Livres
546 082
Membres
581 814

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lady Helen, Tome 2 : Le Pacte des mauvais jours



Description ajoutée par anonyme 2017-01-03T20:57:54+01:00

Résumé

« Été 1812...

Après les événements scandaleux du bal marquant son entrée dans le monde, lady Helen s’est réfugiée à Brighton, station balnéaire à la mode, où elle suit l'entraînement indispensable pour devenir une Vigilante du Club des mauvais jours.

Tandis qu'elle se débat pour oublier son éducation de jeune fille du monde et se consacrer à nouvelle vocation guerrière, Helen se rend compte que son mentor, lord Carlston, mène son propre combat intérieur. L'énergie pernicieuse des Abuseurs a-t-elle empoisonnée son âme ou une autre force le conduit-t-elle à ces violents accès de folie ? Quelle que soit la réponse, Helen est déterminée à aider cet homme auquel elle se sent attachée par un lien profond mais interdit...

Mais lady Helen doit aussi obéir aux ordres de l'organisation secrète. La mission qui lui est confiée l'amènera-t-elle à le trahir ? 

Afficher en entier

Classement en biblio - 915 lecteurs

extrait

p. 381

Elle se força à sourire et il lui répondit par un regard encourageant. Il pressa sa longue main sur la nuque de Helen pour l'attirer vers lui. Se penchant sur elle, il effleura des lèvres sa tempe. Elle l'entendit souffler doucement à son oreille : « Baciami » – « Embrasse-moi », en italien. Voilà donc ce qu'était un bécot.

Son soulagement en comprenant ce mot ne dura guère. Elle n'avait encore jamais embrassé un homme. Jamais de façon intime. Elle ne savait que faire, ni comment s'y prendre. Elle sentit les lèvres de Carlston glisser de sa joue vers sa bouche, aussi légers que des plumes. Le souvenir de cet instant où elle s'était couchée sur lui dans sa chambre de jeune fille, leurs deux corps pressés l'un conte l'autre, enflamma soudain son sang. Oui, ils s'étaient embrassés, alors, mais c'était une question de vie ou de mort, l'effet de l'énergie des Abuseurs. À moins qu'il n'y eût autre chose ?

Elle respira son parfum d'une fraîcheur virile, sentit le grain plus rude de sa peau contre la sienne, et poussa un soupir tremblant. Cet élan qu'elle avait réfréné si brutalement se déchaînait dans tout son corps, avec tant de force que ses doigts se crispèrent. Elle se surprit à tourner le visage pour suivre l'avancée prudente de ses lèvres, à effleurer de ses propres lèvres la courbe si douce de sa bouche. Ils se figèrent tous deux, souffles mêlés, puis elle sentit la chaude pression de la langue de Carlston contre la sienne, le goût de sel et de vin se confondre avec la fraîche odeur de cette peau d'homme. C'était surprenant de douceur, de tendresse... puis tout changea. Une violence éclata soudain en elle. Envahie d'une énergie vibrante, elle se pressa contre le corps de Carlston, enfonça ses doigts dans ses cheveux courts. Elle le sentit tituber en arrière, le souffle coupé. Ouvrant les yeux, elle vit la stupeur sur son visage céder la place à une émotion plus primitive. Elle l'attira de nouveau vers sa bouche, poussée par un besoin animal l'emportant sur toute tendresse. Il l'enveloppa de ses bras en la serrant violemment contre sa poitrine. Tous deux se perdirent dans la sensation enivrante de leurs bouches, de leurs langues, de leurs corps unis. Elle avait envie de se glisser dans sa peau, de le goûter, de le toucher, de s'emplir de lui.

– Seigneur, lança une des filles, ils y vont carrément !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

À la fin du premier tome, j’avais vraiment hâte de lire le deuxième tome. En cherchant, un extrait des premiers chapitres sur iTunes, j’ai réalisé que le livre numérique était disponible, en anglais, pour environ un dollar, quand le livre papier n’était même pas sorti au Québec. Je n’ai pas été capable de résister à la tentation d’acheter le livre. Il faut dire que j’avais déjà beaucoup aimé le premier tome, mais là le deuxième tome est encore meilleur. Il y a plus d’action que dans le premier livre et j’ai vraiment aimé le fait qu’Helen sort encore plus de sa coquille qu’elle l’était déjà et elle prend plus de caractère qu’avant, mais elle ne m’a aucunement énervé. Et la fin... me laisse sans mot! Je n’arrive pas à croire que l’auteure nous laisse sur un aussi gros suspens! Je veux le troisième tome! Je sais que j’ai l’air d’une gamine de trois dans cette phrase-là... Mais bref, il faut le lire, et j’ai vraiment hâte à la suite!

Afficher en entier
Or

«"In my experience, life is always a question of courage. Which way do we run when we see danger; away from it, or towards it?"

"It depends on what the danger is," Helen said.

"No. It depends on what is at stake."»

Où sont les inscriptions pour faire partie du Dark Days Club, s'il-vous-plait? J'aimerai m'inscrire. Surtout si vous me dites qu'avec l'inscription est offert un Carlston personnalisé.

OK, je me calme. Mais sachez que j'étais très sérieuse au sujet d'intégrer le Dark Days Club. Rien que le nom me donne envie d'offrir mes services à la cause.

Bref.

Quand j'étais petite... en âge, parce qu'en taille techniquement je suis toujours pas bien grande, j'adorais Orgueil & Préjugés. Ce qui n'est pas bien original puisqu'on a toutes au moins une fois baver sur Mr. Darcy. Mais que voulez-vous, je n'ai jamais dit que j'étais une gosse originale.

D’Orgueil & Préjugés m'est venue une profonde passion pour les "regency romances". Et la trilogie Lady Helen contenant cette touche de romance à la Orgueil & Préjugés, il va de soi que vous m'avez vite perdue.

Bref. (Je sens que cette review va être bourrée de "bref". Vous m'excuserez.)

∴ The Dark Days Pact est dans la continuité de The Dark Days Club. On retrouve donc Lady Helen, Lord Carlston, etc. qui font toujours leur boulot et qui doivent faire face à de nouvelles menaces.

Deux mois après la fin du premier tome, Lady Helen a quitté sa famille pour résider à Brighton avec Lady Margaret et Mr. Hammond. Elle commence son entraînement de Reclaimer avec Carlston. Helen doit apprendre à exploiter ses compétences, apprendre à combattre et l'alchimie, ainsi qu'accepter de se déguiser en homme pour certaines missions...

(Je n'en dirais pas plus et je vous laisse aller découvrir le reste par vous-même.)

Ce second tome est bourré de retournements de situation, de rebondissements, bref tout pour passer un super moment en 1812. Doc et Marty n'ont qu'à bien se tenir... (Oui, je vous l'accorde, c'était nul.)

Si le premier tome était génial malgré un début un peu long, imaginez un peu à quel point le deuxième opus de la trilogie est super méga génial. Pas de début lent, on retrouve tout-de-suite nos chéris et on ne tarde pas à découvrir l'intrigue de ce tome. The Dark Days Pact exploite pas mal de thèmes différents (loyauté, trahison, et bien d'autres que je ne commencerai pas à citer, sauf si vous voulez y passer la journée).

De plus, Alison Goodman n'oublie de nous rappeler la place de la femme dans la société de l'époque et de nous montrer que cette vision des choses est erronée via le personnage d'Helen.

Clairement, vous m'avez perdue. Encore. (Je suis toujours en train de dire ça, faudrait que je renouvelle mon vocabulaire...)

∴ Alison Goodman a une plume que je jugerai comme étant parfaite pour placer l'atmosphère de cette trilogie. Son principal atout est le fait qu'elle soit descriptive. Assez pour qu'on puisse vraiment s'immerger dans le récit et visualiser chaque scène mais pas trop, de sorte qu'on n'ai pas envie de se taper la tête contre un mur.

Via sa plume on peut sentir qu'Alison Goodman se sent à l'aise avec son récit et l'époque durant laquelle il se déroule.

∴ Les personnages sont, bien-entendu, excellents. Ils sont réalistes. (Aussi réalistes qu'une fille du XXIe siècle peut savoir que des personnes du XIXe le sont... Est-ce que ce que je viens de dire est clair?) En plus de cela, ils ont une touche de complexité et pour certains, ils sont attachants.

• Oh, Carlston. Je n'ai jamais connu un personnage plus borné que Lord Carlston. Ils est ténébreux, intelligent, borné comme pas possible, attachant, et juste ce qu'il faut de détestable et dangereux. L'homme parfait.

• Lady Helen est une véritable héroïne. Forte, courageuse, intelligente, qui ne se plaint pas de son destin et qui ferait tout pour sauver ceux qui ont besoin d'être sauvés. Une lady, oui. Mais c'est aussi une combattante, dans tous les sens du terme. Sérieusement, elle n'a rien à envier aux hommes de sa société.

• Que seraient-ils devenus sans Sprat? L'un d'eux serait sûrement mort, ou ils seraient dans une merde pas possible. Mais heureusement, ils ont croisé la route de Sprat! ^^

Les personnages secondaires sont supers. Un parfait mélange de différentes classes sociales, de personnalités, et j'en passe! Parmi eux Mr. Hammond qui mérite carrément tout le bonheur du monde et Selburn, qui mérite de se faire piétiner par un cheval. (Juste parce qu'il m'insupporte.) Pike devrait brûler vif; il est tout ce qu'il y a de pire (sexiste, homophobe, etc).

∴ J'adore les regency romances. Et la relation entre Lord Carlston et Lady Helen est carrément LA romance à suivre. Dans le genre slow burn, on ne peut pas trouver mieux. Cette romance est une véritable torture, de quoi vous rendre fou. Mais il y a une vraie alchimie entre ces deux-là, à tel point que vous avez l'impression que d'une seconde à l'autre ils vont se sauter dessus et s'avouer qu'ils s'aiment comme des dingues.

Tellement romantique. *soupir dramatique*

"Slowly he turned into the curve of her palm, cut lip pressed against her skin. She heard two whispered words, felt them kissed into her flesh: amore mio. My love. Two words: the shock of them held her still."

∴ En conclusion, je ne pourrais jamais me lasser de ce genre de roman. Un mélange de dark fantasy et de romance à la Jane Austen. Badass, sombre, et romantique. Action, drame, mystère, & co.

Mes chers amis du Dark Days Club, si vous pouviez m'accepter dans votre cercle, je serais ravie de vous offrir mes services.

Truly yours,

A potential Reclaimer.

«You will be my anchor.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/09/07/the-dark-days-pact-alison-goodman/

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-12-01T17:45:32+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai toujours du mal à entrer dans l'histoire lors des premiers chapitres...et pourtant quelle histoire !!

On continue à se rendre dans des lieux bien peu adaptés à recevoir une jeune fille de bonne famille sous la Régence, d'où de fréquentes sensations de malaise pour le lecteur.

Mais whaou que Lady Helen est forte mentalement ! Elle a les épaules pour sa charge.

Elle réussit l'exploit de louvoyer entre obligations liées à son pouvoir et soumission/dépendance dûts à son statut de "femme" ! Ce n'est pas aisé, cela se télescope beaucoup et souvent...mais elle arrive cependant à suivre ses convictions personnelles et cela force le respect !

L'auteure me bluffe une fois de plus par ses recherches historiques (j'adore qu'elle nous informe du vrai et de "l'aménagé" à son scénario en fin d'opus).

J'ai à nouveau eu peur pour Lady Helen à plusieurs reprises au fil du tome. Oui c'est l'héroïne je ne craignais pas sa mort...mais vu l’Époque et ce qu'elle croise...sa vertu et a réputation sont en danger de différentes façons...et étrangement je n'ai jamais réussi à anticiper "comment cela aller se passer" !!! (D'où quelques angoisses à tourner certaines pages.^^)

Darby m'a impressionnée par sa loyauté sans faille qui prime toujours sur le reste. Délia ayant pris de l'importance...je suis ravie. ^^ Quinn bien que secondaire est d'un dévouement touchant. Lady Margaret est agaçante comme il se doit. Mr Hammond se révèle d'une droiture bienveillante qui fait plaisir (et j'ai enfin compris pourquoi diable au-delà de sa fidélité au Club, il n'est pas marié !). Pike j'ai eu envie de lui lancer un gant de défi pour solutionner son cas lorsqu'on le rencontre. Le Duc et Lord Carlton mériteraient aussi parfois un coup de crosse sur le crâne pour calmer leur bêtise et leur testostérone. XD

Quant aux dernières révélations et à cette fin...Oh My God !

Vu la dextérité d'Alison Goodman à redistribuer les cartes et changer l'issue du labyrinthe à sa convenance...je ne doute pas qu'elle va une fois de plus me stupéfier et réaligner une situation qui me semble inextricable...en la modifiant par une pirouette ingénieuse parfaitement agencée !

Afficher en entier
Bronze

Une suite toujours aussi agréable à lire. Nous en apprenons plus sur les pouvoirs de Lady Helen. J'ai beaucoup aimé lord Hammond qui est plus mis en avant dans ce tome. Par contre, j'avoue que sa sœur m'énerve un petit peu...

Je suis un peu déçu par Lord Carlston. Il est bien présent dans ce tome mais vraiment pas sous son bon jour.

J'ai hâte de lire la suite en tout cas.

Afficher en entier
Bronze

Dans la même lignée que le tome précédent ce qui est appréciable. L’autrice m’a embarqué dans son intrigue. Les personnages sont plus approfondis et on en apprend un peu plus sur eux. Je voulais découvrir lord Carlston, voir évoluer Lady Helen et j’ai été servi.

Certains personnages m’agacent prodigieusement mais c’est le cas depuis le premier tome, ils sont restés fidèles à eux même, Le Duc de Selbourne remporte quand même la palme, misogyne, paternaliste, pourtant Lady Helen n’a franchement pas besoin de ce genre de personnage pour trouver sa voie.

J’ai apprécié l’évolution de la relation entre Lady Helen et lord Hammond.

Une écriture fluide, plaisante. Tit moment de lecture.

Afficher en entier
Argent

Encore un super tome, j'ai bien aimé cette suite. Comme pour le tome précédent, j'ai beaucoup apprécié l'ambiance sombre et la période régence anglaise est l'une de mes préférée historiquement. Il y a pas mal d'action, surtout vers la fin. La scène de clôture Spoiler(cliquez pour révéler)qui lie Carlston et Helen est vraiment incroyable. Malgré tout, l'intrigue met un peu de temps à se mettre en place et j'ai trouvé qu'il y avait un ventre mou en milieu de roman. Mais ça ne m'a pas dérangé, le roman est long donc c'est même plutôt logique. J'ai bien aimé la relation entre les personnages principaux et j'ai trouvé les personnages secondaires intéressants et très bien développés. Ils sont, à mon avis, une vraie force pour cette histoire.

Par contre j'émet un gros point négatif sur la durée des chapitres. Les ayant lus en format poche, on se retrouve avec des chapitres qui font entre 20 et 30 pages quasi à chaque fois, ce qui plombe considérablement le rythme de lecture. Quand j'avais 10 minutes pour lire, je n'avais pas envie de me lancer dans un chapitre pour m'arrêter en plein milieu d'un dialogue.

Ayant émis pleins d'hypothèse pour savoir qui était l'abuseur suprême et j'ai hâte de connaître sa véritable identité. Je lirais donc la suite avec grand intérêt.

Afficher en entier
Diamant

Tellement heureuse de me replonger encore une fois dans les aventures de Lady Helen et de Lord Carlston !

Dans ce deuxième tome, Lady Helen se retire à Brighton avec le reste du Club des Mauvais Jours pour commencer sa formation de Vigilante. Bien qu'elle soit loin de Londres, elle va y retrouver tout un tas de connaissances, et en faire de nouvelles. Mais il devient vite évident que Lord Carlston, qui est censé l'aider à développer son potentiel, n'est pas en aussi bonne forme qu'il aimerait le faire croire. De plus, d'autres dangers semble les menacer elle et ses amis.

L'histoire de ce tome est bien différente de celle du premier. En effet, Helen ne vit plus chez son oncle, et se retrouve donc avec de nouvelles libertés, bien qu'elles restent limitées. De plus, l'autrice insiste dans ce tome sur le fait qu'il n'y a pas de frontière claire entre le bien et le mal. Un Vigilant ne fait pas toujours le bien, tout comme un Abuseur ne fait pas toujours le mal. Les personnages sont sans cesse face à des dilemmes où aucune solution ne semble être la bonne, où ils feront nécessairement du mal à quelqu'un.

Côté personnage, j'ai aimé découvrir Helen un peu en retrait de la bonne société. On la voit peu à peu s'affranchir de ses codes et prendre son courage à deux mains pour assumer pleinement son rôle de Vigilante. Lord Carlston, quant à lui, nous montre certes une face plus sombre de sa personnalité, mais va aussi se montrer bien plus humain que dans le premier tome. Par contre, le Duc de Selburn m'a particulièrement énervé dans ce tome. Je sais qu'à l'époque les femmes étaient considérées comme des petites choses fragiles que les hommes devaient protéger, mais là il va BEAUCOUP trop loin !

Bref, j'ai adoré ma lecture, et je ne vais pas attendre bien longtemps avant de me plonger dans le tome 3 !

Afficher en entier
Or

Une suite bien meilleure que le premier tome. Dans ce tome 2, l'action et les péripéties commencent dès les premiers chapitres (chose qui n'était pas le cas malheureusement dans le tome 1, où il fallait attendre la moitié du livre pour qu'il se passe véritablement quelque chose).

Un tome vraiment haletant où on a véritablement peur pour tous les personnages. Je dois avouer que j'adore toujours les personnages de Carlston et d'Helen, et les événements qui les concernent m'ont parfois fendu le coeur. Concernant les autres personnages, j'ai un profond attachement pour Mr Hammond qu'on découvre un peu plus dans ce tome, et je trouve son personnage incroyable (le genre d'ami qu'on aimerait avoir près de soi). Concernant Lady Margaret, je ne l'apprécie toujours pas. Si elle était énervante dans le tome 1, dans le tome 2 elle bat tous les records, j'ai juste eu envie de la jeter par une fenêtre en criant bon débarras. Pour Darby et Quinn, je les trouve tellement mignons ensemble, reste à voir ce que l'avenir leur réservera. Pour le duc Selburn ... si durant le tome 1 j'étais en pamoison à chacune de ses apparitions en hurlant de rire "Votre Grâce !", dans ce tome j'ai plutôt eu tendance à dire "Qu'est-ce qu'il fait là ?!", "Oh non pas lui", "Roh tais toi !". C'est le personnage typique qui au premier abord semble doux et agréable, mais qui s'avère être au final un homme dénigrant les femmes, leur force et leur courage, et surprotégeant ceux qu'il aime quitte à les étouffer (je dois dire qu'il me rappelle un peu Tamlin dans ACOTAR, en plus modéré heureusement). Spoiler(cliquez pour révéler)Et savoir maintenant qu'Helen est forcée de se marier avec lui me donne envie de m'arracher les cheveux. Maintenant j'espère juste qu'Helen et Carlston trouvent un moyen d'empêcher ce mariage et qu'ils puissent enfin être ensemble.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je dois avouer que ce tome était riche en découvertes : la vérité sur la femme de Carlston, la folie de ce dernier, Lowry et sa perversion, Pike et ses secrets, etc. Je voulais être servie en rebondissements, et bien c'est le cas.

Le seul point négatif de ce tome est parfois l'écriture que je trouve par moment expéditive, pas assez détaillée (ou tout du moins pas assez détaillée par rapport à des événements ou des éléments importants, essentiels au récit). Par ailleurs, j'ai eu du mal à comprendre certains faits, notamment lorsqu'il s'agit de magie et d'alchimie, que j'ai trouvé brouillons dans leur manière d'être relatés. D'ailleurs, j'ai parfois eu l'impression que certains éléments magiques et alchimiques relevaient plus de la facilité scénaristique que d'un véritable travail de construction du récit, comme une manière pour l'auteur de boucler ce tome d'un coup de baguette magique sans véritable effort.

En tout cas, je vais m'empresser de lire le tome 3 et voir qui est le fameux Abuseur Suprême !

Afficher en entier
Or

Um tome encore plus spectaculaire que le premier !

L'histoire s'est nettement bien améliorée et ficelée. En Termes de détails, on entre beaucoup plus en profondeur et avec beaucoup d'action le livre devient addictif !

Par contre j'aurais aimé y voir la relation entre les personnages principale s'enrichir et perdre son côté naïf voir candide.

Afficher en entier
Diamant

J'adore toujours lady helen sauf que malheureusement il y a moins d'actions que dans le premier mais je le tarde à lire le 3ieme

Afficher en entier
Diamant

On continue avec Lady Helen et Lord Carlston..... La formation de Vigilante commence et de nouveaux personnages font leur apparition et tout cela rythme le livre. L'auteure nous embarque dans l'Angleterre de 1812 et on arrive facilement à s'y croire (bon des fois, j'avoue, je ne comprend pas qu'on puisse être choqué puis je me rappelle qu'en 1812, les femmes n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui....)

Afficher en entier
Or

Je viens de finir ce livre, et ça y est je suis sous le charme !

Ce tome 2 est encore meilleur que le premier, car il se concentre plus sur les Vigilants et le monde du Club des mauvais jours que sur la société de la noblesse comme dans le tome 1. Des révélations sont faites, lady Helen commence à prendre conscience de son pouvoir et de son importance.

Je n'ai qu'une hâte, c'est de lire la suite !

Afficher en entier

Dates de sortie

Lady Helen, Tome 2 : Le Pacte des mauvais jours

  • France : 2017-08-31 (Français)
  • France : 2020-09-10 - Poche (Français)
  • Canada : 2017-10-02 (Français)
  • USA : 2017-01-26 (English)

Activité récente

Hanayu le place en liste or
2021-04-11T00:23:13+02:00
Didou23 l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-08T09:23:15+02:00

Titres alternatifs

  • The Dark Days Pact - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 915
Commentaires 120
extraits 18
Evaluations 380
Note globale 8.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode