Livres
534 790
Membres
560 486

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lakota, Tome 1 : Wakhan



Description ajoutée par alice-gray 2020-01-27T13:42:03+01:00

Résumé

Pour Devlynn, la vie s’est arrêtée le jour de l’accident qui lui a ôté la vue.

Prisonnier de son handicap, il n’éprouve plus la moindre estime pour lui, l’Amérindien incapable de s’approcher d’un cheval sans être terrifié. Il a cessé de se battre, cessé d’avancer, persuadé que plus rien de bon ne pourra lui arriver.

Keith est convaincu du contraire et ne l’abandonnera pas. Prétextant des vacances pour changer d’air, il n’hésite pas à ébrécher la confiance de son meilleur ami en le menant droit vers ses plus grandes craintes.

Coincé au milieu de nulle part, Devlynn devra choisir entre continuer de se morfondre ou réapprendre à vivre. Et la rencontre avec Logan pourrait bien tout changer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par emillielovebook 2020-07-04T05:29:10+02:00

Prologue Lancé au petit galop sur Black Nightmare Paradise, Devlynn attendait le moment propice. laissa l’étalon se dégourdir les jambes, après une journée d’inactivité, afin d’éviter une éventuelle blessure. Récupérant les rênes posées sur son encolure, il reprit le contrôle de sa course. D’un insignifiant mouvement de la main sur le mors, il guida son cheval dans une demi-volte, opérant ainsi un demitour dans le champ. Après quelques minutes d’échauffement, Devlynn ramena l’animal au pas. Il chevaucha à travers le pré, accordant du temps à sa monture pour retrouver son souffle. savait que de l’autre côté de la clôture, Keith, son meilleur ami, attendait de voir son nouvel enchaînement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LarieMonne 2020-06-18T22:27:01+02:00
Bronze

C'est doux, tendre mais je n'ai pas réussi à partager les émotions des personnages. Devlynn fait trop "petit garçon", est trop dépendant de Logan pour rendre le couple équilibré. Je n'ai pas réussi à m'immerger dans l'histoire. Malgré une écriture fluide, l'émotion n'était pas présente pour moi. Je n'ai pas ressenti les motivations, les sentiments des personnages. Après cela reste un livre agréable et dépaysant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyzane 2020-06-02T22:49:42+02:00
Lu aussi

Ça y est, j'ai refermé Lokota et je suis bien embêtée. J'ai hésité à faire cette chronique... Parfois, il arrive qu'on ne soit pas en phase avec l'opinion générale. On hésite toujours à s'exprimer si nos sentiments sont mitigés. On a peur de vexer les gens, de passer pour des lecteurs intolérants. Le but n'est pas de blesser l'auteur. Le but, c'est de remplir un rôle, celui de chroniqueuse, d'évoquer un ressenti en toute honnêteté. Je pense que si chacun ne parle que du positif ou des livres qui lui ont plu, le monde littéraire va devenir bien fade, ça manquera cruellement d'objectivité.

En lisant le résumé, je savais que ça allait parler d'une histoire de reconstruction après un drame il y aurait certaines allusions à la culture amérindienne. J'ai eu la reconstruction sauf que j'ai été assez déçue par l’histoire.

L’histoire est celle de Devlynn, aveugle depuis un accident de cheval et de Logan, un moniteur d'équitation va lui redonner confiance en lui.

La première impression, c'est que l'histoire est une succession de scènes de vie et de déplacements d'un lieu à un autre et rien d'autre pour rythmer les très longs chapitres. C'est vrai que c'est doux, il y a des moments forts et pleins de tendresse entre Devlynn et Logan, entre Devlynn et sa famille, mais il manque des éléments essentiels. Le fil conducteur est difficile à suivre, le problème c'est qu'il ne se passe rien. J'ai l'impression qu'il n'y a pas d'enjeux hormis la romance (qu'on soupçonne dès le départ, se met en place très vite) et la confiance que Devlynn reprend petit à petit à cheval. C'est crédible, mais tellement lent, sans rien pour épicer le quotidien des héros. Il m'a manqué quelque chose en parallèle. Arrivée à la moitié, j’hésitais à poursuivre en me demandant où l’auteur m’emmenait.

D’autres petits détails m'ont gênée : Logan s'exprime comme un ado romantique, c'est le genre de choses qui me fait tiquer. Il est censé être un homme rude et solitaire alors qu'une fois amoureux, il parle comme un poète sur le retour.

Quant à Devlynn, il est naïf. Incroyable pour un indien confronté au racisme depuis toujours et qui a vécu des choses dures. J’attendais une personnalité plus travaillée, peut être plus amère, un type plus cynique sur sa situation, surtout après ce qu’on apprend sur sa jeunesse. Il est juste défaitiste et parfois très naïf. Certaines incohérences de réflexion, de comportement vis à vis de Logan sont surprenantes. À un moment donné, Logan dit à Devlynn qu'il est heureux qu'ils se retrouvent seul à seul parce qu'il va l'avoir pour lui tout seul. Vous comprenez ? Ça me paraît clair à moi qu'il l'aime bien. il le touche sans arrêt, il est proche de lui. Eh bien, non, pas pour Devlynn qui se morfond sur le fait que Logan est sûrement indifférent à ses charmes.

Le côté cécité semble un peu oublié quand Devlynn réagit aux sourires et autres manifestations physiques qu'il ne peut pas voir. Et puis il y a cécité et cécité. Un aveugle de naissance n'a pas les mêmes comportements qu'un homme touché par la cécité suite à un accident. J'aurais aimé voir l'auteur exploiter cet aspect dans les détails de sa vie quotidienne, pour nous les faire mieux comprendre, mieux vivre. C’est évoqué, mais pas suffisamment décrit pour moi alors que c’est une part importante du personnage.

Dernier point, j'attendais des références à la culture Lakota, elles arrivent vers le milieu du livre. Mais très honnêtement, j'attendais surtout de voir abordées les inégalités sociales, les difficultés de la vie d'un jeune indien à notre époque. En dehors d'une ou deux scènes racistes qui tombent brutalement dans le récit, ça manque de profondeur et de subtilité. Quelques mots Lakota sont prononcés ici et là, l'auteur partage une vision de l'homosexualité assez répandue chez les Amérindiens, on parle des bonnes vieilles légendes habituelles, en dehors de ça, le sujet est effleuré, le propos reste très superficiel. Et on n'apprend rien. J'aurais vraiment aimé plus de mentions aux éléments de la culture Lakota.

En revanche, le monde du cheval est bien décrit, on sent la passion de l'auteur pour ces animaux et le livre plaira aux amoureux du genre. Il y a beaucoup de détails à ce niveau-là qui nous transportent dans un milieu que je ne connaissais pas. L’immersion est parfaite à ce niveau. La relation de Devlynn avec les chevaux est très belle.

Pour résumer, je dirais que je ne suis pas convaincue. C'est un livre qui comporte beaucoup de tendresse avec un message d'espoir et des aspects intéressants sur les chevaux, mais il m'a manqué de la profondeur et du réalisme. Je l'ai refermé avec un sentiment d'inachevé, il y a trop d'éléments oubliés pour moi, de petites choses pas assez exploitées qui m'ont frustrée.

Je le conseille aux lecteurs qui sont à la recherche de quelque chose de lent, de doux et de simple avec beaucoup de tendresse. Pour ma part, l'absence d'enjeux et d'actions m'a perdue. Je voulais vraiment aimer ce livre, ça n'a pas marché pour moi.

http://meninbooks.eklablog.com/wakhan-lakota-tome-1-d-estel-stark-a187530190

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manon-294 2020-05-18T12:47:38+02:00

Estel est une auteure à découvrir. Impossible d'exprimer à quel point j'aime ce couple touchant, ces personnages, tant principaux que secondaires, qui sont réalistes, émouvants. Foncez lire ce livre si vous voulez un beau moment, une histoire de courage. Gros travail de recherches de l'auteure également. Bravo

Afficher en entier
Diamant

Pour moi, en dehors de l’aspect doudou, feel good, c’est surtout une histoire qui donne de l’espoir. Plusieurs sujets difficiles sont présentés mais, peu importe le sujet, on ressent un gros travail de recherche de la part de l’auteur. Sur la cécité, sur la culture amérindienne mais aussi sur les chevaux qui ont une part entière dans ce livre.

En seulement quelques lignes, l’auteure réussit le pari de nous parachuter dans l’intrigue de son histoire. On s’imprègne des différents lieux, on s’attache à chaque personnage, on fait défiler les pages pour plus, beaucoup plus.

Que ce soit Devlynn, touchant pour son passé difficile, sa cécité et ses craintes ou Logan pour son côté prince charmant version cowboy ou tous les autres, notre coeur se remplit d’amour pour chacun d’eux. Tout simplement car Estel nous présente des personnages forts, profonds et attachants.

Ce n’est pas un coup de coeur car il me manque une réelle fin, mais je ne pouvais pas mettre moins de 5. Réellement, la fin et même toute la trame de l’histoire est belle. Je continuerais avec beaucoup de plaisir cette histoire, même si maintenant mon impatience est rempli de question : une suite sur le même couple ? une suite sur Kaden vu que le mystère autour de lui est maximum ? Ce qui est sûr, c’est que j’ai hâte.

En résumé, je ne peux que vous conseiller cette magnifique histoire. Le message est fort et beau, et parle à tout le monde. Un grand bravo à l’auteure pour nous avoir proposé un livre de toute beauté.

Afficher en entier

Date de sortie

Lakota, Tome 1 : Wakhan

  • France : 2020-05-07 (Français)

Activité récente

Lib l'ajoute dans sa biblio envies
2020-09-15T22:10:04+02:00
debou l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-15T11:57:30+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 30
Commentaires 4
extraits 11
Evaluations 12
Note globale 7.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode