Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaFeeVerte : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Sarah Dearly, Tome 2 : Accro Sarah Dearly, Tome 2 : Accro
Michelle Rowen   
Encore mieux que le 1er.
Thierry est une tête à claque tout le long du livre mais tout s'explique à la fin.
Nous avons le droit à de belles déclarations d'amour.
Encore plus d'actions et de suspences qui nous tiennent en haleine jusqu'à la fin.
Un délice!
Les Menteuses, Tome 1 : Confidences Les Menteuses, Tome 1 : Confidences
Sara Shepard   
http://leslecturesdelily.overblog.com/27-confidences-les-menteusest1

Mon avis :
Parlons, pour commencer de la couverture. Évidemment, je me suis offert l'intégral des quatre premiers tomes de la série.
Je dois dire que s'ils ne nous avaient pas mis une couverture aussi jolie, je n'aurais pas craqué, mais là, impossible de résister !
Outre une très belle couverture, j'avais déjà entendu parler de la série télévisée... Alors de ce côté-là, je n'ai rien à dire, je ne la connais absolument pas, je n'ai ni vu d'extraits, ni chercher à savoir de quoi elle parle.
Je suis parti dans cette lecture totalement neutre et sans repères et je pense que j'ai bien fait...
Après plusieurs lectures décevantes, j'avais besoin de lire un livre distrayant et sans prise de tête, je dois dire que j'ai trouvé mon bonheur. Il est vrai qu'il ne raconte pas grand-chose, nous faisons connaissance avec les personnages et l'énigme se met en place tranquillement. La lecture se fait toute seule, de petits chapitres séparent chaque scène ce qui permet de faire la transition entre chaque personnage, c'est très agréable.
Quant à la plume de l'auteure, je suis complètement fan de Sara Shepard, j'adore sa façon d'écrire, je suis adepte de sa seconde série « the lying game », donc, sa plume n'est pas une découverte, je savais ou je mettais les pieds, j'étais convaincu de passer un bon moment ! Heureusement pour moi, je ne me suis pas trompée !

Les personnages :
j'ai aimé ces quatre filles, elles ont toutes quelque chose de dérangeant et en même temps, elles sont attachantes. Pourtant, ça n'était pas gagné ! Leur côté peste est quand même mit en avant ! Elles ont un côté bling-bling et côtoient des personnes du même rang. Elles se différencient par un trait de caractère ou un choix de vie mais ont un point commun, elles partagent un secret et le protègent, même si leur amitié doit être mise de côté pour arriver à leurs fins.

Je, vous conseille ce premier tome, ne serait-ce que pour découvrir la base de cette série de livres, faire la connaissance de Spencer, Hanna, Aria, et Émily et je suis sûre que vous serez suffisamment curieux et curieuses pour chercher à savoir qui est A, ce personnage mystère qui connais les petits secrets de nos menteuses et les fait flipper......
De mon coté, j'ai hâte de découvrir la suite, je vais essayer de lire le deuxième tome avant la fin du mois, je pense que je regarderai la série ensuite ( après avoir lu tous les tomes) pour voir si elle est identique ou pas. En tout cas en ce qui concerne le tome un pour moi, c'est tout bon !

Les Menteuses, Tome 5 : Vengeances Les Menteuses, Tome 5 : Vengeances
Sara Shepard   
Revoilà nos quatre pestes pour une aventure toujours pleine de mordant et d'intrigue....
Toujours plein de suspens je n'ai pu le lâcher une fois commencé, fini en deux jours =)
L'auteur a vraiment une imagination débordante pour écrire tout ça!!
Bientôt la suite....
Qui est ce mystérieux "A"?
Nous voulons tous le savoir....

par chups
Les Menteuses, Tome 6 : Dangers Les Menteuses, Tome 6 : Dangers
Sara Shepard   
Enfin !!! Cette série reprend ENFIN !! le 4 et le 5 ont été un peu plat à mon goût mais le 6 !!! formidable ! on retrouve nos quatre peste ! l'histoire devient enfin plus intrigante. [spoiler]le nouveau "A" n'a pas finit de les faire soufrir !! et aly qui réapparaît brusquement ? il y a quelque chose de louche ! je suis persuadée ! Un double maléfique peut être =P non je plaisante, mais QUOI ?![/spoiler]
Quand je l'ai terminé je me suis félicité d'avoir le 7 sous la main !

par Sweety
Les Menteuses, Tome 7 : Représailles Les Menteuses, Tome 7 : Représailles
Sara Shepard   
Il est toujours aussi génial. j'ai eu une période de creux mais c'est reparti !! le suspens qui m'avait fait accroché est de retour, et l'histoire reprend un peu de piquant, et de sens. j'adore, mais je ne veux pas lire le 8 maintenant, parce que ce sera le dernier et que je ne veux pas finir cette série !!

par Sweety
Les Menteuses, Tome 3 : Rumeurs Les Menteuses, Tome 3 : Rumeurs
Sara Shepard   
toujours aussi entraînant que les précédant, il est impossible de s'arrêter une fois qu'on l'a commencé. alors vérifier que vous n'avez rien à faire avant ! l'intrigue avance mais [spoiler]on ne sait toujours qui est ce fichu A!![/spoiler]

par Sweety
Les Menteuses, Tome 2 : Secrets Les Menteuses, Tome 2 : Secrets
Sara Shepard   
Une suite au moins aussi bien que le premier ! toujours autant d'intrigue :D
[spoiler]j'ai été surprise de la mort de Toby :o surtout qu'il ne meurt pas dans la série ...[/spoiler]
Les Menteuses, Tome 8 : Aveux Les Menteuses, Tome 8 : Aveux
Sara Shepard   
Je pensais que ça aurait été le dernier de la série...
Vraiment très bon livre, j'ai adoré du début à la fin même si c'est vrai que parfois je trouve que l'histoire traine un peu... Mais je dois bien avouer que "A" m'a donné des cauchemars... (Il me rends parano ce petit "A")

J'ai été surprise pour "A" ! Je suis choquée...

PS: Pour celles qui suivent la série "Pretty Little Liars", apparemment "A" ne sera pas la même personne...

par Erina
Dualed, Tome 1 : Dualed Dualed, Tome 1 : Dualed
Elsie Chapman   
Dualed est un premier tome très prometteur. La couverture et le synopsis sont très intriguant et attirant. Et par chance, une amie le possédait. Alors que dire de ce tome 1 ? L'histoire est originale et rempli d'actions, mais malheureusement cela n'a pas été un coup de coeur.
Dés les premières je me sentais plongée dans ce livre. L'écriture de l'auteur est fluide et donc très facile à lire. Nous en apprenons sur cette société, sur les districts ainsi que le "pourquoi" de la création des doubles, qui pour moi, n'est pas très crédible... Je trouve aussi qu'il manque terriblement de description au niveau de lieux. Ce qui est très dommage vu que les genres dystopies/sociétés future ont pour but de nous offrir un décor propre du monde de l'auteur.
Comme tous dystopies, l'auteur à bien sûr placé une histoire d'amour ! Ce qui est généralement très bien. Le couple West et Chord est vraiment très mignon. Mais un peu confus. Je pense qu'Elsie Chapman n'a pas bien su exploiter cette romance... Néanmoins, les sentiments se font ressentir et on s'attache vite aux personnages. West est une fille très courageuse et qui n'en fait qu'a sa tête dans les moments les plus critiques. Mais bon. J'aime ce genre de caractère un peu maladroit. Chord, au contraire, réfléchit, est très tactique et est vraiment très très très protecteur envers West.

Malgré les défauts, je pense que Dualed est un livre à lire surtout si vous aimez les dystopies. Ce n'est pas un coup de coeur mais une lecture très agréable pour ma part.
Half Bad, Tome 1 : Traque blanche Half Bad, Tome 1 : Traque blanche
Sally Green   
Half Bad est un phénomène littéraire en Angleterre et aux États-Unis et qui va être adapté au cinéma! Cela faisait déjà un an que les éditeurs et journalistes l’annonçaient comme un phénomène et sa sortie a provoqué un raz-de-marée dans la blogosphère américaine et anglaise. Certains le décrivent comme le nouvel Harry Potter et le nouveau Hunger Games et mon intérêt était fort pour ce roman, qui parlait de magie, de Sorcières Blanches et de Sorcières Noires, de hybrides et de Conseil. Ni une ni deux, j’ai commandé le roman en hardback et j’ai attendu une semaine avant de le recevoir. Quel bonheur! L’objet est magnifique. Tout en relief, argenté, avec une tranche rouge – j’adore le rouge – et un dos tout aussi beau, avec des critiques enthousiastes et des petites tâches de sang. L’objet est déjà merveilleux et je l’ai commencé il y a deux jours. Dès la première page, j’ai été happé par l’histoire, avec le prologue à la deuxième personne, qui apporte un vrai cachet à l’histoire et vous met tout de suite dans l’ambiance. J’ai ressenti ce petit frisson, unique et particulier, dès que j’ai commencé Half Bad et j’ai su que ce livre serait incroyable. Sally Green est un génie et Half Bad est une réussite, une merveille, un livre divin et écrit avec brio, qui vous emportera dans son monde ni noir ou blanc, mais en différentes nuances de gris.

Half Bad raconte l’histoire de Nathan, un adolescent qui est enfermé dans une cage et qui est particulier, puisqu’il est un "Half", un hybride, dans un monde où les Sorcières Blanches traquent les Sorcières Noires. Nathan est mi-Blanc, mi-Noir et le Conseil des Sorcières Blanches le surveille depuis sa naissance, épiant ses faits et gestes. Comment est-il arrivé dans cette cage ? Pourquoi ? Dans quel but ? Situé en Écosse et en Angleterre, Half Bad est un concentré d’action, de rebondissements, d’émotions et de magie, qui m’a transporté. L’univers qu’a crée Sally Green est incroyablement riche et expliqué avec justesse, sans nous perdre ; on comprend les Sorcières Blanches et les Sorcières Noires, les "Half" et l’organisation de ce monde si particulier. La première partie du roman se concentre sur le passé de Nathan, ses émotions et les épreuves qu’il a traversé, avant de se concentrer sur son présent, pour déterminer son avenir. J’ai adoré la première partie, qui montre la famille brisée de Nathan et ce qu’il a vécu. Le monde de Half Bad est addictif, avec les Hunters et l’histoire des Sorcières Noires et Blanches, qui m’ont captivés.

L’histoire de Saba m’a fasciné, je trouve cette histoire tellement intéressante que j’espère qu’on aura plus d’histoires sur les Sorcières dans le prochain tome! Dans ce premier tome, l’action est là et Half Bad pose les bases d’une trilogie, tout en donnant un coup de fouet au lecteur, qui tourne les pages frénétiquement. Tout s’enchaîne si bien et les personnages sont si attachants qu’on regrette de finir le roman. J’ai traîné, dans les cent dernières pages, tant j’étais attaché au roman, à l’histoire, aux personnages, à tout ce qui rend ce roman unique et particulier. Il mérite amplement son succès.

J’ai beaucoup aimé Gran, Deborah et Arran, qui sont si protecteurs et soudés que je ne voulais plus les quitter. Dès l’âge de dix-sept ans, les Sorciers et Sorcières ont une cérémonie, où ils reçoivent trois cadeaux et découvrent leur pouvoir, qui peut-être celui de guérir, de se transformer en animal, de devenir invisible, de voir le futur… Les Dons des Sorciers sont très divers et Nathan veut à tout prix savoir qui est son père et pourquoi il ne l’a jamais vu et s’il aura le droit à une Cérémonie, tandis que le Conseil crée des nouvelles lois qui restreignent de plus en plus les "Half".

Imaginez un marathon, une course d’endurance – voilà ce que j’ai ressenti pendant ma lecture. J’ai été emporté par l’histoire de Nathan, qui veut trouver sa place dans son monde, savoir qui il est. J’y ai pensé toute la nuit dernière, imaginant ce qui se passerait ensuite. L’histoire de Half Bad est bien pensé et s’enchaîne avec rapidité et Sally Green possède une écriture légère et touchante et en même temps, très particulière, qui nous emmène dans son monde dès le début. Elle sait dépeindre l’action, les sentiments et nous attacher à ses personnages, qui évoluent dans un monde sombre et difficile.

Nathan évolue au fil des pages, on suit les années de sa vie et sa maturité, son intelligence, son courage et la touche émotionnelle qui le caractérise le rend attachant, dans sa quête tout au long du roman. Annalise est touchante et fragile, le lien qu’elle partage avec Nathan est unique et mystérieux ; Arran est celui qui est toujours là pour sa famille et qui épaule les siens ; Deborah est une fille dévouée, qui contraste avec Jessica, qui rabaisse Nathan à chaque fois et ne manque pas de le culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Celia est attachante et très intéressante, Rose est extrêmement attendrissante et Gabriel est étrange mais loyal. Marcus, le Sorcier Noir maléfique qui tue sans distinction, qui est le père de Nathan et qui dévore le cœur de ses ennemis… Les autres personnages sont tous déterminés, puissant et menaçant, amical ou difficile à cerner et, comme Nathan, on ne sait plus à qui se fier.

J’ai adoré les pouvoirs des Sorciers, qui sont bien pensés et intrigants! Ils auront une plus grande place dans la suite!

La quête de Nathan m’a laissé à bout de souffle, on stresse avec lui, on est attendri par ses espérances et les dernières pages de Half Bad m’ont laissé sur le derrière. La fin est rapide et inattendue, on essaye de chercher la suite mais elle n’est pas encore là. La fin est frustrante mais il va falloir attendre, même si la patience n’est pas mon fort. La fin est énergique et dynamique, tout comme le héros, on ne sait plus quoi faire, on est perdu et stressé, une certaine rencontre m’a intrigué et ému, j’ai hâte d’en savoir plus. Bien qu’introductif mais riche et plein d’action, ce premier tome est un coup de cœur ! J’ai encore le cœur battant, ma tête est encore dans le monde de Half Bad et je ne rêve que d’une chose : avoir la suite, là, maintenant, sous la main, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Moi, après avoir fini le livre :

Vous l’aurez compris : Half Bad est un souffle nouveau et addictif, avec un univers riche et attractif, des personnages attachants et réalistes, une histoire très dense et une fin horriblement frustrante. Je ne peux que recommander ce roman. Half Bad est un bijou. Half Bad est une tornade destructrice, qui vous laissera sans voix. Un brillant début qui promet une trilogie haletante et un premier roman mené d’une main de maître, avec une quête épique et un fabuleux voyage, qui ne vous laissera pas indemne.

par Darksun