Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Labrodeuse93 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Carnages Carnages
Maxime Chattam   
Le format est un exercice ardu : avoir un rythme soutenu, prendre le temps de brosser les traits des personnages principaux... Pourtant Maxime Chattam s'en tire d'un main de maître. Espérons retrouver Lamar dans un vrai roman !

par Angie
Les Illuminés et le Prieuré de Sion. La réalité derrière les complots du Da Vinci Code et de Anges et Démons de Dan Brown Les Illuminés et le Prieuré de Sion. La réalité derrière les complots du Da Vinci Code et de Anges et Démons de Dan Brown
Massimo Introvigne   

" Da Vinci Code ", c'est le phénomène éditorial de ce début de siècle. La raison n'en est pas seulement littéraire. L'auteur continue ici et là, non sans ambiguïté, à afficher des prétentions à la vérité historique, nonobstant les démentis des universitaires. Pourquoi ?

Massimo Introvigne passe en revue les masques et costumes qui animent le train fantôme de Dan Brown. Faisant défiler une savoureuse galerie littéraire d'Illuminés de Bavière et d'ailleurs, de Cagoulards, de porte-capes du Prieuré de Sion, d'agents des X-Files, d'extraterrestres, de prélats de préférence catholiques et de membres passés ou présents de l'establishment yankee...

De quoi combler la vaste fratrie des conspirationnistes auxquels le dédale de l'internet a ouvert des voies d'exploration inespérées. Loin d'avoir renouvelé le genre, le " macro-complot " de Dan Brown tient en un jeu d'ombres vieux comme le monde.

Des phénomènes historiques marginaux sinon farfelus y deviennent des spectres monstrueux sur l'écran de notre crédulité. - Rien de neuf donc ? Tout de même, si.

La nouveauté, c'est le succès sans précédent de cet ésotérisme forain. Après l'histoire romancée, voici venu le temps de la romance historicisée !

Sans sabir académique, Massimo Introvigne présente ici des perspectives inédites. Ce n'est pas l'évasion littéraire que la littérature ésotériste offre à un public assoiffé de " nouvelles croyances ", souligne-t-il, c'est avant tout une explication de l'histoire.

Et de montrer comment le Grand Complot échafaudé pour fixer l'attention des masses peut recouvrir des campagnes psychologiques ciblées et très concrètes...

par LIBRIO64
La malédiction de Zener, tome 3 : Tokamak La malédiction de Zener, tome 3 : Tokamak
Jean-Christophe Grangé   
Un tome étrange... disons qu'il faut être ouvert spirituellement car la fin est presque du fantastique.
En résumé, j'ai bien aimé cette trilogie.

par Serafima
Kaïken Kaïken
Jean-Christophe Grangé   
Un polar comme je les aimes, enquête, planque, action mais qui n'est pas exempt de défauts.

Un élément m'as perturbé, pourquoi Christophe Grangé nous ballade il sur plusieurs pistes mais principalement une pendant plus de la moitié du bouquin, alors on se creuse la tête à deviner qui est le coupable, on a le choix entre plusieurs personnages, on réfléchi on suit les pistes, alors qu'en fait il nous est impossible de deviner par nous même car au final on nous sort un personnage de je ne sais où comme coupable, alors que ce même personnage n'est même pas présenté dans les deux premières parties du livre... C'est limite comme principe, je me suis vu à ce moment là pester après l'auteur qui nous pousse à chercher mais pour rien, et qui discrédite le début du livre.

En dehors de ça l'ambiance est géniale, en tant que grand amateur du Japon je ne peut faire autrement qu'apprécier ce personnage principal, un flic torturé au bout du rouleau en plein divorce qui ne voit que par les traditions japonaises, les films, la musique traditionnelle et la littérature japonaise sa femme est d'ailleurs japonaise, elle qui au début n'a pas trop d'importance va devenir au fil de l'histoire un personnage important. Le roman se déroule à Paris pendant deux tiers et se termine au Japon entre Tokyo et Nagasaki.

En conclusion, c'est mon premier livre de Grangé mais ce ne sera pas le dernier, malgré quelques défauts, l'ambiance et les personnages fait pencher la balance du bon côté.

par Maks
Forteresse digitale Forteresse digitale
Dan Brown   
Très difficile à se détacher. Dan Brown sait arrêter ses chapitres au bon moment. Du suspense tout le long.
Forteresse digitale est le premier roman de cet auteur. Qui m'a laissé plutôt un avis positif et qui me donne envie de lire d'autres romans de cet auteur.
Que ta volonté soit faite Que ta volonté soit faite
Maxime Chattam   
Vous connaissiez Maxime Chattam, auteur de thrillers et de young adult, ce 20ème opus nous le fait découvrir dans un tout autre genre.
“Que ta volonté soit faite” est totalement différents, par sa présentation d’abord, une couverture simple avec une superbe jaquette mais aussi par le ton de l’histoire. 
Ce roman nous emmène dans le passé à travers l'Amérique profonde mais nous fait aussi découvrir ce qu’il peut y avoir de plus noir dans l’être humain.

Si vous êtes fan de l’auteur, vous risquez d’être surpris et de passer par différents stades, d’abord désarçonné par l’ambiance, l’écriture et le ton, totalement différents. Ensuite, attendez vous à être captivé par l’histoire et vous passerez vite au stade fasciné, au point d’oublier tout ce qui vous entoure et de ne plus pouvoir vous détacher de votre lecture. Et pour finir, vous allez être complètement subjugué par ce final inattendu.

Mais même si le style change, une chose reste immuable dans les romans de Maxime Chattam, quand on le lit, on a l’impression de vivre l’histoire, on visualise parfaitement Carson Mills, ses habitants, son atmosphère mais on arrive aussi à imaginer les sons, tels que le bruit des coups ou je pense plus spécialement au bruit de la masse au début du roman. J’en ai encore la chaire de poule rien qu’en m’en souvenant.

“Que ta volonté soit faite” est un véritable roman noir américain, comme Stephen King peut en écrire. Ce n’est aucunement une critique ou une comparaison mais bien, un compliment. Avec ce roman, 
Maxime Chattam nous démontre qu’il peut quitter ses styles de prédilection et nous surprendre, très agréablement.

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, courir chez votre libraire, tourner cette superbe couverture et plonger dans l’Amérique profonde.


Le Fracas de la viande chaude Le Fracas de la viande chaude
Maxime Chattam   
J'aime toujours autant l'écriture de Maxime Chattam.
Dans cette nouvelle, il nous met sous tension en se glissant dans la peau d'un tueur en série. Certains passages sont crus, voire trop crus, mais ils sont nécessaires pour maintenir l'horreur tout au long de l'histoire. On assiste au meurtre d'une femme sans défense qui n'avait rien demandé à personne, et les descriptions sont terrifiantes.
N'oubliez pas de fermer vos fenêtres, la nuit. Et ne laisser pas entrer n'importe qui...
Le tueur en série nous horrifie en nous montrant qu'il peut rentrer chez n'importe qui, presque aussi facilement qui si on lui avait offert les clés.
Une nouvelle pas si mal, mais je préfère tout de même ses romans !

par Charlie18
L'empreinte sanglante... L'empreinte sanglante...
Laurent Scalese    Jacques Ravenne    Maxime Chattam    Karine Giebel    Franck Thilliez    Olivier Descosse    Raphaël Cardetti    Eric Giacometti   
Un recueil de nouvelles audacieuses, tordues ou tout simplement géniales ! Il y en a pour tous les goûts, écrites par des plus ou moins grands romanciers français de ces dernières années.
A lire, pour approfondir votre connaissance de certains auteurs, pour en découvrir de nouveaux, pour voir comment a été exploité ce super concept ou pour dénicher de vraies perles !

par Mystix
L'Allée du sycomore L'Allée du sycomore
John Grisham   
Ce livre est fabuleux !!! Tous le temps de l'enquête on ne sait pas ce qui va arrivé. Ce livre nous tient en haleine jusqu'au dernier chapitre. Bravo John Grisham !!!

par Bidule2
L'Engrenage L'Engrenage
John Grisham   
Un bon polar, a lire, mais quin'a rien d'extra selin moi

par SevenRed