autant dire que
Spoiler(cliquez pour révéler)
sa mort me reste en travers de la gorge, snif ...
.
Au contraire, j'ai trouvé qu'Alyus ne dégageait pas du tout la même aura. Je l'ai trouvé arrogant et ça ne me plaît qu'à moitié qu'on fasse encore un bout de chemin avec lui ...
Une chose que j'ai beaucoup aimé par contre, c'est l'interaction avec le monde païen. Alors, certes, Thya est une Oracle donc on a déjà un pied dans le monde païen de ce côté-là, mais de voir des Dieux comme Nodens et Culsans se mêler de la quête de nos héros, j'ai beaucoup aimé. Par contre, j'aurais aimé plus d'interactions de Thya avec le Faune ... notamment au début du récit ...
En tout cas, c'est le premier livre que je lis de cette auteure et j'ai vraiment apprécié la plume ! Il n'y a pas de lourdeurs et les changements de narration sont bien gérés et apportent beaucoup à l'histoire. Vraiment un bon moment de passé. Je lirai la suite avec plaisir :)
Par le Editer
Tout d’abord ce premier récit réunit tous les ingrédients de base pour me séduire : avant tout une belle langue, du français qui coule tout seul et une érudition jamais surfaite mais qui sert totalement le récit. Les mots en latin s’intègrent complètement. Ensuite donc le contexte : j’adore les récits historiques, en particulier de l’antiquité au moyen-âge, et là bingo, le Vème siècle, une période charnière passionnante. Beaucoup de réalisme dans le traitement avec l’évocation des tenues, des habitudes quotidiennes, et des liens sociaux. Troisième point : un bonne dose de fantastique qui s’appuie sur ce contexte historique avec les thème des oracles. Enfin un scénario en forme de fuite sans répit, qui ne peut donner qu’envie d’avancer dans la lecture.
Par le Editer
Lulaly Or
Note : 7/10
J'ai adoré le premier tome de cette trilogie.

Tout d'abord, le mélange avec l'antique et l'église chrétienne. L'idée qu'un monde est en train de sombrer dans le néant, le monde des dieux païens, des créatures mythologiques.
Ensuite, les personnages que j'ai réellement apprécié avec leurs caractères, leurs histoires et leurs doutes.
Enfin, l'histoire qui est vraiment très bien ficelés. Les intrigues sont faites qu'on ne sait pas quoi croire.

En conclusion, c'est un très bon roman qui annonce une très grande trilogie.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.