Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LadyMorgenstern : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Shining Shining
Stephen King   
Je me suis enfin décidé à lire ce livre que j'avais dans ma PAL, voulant connaître l'origine d'un film tel que Shining, de Kubrick. Et, sachant que c'était SK, je savais que j'allais apprécier, et j'étais curieux de voir ce qui différenciait le roman du film, ayant déjà lu King parler à ce sujet.

Et bien, j'ai été ravi. Le film ne semble en fait être qu'un survol superficiel et raccourci du livre, où Kubrick a pris les passages qui l'intéressaient et omis certaines détails pour au final réaliser un film d'horreur excellent.
Mais le roman est beaucoup plus, comme tous les SK, qu'un banal livre d'horreur.

Tout d'abord, le personnage de Jack Torrance, dont on apprend les origines sombres et le terrain favorable à certaines faiblesses dans sa personnalité qui le rendent instable dès le départ. La psychologie est très bien retranscrite, et on comprend les personnages, leurs relations, leurs souffrances et leur amour. On insiste aussi sur Danny, cet enfant qui possède un pouvoir étrange ; qui dans le film passe presque inaperçu, ou en tout cas ne sert à rien. Ici, c'est bien le pouvoir de Danny qui est en cause, et qui prend une importance primordiale. Et enfin, Wendy, qui dans le film ressemble à une poupée de chiffon, dont on apprend à connaître la mère, avec elle aussi ses faiblesses, et ses forces. Car ici, personne n'est en dehors de l'intrigue, et tous les facteurs vont jouer un rôle dans le déroulement des évènements, et dans la vie de chacun.

L'histoire insiste beaucoup sur les problèmes de dépendance de Jack à l'alcool. On apprend à le connaître, à connaître ses ressentis, ses tentations et ses colères contre lui-même. Loin des stéréotypes et idées reçues, c'est ici une image de l'alcoolique nuancées et grise - ni noire, ni blanche. La victime, dépendante, faible face à l'alcool, et plus encore quand les choses vont mal. Des faiblesses qui en feront l'acteur le plus manipulable dans ce jeu de marionnette dont des forces maléfiques tirent les ficelles.

Ce SK est celui je pense qui m'a fait le plus peur - dans la mesure où un roman peut faire peur -, j'ai ressentis des frissons, je me suis laissé aller avec plaisir à l'angoisse, me prenant à l'empathie de cette famille, bloquée dans ce cauchemar incontrôlable.

Et enfin, j'ai été ravi par la fin, non pas parce qu'elle m'a plu, mais parce que le film ne laisse rien deviner de la fin du roman. En bref, si vous avez vu le film, c'est comme si on vous avait résumé l'histoire dans les grandes lignes (ce qui est souvent le cas) avec une fin imaginée par quelqu'un d'autre.
Là où tombent les anges Là où tombent les anges
Charlotte Bousquet   
Là où tombent les anges relate l'histoire de Solange, une jeune fille de dix-sept ans qui fui la campagne pour s'installer à Paris. Mais le rêve parisien s'avère être tout autre chose. Elle se marie à Robert et goûte ainsi au luxe. Mais elle se rend bien vite compte que son mari est loin d'être celui qu'elle pensait et il se pourrait bien que la première guerre mondiale soit son échappatoire.

Habituellement, je ne lis pas ce genre de roman. Ce n'est pas ce que je préfère, mais le résumé de celui-ci, m'avait profondément séduite et je me devais de le lire ! Ma foi, mon avis après cette lecture est assez mitigé.

L'histoire se déroule un peu avant la première guerre mondiale, pendant et un peu après. J'ai beaucoup aimé me replonger dans ces années, découvrir certaine chose qu'on ne nous apprend pas forcément pendant nos longues heures de cours d'histoire. J'ai tout de suite été happé dans le récit, dans les aventures et les mésaventures de Solange. Malheureusement, après une bonne centaine de pages, tout devient rébarbatif et long. C'était tout le temps la même chose et j'en suis même venu à m'ennuyer.
Côté personnage, je n'ai pas eu d'attache particulière. Certain m'ont plus ému que d'autre. En tout cas, je n'ai pas spécialement apprécié notre héroïne. Sa naïveté me dépasse et j'aurais énormément aimé la secouer un bon coup pour qu'elle se remue un peu. Néanmoins, aucuns personnages se ressemblent et c'est un gros point fort. Grâce à leur caractère très différents, on peut voir les différentes réactions qu'avaient les personnes lors de cette première guerre.

Pour ce qui est de la plume de l'auteure, il n'y a pas à dire, elle est vraiment magnifique. Je me suis surprise à verser plusieurs fois une larme, surtout lorsque la guerre à débuté. J'ai énormément aimé l'idée d'insérer des extraits de journaux, les lettres entre les différents personnages. Ça change de ce que l'on peut voir d'habitude.

En conclusion, je ne dirais pas que ce livre à été une très bonne découverte, un réel coup de cœur, mais j'ai apprécié cette lecture malgré ces quelques longueurs. Pour tous les amoureux d'histoire, ce roman est fait pour vous !

par Philla
Forteresse digitale Forteresse digitale
Dan Brown   
Très difficile à se détacher. Dan Brown sait arrêter ses chapitres au bon moment. Du suspense tout le long.
Forteresse digitale est le premier roman de cet auteur. Qui m'a laissé plutôt un avis positif et qui me donne envie de lire d'autres romans de cet auteur.
Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès
Rick Riordan   
Ça y est, j'ai fini et j'en reviens pas qu'il soit encore mieux que le précédent ! Les Héros de L'Olympe est une série magnifique et Rick Riordan est un auteur incroyable, il est brillant. Son écriture est fluide et on est toujours surpris par la tournure de l'histoire. On découvre et redécouvre des mythes grecs avec des nouveaux dieux et monstres toujours aussi complexes dans leurs personnalités. Beaucoup de personnages présents dans les Percy Jackson sont de retour. Ce tome est sans doute le plus mature de la série, l'humour est un peu moins présent, l'ambiance un peu plus sombre et on sent que la guerre est imminente.

La maison d'Hadès reprend là où la marque d'Athéna c'était fini,[spoiler] Percy et Annabeth dans leur chute sans fin au Tartare.[/spoiler] L’équipage de l'Argo II, Leo , Piper , Jason, Frank , Hazel, Nico et le Coach Hedge, cherchent une solution pour arrêter la guerre entre les grecques et les romains et cherchent à atteindre les Portes de la Mort dans le monde des mortels et y retrouver Percy et Annabeth.

Comme d'habitude, les PDV sont mis en place entre les personnages et pour la première fois, on a le point de vue des 7 demi-dieux dans le même tome. Nico est le seul à ne pas en avoir. Mais bien sûr, il est toujours présent dans le PDV des autres membres de l'équipage.

Que dire sur les personnages ? Je les adore tous, tout simplement. Ils ont tous une personnalité bien à eux mais ils sont tous tellement attachants. Ils subissent tous des grands changements dans ce tome, ils sont vraiment bien développés et on en apprend beaucoup sur eux. [spoiler]Jason montre à quel point il peut être un bon leader, un ami formidable et j'aime beaucoup sa relation avec Piper.
Et Léo, oh Léo, Léo. Il mûrit aussi beaucoup et il rencontre (ENFINNN) une fille qui partage ses sentiments. J'ai ADORÉ sa relation avec Calypso, oh mon dieu. Quand Léo arrive sur son île je ne m'attendais vraiment pas à un telle accueille de sa part. Mais finalement ils tombent amoureux l'un de l'autre et j’espère vraiment que Léo pourra trouver une façon de retourner sur l'île.
Frank arrive enfin à s'assumer complètement comme fils de Mars. Frank a toujours été un peu maladroit, mais dans ce livre il a certainement intensifié son jeu. Il obtient même une promotion. Nous apprenons à connaître Hazel un peu plus cette fois-ci et on apprend exactement pourquoi sa présence est importante pour cette mission. J'ai adoré Piper dans ce tome. Cette fois-ci, elle montre qu'elle n'est pas seulement un joli visage mais aussi une véritable combattante. [/spoiler]
Je dirais que ce tome montre vraiment la puissance des filles de l'équipage, parce que cette fois, les filles n'ont pas besoin de sauvetage, des fois c'est même complètement le contraire. ^^

Et enfin Percy et Annabeth. Je ne peux honnêtement pas dire à quelle point j'aime ces deux-là ensembles. J'ai vraiment eu mal au cœur pour eux tout au long du livre. Ils se soucient réellement l'un de l'autre et la plupart du temps, ils se battent ensemble pour survivre et pour trouver les Portes de la Mort, et ils pensent toujours à leurs avenir ensemble. Ok, tous ensemble: "Awwwww!"
J'en arrive à Nico. Oh Nico, Nico mon pauvre incompris. [spoiler] Dans le dernier tome j'étais totalement convaincue qu'il était amoureux d'Annabeth, mais durant sa confrontation avec Cupidon il a finalement avoué qu'il était amoureux de Percy. [/spoiler] Alors là, je ne m’attendais pas du tout à la révélation de son secret. Mais je peux simplement dire que j'adore Nico encore plus. Comme quoi Rick continue à nous surprendre avec des personnages qu'on connaît depuis des années.

[spoiler] Les scènes dans le tartare sont mes préférés, pas seulement pour les moments (vraiment vraiment) adorables et touchants entre Percy et Annabeth mais aussi parce que j'ai ADORÉ la façon d'ont Rick l'imaginait. Même si franchement ça m'a fait peur. Le pire de tout c'est que le Tartare juge Percy et Annabeth digne de son attention personnelle et prend forme humaine (enfin, plus ou moins) pour les affronter. Ok à ce moment-là j'avais vraiment peur pour eux. C'est sans doute le plus terrifiant des monstres qu'ils ont eu à affronter. Mais aidée de leurs amis, un titan et un géant (oui, oui) ils s’en sortent. J'ai adoré Bob le géant et la fin m'a vraiment fait de la peine. [/spoiler]
Un des meilleurs et des plus importants messages de la Maison d'Hadès, c'est que n'importe qui peut déjouer son destin s'ils croient simplement en eux-mêmes. (Mention à Damasen).

J'ADORE cette série, et ce tome est sans doute mon préféré.
Je ne peux honnêtement pas dire assez de bien sur cette série, ni sur Rick Riordan.
Et comme d'habitude, le temps d'attente pour l'année prochaine va être long et difficile.

(Le commentaire de Rick qui se trouve au début du livre:
"A mes merveilleux lecteurs:
Je suis vraiment désolé pour le dernier cliffhanger.
En fait, non, pas vraiment. HAHAHAHA.
Mais sérieusement, je vous aime les gars."
Sérieusement Rick? T'es le pire.)

Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe
Rick Riordan   
J'ai envie de pleurer. Je vous jure. je l'ai fini dimanche et quand j'y repense, j'ai encore envie de fondre en larme.
C'est la fin d'une grande aventure, les enfants, une grande aventure qui nous as tenu en haleine pendant de nombreuses années. même si la fin est plutôt heureuse (même si à un moment j'ai eu peur pour le vie de BlackJack x) ), j'ai pas pu retenir ma petite larme à la fin.

Bon, trêve de sensiblerie : Bilan de ce livre qui clot assez merveilleusement bien cette série.
1) je suis définitivement tombée sous le charme du personnage de Nico Di Angelo. vraiment. C'était déjà mon personnage préféré avant mais là ... Il c'est affirmé dans ce tome, a prit de l'aisance et une véritable identité. on peut maintenant se faire une idée sur qui est vraiment Nico. [spoiler]même si j'ai trouvé que son avoeu à Percy était un peu "baclée" (même si j'ai adoré que "t'es mignon, mais t'es pas mon genre" :p), la relation qu'il noue avec Reyna et Will Solace est pleine de promesse et j'espère savoir un jour si celle avec Will aboutira ![/spoiler] Bref, mon personnage préféré et je le trouve absolument énorme dans ce tome !!
2) Ma grande deception du livre fut la mise à l'écart de Percy, qui est mon deuxième personnage préféré. même s'il ne joue pas un grand rôle, j'aurais avoir au moins une ou deux fois son point de vu, c'est quand même le personnage qu'on a suivit et kiffer pendant 10 tomes. il aurait mérité un peu plus de considération. même si son humour est toujours présent, et me fait toujours plier en deux x)
3) Ceux qui n'ont pas eut le rôle qu'il méritaient, c'étaient Hazel et Franck. Encore, la mise à l'écart de Percy et Annabeth au profit de Jason et Piper peut se comprendre (ils ont eut une grosse place dans les tomes 3 et 4, contrairement à eux, qui ont eu une place de moindre importance dans ces livres, c'est normale dans un sens s'ils laissent le premiers rôle à d'autre, même si ça ne me plait pas x) ) [spoiler]au moins, les quatre, plus Léo, on une place dans la prophéthie --> "sous la tempête ou leur feu le monde doit tomber" : Léo Piper et Jason, "Serment sera tenu jusqu'au souffle dernier": Léo, "des ennemis viendront en arme devant les portes de la mort" : Annabeth et Percy. Bref, tout le monde joue un rôle majeur dans la prophétie, sauf Hazel et Franck. je les adore, franchement, les deux. mais j'aurais aimé qu'ils aient un rôle un peu plus important dans le dénoument ....[/spoiler]
4) La bataille est bien ficelée, je trouve [spoiler]certes, les dieux qui descendent du ciel en mode super-héros, ça fait cliché, mais ça produit quand même son petit effet :) [/spoiler] Si elle avait était plus longue, ça en aurait trop fait, je pense. j'aurais plus allongé certain passage avant. (et j'ai toujours pas compris à quoi leur avait servit Niké, mais bon, je l'aime bien :) ) J'aurais aimé revoir des dieux comme Monsieur D ou Hermès, ou même Poséidon. ils m'ont manqué. De plus, la bataille laisse certain point d'ombre [spoiler]genre, qu'est ce qu'il c'est passer à Delphe? Apollon va-t-il retrouver son pouvoir prophétique? Zeus va-t-il être indulgent auprès de lui? quoi, cette guerre, c'est pas sa faute, non plus ![/spoiler]
5) J'ai trouvé le point de vue de Léo moins drôle que d'habitude, son humour un peu moins mordant. il reste quand même un de mes personnage préférés, mais tout de même, son point de vue m'a un peu déçu ... [spoiler]Les retrouvailles entre Léo et Calypso sont trop courtes, mais très touchantes. j'étais super contente qu'il se retrouve, et j'étais plier quand il arrive sur son dragon en hurlant x) [/spoiler]
6) J'ai adoré le point de vue de Reyna : ça été très agréable d'en savoir plus sur elle et ce qui lui est arrivé à Porto Rico. j'espère qu'elle trouvera quelqu'un à sa hauteur, un jour, parce qu'elle le mérite ! (tu nous fais une petite nouvelle la dessus, Rick? :p)
8)[spoiler]M'sieur Hedge qui appelle son fils Chuck ! Clarrisse qui est la marraine? suis-je la seule qui ait éclater de rire? x') mais j'étais très contente, je m'attendait à ce que lui ou Nico meurt... qu'il ait pu connaitre son fils ça fait plaiz ! [/spoiler]
9) Hum ... Ce fameux cousin d'Annabeth à Boston, un pont vers le prochain livre avec les dieux nordiques? :p
10) Hum. je pense que c'es tout :)

ENFIN BREF. 10 point pour 5 tomes absolument passionnant d'un bout à l'autre. Au commentaire du tome 4, je réclamais, sans aucune conviction, un Happy End à Rick. et je constate qu'en fin de compte de j'ai eu, et j'en suis très heureuse. Ce livre est plein de promesse et d'épanouissement pour mes personnages préférés. Nico (<3) Percy, Reyna, Léo, M'sieur Hedge... vous allez me manquer. je suis en train de prier très très fort pour que Rick nous ressorte des petites nouvelle pour nous tenir au courant de vos aventure (et qu'elles soient traduites en français --'), dont je ne me lasserais jamais !
BREF. J'arrête, en concluant pour dire que c'était un très bon tome, pour clore une excellente série :) Je retourne maintenant à ma dépression en attendant le prochain livre de Rick. Bonne lecture à tous :)

par Perripuce
Héros de l'Olympe, Tome 1 : Le Héros Perdu Héros de l'Olympe, Tome 1 : Le Héros Perdu
Rick Riordan   
Je viens tout juste de finir le livre et il était super!
L'auteur a réussi une fois encore un super mélange antiquité/présent!
[spoiler]Certains moments étaient tout de même un peu confus à cause de la nouvelle sorte de demi-dieux mais ça ne m'a pas empêché de dévorer les pages![/spoiler]J'attends la suite avec impatience!

Pour ceux qui se posent la question, c'est effetivement une suite de Percy Jackson.
Bien que les personnagess principaux ne soient pas les mêmes et qu'il y ait pas mal d'éléments tout à fait nouveaux, cela ne sert à rien d'acheter ce livre si vous n'avez pas lu le premier "cycle" de la série. L'auteur y fait référence de nombreuses fois et il ne réexplique pas tout ce qui est dit sur la mythologie dans les volets précédents.
Je vous conseille donc vivement de lire les Percy Jackson avant parce que sinon vous risquez très fort de ne pas accrocher.
Ce serait vraiment dommage car peronnelement, j'ai adoré tous les livres et je félicite l'auteur pour le concept!
C'est vraiment rare qu'une série de livre garde le même niveau tout au long de sa parution et de mon point de vue, c'est le cas de celle-ci! Franchement si vous hésitez encore à vous lancer, vous rétez quelque chose!!!
Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune
Rick Riordan   
La digne suite du héros perdu. On y retrouve enfin Percy Jackson plus perdu que jamais, de nouveaux personnages avec leur identité et leurs propres pouvoir, de l'action et de la mythologie bien sûr.

Le seul bémol est que comme Percy ne se souvient de rien, il est un peu "absent". C'est seulement au fil du récit que nous retrouvons avec plaisir ses commentaires parfois désobligeant. Le troisième tome promet d'être un moment épique !

[spoiler]Le QG des amazones m'a vraiment fait rire !!!! [/spoiler]

par Kirlan
Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena
Rick Riordan   
Hello !
Après de longue heures d'hésitation, je me suis emfin décidée à le lire en anglais. Et j'ai été très étonnée ! C'était beaucoup plus facile que ce à quoi je m'attendais.Si vous avez vraiment hâte de le lire, n'hésitez pas et essayez en anglais, de toute façon, si vous n'y arrivez pas, il vous suffira d'attendre la sortie française !
J'ai trouvé ce tome plus mur que les deux précédents. L'ambiance est plus sombre et on sent que la guerre approche. On entre vraiment dans l'action, maintenant que les 7 sont réunis. On découvre l'Argo II qui accompagnera nos héros durant leur quête. L'arrivée au camp romain est très stressante. Annabeth doit quivre la Marque d'Athéna et venger sa mère. Tous ensembles, ils doivent convaincre les Romains de coopérer, sauver le monde, retrouver Nico qui a disparu, traverser l Méditérannée, et se battre avec de redoutables et ancestraux montres !
Durant tout le livre, ils accomplisent de "minis quêtes" par groupes de 3, le plus souvent, afin de permettre à Annabeth de suivre la Marque d'Athena et pour battre les armées de Gaia.
Le livre est raconté suivant 4 points de vue : Léo, Annabeth, Percy et Piper. J'ai beaucoup le point de vue de Percy, qui me rappelle les 5 premiers tomes et qui, je trouve, est le plus drôle et le plus attachant; mais aussi celui d'Annabeth, que l'on n'avait jamais "entendu". Le point de vue de Léo est super drôle et amusant, alors que celui de Piper est plus ennuyeux et moins intéressant.
On découvre de nouveaux mythes grecs, réadaptés à la sauce Riordan (Narcisse, Echo, Arachnée...) et de nouveaux personnages divins et humains (Némésis, Bacchus...). Deux nouveaux géants apparaisssent.
Les personnages, qu'ils soient gentils ou méchants, sont tous très attachants et on les aimes malgré leurs défauts.[spoiler]Référence à Otis qui fait des pirouettes et des pliés à chaque attaque ! [/spoiler]
Mon petit coup de coeur est la rencontre entre Léo et Hazel et j'espère vraiment qu'il se pssera quelque chose entre eux. J'ai adoré tous les moments où Percy et Annabeth sont réunis !
Ce tome m'a fait rire, pleurer, me ronger les ongles jusqu'au sang pour savoir ce qui va se passer, m'a rendue complètement accro et totalement dingue !!!
La fin est... horrible ? affreuse ? romantique ? C'est le pire cliff-hanger que l'ai jamais vu !
Rick Riordan écrit très bien et avec beaucoup d'humour. Ce tome est totalement addictif !! :)
En tout cas, je vous conseille sincèrement de vous lancer et vous allez A-DO-RER ( moi, j'ai adoré...) !!!!!
Jessie Jessie
Stephen King   
La preuve que King est très fort : il parvient à attacher le lecteur grâce à un huis-clos à un seul personnage, et l'on ne s'ennuie jamais. La démonstration, pour ses détracteurs, que King possède un style.
Inferno Inferno
Dan Brown   
Un excellent roman. Du bon, du vrai Dan Brown !
Un voyage extraordinaire dans la divine comédie, une magnifique escapade à Florence, Venise et Istanbul.
Un peu froid dans le dos mais c'est tellement bon !
A savourer sans modération.

par Jane33