Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lanixe : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
The boy next room, Intégrale The boy next room, Intégrale
Emma M. Green   
Dernier Emma Green et j'ai adoré !

On part direction l'Australie où Céleste va devoir vivre chez son père avec ses demi-frères.

Céleste a vécu le pire en France et elle va devoir se reconstruire au sein d'une famille qui n'est pas vraiment la sienne. De plus elle va tomber amoureuse du seul homme qui lui est o=interdit d'aimer, son demi-frère River qui est aussi tourmenté par lui.

Entre secrets, interdits et révélations, Céleste et River vont se battre pour ne pas tomber et pour ne pas briser leur famille tout en ne se brisants pas eux-mêmes.

Dans ce roman Emma Green vient mettre en avant la famille, la fratrie car les 4 frères sont très unis, leur père est le chef de famille par excellence et Céleste va devoir trouver sa place.

L'intrigue et l'histoire d'amour sont vraiment prenantes.

J'ai adoré ce roman et j'ai hâte de voir ce qu'Emma Green nous réserve comme nouveau roman :)

Ps : pour ceux qui comme moi ont peur que ce soit un peu trop semblable à l'histoire Jeux interdits, ce n'est pas vraiment le cas ;)
Coeurs insoumis - Intégrale Coeurs insoumis - Intégrale
Emma M. Green   
Je remercie la Maison d’Édition Addictives de m'avoir envoyé ce roman même si malheureusement, je ne l'ai pas apprécié et je l'ai abandonné à la moitié.

C'était le premier livre que je découvrais de Emma M. Green après avoir entendu tant de bien sur ces deux auteures et ce fut une déception. Peut-être n'ai-je pas commencé avec le bon livre ? Peut-être n'est-il pas leur meilleur ? Pourtant, les avis sont très élogieux sur ce livre !

Le début commençais très bien : un road-trip aux Etats-Unis avec des références sympathiques au film Shining, quelques termes de mécanique pour bien se plonger dans l'ambiance ... Malheureusement, ce fut de courte durée puisque j'ai vite déchanté quand est arrivé le cliché ambulant du milliardaire mystérieux et sombre.

Le plus gros problème que j'ai eu avec ce livre est le manque de cohérence. Le protagoniste masculin, Dante Salinger, est un milliardaire, son père est très connu dans le milieu des affaires et il habite dans une villa avec piscine. Pourquoi alors va-t-il s'embêter à faire du covoiturage avec une inconnue qui possède une voiture qui tombe en panne tous les kilomètres ?

Même en essayant de passer outre ça et en se disant que ce n'est pas parce qu'il est riche qu'il n'a pas le droit de faire du covoiturage, cela ne fonctionne pas quand même. Pendant tout le début du roman, il n'adresse pas la parole à Solveig dans la voiture parce qu'il est mystérieux et pleins de secrets voyez-vous. Pourquoi alors s'embêter à faire du covoiturage encore une fois si c'est pour ne même pas ouvrir la bouche et ne pas s'intéresser à la personne qui l'accueille dans sa propre voiture ?

En fait, j'ai eu la sensation amère que les auteures voulaient absolument que le personnage masculin soit milliardaire parce que c'est ce qu'on voit partout dans le New Adult mais malheureusement, ça ne collait pas du tout avec l'histoire de base. L'histoire aurait pu être tellement plus belle si Dante Salinger n'avait été qu'un homme modeste, qui ne roule pas forcément sur l'or et donc entreprend de faire un covoiturage. Malheureusement, les auteures sont tombées dans les plus gros clichés du genre et je n'ai pas du tout apprécié.

Évidemment, on apprend par la suite que Dante Salinger a vécu toutes les pires atrocités du monde dans son enfance (un peu à la manière de Christian Grey). Que serait un bon cliché ambulant sans son passé torturé ?

Enfin, la raison pour laquelle le protagoniste se rend au même endroit que Solveig est tellement prévisible ... Quand on sait où se rend Solveig et que comme par hasard, le brun mystérieux et réservé se rend dans la même ville sans vouloir lui expliquer la raison, pas besoin d'être devin pour deviner qu'il y a anguille sous roche.

J'ai essayé tant bien que mal de persévérer dans ma lecture mais malheureusement, tous les clichés et incohérences ont eu raison de moi. J'ai arrêté ce roman en pleine scène érotique. Là encore, au bout de quatre pages ils n'étaient toujours pas passés à l'acte ! Pour vous dire la longueur et l'ennui dans ce livre ... Il fait tout de même 500 pages ! C'est fou toutes les scènes inutiles et les longueurs qu'il y avait !

En conclusion, je ressors avec une énorme déception après tous les éloges que j'avais entendus sur Emma M. Green.