Livres
520 067
Membres
535 845

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Ce tome 3, je l'ai adoré, je l'ai dévoré, je l'ai mangé tout entier, si j'avais pu le boire ou me l'injecter en intraveineuse, je l'aurais fait. Sauf qu'alors je l'aurais terminé trop vite à mon goût.

Le côté historique est vraiment très présent, c'était un vrai plaisir de me promener dans l'Angleterre des années 1800.

L'hébergement de Lady Helen dans un grand manoir donne au roman un petit goût de Downton Abbey. Cela ajoute encore une saveur supplémentaire à ce récit truffé de rebondissements et de suspense qui m'a poussée à lire bien trop tard le soir...

Lady Helen est un personnage que j'adore, ses doutes, ses passions, ses dilemmes, son courage, sa loyauté, tout nous donne envie de la suivre, de la soutenir, d'être son amie.

Et quand le carcan des conventions lui tombe dessus comme un couperet, on se sent emprisonné comme elle dans ses mailles trop étroites.

Un grand roman auquel je donne la note maximale.

Afficher en entier
Diamant

Une finale pour cette trilogie que j'attendais avec impatience. J'ai dévoré le livre en 2 soirées et j'ai beaucoup aimé. Le seul bémol est que j'aurais aimé que le fin soit un peu plus longue plutôt que de bâcler la fin en quelques pages. Chapeau quand même!

Afficher en entier
Argent

Brillant final pour la saga Lady Helen !

Dans ce troisième et dernier tome, notre chère Lady Helen Wrexhall doit mener à bien deux missions cruciales : vaincre l'Abuseur Suprême et... organiser son mariage.

Je me suis tant énervée face à Selburn, mais aussi à Andrew Hayden - le frère de lady Helen. L'Angleterre du XIXe siècle a en effet son lot de sexisme et, s'il était normal à cette époque de voir la femme comme le sexe faible, il est tout autant normal que cela puisse me faire grincer des dents. Mais c'est là que l'auteure fait fort : elle a réussi son pari en dépeignant une époque compliquée pour les femmes, surtout pour Helen qui, malgré ses pouvoirs secrets et la mission qui lui incombe, doit toutefois préserver une bonne image pour briller en société. Heureusement, elle n'est pas seule pour réaliser cette entreprise titanesque : Carlston veille au grain.

Les cent dernières pages furent riches en rebondissements, absolument épiques. J'ai adoré la tournure des événements et voir combien Helen a grandi et acquis en force et en sagesse depuis le premier tome. Je n'ai qu'un regret : qu'il n'y ait pas eu davantage de "romance" entre Carlston et Helen dans ce tome-ci. J'aimerais tant connaître la suite de leurs aventures... Qui sait, peut-être l'auteure nous réserve-t-elle quelques surprises !

En tout cas, voilà un bon tome pour clôturer une belle trilogie ! Je la conseille !

Afficher en entier
Diamant

Je suis telement heuruse de cette fin.

J'ai suspecté l'abuseur supreme depuis le debut du roman. Cependant la deuxieme personne franchement je l'ai pas vue venir.

Je suis satisfaite.

Helene et carlston vont me manquer.

Afficher en entier
Diamant

J'ai dévoré ce roman. C'est aussi simple que ça. Je n'avais pas envie qu'il se termine, mais je voulais tellement savoir la fin. En trois jours j'ai réussi à le lire. Je l'amenais partout avec moi. C'est simple, cette série est devenue une partie de moi. Autant que je suis triste que ce soit terminé, autant je suis heureuse de la fin et de tout ce que j'ai lu. Je n'aurais pas pu être plus satisfaite. Sans aucun doute, je vais relire et relire encore cette série. Je suis libraire, et sans aucun doute je vais conseiller cette série à tous mes clients.

Quand j'eu lu les dernières pages, j'ai presque pleuré. J'ai serré contre moi le livre, comme si mon coeur pouvait l'aspirer et m'imprégner de tous les mots. J'ai Lady Helen dans la peau, dans mon sang et dans ma tête. Quand je n'avais pas le livre dans les mains à cause du travail, j'en parlais à mes collègues, à mes clients, je vagabondais sur la page du livre sur Booknode.

Attention chers gens, vous allez devenir accro.

Cette série est tellement bien écrite. C'est recherché, c'est réaliste. C'est du fantastique, mais pas en grosse dose. C'est juste assez. Cette série nous fait voyager, espérer, frustrer, nous met en colère, nous rend triste, nous fait rire, et surtout, elle nous fait tomber en amour. Je suis amoureuse des personnages, je suis amoureuse de l'histoire, de l'écriture de l'auteure, de l'époque (quoique je suis un peu trop féministe pour cautionner tout ce qu'il se passe).

Je ne regrette absolument pas d'avoir pris le risque d'acheter le premier roman de Lady Helen. Je regrette seulement qu'il n'y ait pas plus de tomes.

Afficher en entier
Diamant

Une fin qui ne déçoit pas !

Le troisième tome est dans la continuité des précédents en terme de qualité et le lire a été un vrai plaisir.

Seul point négatif notable : quelques longueurs. Ce que je reprochais au premier tome, c'était une certaine lenteur due au fait qu'Helen était littéralement attachée par son rang et sa famille, et que toutes ses obligations empêchaient quelque peu l'action d'avoir lieu. S'étant émancipée dans le 2è tome, j'avais dit au revoir avec plaisir à cette lenteur des obligations mondaines, et de l'étiquette. Helen sortait habillée en homme, Helen courait (attention !), Helen s'affirmait et se battait.... Et dans ce tome, retour à la case départ. Pendant la première partie du livre Helen n'est que compromis et ne fait que s'incliner devant son futur mari (excusez moi le terme mais c'est un vrai bouffon). Il la considère comme une chose fragile, fait tout pour l'éloigner de ses obligations de Vigilante, égoïstement, Spoiler(cliquez pour révéler)évidemment à la fin on a compris pourquoi il voulait l'éloigner de Carlston... Encore une fois c'est un homme qui de bien des façons la rabaisse, et ne la traite pas en égale. Il va même jusqu'à lui dire qu'il serait en droit d'exiger de consommer son mariage sans son accord... Alors je me doute que c'est du goût de l'époque, mais bon sang ! Elle pourrait lui faire avaler ses dents d'une pichenette, alors qu'elle s'affirme ! J'ai rarement éprouvé une telle frustration à ce qu'un personnage soit en vie. Tout au long de ma lecture je répétais "mais meurs bon sang !". Enfin, heureusement, Helen conserve un peu de sa fougue, et même si on dit adieu à ses costumes d'hommes, adieu à ses longues expéditions préparées, elle cache quand même de nombreuses choses à son futur mari et part seule à l'aventure comme elle sait si bien le faire.

En terme de points positifs : les mêmes que les tomes précédents. L'univers, les personnages, tout m'a plu. L'intrigue est autour de Bath, on change de décor et ce changement apporte de nouveaux lieux, une nouvelle ambiance et les descriptions qui vont avec et c'est toujours un plaisir à lire. Les personnages (à part Selburn vous l'aurez compris), mine de rien on s'y attache. Darby, c'est vraiment le gros plus de cette petite famille, une femme forte, littéralement l'ancre d'Helen, et en avance sur son temps. Quinn et son indéfectible loyauté envers elle (ils sont adorables avouons le), Sprat, Pike, Delia et j'en passe. Lady Margaret et Hammond sont plus effacés dans ce tome de manière générale que dans le tome précédent. Hammond était devenu un véritable confident et un ami d'Helen, et dans ce tome malheureusement la distance entre eux grandit à chaque page et ça m'a rendue un peu triste, mais au profit de la relation de dyade de Carlston et Helen alors qui suis je pour me plaindre !

Enfin si je continue à parler de ce livre, mon commentaire sera truffé de spoilers, mais tout ce qu'il y a a retenir : c'est lisez le.

Spoiler(cliquez pour révéler)Btw pour ceux qui sont déçus qu'il n'y ait pas d' "épilogue" à proprement parler pour expliquer ce que Carlston et Helen vont faire, il me semble assez évident qu'elle a pris la décision de le suivre en Russie pour aider les Vigilants à Moscou puisqu'elle lui dit "mon amour" en Russe, ce qui promet une longue carrière encore de Vigilante, avec ses nouveaux pouvoirs, et son nouveau compagnon et on espère futur mari :D

Afficher en entier
Diamant

Dernier tome terminé, je suis vraiment triste de quitter Helen et Carlston. Très belle fin.

C'est une oeuvre magistrale pour moi. L'écriture est rythmée, fluide. Des moments d'actions bien menés, des descriptions splendides.

Alisson Goodman a su m'emmener dans son univers merveilleux, j'ai appris beaucoup de choses sur l'Angleterre de l'époque grâce à son oeuvre.

Il y a TOUT dans cette trilogie: amour, magie, trahison, humour, suspense, action.

Afficher en entier
Argent

Ce tome 3 clôture cette série avec brio! J’ai passé un excellent moment de lecture et il n’y a eu aucun temps mort! L’histoire se déroulant sur un moins environ, le rythme est d’autant plus soutenu qu’il se passe énormément de choses!

Si jusque là Lady Helen était très surveillée, il faut avouer que ses fiançailles ont sacrément aggravé les choses! Sa tante fait en sorte qu’elle ne soit jamais seule et l’aversion de Selburn envers Carlston ne va pas faciliter les rencontres du Club. Du coup, tout le monde va faire preuve d’ingéniosité pour pouvoir se préparer au combat final contre l’Abuseur Suprême! J’ai toujours autant aimé la jeune héroïne. Il lui arrive des choses terribles et elle doit sans arrêt se contrôler afin de ne rien dévoiler aux yeux de son entourage. Elle a un sacré caractère qu’elle doit brider et son attitude est parfaitement cohérente avec son époque même si pour moi, cela a été pénible de lire certains passages.

Lord Carlston est toujours bien présent et il ne cache plus vraiment son amour pour la jeune femme, sans pour autant franchir les limites. C’est un homme vraiment droit et bon et il fait une confiance aveugle en la jeune femme! Et il faut bien le reconnaître, qu’un homme fasse confiance à une femme combattante à cette époque, c’était plutôt rare! Le fait que les deux jeunes gens doivent se surveiller et avoir le minimum de lien donnent plus d’intensité à leurs scènes et leur amour est d’autant plus touchant!

Autour d’eux, j’ai adoré tous leurs alliés. J’ai eu un attachement tout particulier pour Darby, la Terrene de Lavy Helen. Celle-ci lui fait d’ailleurs la très belle remarque que, si elle est née d’un rang inférieur à sa maîtresse, elle a eu la liberté d’écouter son coeur et de choisir l’homme de sa vie. Alors qu’Helen est prisonnière des conventions et n’a aucune liberté.

Tout ce qui a trait à la féminité et à la place de la femme est bien mis en avant ici. Pendant toute cette période, la conscience de Lady Helen la travaille. Ses sentiments ambivalents envers le duc et Carlston, sa future place de Vigilant Suprême après son mariage et surtout sa furieuse envie de liberté lui occupe l’esprit en permanence. La jeune femme va devoir faire des choix et ce n’est pas facile. Son personnage est particulièrement bien travaillé et c’est un plaisir de la voir s’affirmer par petite touche petit à petit!

Il faut reconnaître à l’auteur qu’elle a fait un excellent travail pour retranscrire à la perfection cette période historique. Les détails descriptifs sont très pointus et cela permet une immersion totale dans l’histoire. De plus, particulièrement féministe, cette trilogie nous offre des femmes fortes et réalistes qui évoluent énormément! Même si cela n’a pas été un coup de coeur, j’ai adoré cette lecture que j’ai trouvé très addictive. Je suis même un peu triste de laisser là Lady Helen et Lord Carlston!

Afficher en entier
Diamant

Ayant adoré les deux premiers tomes, je me suis vite procurée le dernier. C'est un bon final qui conclu de façon assez prévisible mais sympathique cette trilogie. Malgré la combinaison d'ingrédients : de l'action, du suspense, des twists, des complots, des trahisons, des morts,... J'ai trouvé ce dernier tome un peu en dessous de ces deux prédécesseurs.

D'accord, j'accepte que l'action doit être répartie dans le temps c'est pour cela qu'il y a plusieurs passages où Helen doit s'acquitter de ses devoirs de Lady/future duchesse. Mais cela m'a énormément frustré. Au début j'aimais la personnalité d'Helen car elle ne ressemblait pas aux héroïnes que l'on trouve partout aujourd'hui celle qui tête brûlée et rebelle, Helen est attachée à son honneur, à la réputation, à la morale, aux "qu'en dira-t-on" et pour une personne du 21ème siècle c'est tout bonnement atroce. Parfois j'avais envie de secouer la pauvre Helen pour qu'elle crie un bon coup et se rebelle de tous ces gens qui la rabaissent, lui disent quoi faire,...

Ce qui m'a un peu déçu dans ce tome c'est qu'on nous a un peu baladé dans tous les sens, pour des vigilants super forts machins, ils pédalaient dans la semoule comme jamais. Puis ils font des suppositions sur les pouvoirs des uns ou des autres, sur leur capacité à faire ci ou ça, les liens alchimiques, la trinitas, etc... et sans aucune certitude ils se basent dessus pour faire le plan d'action, mais comme par hasard ils avaient deviné juste donc ça passe ! Je me suis arrachée à les cheveux face à ces comportements complètement dégantés (l'urgence n'excuse pas tout). De plus, c'est assez facile de toujours accusé les Abuseurs ou l'Abuseur Suprême d'être à l'origine de tous les obstacles qu'ils rencontrent, ça aurait été bien qu'il soit aussi mis en avant que les humains peuvent aussi être terribles.

Mais malgré tout, cela reste une bonne conclusion et une trilogie très plaisante à découvrir.

Afficher en entier
Diamant

J'ai reçu le livre ce midi et j'ai sauté immédiatement dessus. Je l'attendait depuis si longtemps en français...

Alison Goodman est une auteur formidable qui nous fait rêver dans un univers bien a elle. Son livre, mélangeant histoire et fantastique m'a émerveillée. Si vous hésitez encore a l'acheter, n'hésitez plus...

Même les premières pages sont fantastiques et on est tout de suite plongés. Il sera difficile de vous arrêter!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode