Livres
528 630
Membres
548 770

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lames vives, Livre 1 : Obédience



Description ajoutée par MaudeElyther 2019-09-27T17:03:45+02:00

Résumé

Le vif-argent coule dans leurs veines.

Les esclaves sont devenus les maîtres.

La République d’Obédience est née.

Six destins se croisent et se brisent comme des chaînes dans ce roman aux personnages complexes et humains. Un récit d’aventure puissant, poignant et addictif sur la liberté et la lutte pour ses idéaux.

Avec Lames vives, Ariel Holzl explore en deux volumes un univers dystopique aux accents de fantasy orientale. Grâce au succès de sa trilogie Les Sœurs Carmines, récompensée du prix des Imaginales jeunesse et du prix littéraire de l’imaginaire des booktubeurs, il est devenu le nouveau visage du young adult.

Afficher en entier

Classement en biblio - 37 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par FungiLumini 2019-12-05T12:10:53+01:00

Mes tourments sont mes maîtres : je les rejette. Mes souvenirs sont ma prison : je m'en libère. Mes regrets sont mes liens : je les brise. Mon corps est ma lame : je l'aiguise. Jamais plus serviteur, jamais plus prisonnier, jamais plus esclave ! Jamais plus !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Excellent livre.L'auteur nous entraîne dans un monde très particulier au travers de la vie de ces six personnages pittoresques.Un suspens et du rebondissement tout au long de cet ouvrage .Très bon moment de lecture

Afficher en entier
Argent

http://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2020/06/lames-vives-tome-1-obedience-de-ariel.html

Un nouveau roman de Ariel Holzl dans un style plus adulte. Honnêtement, j'ai eu un peu de mal au début. Pas à cause du roman mais d'une grosse déception de lecture qui a précédé celui-ci. Je me suis donc réfugiée auprès d'une valeur sûre : ce roman.

Dès le début, j'ai adoré la tonalité du roman. Dès le premier chapitre, le personnage de Griff m'a amusé. Ce qu'il s'y passe donne le ton et surtout, je crois que l'auteur à un truc avec la mort. Dans tous ses romans, la mort y a une présence particulière. J'aimerai bien savoir d'où ça vient. Tout le long de ma lecture, je me suis demandée dans quelle direction j'allais. Ça ne m'a pas dérangé puisqu'au fur et à mesure de ma lecture, j'obtenais des informations. Surtout le gros point fort de ce roman est les personnages.

Griff est franc et ne porte pas ce nom pour rien. Sa rencontre avec Minah va donner quelque chose d'intéressant. Minah est paradoxale. Elle ne veut pas faire de mal autour d'elle mais se lance dans une entreprise qui va l'obliger à aller à l'encontre de ce qu'elle est notamment par le biais de son pouvoir. Cette idée est géniale à exploiter tant ça peut apporter énormément à l'histoire. Encore plus au regard de l'univers créé par l'auteur. Ellinore m'énervait un peu : la fille parfaite sur tout avec une mère malade et que sais-je encore mais l'avancer de l'histoire m'a beaucoup plu. Elle n'est pas si parfaite et se montre assez naïve.

Saabr est mon personnage préféré. Elle est un bon soldat mais avec ses propres règles. Elle est rebelle pour quelqu'un étant censé se comporter comme un robot. Je me suis bien amusée à chaque chapitre la concernant. Son évolution m'a amusé et un peu stressé à un moment donné. J'ai hâte de découvrir la suite la concernant. Ensuite, Nazeem...Il me semble pathétique. Il est prêt à tout pour protéger Minah mais, je ne sais pas, il y a un truc qui me fait faire un pas en arrière avec lui. Enfin, le personnage inconnu m'a poussé dans ma lecture. C'est les chapitres les plus mystérieux. On ne sait pas à qui on a affaire. C'est délicieusement frustrant.

Je n'ose trop rien dire concernant le roman étant donné que j'ai mis du temps avant de comprendre l'univers créé au fil de ma lecture. Pourtant, les phrases du résumé disent tout ce qu'il y a à savoir. Pour une dystopie, ça change et pas qu'un peu. Aussi, on n'a pas de triangle amoureux et je l'en remercie. Concernant la fin, je le considère comme une fin à la Gabriel Katz. J'ai été plus que frustrée par cette fin. Je n'ai qu'un envie : lire la suite.

En bref, malgré un début compliqué non du à ce roman mais à une déception précédente, j'ai réussi à rentrer dans cette lecture complexe mais passionnante aux personnages charismatiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2020-06-04T23:39:13+02:00
Or

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce roman est original et intelligent! Hybride entre la fantasy d'inspiration orientale, la dystopie et la science-fiction, il nous offre un univers original, des personnages hauts en couleur et une intrigue très prenante. Le tout est mené par la plume d'Ariel Holzl, à la fois entraînante et incisive, qui ponctue le récit d'humour noir et de jeux de mots, et qui nous porte jusqu'au terme de l'histoire sans que l'on s'en rende compte.

Un vrai plaisir à lire, d'autant plus que le texte se veut porteurs de réflexions pertinentes et propose une belle diversité de personnages!

Afficher en entier
Pas apprécié

C’est le choix d'Ingrid, oui parce qu’on a repris nos lectures communes et que l’on choisit à tour de rôle. Bon pour celui-là ben ce n'était pas forcément le bon choix.

Afficher en entier
Argent

https://revesurpapier.blog4ever.com/lames-vives-de-ariel-holzl

Pour avoir adoré découvrir la trilogie des Sœurs Carmines, j'étais très curieuse de me plonger dans un autre roman d'Ariel Holzl, dans un tout autre univers de fantasy sorti tout droit de son imagination. On en a la certitude dès les premiers chapitres, celui-ci se veut riche, complexe et sombre. Mais avant toute chose, il faut clairement s'habituer aux différents points de vue.

Il y en a six. Ils dévoilent des personnages de différentes castes et peuples. On part à la rencontre des soldats au service de la République d'Obédience, de héros en mission sauvetage, de héros dotés de pouvoirs, tous plus braves et téméraires les uns que les autres. Des héros qui marquent les esprits d'une manière ou d'une autre. Le point de vue des Lames m'a d'ailleurs intriguée au plus haut point dès les premières pages. Je pense notamment à celui de Saabr, plus brut, plus sombre que les autres.

Il faut un certain temps pour comprendre à qui nous avons affaire, pour cerner les personnalités, pour réussir ensuite à appréhender correctement ce monde. L'auteur nous plonge dans un univers déjà bien établi, fouillé. Plusieurs éléments m'étaient totalement abstraits au début de ma lecture comme le Lien, les homoncules, les Lames, le vif argent, les nanites... et je ne savais pas trop où j'avais mis les pieds. Mais j'étais définitivement séduite par les personnages et me suis laissée embarquer.

Dans ce récit, l'auteur efface totalement la frontière entre la fantasy et la science fiction, entre la magie et la technologie. Il nous plonge directement dans l'action, dans le combat. Cela fonctionne plutôt bien, c'est même assez bluffant. Complexe, mais bluffant. On prend peu à peu connaissance de l'Histoire de ce monde grâce aux différents points de vue et même si je n'ai pas eu le même attachement pour tous les personnages, le récit n'en ressort que plus captivant. A suivre...

Afficher en entier
Argent

Un pays divisé en castes. Une révolte qui gronde. Six personnages, six destins qui se coupent, se croisent et s'entremêlent. Briser tes chaînes, il te faudra. Choisir un camp, tu feras.

L'histoire se déroule sur plusieurs plans, à travers plusieurs personnages. C'est un roman polyphonique à la première personne. Si les divers points de vue sont correctement menés, il m'a fallu un peu de temps pour bien rentrer dans le récit. Je n'ai pas compris tout de suite où voulait nous emmener l'auteur, mais une fois prise dans l'intrigue, impossible de lâcher le livre !

On découvre un univers dystopique-fantasy aux accents orientaux, où l'alchimie et la technologie se côtoient, à travers six voies différentes. Pas de vision manichéenne, autant de personnages féminins que masculins avec des diversités physiques et sexuelles, tous avec un passé riche et complexe qui les emmène sur des chemins différents, et qui pourtant se rejoignent.

Petite préférence pour nos Lames. Ce sont ceux dont j'ai adoré suivre le cheminement avec Ellinore.

Une très très belle découverte. J'ai hâte de lire le tome suivant.

Afficher en entier
Or

J'ai un peu moins adhéré à cet univers de l'auteur malgré le faite que la plume sois toujours aussi bonne ! Je pense que le début m'a laissé fort perplexe et j'avais du mal à entrer dans le récit ! Mais le bouquin reste quand même très bon et je trouve cela génial qu'il se tente à de nouveau genre !

Afficher en entier
Or

L'univers et les personnages sont tip top : j'ai adoré la traversée du désert et l'Océan noir, les scènes de bagarres et d'insurrection dynamiques. Le plus, pour les personnages, Lames déjantées, Manites naïves ou complotrices, empathes . Beaucoup d'interrogations à la fin de ce tome qui appelle à corps, à cris, aux armes la suite...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par callysse 2020-01-14T16:48:28+01:00
Or

J’ai adoré l’ambiance sombre et brutale de cette fantasy. On est un peu perdu au début mais peu à peu le brouillard se dissipe pour nous dévoiler une intrigue riche dont la conclusion va bien plus loin que ce à quoi je m’attendais. J’ai juste été déstabilisée par mon manque d’entrain à poursuivre ma lecture alors que j’aimais ce que je lisais. La dureté de l’univers ou le rythme n’y sont pour rien, je pense que mon manque d’empathie à l’égard des personnages, malgré toute leur complexité, m’a un peu bloquée. J’espère que la suite m’accrochera plus car ce premier tome était vraiment très bon et annonce une suite enthousiasmante!

Lien vers ma chronique complète : https://callysseblog.wordpress.com/2020/01/14/plib2020-chronique-lames-vives-tome-1-obedience-dariel-holzl/

Afficher en entier
Or

ma chronique complète : http://maude-elyther.over-blog.com/2019/12/ariel-holzl-lames-vives-livre-1-obedience-editions-mnemos-collection-naos-15-novembre-2019.html

.

Avec Obédience, Ariel Holzl nous propose le premier tome d'une duologie young adult qui change radicalement des Sœurs Carmines, prouvant à nouveau son talent pour la narration (ici 6 narrateurs se distinguent) mais aussi pour la mise en place d'un univers riche et immersif, par le biais d'une dystopie aux accents orientaux.

.

Le terme de "magie" désigne les faits qui n'ont pas encore été expliqués de manière scientifique, aussi des mots tel que "prodige" sont utilisés par celles et ceux éloignés des technologies. Cette façon de traiter la magie/la Science innove dans le domaine de la fantasy et articule un lien avec notre époque qui va toujours plus loin dans les recherches de haute technologie.

.

Les points forts de ce premier opus sont indéniablement :

.

- l'univers dystopique qui entre en résonance avec notre actualité : l'écologie et les recherches scientifiques. La dystopie parle aussi bien du monde d'aujourd'hui que celui de demai : choisir ce genre pour un roman young adult participe à la réflexion et à l'intelligence des plus jeunes, une perspective que met en avant la collection Naos !

- la narration en roman choral qui articule les voix de 6 personnages issus de différentes strates et luttant contre les chaînes imposées pour atteindre la liberté

- l'absence de manichéisme

- le traitement de la magie/Science

.

Petit plus, le roman comporte quelques illustrations intérieures pleine page noires et blanches signées Melchior Ascaride !

.

Vous l'aurez compris, Lames Vives propose un univers sombre, tortueux et complexe, faisant la part belle au traitement des personnages dans un univers dystopique dont les accents orientaux vous charmeront !

Afficher en entier

Date de sortie

Lames vives, Livre 1 : Obédience

  • France : 2019-11-15 (Français)

Activité récente

Eilia l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-06T00:08:03+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 37
Commentaires 17
extraits 3
Evaluations 21
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode