Livres
523 676
Membres
541 491

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lachtitebouquine : Mes envies

Les Oubliés du dimanche Les Oubliés du dimanche
Valérie Perrin   
Page de ma chronique:
http://www.leslecturesdelily.com/2015/06/les-oublies-du-dimanche-editions-albin.html#more

Extrait de ma chronique:
Les oubliés du dimanche est pour moi une révélation. Ce livre fait partie de mes plus belles lectures de l'année. L'auteur a une très belle plume remplie de sensibilité et de poésie. Ses personnages sont touchants et l'histoire est émouvante. C'est une lecture qui mène à la réflexion, un livre doudou qui une fois en main est impossible à lâcher.
Je vais le poser aujourd'hui dans ma bibliothèque, mais à regret. J'aimerais tellement me replonger une nouvelle fois dans cette lecture et ressentir encore et encore cette magie qui caractérise bien ce livre. Une magie qui fait du bien, qui apaise et donne la pêche.
Les oubliés du dimanche, c'est tout ça à la fois, un livre d'une grande beauté.
Le Château de Hurle Le Château de Hurle
Diana Wynne Jones   
Comme je viens de le lire, je signale à ceux que cela intéresse que ce livre merveilleux à une suite. La suite se nomme le Château des Nuages, et elle est très étonnante.
Il paraît qu'il y a aussi un "tome 3", qui n'est sorti qu'en anglais : House of Many Ways. Je crois que je vais essayer de le lire en anglais.

Donc, voilà ! Je voulais prévenir ceux qui ont aimé le Château de Hurle, qu'il y a une suite, car elle est vraiment génial !

par Kato
Que la mort soit douce, Tome 1 Que la mort soit douce, Tome 1
Laëtitia Danae   
J'ai adoré ! La plume de Laetitia est toujours aussi exquise, et j'ai trouvé le thème d'une originalité folle et très bien exploité. La réunion de plusieurs mythes autour de la mort est très bien pensée, et quel plaisir de voir évoluer la personnalité de Katell !

En bonus, l'objet-livre est vraiment beau, avec son vernis sélectif sur la couverture, les illustrations intérieures et le soin apporté à la mise en page.

Bon, maintenant y a plus qu'à attendre un an et demi pour découvrir la suite x)

par Tiphs
Wolves of magic Wolves of magic
Elin Bakker   
Vous aimez les histoires de Loups-garous, mais vous cherchez de la nouveauté et de l’originalité ? Marre des adolescentes lycéennes toutes gentilles qui rencontrent l’Alpha ou l’Alpha suprême qui la veut sienne ? Des Omégas poursuivies par les mêmes Alpha, cherchant une meute ? Ou encore les âmes sœurs aux mêmes histoires répétitives ? Gentille fille, méchant Alpha vite dompté par la nouvelle, etc. Non. Wolves Magic c’est rien de tout ça, mais c’est bien une histoire de Loup-garou ! La plume de l’auteur est à tomber (un véritable délice, vous pouvez la comparer à une bonne pâtisserie, et vous n’imaginez pas comme je suis difficile en nourriture et en lecture!) Les premiers chapitres en disent long sur ce super roman ! Erinn est badass, une véritable Survivor * I’m a survivre, I don’t lalala hum hum je m’emporte* ça change des Good Girls pour commencer. Puis, c’est une mage et non une Louve, une espèce quasi exterminée dans cet univers sombre pour elle. Crazy et trop génial ! En plus elle maîtrise la glace ! *smiley étoile* Mais elle reste humaine, et non une invincible à la Dumbledore ou Gandalf (non, elle n’est pas barbue, elle est jeune, mais sa peau est… No spoil, désolée, mais juste, sachez que ça innove, donc lisez héhé ) On ressent toutes ses émotions, et malheureusement les séances de torture lorsqu’elle se fait prisonnière sont palpables (la pauvre en aura du fil à retordre, mais c’est une héroïne très forte, au caractère bien trempé). À travers ses yeux, nous sommes comme elle. Les mystères persistent sur certains personnages, et même sur sa propre personne. Nous ne nous fions pas comme elle à son allié (no spoil, promis) et l’histoire promet d’être intéressante. Notre mage n’est pas au bout de ses peines ! Son combat est fort intéressant, et la suite promet de beaux rebondissements...

par koyasjl
C'est pas ma faute C'est pas ma faute
Samantha Bailly    Anne-Fleur Multon   
Autant être claire : ma lecture était TRÈS mal embarquée. À la 20e page, j'ai presque lâché l'affaire... Je me suis résonné : je ne vais pas juger un roman sur 20 petites pages, et j'ai finalement bien fait. Je suis certes extrêmement déçue (ou exaspérée) sur pas mal de points, mais l'additivité du livre m'a aidée à tenir.

Ce qui m'a plus qu'agacée au début, c'est l'écriture. C'est un roman avec des héros adolescents. Et tant qu'adolescents, il est clair qu'ils DOIVENT parler mal, avec un vocabulaire ignoble, sortir un "meuf" à chaque fin de phrase et les commencer avec "Genre tu vois" et glisser des "trop pas" à tout bout de champ. Non. Je refuse de voir ça. Oui, ce langage existe, mais est-ce nécessaire de faire parler tous les personnages de cette manière ? Non. Là, c'est un cliché monstrueux. L'image que les auteures ont de nous me semble bien superficielle...
Ce qui m'a énormément tapé sur le système nerveux, aussi, c'est la capacité encore jamais vue des héros à tout juger. Vraiment des ados rebelles qui critiquent tout et n'importe quoi... :-/ Vraiment, pour un livre qui se veut contre le mal-être sur Internet, il devrait être aussi contre celui dans la vraie vie, toutes ces critiques lâchées sans raison (si j'en parle, c'est parce que je me sens concernée par quelque unes, question de préférence) n'étaient pas nécessaires.

L'intrigue en elle-même, et bien... Elle ne vole pas bien haut. Je veux dire : une YouTubeuse qui se sent mal à cause d'Internet, elle veut rendre une image parfaite, on a déjà vu. Ça ne regorge pas de nouveauté, mais ça passe à tous les coups. Et je me suis d'ailleurs bien prise au jeu de l'enquête sur la disparition de Lolita, merci la plume fluide ! Le roman est addictif, il se lit vite et bien.

En parlant de cette enquête, je vais faire un point sur Prudence, l'héroïne, qui fait tout pour retrouver son idole, alors qu'elle ne l'a jamais rencontrée. Certains diront que c'est insensé, pas crédible (peut être par certains aspects, j'admets), mais malgré ça je comprends. Je suis bien placée pour savoir ce qu'adorer démesurément signifie, donc je la défends, elle a de l'audace.

Une dernière chose à dire : le roman se veut bourrés de messages positifs (non au racisme ! oui à l'homosexualité ! non au harcèlement ! oui à l'entraide !...). Mais... comment expliquer ? J'ai comme l'impression que les auteures souhaitaient tellement faire un livre révolutionnaire que les messages passés se sont étouffés les uns les autres, le tout accumulé était de trop.

Malgré tout cela, je répète que ce n'était pas une mauvaise lecture. Le bouquin ne restera pas gravé dans ma mémoire, mais il est addictif, simple, fluide, et se laisse lire en faisant abstraction des clichés ignobles.

par Chloe7
Je m'appelle Skye : Et je vais vous tromper Je m'appelle Skye : Et je vais vous tromper
Marylin O. Sautron   
Une histoire super addictive, je n’ai pas pu lâcher le livre, la plume de l’auteur est pas mal surtout pour un premier roman. Par compte la fin mais WTF ? Si j’ai bien compris, je ne suis pas fan de ce genre de fin c’est ce qui fait qu’il est dans ma liste d’argent.

par camille80
Mercenaires rebelles, Tome 1 : Un défenseur pour Allye Mercenaires rebelles, Tome 1 : Un défenseur pour Allye
Susan Stoker   
Ce livre est super sympa, je l'ai lu en 3h, impossible de m'arrêter. L'histoire est très prenante, on vit l'histoire à travers Allye, une danseuse avec une particularité elle a les yeux vairons et une mèche de cheveux blanche, elle a été kidnappé pour être vendue comme esclage sexuelle, prisonnière dans un bâteau, et de Gray, un des membre à avoir rejoint les Mercenaires Rebelles, il était un SEAL mais il a démicionné à cause d'un traumatisme, maintenant il est comptable, j'ai adoré !!!

J'ai aussi adoré les personnages secondaires et il me tarde leur tome pour en apprendre plus.

Cette série commence super bien, j'adore, toute l'équipe, oh là là comment ne pas les aimer !

L'écriture est toujours aussi fluide, j'ai passé un très bon moment !

Il me tarde le tome 2 !

par merlin63
Alma, Tome 1 : Le vent se lève Alma, Tome 1 : Le vent se lève
Timothée De Fombelle   
Alma, Le vent se lève est un roman d'aventure palpitant qu'il est impossible de lâcher avant la fin. Une fin d'ailleurs très prometteuse pour la suite de l'histoire, puisque Alma, Le vent se lève n'est que le premier tome d'une trilogie qui s'annonce passionnante.

   Cette aventure aborde un sujet très délicat : l'esclavage et le commerce triangulaire à la fin du XVIIIème siècle. Ce thème universel est un sujet sensible qui provoque de nombreuses polémiques. Alors Timothée de Fombelle est-il parvenu à retranscrire ces événements sans altérer la réalité et les faits historiques ? Pour moi, c'est un grand OUI. L'auteur a su mettre en mots l'horreur de la traite sans pour autant s'embourber dans des préjugés. Nous pouvons remarquer que Timothée De Fombelle n'a pas traité ce thème à la légère, qu'il a effectué de nombreuses recherches. Il maîtrise son sujet. Il n'oublie aucun détails. Ainsi, nous suivons tout le parcours de cet infâme commerce, du continent africain à Saint-Domingue. Les différents points de vue fait que nous pouvons lire des passages de chaque étape du voyage, du pillage d'un village à la capture d'êtres humains, de la vente des captifs à des navires européens jusqu'à la terrible traversée de l'Atlantique.

Cependant, roman jeunesse oblige, nous n'assistons pas à des scènes de grande violence comme il y a pu en avoir à cette époque, mais elles sont sous-entendues, cachées dans les coulisses du livre entre les chapitres.

​ Tout le long du roman, nous rencontrons une pléiade de personnages (que je vous laisse découvrir :) ) et naviguons entre deux atmosphères. 

Dans la première, Alma, une jeune fille noire, part à la recherche de son petit frère qui a disparu. A travers elle, à travers sa quête, nous découvrons les terres d'Afrique et les relations entre les différents peuples qui étaient, pour la majorité, en conflit. Ainsi, les captifs étaient souvent capturés et revendus par les membres d'une tribu ennemie.

La deuxième atmosphère est plus mystérieuse. En effet, nous la vivons aux côtés de Joseph Mars, un jeune garçon blanc qui s'embarque de son plein grès sur La Douce Amélie, un navire de traite français. De ce jeune héros, nous savons juste qu'il a 14 ans et qu'il est à la recherche d'un grand trésor. Mais pourquoi ? Et qui est-il ? Car derrière ses petits airs de gamin, il semble dissimuler de nombreux secrets. Nous n'en savons que très peu sur lui, et même si la fin nous en révèle un peu plus (que s'y passe-t-il ? haha, à vous de lire le livre ;) ), elle apporte davantage de questions que de réponses. Joseph est un personnage très attachant qui se montre aussi bien rusé que débrouillard. Vous l'aurez compris, je l'aime beaucoup. Il parvient même à se rendre indispensable au capitaine du navire, réputé pour son inhumanité et sa cruauté, toutes deux illustrées par une réplique tout à fait... glaçante. Lorsque son employeur (qui répond au nom de Bassac) le questionne sur le secret de son travail, voici ce que répond ce cher capitaine :



"- Quelque chose de plus dangereux que la vermine ou les rats qui pourrissent la coque. Quelque chose de redoutable. Il faut en écraser la moindre trace.

- Et c'est ...? demanda Bassac. C'est... ?

- L'humanité."



(merci capitaine pour ce doux message de paix)



   Ce roman d'aventure enchaîne rebondissements et découvertes. Il nous tient en haleine (merci à l'auteur pour m'avoir privé de deux nuits de sommeil, suis crevée maintenant xD).

   La plume de Timothée De Fombelle est toujours aussi belle. Son écriture, qui mêle magie des mots et poésie, n'en est pas pour autant difficile à lire. Bien au contraire ! La lecture se fait avec une facilité déconcertante ! 

   Et n'oublions pas le fabuleux travail d'illustration de François Place, qui a illustré de nombreux passages du roman. Son style graphique s'accorde à merveille avec l'univers de Timothée De Fombelle. François Place avait déjà collaboré avec De Fombelle en réalisant des illustrations pour le roman Tobie Lolness.

​ Alma, Le vent se lève est une véritable Ode à la liberté. A lire avec plaisir et sans modération !



par Eykma
Les Sept Sœurs, Tome 1 : Maia Les Sept Sœurs, Tome 1 : Maia
Lucinda Riley   
Oh la la !!! Comme je me suis régalée avec ce premier tome de la série "Les sept soeurs" qui promet de bons moments encore à passer avec la suite si les tomes à venir consacrés à chacune des sœurs sont aussi sympas !
J'ai aimé ce roman parce qu'il est agréable à lire. Nous voyageons entre Paris et Rio dans deux époques différentes qui se rejoignent et s'entremêlent.
J'avais déjà lu "La rose de minuit" de Lucinda Riley qui m'avait beaucoup plu mais "Les sept sœurs" est encore différent, je dirais qu'il est plus exaltant et abouti.
J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteure et le fait qu'elle aille jusqu'au bout des événements et des situations. Parfois, lors de mes lectures, je trouve qu'il y a comme un goût d'inachevé alors qu'ici, l'auteure mène toutes les situations de son intrigue jusqu'à la fin.
Cette série débute avec Maia, 33 ans, l'aînée de sept soeurs qui doivent chacune leur prénom donné par leur père adoptif aux noms de la Pléiade, sa constellation préférée. Il s'agit d'un homme assez énigmatique ayant eu une vie pour le moins extraordinaire pour avoir beaucoup voyagé et avoir adopté six filles, la septième adoption n'ayant pas abouti. Il leur offre une vie exceptionnelle dans un château aux abords du lac de Genève, une vie aisée mais construite, avec une éducation de sorte que ses filles acquièrent leur autonomie. Celui-ci décède de façon inattendue et est très rapidement enterré dans des circonstances assez mystérieuses. Il laisse à chacune de ses filles une énigmatique enveloppe afin qu'elles aient la possibilité d'éclaircir, si elles le souhaitent, l'origine de leur adoption et découvrir d'où elles viennent. Celle de Maia contient une lettre et une pierre avec une inscription illisible. Si au début, elle n'a aucune intention particulière à ce sujet, ce sont les circonstances qui vont l'amener à fuir son quotidien car elle vivait assez cloîtrée depuis plusieurs années s'occupant de son père, situation qui lui convenait bien pour se "protéger" de l'extérieur. C'est pour échapper à son ex-fiancé qui la contacte après plusieurs années pour se consoler ensemble de leur deuil respectif, car celui-ci vient également de perdre son père, qu'elle s'envole pour le Brésil. Elle trouve ainsi un prétexte pour partir réaliser des recherches sur ses origines. Et avec elle, nous plongeons dans la vie de ses ancêtres et en particulier celle de son arrière grand-mère à qui elle ressemble énormément.
J'aime beaucoup ces récits où les vies basculent du présent vers le passé et nous décrivent en fait ce que fut la vie de deux héroïnes d'une même lignée séparées par des générations. Il est très agréable en plus de voyager avec elles dans le Rio présent et passé, puis dans le Paris des années 20. Et je me suis sentie aussi bien dans l'histoire présente que dans celle du passé au point que quand j'étais dans l'une, je ne voulais pas la quitter et cela me faisait pareil dans l'autre. Je me trouvais tellement bien dans chacune ! Un régal !
Alors, tout n'est pas rose pour l'héroïne du passé, l'ancêtre de Maia, loin sans faut, parce qu'elle doit faire un mariage de convenance mais l'histoire est addictive et très agréable à suivre.
Le roman se termine avec l'évocation de la soeur de Maia avec qui elle s'entend le mieux, la seconde, Ally, qui devient l'héroïne du tome deux de cette série intitulée "La soeur tempête" que j'aurais grand plaisir à lire plus tard pour suivre la suite des aventures des 7 soeurs.
www.ladyromance.over-blog.com
Le Cercle Delaroche, tome 1 : Mise à l'épreuve Le Cercle Delaroche, tome 1 : Mise à l'épreuve
Léa Le Diouris   
Une histoire recherchée et intrigante comme je les aime! Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer une seule seconde lors de cette lecture fluide et bien rythmée. Les actions s’enchaînent à merveille et les personnages sont très attachants. Bref, un roman très prometteur pour la suite, j’ai hâte de livre le tome 2, je vous le conseille fortement!

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode