Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lanoenzo : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'honneur du Highlander : Serena la rebelle / Contre vents et marées L'honneur du Highlander : Serena la rebelle / Contre vents et marées
Nora Roberts   
Franchement pas indispensable à moins de chercher un livre typique du style. Tout est prévisible et les deux histoires auraient pu être écrites par n'importe qui donc je ne le conseillerai pas même aux fans de Nora Roberts. Ça reste une lecture facile et pas forcément désagréable quand on aime ce type de littérature.

par muze
Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne
Diana Gabaldon   
Excellent : Dans ce 4ème tome du Cercle de pierre, nous retrouvons Jamie et Claire, arrivés dans l'Amérique du 18ème, qui vont essayer de se construire une nouvelle vie loin de leur terre de coeur. En parallèle, nous suivons Brianna au 20ème siècle qui se pose beaucoup de questions dues au départ de sa mère, ce qui complexifie sa relation avec Roger. Mais elle va faire un choix qui ne bouleversera pas que sa vie... Un tome qui se dévore, même si le début est long, et qui prend une autre dimension avec l'arrivée de Brianna dans le passé, que d'émotions et d'aventures! Un délice.

par Folize
Les Chevaliers des Highlands, Tome 10 : Le Frappeur Les Chevaliers des Highlands, Tome 10 : Le Frappeur
Monica McCarty   
Je vais commencer par râler sur la couverture et sur la politique de J'ai lu qui s'en bat les steacks royal de ses lecteurs. Changer la chartre graphique en plein milieu de la saga ? AU-CUN problème !

Soit vous n'avez aucun amour pour les livres papier qu'on met dans une bibliothèque, soit vous êtes visiblement habitués à être complètement dépareillés : genre votre garagiste, il vous remplace votre porte avec une couleur différente, votre coiffeuse vous fait vos racines en blond alors que vous êtes brune, ou alors je ne sais pas, genre vous vous achetez des chaussures avec des motifs différents ? MAIS QU'EST CE QUI VOUS PASSE PAR LA TÊTE ?

Je vais avoir du mal à vous le pardonner, en plus d'avoir arrêté Alex Craft. Voilà, passons.

Ce tome est très bon il m'a donné envie de tout relire. Que dire de plus, que je n'ai pas encore dit sur Monica McCarty et ses Chevaliers des Highlands. S'il n'y a qu'une seule RH à lire, c'est celle-ci ! Tomes après tomes, je ne désenchante pas et pourtant le premier tome est tellement kitschounne :)

Monica McCarty ne se contente pas de nous raconter une passion qui ne devrait pas exister entre deux clans qui se détestent. Elle distingue parfaitement les étapes d'une relation, dans celle-ci, elle insiste vraiment entre le désir et l'amour. Il y a d'ailleurs plusieurs passages magnifiques grâce au personnage féminin qui n'en est que plus touchant, avec ce besoin de construire, de confiance, de partage... (et pas juste dans un lit).

Je ne pensais pas apprécier car je ne suis pas emballé par les flash back habituellement, mais il a été amené de telle manière que c'était impossible de ne pas être transportée. Il a aussi permis de remettre une petite couche sur les évènements déjà eut lieu (dans les 9 autres). Il y a tellement d'action dans ses tomes, tellement de complots, de protagonistes que c'est dur de se souvenir sà chaque fois. C'est pour cela qu'en fin de compte, ce retour en arrière était une très bonne idée.

Une saga que je continue de vous recommander, ça se lit vraiment bien et surtout si vous n'avez jamais lu de RH, et que vous aimez l'action, un univers très riche et vraiment maitrisé, foncez !

par LLyza
My destiny, Tome 2 My destiny, Tome 2
Stefany Thorne   
J’avais eu un coup de cœur pour le premier tome de My Destiny.. Ce second tome est également un coup de cœur.. L’histoire de Stefany tirée de faits réels est tout simplement magnifique. En y repensant j’ai les larmes au bord des yeux.

Dans le premier tome, Amy, la fille de Hope a lu la première partie de My Destiny, le livre que sa mère a écrit. Il est temps pour elle de découvrir la fin de cette histoire..

Matthew avait promis à Hope une fin heureuse, qu’en sera-t-il ?

Je ne vais pas approfondir ce que Stefany nous livre dans ce second tome, cela ne se résume pas. Cela se vit et d’une façon assez violente. Cette histoire m’a totalement arraché à l’instant présent. Je me suis retrouvé propulsée dans la vie de Hope dans le passé et dans le présent. Ressentant la moindre émotion comme si c’était entrain de m’arriver à moi. Un tour de force pour Stefany d’avoir réussi à me toucher en plein cœur. Je suis vraiment une personne émotive et pleine d’empathie alors je peux vous assurer que cette histoire s’est infiltrée dans les moindres parties de mon être.

Ce roman est le reflet de la beauté d’âme de Stefany, elle a donné énormément de sa personne dans la façon qu’elle a eu de romancer cette histoire. Entre fiction et réalité vous serez au cœur même d’une histoire pure et sincère. Une de ces histoires d’amour qui souffre de part l’éloignement et les aléas de la vie mais qui se renforce de part la sincérité des sentiments.

Je félicite Stefany de s’être livré à nous de cette façon. Je ne peux qu’imaginer ce que cela a été pour elle de coucher les mots sur le papier. Les émotions que j’ai ressenti sont tellement intenses. J’ai commencé le roman avec pour but de découvrir la beauté de cette histoire mais je ne m’étais pas imaginer vivre quelque chose d’aussi fort. Je n’ai d’ailleurs pas pu le lâcher avant d’y lire le mot « Fin ».

Nos personnages sont tellement attachants. Hope.. Matthew.. Amy.. Ils resteront gravés dans ma mémoire très longtemps et ce parce que Stefany y a mis tout son cœur. Si j’ai ressenti les petits bonheurs de cette histoire, j’ai aussi perçu la souffrance sous-jacente que Hope a ressenti toute sa vie.. La peur, la tristesse, le désespoir..

Stefany traite un sujet qui touchera tous les lecteurs.. Elle écrit avec tact et démontre bien la difficulté de prendre son avenir en main. Face à la terreur et la violence..

En bref, My Destiny est une histoire magnifique, un de ces romans que l’on oublie jamais. Qui vous change à jamais. Qui vous fait prendre conscience des choses qui ne devraient plus jamais exister.. La violence conjugale est un fléau, hélas, derrière les portes de certains foyers la terreurs règne.. Non seulement Stefany m’a ému avec son histoire mais elle m’a aussi fait rêver.. L’amour est une chose unique qui ne s’éteint jamais lorsqu’il est sincère.. Je crois à l’amour véritable et cette histoire me conforte dans mon idéal..

My Destiny doit faire partie de votre bibliothèque je ne peux que vous le conseiller.
Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre
Diana Gabaldon   
http://truebloodaddict.net/2015/11/27/la-chronique-du-roman-outlander-t6la-neige-et-la-cendre-de-diana-gabaldon/

Quel plaisir de retrouver Jamie et Claire dans ce nouveau volet de la saga Outlander ! Impossible de ne pas passer à côté de cette nouvelle sortie. Car Diana Gabaldon a réussi à faire de sa série littéraire le nec plus ultra en matière de romance historique. C'est donc sans surprise que j'ai pris un immense plaisir à me replonger dans la suite des aventures de la famille Fraser aussi touchante qu'émouvante.

Encore une fois, l'auteur nous régale d'un contexte historique à nous couper le souffle. Très précise, elle arrive pourtant à intégrer, sans incohérence aucune, ses personnages pourtant fictifs. Et elle réussi ainsi à faire parler une période historique qui m'était quelque peu inconnue : les prémices de la guerre d'indépendance des Etats-Unis.

A vrai dire, en dehors du film Gangs of New-York, je n'en connaissais strictement rien. Mais Diana Gabaldon a su me prouver grâce aux précédents tomes qu'elle maitrisait, à chaque fois, parfaitement son sujet. Je me suis donc laissée emporter par les mille cinq cent et quelques pages qui composent ce gros pavé.

L'histoire nous maintient toujours autant en haleine. Entre retournements de situation, imprévus, épreuves et romance, on en prend plein les yeux. Et c'est tout aussi bien fait que lors des tomes précédents. Mais même si l'auteur construit ses livres sur les mêmes principes, elle arrive à faire en sorte que le lecteur ne s'ennuie à aucun moment. Bref, les pages, les chapitres et les parties défilent, et on ne s'en lasse toujours pas.

Quant à Jamie et Claire... Ils font toujours autant vibrer mon petit coeur qu'au premier tome. Ils sont toujours aussi parfaits et ont su me mettre plein de petites étoiles dans les yeux. A côté de cela, on retrouve également Brianna, leur fille, ainsi que Roger, son mari, qui sont tout aussi mignons et touchants. Deux couples qui, malgré les épreuves extrêmement difficiles qu'ils vont traverser, savent nous faire vibrer et nous émouvoir comme jamais ; c'est donc encore une fois un sans faute..

Pour conclure, La neige et la cendre s'inscrit dans la pure lignée des cinq tomes précédents, et c'est toujours autant un régal de retrouver ces personnages devenus si emblématiques. Quant à l'intrigue, Diana Gabaldon nous sert ce qu'elle sait faire de mieux : une histoire époustouflante qui nous entraine dans un siècle passé mais qui devient si réel.. J'adore toujours autant la facilité avec laquelle elle nous embarque de chapitre en chapitre, et c'est donc sans surprise que c'est une nouvelle fois un très beau coup de coeur pour la suite des aventures de Claire et Jamie...

par Kesciana
Les Chevaliers des Highlands, Tome 6 : La Recrue Les Chevaliers des Highlands, Tome 6 : La Recrue
Monica McCarty   
Agréable : Kenneth Sutherland, le frère d’Helen (l’Ange) qui doit épouser Magnus MacKay (le Saint), ne désire qu’une chose : intégrer la garde secrète de Bruce et compte sur les Jeux des Highlands pour se faire remarquer. Pendant ces jeux, il rencontre Mary. La prenant pour une simple dame de compagnie, il la séduit et alors qu’il devait rencontrer sa future femme, il passe une nuit sensuelle avec elle avant qu’elle ne s’enfuit. Il devient furieux quand il apprend que sa Mary est en réalité Mary de Mar, comtesse d'Atthol, ex belle-sœur du roi Robert de Bruce, que ce dernier lui avait choisi comme épouse. Quelques mois plus tard et après sa formation, Kenneth est envoyé pour sa première mission sur le sol anglais pour espionner et se retrouve auprès de Mary qu’il n’a pu oublier... Un 6ème tome où l’histoire se passe pendant une période de trêve donc l’action n’y est pas très présente. Ce n’est pas le meilleur tome mais il nous fait passer un bon moment.

par Folize
Outlander, Tome 2 : Le Talisman Outlander, Tome 2 : Le Talisman
Diana Gabaldon   
Un crescendo très éprouvant.

Que dire d’autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j’ai l’impression qu’elle n’est pas contente s’il n’arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J’appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d’affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L’auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d’empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu’une chose, c’est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s’en sortir !

Les évènements s’enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.

Des personnages adorables.

Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l’Histoire, si on en change le cours et on peut dire l’effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l’on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j’adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l’air d’un rustre écossais mais c’est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d’esprit. On a envie d’en avoir un à soit de Jamie (n’est-ce pas ?)

Mais il y’en a une autre que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu’elle a joué dans cette histoire vu que c’est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d’héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d’une force tranquille qui lui permet d’affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l’époque.

En bref, j’ai adoré les retrouver. J’ai adoré trembler pour eux, et j’ai adoré leur humour. C’est de l’historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l’historique) sont ici particulièrement respectés. C’est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c’est que vous ne demanderez que cela !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-diana-gabaldon.html

par Kore
Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I) Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I)
Diana Gabaldon   
J'ai pris la précaution de relire L'écho des cœurs lointains, tome 2 avant d'entamer ce volume. Bien m'en a pris.
En effet, plusieurs années s'écoulant entre la parution des tomes, je me sentais frustré en ne me souvenant pas toujours précisément des épisodes précédents.
Surtout que ce tome commence exactement là où s'était arrêté le dernier. J'étais donc moins perdu. Il n'empêche que l'auteur fait souvent référence à des événements ou des personnages mentionnés dans tous les tomes. Donc des fois, je restais sur ma faim. Il faudrait attendre la parution du dernier tome de la série pour la lire en intégralité et ainsi mieux l'apprécier. Le problème, c'est quand on a accroché au premier, difficile de ne pas se jeter sur chaque parution, même espacée de 5 ans...
Sinon, ces aventures de Claire Fraser sont agréables à lire, bien qu'elle ne semble plus vraiment être le personnage central. D'autres trames se sont ajoutées, apparaissent soudain, se développent puis semblent disparaître...
J'avoue que cette période de participation à la guerre d'Indépendance m'a semblé longue et parfois ennuyeuse. Espérons que ce retour à Fraser Ridge annonce un retour à des récits plus passionnants.
Donc les accros à la série seront ravis... et tristes d'avoir à attendre cinq ans pour la suite. Heureusement il y a la série TV.

par Lacaman
Les Chevaliers des Highlands, Tome 12 : Le Spectre Les Chevaliers des Highlands, Tome 12 : Le Spectre
Monica McCarty   
Oui mais... : Alex Seton, anciennement le Dragon a quitté la garde secrète de Bruce en grande partie parce qu’il ne supportait plus les tactiques furtives et voulait se battre honorablement sur un champ de bataille comme un chevalier. Il a donc trahi les siens en rejoignant les anglais il y a deux ans. Mais la guerre semble de plus en plus proche et pour répondre à l’appel d’Edouard, Alex se rend à Berwick. C’est là qu’il rencontre Joan, une femme qui lui retourne les sens, même s’il connait son identité : elle est la fille de Bella qui est restée en Angleterre et maintenant la belle fille de Lachlan MacRuairi, la Vipère. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que Joan appartient également à la garde secrète sous le nom du Spectre et est la meilleure espionne. Les anglais, sachant qu’un espion se cache dans leurs rangs, décident de le démasquer et Alex se porte volontaire pour cette mission... Un dernier tome en dessous des autres qui nous fait passer malgré tout un agréable moment. Cette série fascinante m’a énormément plu mêlant avec brio romances et histoire et j’ai aimé découvrir tous ces courageux fantômes. Je la relirai avec plaisir.

par Folize
Les Chevaliers des Highlands, Tome 4 : La Vipère Les Chevaliers des Highlands, Tome 4 : La Vipère
Monica McCarty   
La VIPERE est sans aucun doute mon préféré de la saga. Parce que d’une part Lachlan est mon highlander préféré, c est pour moi le personnage le plus complexe le plus obscur. Il n’est aimé de personne même sa spécialité est moins noble que celle des autres. Il n’est donc pas étonnant que ce vilain canard ait réveillé mon intérêt pour les causes perdues. Ce tome lui est consacré et quel tome « ecce homo » voici l homme. D’abord d’après la description il a l air très beau, il est cynique a souhait, torturé un peu. C’est un rescapé qui n’a plus d illusions, un vrai dur et qui va renaitre émotionnellement et intellectuellement au contact d’une femme. Il me fait penser à une chanson de Brassens que j adore « je m suis fait tout p’tit devant une poupée » .Face à lui il y a Isabella. C’est une combattante elle se bat pour une cause qu’elle croit juste et elle va en payer le prix fort. Les scènes d’amour sont fortes et parfois crues car Isabella n est pas une jouvencelle qui découvre l amour elle prend sa part Ces deux là ne sont pas des perdreaux de l année et c’est aussi ce que j ai aimé dans ce tome. Elle a beaucoup souffert mais cette fois elle prend sa chance. Je n’aurai pas aimé voir Lachlan avec une vierge effarouchée et Isabella est juste celle qu’il lui fallait son alter ego en somme. J ai pris beaucoup de plaisir à lire ce tome car j'aime les bad boys je crois et puis j'ai des enfants, je comprends le prix qu’Isabella à payé pour faire triompher son idéal. En prime la photo du livre est juste sublime.

par BOOK888