Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaBibliothequeDeMia : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
L'Exécutrice, Tome 2 : Trahisons L'Exécutrice, Tome 2 : Trahisons
Jennifer Estep    Laurence Murphy   
Vu comment se terminait le premier tome, je m'attendais à ce qu'elle recherche une personne, mais non, on a droit à une histoire où plusieurs évènements vont s'entrecroiser pour Gin. Ce tome est bourré d'action et de magie, et les intrigues et personnages se développent grandement. La fin nous apporte des éclaircissements sur le prochain tome.
L'Exécutrice, Tome 1 : Le Baiser de l'Araignée L'Exécutrice, Tome 1 : Le Baiser de l'Araignée
Jennifer Estep   
Il trainait depuis un moment dans ma biliothèque, attirée que j'étais par le thème. Malheureusement de nombreuses (trop ?) autres lectures ont considérablement retardées la lecture.

J'ai fini par me lancer et je ne regrette pas.

Tout d'abord cette anti-héroïne est attachante : Ce qu'elle veut, elle fait tout pour l'obtenir, elle s'attache à peu de monde mais est vraiment fidèle, et enfin elle est douée dans son métier.

L'histoire commence par un contrat : elle se fait passer pour une patiente afin d'assassiner une des médecins qui aurait…disons abusée de sa position. De retour à son “QG”, elle se retrouve tout de suite avec un nouveau contrat…au montant astronomique : 5 millions de $US ! Comme l'affaire semble rapide et aisée (du moins pour ses talents), elle accepte. Mais Gin Blanco se retrouve bien vite en mauvaise posture. Son client l'a doublée et surtout en a profité pour assassiner son mentor.

Elle sauve in-extremis celui qu'elle considère comme son frère et est maintenant prête à tout pour venger celui qu'elle aime comme un père.

Le ton est courant, parfois un peu “creux” mais au final on est captivé par l'histoire et on veut en savoir plus. La partie émergée de l'iceberg est déjà moche, on n'ose imaginer ce qui est caché…

Et pour compliquer la tâche, Gin veut l'aide de l'inspecteur Caine, qui a la réputation d'être le seul flic honnête et intègre d'Ashland (ou tous, depuis les employés au maire sont corrompus). Malheureusement elle a assassiné son partenaire (une sorte de pédophile qui a parfaitement mérité son sort) et Caine veut l'attrapé. Alors quand elle lui propose une trève pour la durée de leur enquête, il hésite. Doit-il mettre sa vengeance de côté, ou l'attraper, la tuer, tout de suite ? Et le désir est bien présent entre eux, pour compliquer le dilemme de l'inspecteur. Va-t-il faire le bon choix, ou Gin va-t-elle devoir l'abattre et se débrouiller avec ses alliés ?

Mais Gin Blanco est l'Araignée, pétrie de patience et de savoir faire, elle sait attendre son heure.

L'enquête est plutôt bien menée, les méchants pas caricaturaux et l'héroïne est du côté des “bad guys”, une très bonne combinaison.

Bref une très bonne note pour moi, et maintenant reste plus qu'à acheter le tome 2 !

par Ceinwèn
L'Exécutrice, Tome 3 : Venin L'Exécutrice, Tome 3 : Venin
Jennifer Estep    Laurence Murphy   
Il est excellent, je m'attendais à quelque chose de bien après les deux premiers tome mais il est encore mieux. De l'action, de la "romance" à l'état brut sans pleurnicherie. bref tous les ingrédients qui nous font craquer dans ce genre de lecture.


par linda94
L'Exécutrice, Tome 4 : L'Orchidée et l'Araignée L'Exécutrice, Tome 4 : L'Orchidée et l'Araignée
Jennifer Estep    Laurence Murphy   
Il n'est pas rare de voir une série se bonifier de tome en tome et L'Exécutrice en est l'exemple parfait puisqu'il faut attendre le troisième tome pour que la série prenne vraiment son essor. Ce tome 4 confirme cet état de fait puisqu'il s'avère aussi bon que le précédent pour mon plus grand plaisir.
Cette fois ci, Gin devra se confronter à Elekta LaFleur, une redoutable assassin qui vient d'accepter un contrat de Mab Monroe sur l'araignée. Petite anecdote sur le nom de l'assassin, car bien que le nom nous le fait penser, rien dans le roman ne fait référence à des origines françaises mais nous dit plutôt qu'elle est asiatique.

Ce qui fait la force des derniers tomes, c'est le travail effectué sur les seconds rôles qui permette de donner plus de relief au personnage de Gin. Alors que cette dernière était un loup solitaire au début de la série, l'auteure nous l'humanise de plus en plus au contact des seconds rôles tel les excellentes sœurs Deveraux que l'on ne peut qu'adorer. Dommage d'ailleurs que ces dernières soit un peu moins approfondis pour ce tome même si le fait de voir Bria sur le devant de la scène compense largement. Car Bria est un autre de ces personnages très attachants et qui plus est, donne encore plus de profondeur à Gin.
Niveau romance, la aussi on sent une nette amélioration depuis le tome 3 avec le personnage de Owen Grayson. Il faut dire que j'apprécie la façon de traité le sujet par l'auteure. Pas de gros coup de foudre, de contact "électrique" ou autre niaiserie du genre mais des personnes qui s'apprécient et apprennent à se connaitre. D'ailleurs, le simple fait de savoir que Owen n'est pas d'une beauté quasi divine est un véritable soulagement dans cette marée de bit-lit à la vision étriquée. Et par ailleurs, j'adore la relation qu'entretient Owen avec sa sœur Eva.
Quand à l'histoire, cette dernière reste relativement linéaire et ne nous offre guère de rebondissement. Ce tome 4, tout comme les précédents, sont résolument orientées actions et pourraient nous faire pensés qu'ils ciblent à la fois un public féminin que masculin si l'auteure ne mettait pas un point d'honneur à inclure une scène torride par roman (jamais bien méchante heureusement).

Je finis donc ce roman sur une note très positive. L'histoire, bien que linéaire, avance bien et se sublime avant tout grâce à ces excellents seconds rôles. J'ai d'ailleurs hâte de lire le prochain tome car ce dernier mettra fin au premier arc principale de la saga même si, la série est prévue en sept tomes.

par Caly
L'Exécutrice, Tome 5 : La Revanche de l'Araignee L'Exécutrice, Tome 5 : La Revanche de l'Araignee
Jennifer Estep   
Nous y sommes, le tome 5. Bien que la série soit prévue en sept tomes, c'est par le tome 5 que prendra fin le combat de l'Araignée contre Mab.
Les autres tomes n'ont fait que servir de tremplin à l'Araignée ou chaque combat la rapprochée un peu plus de l'invincible Mab. Toutes les bonnes actions ne seront d'ailleurs pas fortuites et presque tout les personnages que l'on connait depuis le tome 1 répondront présent pour le final.
Un tome qui se retrouve donc bourré d'action avec un rythme endiablé, notamment la seconde partie qui ne laissera aucun repos au lecteur jusqu'au dénouement final. Beaucoup de second rôles font juste de la figurations cela dit mais on pardonne facilement pour le bonus non négligeable que l'auteure nous offre : un peu du passé des sœurs Deveraux ce verra révéler. En revanche, j'ai trouvé Bria un peu en retrait sur ce tome. Bien que j'apprécie toujours autant le personnage, Jennifer Estep n'a, à mon humble avis, pas assez travaillé sur la psychologie de cette dernière pour le tome 5.
Quand à la romance, cette dernière suit son cours et évoluera une fois de plus grâce à un Owen et une Gin tout en sensibilité. Gin va encore un peu ébrécher sa carapace pour le plus grand plaisir du lectorat qui ne l'appréciera que davantage.

Un excellent tome qui se trouve dans la droite lignée des précédents. Un peu moins sentimental, il fait la part belle à l'action et conclu admirablement bien l'arc principal de la saga. Mon seul regret serait sans doute une issue un peu trop porté sur le happy end et la psychologie des seconds rôle en retrait. Il n'en reste pas moins un très bon bouquin qui laisse quelques portes ouvertes pour les 2 prochains tome à venir.

par Caly
La Dernière Terre, Tome 1 : L'Enfant Merehdian La Dernière Terre, Tome 1 : L'Enfant Merehdian
Magali Villeneuve   
Je ne m’imaginai pas connaitre un tel engouement pour une saga avant de commencer ce petit chef d’œuvre. Comment dire… je n’ai pas lu L.D.T, je l’ai littéralement englouti !

Comprenez bien que ce roman est le premier tome d’une saga qui doit compter six volumes, les deux premiers sont d’ores et déjà publiés et le troisième est prévu pour courant 2015. Ce qui est le plus difficile quand on apprécie autant une saga c’est l’attente entre les tomes ! Pour ma part je n’ai pas encore ce problème car le tome 2 m’attend bien sagement dans ma PAL, mais pour la suite ça risque d’être plus compliqué o_O

Tout d’abord je voudrais mettre l’accent sur l’univers, j’ai eu la chance de me procurer l’un des exemplaires vendu avec son livret et j’avoue que les illustrations à elles toutes seules m’ont déjà sérieusement donné envie de plonger dans le livre ! Du coup, je suis allée fouiner sur le net et j’adooore tout particulièrement le coup de crayon de Magali Villeneuve, il se dégage quelque chose de profondément humain de ses personnages. Leurs expressions, le regard, l’attitude, la finesse des traits (quasi photographique) est absolument magique. J’ai tellement aimé contempler les personnages que je me suis attachée à eux avant même d’entamer le premier chapitre, c’est pour dire !!

À l’instar de nombreux autres premier tome, cet opus est avant tout introductif, il nous permet de prendre le temps de nous familiariser avec ce nouvel univers. En gros : Ce monde est constitué de cinq territoires, les Endérines, les plaines de Tilh, et les plateaux des Gamarides et d’Agrevin qui sont tous les quatre ceinturés par une immense muraille (la Cuirasse) surveillée nuit et jour par les Arpenteurs. Derrière cette Cuirasse, s’étend le cinquième territoire : Le pays Giddire.
Mais pourquoi ce pays est-il seul derrière ces remparts ?
Et de quoi les Arpenteurs protègent-ils si ardemment leur contrée ? Même eux semblent l’ignorer.
Et pourquoi les quatre autres terres méprisent-ils tant le peuple Giddire qui vit au-delà de la Cuirasse ? Que craignent-ils ?

L’univers crée par l’auteure est tout bonnement addictif ! Il fourmille d’éléments, de détails, tout est construit, structuré, très complexe également, et qu’est-ce-que j’ai aimé m’y plonger ! L’action se déroule principalement à Tileh Agrevina là où sont formés les Arpenteurs. L’on comprend également que ces derniers ont un rôle très important au sein de cette civilisation. Tout tourne autour de cette corporation de militaire. Ces arpenteurs novices ou aguerris qui se sont engagés pour protéger les quatre territoires encerclés par la Cuirasse. D’ailleurs, à plusieurs degrés hiérarchiques, la plupart des personnages de ce premier opus sont des Arpenteurs.

L’action n’est pas omniprésente, loin de là. Et l’intrigue met un peu de temps à apparaître et même après (une fois que LE truc est arrivé), l’on sent plus une espèce de menace latente qu’une série d’action au sens propre du terme. Nous sentons qu’il se passe quelque chose d’anormal, et qu’il faudrait prendre peur, mais de quoi exactement ?! Pour ma part, j’ai été bien plus préoccupée par le sort de certains personnages plutôt que par LA chose qui a provoqué LE truc !!! (D’accord vous n’y comprenez rien, mais vous savez ce qu’il vous reste à faire, hein !!)

Donc vous l’aurez compris, l’auteure prend le temps de nous présenter ses personnages et son univers. Mais c’est aussi ce que j’ai aimé ; prendre le temps… Et nous prenons plaisir à faire connaissance avec les différents individus qui peuplent cette saga. Chaque personnage est brillamment dépeint, on apprend à les aimer ou à les détester, d’autre nous font découvrir des facettes insoupçonnées et se dévoilent brusquement. Mais si je devais nommer LE personnage de ce roman, pour moi ce serait Cahir. Ce jeune homme auquel je me suis attachée dès les premières lignes, l’effronterie dont il use à volonté, son intelligence, sa solitude, sa bravoure, l’hostilité dont il est la victime de part ses origines et son physique… et plus nous nous enfonçons dans cette histoire et plus nous nous lions à ce personnage qui derrière son audace, est pourvu d’une fragilité désarmante. J’aime son humour, même lorsqu’il est sur le point de tout perdre, sa force et sa volonté, sa manière de paraitre détaché de tout alors qu’en faite le moindre regard malveillant le trouble. Cahir m’a énormément ému et sa relation avec Melgar n’en est pas en reste… (Mais c’est qui Melgar ?! Ah !! Pour le savoir, encore une fois vous savez ce qu’il vous reste à faire…)

S’il vous fallait parler d’un deuxième personnage ce serait Ghent Ildorne. Ghent, parfait modèle Agrevin, guère loquace, droit, peu démonstratif, et destiné à suivre les traces de son père (le Haut Capitaine). Et pourtant, il est aussi le seul Agrevin qui se prend d’amitié avec le Giddire et ce, malgré ce que pense les autres. Si je l’ai aimé les trois quart du roman, je dois aussi avouer que la fin m’a assez chamboulé, j’ai eu envie de lui tordre le cou et de le secouer férocement !!!!

Quant à la plume de l’auteure…. soutenue, riche, poétique… bref je me suis laissée porter par les mots qui sans conteste sont d’une qualité exceptionnelle !

En bref : Vous appréciez la dark fantasy ? Vous adorez les univers foisonnant de détails, complexes et addictifs ? Vous êtes sensible aux intrigues bien construites ? Vous chérissez les histoires où les personnages sont si beaux, profonds, tout en relief et si bien décrits qu’il vous poursuivent jusque dans vos rêves ? Vous aimez les illustrations ? Alors, vous kifferez La Dernière Terre !

Euh ?! Vous attendez quoi pour le lire ???

par alucine
La Dernière Terre, Tome 2 : Des certitudes La Dernière Terre, Tome 2 : Des certitudes
Magali Villeneuve   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2013/12/la-derniere-terre-tome-2-des-certitudes.html

RISQUES DE SPOILERS !!!!

Comment passer d'un tome 1 où l'on a passé un bon moment même si certains points nous ont perdu, à un tome 2 coup de cœur, qu'on a dévoré (malgré la semaine de boulot), aimé et qu'on avait du mal à lâché ? Ce livre est certes très psychologique, recherché, poussé aux extrêmes, mais alors, quand on connaît l'histoire, les personnages, les lieux on oublie ce côté « lecture difficile » pour la changer en « lecture addictive ».

Si avec le tome 1 j'ai eu quelques difficultés à m'attacher aux personnages, à avoir du mal à m'imaginer les choses parce que je ne connaissais pas l'histoire, ici, j'ai eu grand plaisir à retrouver beaucoup de personnages. Ils sont encore plus fouillés que dans le 1. On retrouve leur caractère bien trempé pour certains, leur humour pour d'autres, ou encore leur intelligence commune. Je tiens vraiment à féliciter l'auteure, car en plus d'une histoire qui sort de l'ordinaire, on sent qu'elle y a mis tout son amour, tout son temps pour créer ce monde solide, sans moment de flottement.

Nous retrouvons donc Cahir, bafoué et viré impunément de Tileh Agrevina, depuis l'attaque par une bête que personne n'a su décrire. Il tente de mener une nouvelle vie auprès des siens, même s'il n'oublie pas ce qu'il a vécu durant plusieurs années. Depuis cette attaque, Cahir est devenu aigri, solitaire et parle très peu. Il ne veut plus approcher sa famille, de peur de les blesser à leur tour. J'ai adoré voir l'évolution qu'apporte l'auteure vis à vis de ce personnage. Plus les pages défilent, plus sa dure carapace se craquelle, pour trouver un jeune homme aimant et qui ne veut que le bien de sa famille.

Dans les murs de Tileh Agrevina, nous suivons aussi l'avancée de Ghent, Arpenteur. Triste et énervé du départ de Cahir, il tentera aussi de mener une vie normale et d'oublier ce qui s'est passé plus tôt. Il fera la connaissance d'un personnage haut en couleur : Feor Elliem. Arrivé dans les cinq territoires pour voir un ami à lui, il sera logé par Ghent, qui deviendra peu à peu son ami. Tout le contraire de ce dernier, Feor montre un grand penchant pour la rigolade et le sarcasme, même dans les pires moments. Je ne pensais pas qu'un personnage pourrait détrôner Cahir dans le top des personnages préférés, et pourtant, j'ai un gros coup de cœur pour Feor, que j'espère vraiment retrouver dans la suite des aventures !

Lors de la Grande Relève prévue chaque année, les bêtes ayant attaqué reviennent en renfort. Ghent, Feor et d'autres hommes découvrent que l'Igilh a caché bien des choses, qui leur aurait permis de survivre et aussi de se battre.

Autant, pour le 1 j'étais déçue de ne pas voir d'action, autant, au 2 je ne peux pas le lui reprocher. Même si l'action n'est pas là, le suspense la remplace aisément. De révélation en révélation, de massacre en bagarre, de règlements de compte en secrets, Magali Villeneuve nous fait passer par plusieurs sensations. Ce tome 2 est pour moi une grande réussite d'autant plus qu'une magnifique musique m'a accompagnée tout le long de cette lecture, m'immergeant encore plus dans les cinq territoires.

En résumé, un tome 2 coup de cœur, que j'ai eu du mal à lâché et dont la fin me laisse frustrée. J'aurais aimé avoir la suite sous le coude, mais malheureusement l'attente va être là et longue ! Un univers hautement recherché, poussé aux extrêmes. Des personnages qu'on apprend peu à peu à connaître, des rivalités qui s'ouvrent, des retrouvailles, des secrets. Des bêtes qui refont surface et qui semblent plus intelligentes qu'on ne le croit. Bref, un second tome au-delà de mes espérances ! J'attends maintenant le tome 3 avec grande impatience.

Justine P.

« — Et toi ?
— Moi ? Je suis juste impossible à battre, fit Ghent dans une moitié de sourire. Pourquoi ne me propose-t-il pas de jouer, à ton avis ?
Le Gamaride plissa les yeux d'espiègle, posa le cadavre de pomme et, d'un geste, fit pivoter le plateau vers Ghent :
— Noctambule contre insomniaque. Cinq rilds.
— Parce que tu joues de l'argent ?
— Le fond de tes poches, ou un gage, Ghent. C'est comme tu veux.
— Et que seraits-tu prêt à gager ?
Feor fit une moue, le temps d'une brève réflexion.
— Un bon gage se doit d'être pénible. Chez moi, c'est sa chemise, ou un baiser à une fille quand il y en a une dans les parages. Mais à défaut je n'ai pas envie de t'embrasser, et toi tu n'as pas envie d'enlever ta chemise. Par conséquent, c'est toujours cinq rilds. Plus un parce que tu m'as mis une vilaine image dans la tête. »

« — Et par quel jeu vas-tu commencer tes deux jours et deux nuits d'isolement avec ta jeune femme ?
— Celle-là tu l'inventes, accusa Uka, contrefaisant fort mal la sévérité.
— Tu en es sûr ? Je trouve qu'elle devrait s'inscrire au rituel, moi, puisqu'il s'agit de parler de choses sérieuses !
— C'est peut-être Cahir qui s'est écrasé dans la congère, mais c'est bien à toi qu'elle a gelé la cervelle. »

« Cela recommença sur les terres vertes et bleues, au milieu d'un champs d'herbe jeune constellé de jonquilles. Sonnait un halali silencieux dans la plaine de l'Ieln qui absorba ce jour-là ses premières gorgées de sang »

par just2iine
Soeurs sorcières, Livre 3 Soeurs sorcières, Livre 3
Jessica Spotswood   
Pourquoi j'ai lu ce livre ? Pourquoi ?...
Je suis actuellement en deuil d'une magnifique saga. Tous les tomes ont été des coups de coeur donc.. je n'arrive pas à me dire que c'est la fin des aventures de nos trois soeurs.
Cette saga m'aura surprise jusqu'au bout.
Déjà, son ambiance est magnifique : en Angleterre, lors des chasses aux sorcières... Cette époque est magnifique et je ne cesse de me dire que cinématographiquement, ce serait magnifique au niveau du visuel.
Jusqu'à la fin, il y aura eu du suspense. [spoiler]Maura meurt, mais tout le long, j'essayais de me persuader ''personne ne va mourir, personne ne va mourir''... j'avoue que je n'y croyais pas trop. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, car au final, je l'aimais beaucoup Maura... Pourquoi est-elle morte au commencement de son histoire d'amour ? ça me dégoutte. Et je tiens aussi à mettre un mot sur la mort d'Alice : j'en suis très triste, j'aurai aimé la découvrir un peu mieux. [/spoiler]
Jessica Spotswood écrit très bien, son rythme est haletant et régulier, car, malgré la longueur des chapitres, on lit ce livre à une vitesse incroyable.
Et puis, le gros point fort de cette saga est sans aucun doute ses personnages ;
J'adore les trois soeurs ; Cate par ce que tout se passe dans sa tête et que l'on voit tout à travers ses yeux, que l'on ressent tout à travers ses émotions. Tess, par ce qu'elle incroyable ! Intelligente, attentive, adorable, compréhensible, elle a tout de la soeur parfaite. Et puis, Maura. Ah, Maura ! Et bien, au final, je crois que c'est celle dont je me sens la plus proche. Elle se sent sans cesse rejetée mais au final, elle n'est pas méchante. C'est juste que dans son désespoir, elle a suivi les mauvaises personnes. C'est tout.
Finn est incroyable. L'amour qu'il voue à Cate le porte au-dessus de tout, et ça, c'est magnifique.
Et puis, tous les autres sorcières. elles ont chacune leur caractère bien à elles, et ça, c'est très fort de la part de Jessica Spotswood.
Bref, une magnifique saga, que je regretterai longtemps.
Soeurs Sorcières, Livre 1 Soeurs Sorcières, Livre 1
Jessica Spotswood   
Une livre à lire pour trois raisons : l'époque, le thème et les personnages !
L'auteur nous emmène certes dans une Angleterre imaginaire mais pleine des conventions d'atants, avec les longues robes et paroles appliquées. Une ambiance qui dépayse.
Le thème des prophéties et des sorcières est commun, pourtant la vigueur des personnages et le contexte histoire (Fille de Perséphone, les Frères) lui donne un nouveau souffle.
De plus, Cate est un personnage attachant, de part sa dévotion et son amour pour ses sœurs et sa volonté d'être une femme libre. On s'imagine aisément dans cette société où la femme n'est rien, et la révolte de Cate est à la fois subtile et radicale.
Un livre que j'ai adoré !
Soeurs sorcières, Livre 2 Soeurs sorcières, Livre 2
Jessica Spotswood   
J'ai adoré ce livres. Sœurs sorcières est un de mes livres préférés. Quand j'ai eu la date du 2 confirmée, je suis allée le jour de sa sortie le chercher à la FNAC.
J'avais un peu peur d'être déçue du deux (comme je pense à chaque fois qu'on entame le tome 2 d'une de ses séries préférées ;) )

Le livre commence avec Cate chez les sœurs. S'enchainent de nombreuses péripéties, les Frères qui essaient de réduire encore plus la place de la femme dans la société. [spoiler]Deux nouvelles réformes entrent en vigueur, les femmes n'ont plus le droit de travailler et de lire.[/spoiler]

On retrouve avec joie (ou pas) beaucoup des personnages principaux : Cate, Tess, Maura, Finn, Elena, Rory, Brenna, Sachi...
On découvre de nouveaux personnages certains très attachants et d'autres détestables

Plus on avance dans la lecture plus on en découvre sur la prophétie. [spoiler]Tess est la sorcière la plus puissante de touts les temps! Je suis assez contente, j'adore Tess, j'avais peur que ce soit Maura.
On comprends aussi que chacune des sœurs aura sa place dans le conflit: destruction (Maura!) , paix (Tess) et entre deux (Cate)[/spoiler]

On a beaucoup de surprises (agréables ou non) et de renversements

Et cette fin... Elle me trouble un peu (à vrai dire comme pour le 1, mais bon j'aime bien quand les différents tomes sont séparés par une nouvelle des plus étranges.)
[spoiler]J'étais en rage après Maura. Elle a supprimé les souvenirs de Finn! Et sans aucun remords. Je sens que ça va être elle qui mourra, sans doutes des mains de Cate et son nouveau don.[/spoiler]

par Mary-P
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3