Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lagrandestef : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Fablehaven, Tome 1 : Le Sanctuaire secret Fablehaven, Tome 1 : Le Sanctuaire secret
Brandon Mull   
Vraiment la série "Fablehaven" est magnifique,
d'une originalité comme jamais (les dragons, les fées, les démons... Il n'y a pas deux créatures semblables. Brandon Mull à une créativité débordante.
Mon personnage préféré est Seth, [spoiler]Son coté obscure par rapport à la féerie de Kendra donne vraiment une équipe de choc, il découvrira des capacités exceptionnelle tout comme Kendra avec som pouvoir féerique. [/spoiler] POur tout dire c'est une des meilleurs série que j'ai lu jusqu'a present.

par yann54110
Le Misanthrope Le Misanthrope
Molière   
Ayant adoré "l'Avare" étudié au collège, j'ai décidé de continuer à lire d'autres pièces de Molière, autant pour le plaisir que pour la culture. J'ai bien aimé "le Misanthrope", bien que le sujet traité tout au long de la pièce soit, j'ai trouvé, plus sérieux. J'ai trouvé cette oeuvre intéressante, mais elle ne m'a pas autant plue que "l'Avare".
Le Grand Cœur Le Grand Cœur
Jean-Christophe Rufin   
Rufin nous emmène à la toute fin du moyen âge, au seuil de la Renaissance. Nous découvrons Jacques Coeur que l'Orient, du moins le voyage qu'il y fit, va sauver de la médiocrité et après lui avoir permis d'atteindre les plus hautes fonctions le mener à la déchéance et la mort mais pas l'oubli.
Nous assistons à l'organisation de ce qui pourrait apparaître comme une "multinationale médiévale". Toute une galerie de portrait file sous nos yeux, l'ignoble Charles VII, la belle Agnès Sorel, Jacques coeur et bien d'autres.
Un livre qui vous donne l'impression d'apprendre et pour le moins attise votre curiosité.
J'avoue avoir été un peu lassée par les amours morganatiques avec Agnès Sorel.
Un beau voyage au moyen âge;

par evel
Les Soldats de l'aube Les Soldats de l'aube
Deon Meyer   
Deuxième roman policier de Deon Meyer chronologiquement, on retrouve avec plaisir certains protagonistes du 1er tome (Mat Joubert, "Nougat" O'Grady...). Mais l'action se concentre ici sur un ancien de la brigade des "Vols et Homicides", Zatopek Van Heerden. Un excellent scénario, une mise en scène originale (avec le parcours personnel de Van Heerden en filigrane de l'intrigue principale), et une grande profondeur dans l'étude des personnages. Un polar addictif au possible et qui donne une envie folle de lire le numéro 3 !!
Héros de Légende, Tome 8 : Jeanne d'Arc Héros de Légende, Tome 8 : Jeanne d'Arc
Claude Merle   
Un récit instructif ! J'ai toujours été intriguée par l'histoire de cette jeune fille qui est morte dans la ville où je suis née. Son histoire est tellement incroyable qu'on peine à croire qu'il s'agit d'une histoire vraie ! Comment une paysanne, illettrée de surcroit, pourrait-elle se hisser au rang des rois ? En elle-même, l'histoire est extraordinaire.
Quant à la forme... Le récit est assez bien mené dans l'ensemble, mais il y avait pour moi trop de batailles... L'excès de batailles à tué le récit, car ce sont des phases qui m'ont plus ou moins ennuyée en général, sans compter les quelques dialogues qui sont parfois inappropriés et sans intérêt.
Enfin, ce n'est pas vraiment une lecture plaisir, j'ai envie de dire que l'on lit ce livre si l'on veut s'instruire sur l'histoire de Jeanne d'Arc. C'est ce que je voulais, mais n'ayant plus l'habitude de lire ce style de livres, il m'a manqué un peu de fantaisie... Je reconnais qu'en tant que récit historique, ce roman ne pouvait que très peu se laisser aller à la fantaisie.

par Glad10
Moby Dick Moby Dick
Herman Melville   
Pour être honnête, je crois bien que c'est le livre que j'ai mis le plus de temps à lire (environ deux mois) car ce n'était pas la version abrégée pour juniors mais le texte original. Il a fallu que je m'accroche pour ne pas l'abandonner...
Si je n'ai pas classé ce roman plus haut dans ma liste c'est à cause des descriptions très (trop) longues avec parfois l'impression de lire une véritable notice technique. À noter aussi, une centaine de pages en moins aurait permis de resserrer le périple.
Néanmoins, c'est une oeuvre très riche et qu'il faut lire avec attention. Le symbolisme est omniprésent : l'opposition entre l'Homme et l'animal, le Bien et le Mal, sans compter les nombreuses références bibliques (certainement dues à la mère calviniste de Melville).
Je m'arrête là parce qu'il y aurait une grosse analyse à faire de ce roman (impossible sans spoiler !). Je le relirai sûrement mais cette fois-ci dans la version avec les annotations.

par Nadia974
Le Dernier Souffle, Tome 1 : Le Don Le Dernier Souffle, Tome 1 : Le Don
Fiona McIntosh   
Ce livre était dans ma Pal depuis pas mal de temps déjà. Et c'est ma soeur qui; l'ayant lu juste avant moi, m'a fortement recommandé de le lire. Et je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt !
Ce livre c'est un concentré d'action et de rebondissements pour le moins inattendus ! C'est le genre de livre qui nous tient en haleine du début à la fin. Le genre de livre où l'on se dit "Allez, plus qu'un chapitre !!".
Ce même genre qui fait que l'on veut à tout prix savoir la fin et en même temps, on ne peut s'empêcher de l'appréhender. Et refermer le livre n'est que source d'angoisses et d'interrogations, si bien que, malgré nos craintes, on réouvre le livre et poursuit notre lecture, jusqu'à finalement avoir le fin mot de l'histoire.
A notre plus grand malheur, car, tout au long du livre, l'auteur se joue de notre patience, maitrisant à la perfection l'art du suspens !
Dès lors que l'on se dit que le personnage principal va enfin pouvoir souffler, que ses plans se dérouleront sans accrocs, et bien l'auteur en à décidé autrement ! Elle renverse les situations avec une telle adresse, qu'on ne la voit pas venir ! Et ça ne manque jamais ! A chaque fois, on se fait avoir de la façon la plus inattendue qui soit !
Petit point négatif cependant, les premiers chapitres ne sont qu'une succession d'élipses temporaires. Elles servent à mettre l'histoire en place, certes, mais c'est tout de même un peu dommage.
Toutefois, ce livre reste une magnifique découverte et je le recommande grandement aux fans de fantasy qui cherchent un souffle nouveau (aux autres aussi d'ailleurs !) !!

par Fantasyae
Expiation Expiation
Ian McEwan   
J'ai vu l'adaptation par Joe Wright avant de lire le livre et j'ai retrouvé dans ce dernier toutes les sensations que j'ai éprouvées en voyant le film : une sorte d'émerveillement devant la beauté de ce qui est décrit, la flamboyance des sentiments, l'horreur de l'histoire. Le destin des héros tient de la tragédie et le style de McEwan appuie tout cela : le fait d'être tout à tour dans la tête des différents personnages permet de comprendre leurs réelles motivations et leurs sentiments. Comme le dit le titre, c'est un roman sur la culpabilité et sur l'expiation : toutes les erreurs sont-elles pardonnables ?

par Lyra27
Rafael, derniers jours Rafael, derniers jours
Gregory McDonald   
Un livre incroyable, parfois nous avons envie de secouer Rafael, d'autres fois de le prendre dans nos bras et de le protéger.
"Rafael, derniers jours" est un roman poignant ! à découvrir.
[spoiler]ps : une scène, dans laquelle est décrite la torture que devra endurer Rafael, est assez difficile à lire.[/spoiler]
Livre ayant servi pour le scénario du film "The Brave"

par Rohan
Sous les mains sanglantes Sous les mains sanglantes
Val McDermid   
Autant j'ai apprécié les précédents romans de cette série, autant ce cinquième tome m'a déçue pour ne pas dire agacée.
Si l'enquête et le scénario en général est intéressant et l'enquête bien menée et agréable à suivre, j'ai eu beaucoup de mal avec les deux personnages principaux : Tony et Carol. Ils m'ont tout les deux profondément agacée. Tony donne l'impression d'être un enfant capricieux qui fait une crise dès qu'on lui refuse quelque chose ou qu'on n'adhère pas à ces idées dans la seconde, même si les idées sont bonnes et elles paraissent quand même la plupart du temps sortir de nul part et être totalement invraisemblable sans un temps de réflexion et d'adaptation. Quant à Carol, on dirait qu'elle ne pense qu'à elle, et à sa fierté blessée lorsqu'elle n'est pas sur tout les fronts et le devant de la scène. si on peut comprendre sa frustration première d'être parfois tenue à l'écart, ça tourne vite à l'obsession et j'ai à nouveau eu l'impression de me retrouver face à un personnage totalement immature qui fait un caprice. De plus la relation entre les deux piétine et on tourne un peu en rond à mon sens sur ce point là.

J'ai aussi été dérangée par le portrait très dur de l'unité anti-terroriste. Je les trouve extrêmement exagéré dans les propos, les attitudes, au point où ça en devient vraiment caricatural et où on a l'impression qu'on fait tout pour nous pousser à les voir comme les vilains qui débarquent avec leurs mauvaises manières et leur sale méthode alors que l'équipe de Carol où tout en douceur, gentillesse, abnégation.

C'est un peu gros, il me manque de la finesse dans ce roman.

par Ehowene