Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lamadeleine : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Retour en terre Retour en terre
Jim Harrison   
Donald, métis Chippewa•Finnois de 45 ans, souffre d'une sclérose en plaques. Prenant conscience que personne ne sera capable de transmettre à ses enfants l'histoire de leur famille après sa mort, il commence à la dicter à sa femme Cynthia. Il dévoile ainsi, entre autres, sa relation à un héritage spirituel unique et l'installation de ses aïeux dans le Michigan voilà trois générations. Pendant ce temps, autour de lui, ses proches luttent pour l'accompagner vers la mort avec la dignité qui l'a caractérisé toute sa vie. Jim Harrison écrit sur le cœur de ce pays comme personne, sur le pouvoir cicatrisant de la Nature, le lien profond ente la sensualité et le spirituel et les plaisirs qui élèvent la vie jusqu'au sublime.


par x-Key
La Recherche de l'absolu La Recherche de l'absolu
Honoré De Balzac   
J'ai adoré ce livre !! Je trouve quand même que le début est un peu trop long, et surtout il y a beaucoup de descriptions. On voit bien Balthazar se dégradé au fil des années. J'adore Marguerite, c'est une femme forte, même si elle cède quelque fois à son père. Il y a cependant quelques erreurs concernant la chimie... Je vous le conseille !!

par bouhbouh
Le K Le K
Dino Buzzati   
Ce recueil de nouvelles est non seulement agréable à lire mais enrichissant à bien des titres. Il s'agit de nouvelles à chute, qui désorientent le lecteur pour son plus grand plaisir. Ces récits courts, finement ciselés possèdent des rebondissements et des fins inattendues (c'est le propre d'une chute, me direz-vous).
J'ai apprécié "Le K", "Pauvre petit garçon", "le veston ensorcelé".
Dino Buzzati explore des genres et des styles variés.
Meilleurs voeux Meilleurs voeux
Alain Russon   
C'est quoi ce livre !!!

Bon, que vous dire après cette petit phrase d'introduction :p
A part que je n'ai pas du tout accroché et que je me suis forcée à le lire, tout simplement.

Pourquoi? J'ai rencontré l'auteur qui me l'a dédicacé, donc je me devais au moins de faire un effort, et c'est un auteur français en plus (oui, c'est rare que je lises des auteurs français).

Alors oui, j'aurais pu abandonner quand même [spoiler]surtout que l'auteur, nous laisses le choix dans le livre[/spoiler] mais je n'aime pas ça, et là, il y avait les deux raisons que je vous ai écris au dessus. De plus, je suis une (très) curieuse (saleté de curiosité), ce qui fait que j'ai toujours espoir (le plus souvent, malgré moi) que le livre contienne une bonne surprise.

Mais là, pour le coup non, rien, nada. Je ne peux pas dire que j'me suis ennuyée (du moins pas tout le temps) mais je n'ai pas réussis à rentrer dans l'histoire rien que le début, je me suis dis "c'est quoi ce bordel !".
C'est assez répétitif, un poil (trop) poétique dans les descriptions de certains passages. Et je comprenais pas grand chose. C'est le bordel total.

Au fur et à mesure on comprend quelques trucs, on voit l'image principal du livre, si je puis dire. Mais rien, même mon imagination n'était pas dedans, à la lecture je ressentais de la "colère" car ile ne se passait rien entre le livre et moi, je lisais histoire de le finir (au plus vite, bien qu'il m'est fallu presque 2 semaines pour le finir).
Je n'aimais pas ce que je lisais, pas dans le sens ou c'était nul (bien que pour moi, ce livre n'a pas grand intérêt).
Mais plus dans le sens ou, bah ça n'avait aucun sans, ce livre est juste un grand délire [spoiler]nous, lecteurs sommes un personnages à part entière de cette histoire. Il écrit ce qu'on ressent (enfin pense que c'est ce qu'on ressent, car franchement pour ma part, ce n'était pas le cas, et ça m'a énervé plus qu'autre chose). Les ordres qu'il donne "à notre personnage" aussi m'a bien énervé.

J'ai écris une fan fiction où mon narrateur échange avec ses lecteurs, et sans me "vanter", je préfère mon style au sien (normal en même temps, c'est le mien).
Après c'est peut-être le style de l'auteur (ou du livre) qui veut ça, mais je n'ai pas aimé. [/spoiler], mais ce n'est pas le mien.

J'ai même lu la fin avant, le truc que je ne fais jamais. Mais là, j'en avais tellement marre, que je me suis dis que ça pouvais m'aider à poursuivre ma lecture, et ce fut le cas. Mais à la fin j'étais quand même perdu.
Tout ça, pour ça.

Il me reste quelques questions en suspens (bien sûr) mais bon, je m'en remettrais. Contrairement à d'autres livres, je ne souhaites pas (forcément) à avoir les réponses (pour une fois, lol).

Ce livre trouvera peut-être ses lecteurs (j'espère), mais une chose est sûr, je n'en fais pas parti. La fin est tout de même pas mal (quelques passages).

Pour conclure, ce livre est trop bizarre, dingue, "brouillon" (mal organisé, malgré ses différentes parties), répétitif et "imaginatif" pour moi.

par seve61300
Du domaine des murmures Du domaine des murmures
Carole Martinez   
Un beau roman écrit avec beaucoup de raffinement et de poésie.
Ayant entendu dire que certaines jeunes filles, au Moyen-Age choisissaient délibérement de vivre recluses, emmurées pour consacrer et offrir leurs vies à Dieu, l'auteur se glisse dans la peau d'Esclarmonde, 15 ans, au moment de son choix; et nous livre son témoignage.

par juju7402
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert La Vérité sur l'affaire Harry Quebert
Joël Dicker   
Une claque monumentale. Un coup de maître. Voilà ce qu'est ce livre. Comment peut-on écrire quelque chose d'aussi bien ? D'aussi abouti ? L'enquête est parfaitement menée, l'écriture est merveilleuse et on ne s'ennuie pas un seul instant ! Grâce aux flash-back on s'attache à la victime et aux personnages secondaires. On est triste que cette histoire d'amour n'ait pas pu durer, et on se surprend à espérer qu'elle s'en sorte quand même, même si nous savons pertinemment que c'est impossible. J'ai été extrêmement émue par cette fille qui a tout fait pour Harry. C'est si dur de commenter sans en dire trop ! J'ai dû faire des pauses pour reprendre mon souffle, je m'apercevais souvent que je ne respirais plus pendant ma lecture. Impossible de lâcher ce livre avant la fameuse révélation qui allait régler cette affaire. Et une fois le livre fini, on est pris de nostalgie, on en veut encore.
Ce livre est un petit bijou que je conseille vraiment à tous ceux qui hésitent encore.
L'Enfant de sable L'Enfant de sable
Tahar Ben Jelloun   
Un livre qui n’est pas facile à lire, au point que certains lecteurs ont commenté n’y avoir rien compris.
Il est vrai que le fil conducteur est très difficile à suivre, mais j’en ai surtout retenu les idées principales qui s’en détachent : problèmes d’identité dans une société soumise aux règles religieuses, condition de la femme dans le monde musulman, le tout renforcé par la culpabilité de ne pas pouvoir être qui on veut, sous les critiques des autres. Quelques remarques politiques en fin du livre viennent étoffer les idées soulevées.
Le style est très poétique, avec de nombreuses références à la culture du monde arabe, surtout à la fin de l’ouvrage.
Ni une excellente lecture, ni une déception, loin ne s’en faut…
Une façon intelligente néanmoins de l’auteur de faire partager ses points de vue sur la société d’où il est originaire et où tout n’est pas toujours bon à dire !

L'Eternité n'est pas de trop L'Eternité n'est pas de trop
François Cheng   
l'éternité n'est pas de trop est un roman qui m'a été offert par quelqu'un de ma famille il y a de cela un moment, et je l'en remercie car la plume de François Cheng aura été une excellente découverte. L'histoire se situe au XVIIème siècle en Chine, contexte que je connais très peu (bon, d'accord : pas du tout), j'étais donc très curieuse d'avoir pour une fois un tel cadre dans un livre. Dès les premières pages, l'auteur a planté le décor avec justesse et simplicité, transmettant les valeurs de ce temps à travers le personnage de Dao-Sheng. J'ai été très touchée par ce personnage, par son passé, par ses actes, par sa personnalité et sa sagesse. Une certaine malice se cache parfois derrière certains événements et l'ensemble sonne juste, intéressant et émouvant quand ça touche à l'histoire d'amour. Cependant, des longueurs accompagnent parfois le rythme doux et lent de ce roman. Je ne vais pas en rajouter : c'est pour moi un excellent roman où la plume de François Cheng parvient parfaitement à saisir la complexité de son personnage principal. Il m'a apporté une forme de paix intérieure. Je ne peux donc que vous le conseiller, particulièrement si vous aimez découvrir des écrivains au style original et des romans historiques eux-mêmes originaux.

par nilale
Les pissenlits Les pissenlits
Yasunari Kawabata   
Je ne sais pas très bien quoi en penser pour tout dire. Une chose est sure, ce roman est triste et laisse une trace derrière lui. Les pissenlits ont un intérêt philosophique et ça, on le comprend dans l'histoire, et ce si beau titre montre toute la fragilité de Inéko.

par Diable
Trois contes Trois contes
Gustave Flaubert   
Voici trois histoires originales et très belles qui nous révèlent toutes les grandeurs qui se cachent dans le cœur des hommes.
La plume de Gustave Flaubert est si fine et si sensible qu'elle rend les personnages de Félicité, Julien et Jean-Baptiste inoubliables.