Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lapommequirougit : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
Ash & Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard Ash & Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard
Sosthène Desanges   
Dans un premier temps je tiens à remercier l’auteur pour son service presse, sans qui je n’aurais pas pu lire ce livre.

L’histoire est celle d’Ash, un jeune garçon qui fait partie d’un groupe de clan. Depuis quelques années une malédiction les tapes, il ne mette plus de filles au monde, au point que les clans entre eux se battent pour obtenir la dernière femme qui reste, qui vient tout juste de devenir veuve. Le sorcier, lui, est celui qui prend les grandes décisions. Il décidera alors que la dernière femme devra revenir à Ash, car il est le dernier de son clan, même si, vue l’âge de la femme, il lui sera impossible de faire des enfants avec. Or cette femme n’est qu’autre que sa tante, voulant une autre femme, il décidera de partir afin de se trouver une femme, c’est alors là que tout commence.

J’ai eu du mal dès les premières pages à rentrer dans l’histoire. Je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai pas accroché. Dans un premier temps j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, puis j’ai réussi à m’y intéresser pour de nouveau avoir du mal à lire la suite. Je suis assez mitigé concernant cette lecture.

La fin elle, ne m’a pas marqué plus que ça.

Ash est un jeune garçon du clan des casse-tête. Il est le dernier de son clan. Il va vouloir trouver une femme et aussi enlever la malédiction qui pèse sur les clans. C’est un personnage un peu perdu, qui part à l’aventure sans savoir où il va, mais ne sait pas quoi faire d’autre.

Tarsham lui est l’ancêtre responsable de la création de leur peuple. Il suivra Ash dans son aventure, en forme de fantôme à travers un crâne. C’est un personnage assez étrange qui nous réserve bien des surprises.

Boulba lui est un ancien du clan des longues-jambes. Un an avant qu’Ash parte à l’aventure, celui-ci avait été accusé de vol envers le sorcier. Celui-ci très en colère décida d’exclure Boulba loin de chez eux et le transforma en Poypoy (genre de gros oiseaux qui ne peut pas voler).

Le style d’écriture était à mon goût beaucoup, mais beaucoup trop descriptif, je crois que c’est une des raisons qui ont fait que je n’ai pas réussi à accrocher. Par compte, j’aimais beaucoup l’humour des descriptions faites par l’auteur à certain moment.

En conclusion, pour moi ce fut une lecture partagée, certain moment était sympa, mais dans d’autre je n’arrivais pas à accrocher à l’histoire, sans doute à cause de description trop longue pour moi. Je ne pense pas vouloir lire la suite malheureusement, mais si les descriptions longues ne vous bloque pas, cela pourrait intéresser certain d’entre vous.

>> https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/04/25/les-guerriers-du-lezard-ash-vanille-1/
Retour à Dubaï Retour à Dubaï
Axel Derenberg   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/12/12/retour-a-dubai/

Bon… Il m’est toujours difficile de parler d’un livre lorsque ce dernier ne m’a pas plu. D’un, car je n’aime pas dire des choses négatives d’un livre même si elles sont objectives. De deux, car je trouve difficilement les mots pour exprimer ce qui ne m’a pas plus. Autant vous dire que cette chronique ne sera pas bien longue.

Paul est un homme d’affaires à la retraite. Lorsque ce dernier est victime d’un accident de voiture, il va se retrouver projeté dans le passé. Quarante-ans plus tôt. À Dubaï. Il ne comprend pas trop pourquoi il revit tout ça, jusqu’au moment où il rencontrera une mystérieuse femme : Anne. Cette dernière l’intrigue et il a envie d’en savoir plus sur elle. Elle l’attire malgré lui.

Bref, que dire ? Je n’ai pas accroché au personnage de Paul. Peut-être parce que le personnage est un peu trop vieux pour mon jeune âge. Ainsi je n’ai pas réussi à me mettre à sa place où à m’immerger dans son monde. L’écriture de l’auteur ne m’a pas non plus emballé. La lecture n’était pas désagréable, mais ce n’était pas non plus sans ennuie. Je n’ai pas réussi à accrocher.

En conclusion, je n’ai absolument pas accroché à l’histoire, ni même au personnage de Paul. L’écriture ne m’a pas non plus séduite. Cette lecture n’était malheureusement pas agréable pour moi.
Contes fantasti'x Contes fantasti'x
Zeppo   
/!\ Attention livre pour public averti /!\

Franchement ? Il est rare que je n’aime pas un livre, mais là, je n’ai vraiment pas réussi à accrocher à l’histoire. Nous retrouvons dans ce roman trois nouvelles mélangeant le fantastique et l’érotisme, mais de l’érotisme poussé vraiment très loin. Beaucoup plus que les romans érotiques que je lis d’habitude.

Comme le roman est court et qu’il est composé de trois nouvelles (reviens-moi, qu’il n’en reste rien et la fille de la lune), je ne pourrais vous dire de quoi parle ses nouvelles sans vous spoiler tellement tout va vite et s’enchaîne.

Pour ma part j’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire. Ce n’est pas l’aspect choquant et cru sexuellement parlant qui m’a déplu, ni même la plume de l’auteur que je trouve pas mal. Ce serait plutôt les histoires en elle-même. J’ai un peu plus apprécié à la dernière que les deux autres, mais en général j’avais vraiment du mal à rentrer dans l’histoire et me plonger dedans. Je n’arrivais pas à rentrer dans l’univers de l’auteur et du coup je n’ai donc pas vraiment éprouver beaucoup de plaisir à lire ce livre.

En conclusion, ces trois nouvelles sont assez sexualisées et je vous préviens donc, si vous souhaitez les lires. Pour ma part je n’ai pas accroché aux histoires, malgré une écriture pas mauvaise de base.

>> https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/09/15/contes-fantastix/
Projet : Bridezilla Projet : Bridezilla
M.D Bortoli   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/11/20/projet-bridezilla/#more-2246

Bon… il est rare qu’une lecture me déçoive, mais lorsque c’est le cas, je ne sais jamais réellement quoi dire. Je vous préviens donc, cette chronique risque d’être courte !

L’histoire est simple. Grace se retrouve à Las vegas avec son frère et son petit copain, pour le mariage d’un ami qu’ils ont en commun. Jusque-là tout se passe bien. Le problème sera, que Grace et Samuel vont beaucoup boire, voir beaucoup trop. Le lendemain matin cette dernière se réveillera avec une alliance à la main et un papier certifiant qu’elle est mariée à Samuel. Elle l’aime, mais non ! Ils vont alors décider le cacher à tout le monde pour, en secret, annuler leur mariage.

Pourquoi je n’ai pas aimé ? Je pense que c’est une question de goût personnelle. En lisant le résumé, je pensais que j’allais aimer l’histoire, mais en fait, je n’ai absolument pas accroché. Je n’ai pas réussi à rester ancré dans l’univers et dans l’histoire. Je ne me suis pas non plus attaché aux personnages de Grace. Je pense que c’est un peu tout ça, qui fait que l’histoire ne m’a pas plus pour ma part.

Il y a quand même un point positif que je pourrais noter, c’est que cette histoire est remplie d’humour. J’ai hésité à de nombreux moments d’abandonner ma lecture, mais ce qui a fait que j’ai continué c’est cette part d’humour qui était présent et qui m’aidait à tenir.

En conclusion, projet bridezilla n’est pas un mauvais roman, ni même une mauvaise histoire, ce n’est juste pas mon genre. Je n’ai pas accroché au personnage principal, j’ai trouvé qu’il y avait trop de longueur et je m’ennuyais souvent.
Voyage vers l'amour, tome 1 : Démasquée à Venise Voyage vers l'amour, tome 1 : Démasquée à Venise
Annie Lavigne   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/11/30/demasquee-a-venise-voyage-vers-lamour-1/

Hum hum… Comment vous parlez de cette lecture qui me laisse une demi-teinte ? Une histoire qui ne m’a pas accroché, un personnage principal que je trouvais agaçant et pourtant… Parfois, je passais un bon moment.

Nous nous plongeons dans ce roman, dans l’histoire d’une adolescente de dix-sept ans qui découvre l’amour. Alors que son meilleur ami Julien n’est pas loin de partir pour un voyage à Venise pour un an, ce dernier finit par l’embrasser et les deux tourtereaux finissent aux lits. Julien demande alors à Morgane de lui faire une promesse, de s’attendre pendant un an. Il sera bien difficile pour Morgane de la tenir pourtant…

Ce genre d’histoire pourrait sans doute plaire à des jeunes, mais moi je n’ai pas accroché. Pourtant, j’aime les histoires avec des protagonistes adolescents, mais là… L’histoire était sympa par moments, mais ce qui a tout gâché pour ma part, c’est que je trouvais Morgane insupportable. J’avais envie de lui donner des claques parfois ou de la secouer.

En plus, je trouve que l’histoire n’a rien de particulier. On parle d’une adolescente, de ses découvertes de l’amour, mais je trouve que cela est un peu fade. Néanmoins l’écriture de l’autrice n’est pas mauvaise et il y a du potentiel, je pense juste qu’avec cette histoire, elle n’a pas réussi à mettre en avant sa plume.

En conclusion, cette histoire m’a laissé un coup amer. Des moments sympathiques, mais qui étaient effacés par l’agacement que me provoquait le personnage principal.
Marianne Bellehumeur tome 1 Les pirouettes du coeur Marianne Bellehumeur tome 1 Les pirouettes du coeur
Lucille Bisson   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2019/01/18/les-pirouettes-du-coeur-marianne-bellehumeur-1/

Bon… En règle générale j’aime beaucoup les livres jeunesse et je n’ai aucun problème avec des histoires parlant de jeune adolescent, mais ce roman la, ne m’a pas charmé plus que ça.

UNE JEUNE FILLE COMME LES AUTRES !
Marianne est une jeune adolescente comme les autres avec ses propres soucis. Elle a ses amis, son coup de cœur secret, ses ennemis et des parents qui l’obligent à faire des choses qu’elle ne souhaite pas faire.

En soi, un livre jeunesse comme les autres, sauf qu’en général l’intrigue me captive, mais ici, l’intrigue était multiple et ne m’intéressait pas plus que ça.

QUAND ON EST ADOLESCENT ON DRAMATISE TOUT !
Il est vrai que dans ce genre de roman on retrouve souvent des adolescents qui dramatisent tout, sauf qu’ici, je trouvais que Marianne exagérait vraiment beaucoup et j’en perdais du plaisir.

En soi, l’histoire et le roman en lui-même ne sont pas mauvais, je pense qu’il conviendrait très bien a une jeune fille de douze ans, mais pour ma part je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire sans m’ennuyer un peu.

EN CONCLUSION :
C’est un roman jeunesse qui peut très bien convenir si vous avez une jeune adolescente chez vous, je suis sûre qu’elle vous plaira. Par compte, si comme moi vous êtes un peu plus âgés, tout dépendra si vous arrivez à rentrer dans l’histoire. Pour ma part, je n’arrivais pas à trouver pour les soucis de Marianne, mais cela n’en reste pas moins une lecture sympathique.