Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaFilleDuDiable : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Hybrides, Tome 5 : Brute Hybrides, Tome 5 : Brute
Laurann Dohner   
Pour être franche, ce tome ne resteras pas l'un de mes préférés.
Becca m'a littéralement tapé sur le système ! Et l'histoire était trop similaire aux précédents livres de cette série.
L'auteure aurait pu exploiter le mensonge du père par exemple mais non les 3/4 du livre tourne autour du sexe ou du personnage féminin qui pleurniche pratiquement en permanence.
[spoiler]En plus, tout le monde s'en tire à bon compte dans cette série et s'a m’énerve parce que si c'était pas le cas cela pourrait faire rebondir l'histoire. Le père demande un faux rapport à un psy pour séparer le couple et il reçoit même pas une tape sur la mains !!! Quant à Trisha (que j'aimais jusqu'à ce tome) elle file une pilule avortive à Becca et l'autre lui met pas son poing dans la g***le !!!! [/spoiler]
En définitive, je n'arrêterais pas cette série mais je pense lire le ou les prochains tomes à reculons.

par Koukai77
Hybrides, Tome 4 : Justice Hybrides, Tome 4 : Justice
Laurann Dohner   
Bon en vrai les tomes de cette saga sont assez redondants. Ça n'avance pas, j'ai l'impression que la relation de chaque couple est la même histoire mise sur repeat.

par Rodney
Hybrides, Tome 1 : Rage Hybrides, Tome 1 : Rage
Laurann Dohner   
http://www.my-bo0ks.com/2018/05/hybrides-tome-1-rage-laurann-dohner.html

Je me faisais une joie de découvrir cette nouvelle série. Plutôt bien friande de la collection Bit-lit de chez Milady, j'étais quasi sûre, d'adorer ma lecture. Je me suis donc lancée les yeux fermés dans le premier tome d'Hybrides, Rage.

Cette chronique sera relativement courte. Pour tout vous dire, je suis passée à des kilomètres de cette lecture. A tel point que j'ai mis plusieurs jours à mettre des mots dessus. Vous l'aurez sans doute compris, j'ai eu une grosse déception concernant Hybrides, tome 1 : Rage.

Avant de vous dire brièvement ce qui m'a déplu, un petit résumé de l'histoire. Nous suivons Ellie, une jeune femme assez mystérieuse qui travaille dans un centre pharmaceutique qui procède à des transformations génétiques. Ces individus ne sont ni humains ni totalement dépourvu d'humanité. On les appelle les Hybrides. Rage fait partit de l'un d'entre eux. Suite à une altercation assez mouvementé avec l'un des techniciens, Ellie va tout faire pour sauver Rage. Quitte à lui faire un peu de mal au passage. Quelques temps plus tard, leur destin les rassemble et Rage n'a qu'une idée en tête, se venger. Je ne vous en dirais pas plus sur l'histoire car je pense qu'il vaut mieux découvrir par soi-même le contenu de ce premier tome.

Honnêtement, dès le début, je me suis demandée dans quoi j'étais tombée. A tel point que j'ai demandé autour de moi si quelqu'un l'avait déjà lu. Il faut dire que l'entrée en matière d'Hybrides est assez violente et très particulière. J'ai limite pensé me trouver dans de la Dark Romance et non pas de la bit-lit. La frontière entre les deux est parfois assez fragile et vous vous en rendrez compte en lisant les premières pages.

Dans ces conditions, je pense que c'est soit on accroche dès le début aux personnages, soit c'est foutu. Et c'est là que ça coince car les personnages m'ont assez dégoûtée... Principalement le personnage masculin, Rage, qui pourtant, étant donné sa condition, se révélait assez intriguant mais son comportement et ses façons de penser ont fini de m'achever. Pire encore, sa vengeance du début m'a clairement fait lever les yeux au ciel. J'ai cru à une mauvaise blague et ça a malheureusement entaché ma lecture par la suite. Concernant Ellie, je reste dubitative. Elle s'est montrée courageuse et en même temps, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Du coup, en terminant ma lecture, j'ai eu l'impression d'être vidée. De ne pas savoir quoi en penser ni en dire. Je pense que je suis passée totalement à côté de cette lecture et cet univers assez original et c'est dommage. Elle plaira sans doute à d'autres.

par Carole94P
Hybrides, Tome 2 : Slade Hybrides, Tome 2 : Slade
Laurann Dohner   
Je n'avais pas vraiment aimé le 1er tome mais je voulais voir si ça s'améliorait par la suite.

Je me suis arrêtée au cours du chapitre 8, après la tentative de viol sur Trisha.
Tous les travers du volume 1 se retrouvent dans celui-ci :

[spoiler]- Personnage masculin principal hyper dominant et possessif ;

- Héroïne sans réelle personnalité et se laissant complètement dicter tout ce qu'elle doit faire ;

- Problème de représentation des agressions sexuelles, présentées comme quelque chose de sexy et d'excitant quand c'est fait par "l'amour de votre vie" ;

- Clichés sexuels (femme étroite et homme super bien membré) ;

- Hybrides femmes faisant de la figuration. D'ailleurs, d'après les résumés de tous les bouquins de la série, ce sera toujours un couple avec une humaine et un homme hybride (ou alors, c'est juste que pour l'autrice, les mecs humains n'en ont pas une assez grosse pour les combler ?!?).[/spoiler]


Pas une série pour moi, mais elle plaira sûrement à d'autres.

Je lui fais les mêmes reproches que la série "La Confrérie des Ombres" de Belinda Bornsmith : histoire de fond qui aurait pu être géniale mais mal exploitée, clichés, sexisme et représentation problématique des agressions sexuelles (et des meurtres).


PS : après quelques recherches, il s'avère que l'entier des romans de Laurann Dohner sont basés sur le même schéma, donc si vous n'aimez pas (comme moi), n'essayez pas les autres.

par Vitany
Hybrides, Tome 3 : Vaillant Hybrides, Tome 3 : Vaillant
Laurann Dohner   
C'est une histoire qui commence sur les chapeaux de roues car contrairement au 2 autres, là Tammy ne travaille pas avec des hybrides (c'est exceptionnel le jour où elle rencontre Vaillant) donc elle n'a eu aucune relation avant le début du livre avec aucuns hybrides. Ca fait que je me suis demandée comment cette romance allait être possible sachant qu'elle ne travaille pas et n'a donc aucun contacte avec les hybrides et une vie à l'extérieur avec un job et des amis. Il se trouve que pour son travail de traiteur elle doit passer dans la Réserve et le plan qu'on lui a donné est mauvais, elle atterrit donc dans le jardin de Vaillant. Evidemment il n'est pas content, et quand la sécurité s’aperçoit de la boulette c'est trop tard.
Bref, en gros, cette histoire part d'un malentendu et d'une totale découverte entre les 2 espèce, se qui n'était pas le cas des 2 autres femmes précédentes qui connaissaient déjà les hybrides et avaient vécut avec avant d'être en couple, elles connaissaient donc plus ou moins leurs particularités. Là Tammy ne connait des hybrides que se qu'elle a entendu à la télé, rajouté à ça un Vaillant qui ne connait rien du tout au relation et vous obtenait un couple qui ne se comprend pas facilement et pour qui chaque décision entraîne des compromit et des incompréhension. Vaillant se sent rejeté pour un rien (enfin vu son histoire personnelle et le fait que se soit un hybride se n'est pas pour rien, sauf que pour un être humains normales on apprend à gérer la frustration et les compromit se que lui ne gère pas du tout), Tammy est une femme normale avec des réaction normale mais qui a tendance à oublier que l'hybride avec qui elle est est plus animal que les autres et donc potentiellement plus instable émotionnellement.
L'histoire est toujours aussi bien écrite, on revoit des personnages des anciens livres (notamment Slade et Trisha, mais aussi des hybrides femmes du premier tome). Il y a une intrigue secondaire, on découvre le prochain personnage féminin que l'on devine en futur couple avec Justice. Il me tarde de lire l'histoire de Justice, homme lion tellement policé.

par ninon64
Phobos, tome 3 Phobos, tome 3
Victor Dixen   
Sublime ! C'était Waouh ! Oh my god, c'était WAAHOUUH !!!
Je ne vais pas en faire un tas car vous l'aurez compris ce dernier opus est juste WAOUH :p Étant donné les éloges des autres commentaires, je suis rassurée de ne suis pas être la seule à être retournée ;)
Les petites bombes en fin de chapitre m'ont tué un petit peu plus chaque fois, j'ai même dû m’arrêter de lire quand [spoiler]Serena s'est fait tiré dessus pour réaliser et ne pas m'emballer et spoiler tout le monde autour de moi (j'étais dans le bus vous comprenez qu'il faut garder son self-control pour ne pas être vu comme une dingue .... ) [/spoiler]
Bref, j'ai AD-OR-E !! et pis [spoiler]Marcus sooooooo sad *grosses larmes de crocodiles* (je n'étais plus dans le bus heureusement, vous imaginez bien )[/spoiler]
Je m'adresse donc à toi qui lit ceci et je te dis "Vas toute suite lire c'te livre et n'attends pas Noël ou alors trouves la cachette du paquet ;)"
W

par Wanheda
Phobos, Tome 1 : Les Éphémères Phobos, Tome 1 : Les Éphémères
Victor Dixen   
PHOBOS fait parti de ces livres que vous commencez doucement en vous disant "ouais pas mal ...", et puis au fil des pages vous ne pouvez plus le poser, ça devient addictif, vous tournez les pages plus vite, votre impatience grandit pour arriver à la dernière ligne en vous disant "c'est déjà fini !".
Nous avons là une lecture qui vous renvoie dans l'univers de la télé-réalité et de la fiction. Mais pas que ! Ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait car derrière la recherche du grand amour et d'une nouvelle vie sur Mars, se cache des enjeux politiques et financiers.

En ce qui me concerne, avec PHOBOS je découvre la plume de Victor Dixen et c'est une belle découverte ! C'est clair, c'est précis, c'est riche, c'est détaillé mais sans être redondant, c'est recherché et c'est instructif.
C'est tellement juste et bien écrit que lorsque l'action se déroule dans le Cupido, on s'imagine parfaitement avec les candidats. Tout comme on se voit posé devant notre poste de télé en train de regarder la chaîne Genesis, comme on le ferait pour n'importe quelle émission de télé-réalité ! C'est totalement prenant et déroutant.
Très vite on découvre les dessous et le but de ce programme, mais notre impuissance à venir en aide aux douze candidats nous oppresse, nous stresse, et peu importe qu'on nous dévoile tout, on a quand même la curiosité de voir comment les candidats vont le découvrir et comment ils vont gérer cette nouvelle et cette situation.

La narration peut être déconcertante car nous suivons plusieurs personnages et/ où situations. Mais tout ceci est bien amené et à chaque fois on attend avec impatience de découvrir l'évolution de chacun. Que ce soit le point de vue de Léonor quand nous sommes dans Cupido, qui nous permet de suivre l'évolution des filles. Où que ce soit l'émission H24, qui nous permet de suivre les speed-dating et les aventures des candidats. Où encore Serena, la Directrice de production, et William, le fils de l'un des instructeurs. Tous ont de l'importance !
En résumé, ce Young Adult français fait parti des surprises et des belles découvertes. On peut dire sans risque qu'il n'a rien à envier à ses homologues étrangers.

par coco69
Phobos, tome 2 Phobos, tome 2
Victor Dixen   
Lorsque j'ai terminé « Phobos 1 », j'avais été complètement conquise par cette histoire. J'attendais donc la suite avec impatience, tout en espérant avoir de nouveau un coup de cœur pour ce second tome.

Dans « Phobos 2 », nous retrouvons tout notre équipage au même moment où nous les avions laissés, dans les dernières pages de « Phobos 1 ». Un terrible choix s'offre à eux, l'heure du vote a sonné. Mais il est parfois difficile de choisir entre l'espoir et la vengeance.
Quelle décision vont prendre Leonor et ses compagnons ? Et comment cela va-t-il changer leur quotidien ?
Au même moment, Andrew continue son enquête. Il est loin de se douter qu'il va trouver des secrets bien enfouis.

J'avais donc mis la barre très haut après avoir lu le premier tome.
C'est avec un peu d'angoisse que j'ai donc commencé ce livre, car généralement lorsque j'en attends beaucoup, j'en ressors déçue.
Mais ici, ce n'est absolument pas le cas, bien au contraire.

Victor DIXEN nous replonge dans l'histoire exactement au même moment où on avait laissé nos personnages. Pas d'ellipse temporelle, son choix est de vraiment nous faire participer à ce fameux vote qui est plus qu'important pour nos petits astronautes : c'est un choix vital.
La tension est donc extrêmement pensante dès les premières pages. C'est intense, puissant et enivrant. J'ai rarement été projetée dans la tension si rapidement dans un second tome.

Nous suivons l'action toujours de plusieurs points de vue différents. Nous avons celui de Leonor, celui de Serena sur Terre, celui d'Andrew dans sa quête, celui des téléspectateurs qui regardent la chaîne Genesis. Nous avons également des petits passages dans lesquelles nous suivons une terrienne, fan de la chaîne, mais aussi quelques courts moments où nous suivons uniquement les garçons participants.
Je suis contente de retrouver cette alternance de points de vue. Certes, c'était très déstabilisant dans le tome 1 d'être ballotté d'un côté et d'un autre, mais c'est essentiel pour saisir tous les éléments de cette histoire.

Car oui, l'histoire qui nous paraissait complexe dans le premier tome, l'est encore plus dans « Phobos 2 ».
Attendez-vous à être surpris du début à la fin du livre car les révélations vont se succéder et d'autres mystères apparaissent. Victor DIXEN ne nous ménage absolument pas.
On sent que l'histoire prend vraiment un tournant capital pour la suite et l'auteur réussit à nous mener là où il le souhaite.

Nous retrouvons les personnages que l'on a aimés dans le précédent livre, mais aussi ceux que l'on n'a moins aimé. Certains masques tombent et les véritables caractères font surface. Parfois, on reste un peu bouche bée devant le caractère de certains.
Leonor est toujours mon personnage préféré. Elle reste égale à elle-même et ne se laisse pas embobiner ( ou presque, malheureusement ).
Que dire de Marcus ? Simplement qu'il a fait faire les montagnes russes à mon petit cœur..
J'ai beaucoup aimé Kelly dans ce tome. Elle est une vraie bouffée d'oxygène.

Et enfin, que dire de cette fin !
Plus j'en approchais, plus j'étais certaine que je n'allais pas apprécier ce que j'allais découvrir. J’avais élaboré plusieurs scénarios tous plus ou moins plausibles ou loufoques, mais je ne m'attendais absolument pas à cela ! Je ne sais pas qui est la plus choquée en fait : Leonor ou moi ?

Monsieur Victor DIXEN, si vous lisez cette chronique, voici un petit message personnel pour vous. Je ne sais pas si je vous vénère ou si je vous déteste avec cette fin qui est explosive. Je ne sais pas si je l'aime ou si je la hais. Je peux tout simplement vous remercier de ne pas me laisser indifférente, d'avoir réussi à me surprendre et à me mettre dans tous mes états. Maintenant, il ne vous reste qu'une chose : écrire le troisième tome au plus vite, car c'est une question de survie !


En conclusion, « Phobos 2 » réussit à être encore meilleur que son prédécesseur, chose que je ne pensais pas possible. Victor DIXEN arrive avec brio à nous faire ressentir toute une palette d'émotions toutes aussi contradictoires les unes que les autres. Attendez-vous à ne pas lâcher ce livre dès que vous l'aurez commencé. Sensations fortes garanties.



Un livre à lire absolument et de toute urgence !

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2015/11/phobos-2-victor-dixen.html )
Journal d'un dégonflé, Tome 8 : Pas de bol ! Journal d'un dégonflé, Tome 8 : Pas de bol !
Jeff Kinney    Natalie Zimmermann   
La recette n'est plus réellement innovante mais toujours aussi efficace. Avec ses situations cocaces, Greg parvient toujours à nous arracher des sourires, voire même de francs éclats de rire.
J'aimerais cependant que sur les prochains tomes, on puise avoir une histoire un peu plus fouillé à suivre tout au long de la trame du livre.

par syl1984
Journal d'un dégonflé, tome 7 : Un coeur à prendre Journal d'un dégonflé, tome 7 : Un coeur à prendre
Jeff Kinney   
Toujours aussi drôle et malin, on suit avec plaisir les aventures de Greg. Certes la surprises des débuts est passée mais Jeff Kinney sait toujours se renouveller.

par syl1984
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3