Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaBrunette : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Love Letters to the Dead Love Letters to the Dead
Ava Dellaira   
LOVE LETTERS TO THE DEAD est un récit magnifique et époustouflant. Je ressors de ma lecture conquis et bouleversé comme rarement j’ai pu l’être en terminant un roman. Avant d’entamer cette histoire, j’avais un peu peur d’être déçu et perturbé par le fait qu’elle soit exclusivement composée de lettres. Sauf que, à ma (très) grande surprise, ce système de narration m’a envoûté au plus haut point. Je me suis attaché aux personnages d’une manière indescriptible. J’ai été renversé, pulvérisé et déchiré par chaque mot et chaque message de l’auteure et j’ai été happé par l’ambiance enivrante et hyper hypnotique du roman. J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à attribuer un note au livre. Habituellement, les critères sont pratiquement les mêmes. Mais, là, tout est différent. Il n’y a pas vraiment d’action, pas vraiment de rebondissements, pas vraiment d’énormes surprises qui nous coupent le souffle. Pourtant, ça ne m’a empêché d’adorer cette histoire. Et vous savez pourquoi ? Tout simplement parce que la plume d’Ava Dellaira m’a profondément, profondément touché. Genre, vraiment. L’auteure possède ce genre d’écritures, vous savez, celui qui vous donne envie d’écrire un livre et de laisser s’échapper les mots qui implosent en vous. Grâce à LOVE LETTERS TO THE DEAD, je me suis souvenu qu’un livre, ce n’était pas seulement un concentré d’action ou de retournements de situation. J'avais oublié à quel point les mots pouvaient être coupants, profonds ou libérateurs. LOVE LETTERS TO THE DEAD m’a permis de m’en rappeler. Et, rien que pour ça, ce roman mérite toute mon admiration.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3219030027-LOVE-LETTERS-TO-THE-DEAD.html

par Jordan
Heartless, Tome 2 : Despair Heartless, Tome 2 : Despair
Ker Dukey   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-96q

{Marina}

J'ai eu un Coup de Coeur pour Mercy et j'étais impatiente de lire Despair, le deuxième tome de Heartless. La plume de Ker Dukey est superbe et ses personnages à l'esprit dérangé sont autant dérangeants qu'addictifs.

[...]

J'ai trouvé l'obsession de Ryan pour Cereus est aussi effrayante que magnifique et je suis assez tordue pour avoir souris aux réparties odieuses que Ryan a pu utiliser pour déstabiliser et blesser les autres...

Mais il m'a été difficile de ressentir des émotions en étant dans la peau d'un personnage qui n'en a pas.... Et c'est ce qui a rendu la lecture de Despair moins addictive que celle de Mercy.

Pour autant, j'ai été accroché par l'intrigue. Ker Dukey a un fantastique talent pour ménager le suspense et créer des rebondissements... Même si cela m'a parfois semblé un peu trop tiré par les cheveux, j'ai navigué entre horreur et soulagement, entre incrédulité et espoir, tout au long de ma lecture.

L'énorme point fort de ce livre réside dans l'aspect psychologique des personnages. À tout moment, leur force peut devenir leur faiblesse et vice versa... Et on ne sait jamais de quel côté, ils vont pencher... On doute d'eux, tout en espérant que l'on se trompe.

Et arrivée à la dernière page, j'en voulais encore... J'en veux encore !!!
Il y a encore un énorme potentiel à exploiter, et j'espère avoir très rapidement une suite de Heartless !

- A LIRE -
Royal Saga, Saison 1 : Commande-moi Royal Saga, Saison 1 : Commande-moi
Geneva Lee   
Découvrez notre avis en intégralité (Les + et les -) sur : http://wp.me/p6618l-4rm

LECTURE COMMUNE
(Helle) : Tu en es où de notre lecture commune ?
(Marina) : Un quart du livre, le prince est sur le point de sauter l’héroïne. Moi qui croyais que c’était un historique, j’étais à côté de la plaque.
(Helle) : Je l’ai presque terminé, je n’arrive pas à le lâcher. Par contre, on voit clairement l’influence de « Grey »
(Marina) : Ah bon ? Oui, peut-être… Pour le moment, il est plus SM de « Sa Majesté » que « Sado Maso », mais tu as peut-être raison. Il fait Bad Boy le prince, il a l’air du style à lui coller une fessée.

Un quart d’heure plus tard :
(Marina) : Oh putain oui, tu as raison : il garde la chemise ! Il va nous faire le coup des cicatrices de GREY…
(Helle) : Ouais…. Et ça casse le truc un mec à poil avec un tee-shirt.
(Marina) : Tu m’étonnes… Un mec la teub à l’air, c’est tout nu… Sinon ça casse le fantasme quand tu le visualises… Mais il est chaud bouillant, on lui pardonne.

Une heure plus tard :
(Helle) : Je vais me poser pour le terminer. Je suis à fond dedans.
(Marina) : M’en parle pas, j’en suis à la moitié et je suis en mode « Ne pas déranger ». Je sais déjà que je ne pourrais pas le lâcher avant de l’avoir terminer.
(Helle) : C’est ça !!! C’est le genre de livres, t’es trop contente de le lire en week-end pour ne pas être obligé d’arrêter ta lecture pour aller bosser.
(Marina) : Tu m’étonnes !!! J’adore !
(Helle) : Pareil ! Mais beaucoup vont critiquer les similitudes avec GREY
(Marina) : On s’en fout, on a l’habitude d’être à contre courant… Et puis, j’ai adoré GREY, alors j’assume totalement d’aimer celui-là !!

Deux heures plus tard :
(Marina) : Putain, Heeeeeelle !!! Tu aurais pu me prévenir pour cette fin ! Il est minuit et il me faut un défibrillateur tellement j’ai le cœur qui bat à 100 à l’heure !!! On va être obligées d’attendre le 9 juin pour la suite ???? Sniiiiiifffff….. Comment je fais pour m’endormir maintenant ?????
(Helle) : Ch’ais pas… Comptes les moutons ? J'ai de la compagnie ce soir pour m’aider à trouver le sommeil, donc ça devrait aller pour moi…

Le plus beau des chemins Le plus beau des chemins
Nicholas Sparks   
Une histoire aussi passionnante que les autres, même si elle n'est pas ma préférée.
J'ai beaucoup aimé les passages entre Luke et Sophia, mais un peu moins ceux de Ruth et Ira, que j'ai trouvé trop longs. Néanmoins leur histoire d'amour, reste très belle et j'ai apprécié que leur passé interfère avec le futur de Luke et Sophia. Très belle histoire, qui m'a beaucoup touché.

par Avalon