Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lara200135 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Joyau, Tome 1 ½ : La Maison de la pierre Le Joyau, Tome 1 ½ : La Maison de la pierre
Amy Ewing   
J'avais vraiment hâte de pouvoir découvrir LA MAISON DE LA PIERRE. Ayant adoré le premier tome de la trilogie LE JOYAU et attendant avec impatience LA ROSE BLANCHE, je me suis plongée dans cette courte nouvelle avec plaisir. Je craignais quelque peu d'être déçue, j'ignore un peu pourquoi. Finalement, je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'histoire qui a su me captiver. Dans LE JOYAU, nous avons suivi l'histoire de Violet et dans LA MAISON DE LA PIERRE, nous découvrons celle de Raven. L'histoire se déroule à partir du moment où Raven est vendue à la comtesse de la Pierre qui est loin d'être une gentille dame. Comme la plupart des personnes de ce milieu, je dirais. Enfin bref. On suit donc l'histoire de Raven à partir de cet instant et nous découvrons la façon dont la comtesse de la Pierre traite "son lot".
J'ai trouvé que Raven est un personnage très courageux. Et je l'ai beaucoup apprécié, j'ai su m'attacher à elle alors que dans le premier tome je l'appréciais mais sans plus.
Je trouve qu'Amy Ewing a écrit une superbe petite histoire qui mérite d'être lue. Alors certes elle n'apporte pas grand chose à l'histoire mais ça permet malgré tout d'être plus dans l'histoire, d'en connaître toutes les facettes d'une certaine manière.
En conclusion, LA MAISON DE LA PIERRE est une très bonne découverte, un petit coup de cœur, une histoire captivante avec une atmosphère plutôt sombre et un décor quelque peu original...
De plus je trouve la couverture superbe. J'en suis complètement sous le charme ! [spoiler]Elle reflète parfaitement l'histoire de Raven. La comtesse de la Pierre l'enferme dans une cage et l'oiseau sur la couverture représente Raven (Raven signifiant corbeau en anglais). [/spoiler]

par Sheo
Le Pacte, Tome 2 : Mensonges Le Pacte, Tome 2 : Mensonges
Jenny Han    Siobhan Vivian   
Ouha.
Que du bonheur de retrouver Kat, Lillia et Mary ! J'ai trouvé ce tome meilleur que le premier. Tout d'abord, il se passe plus de chose, je trouve l'histoire moins "plate".
La relation entre les filles devient plus importantes, elle se cachent moins et cela les rend plus attachantes.
Ce tome a aussi plus de suspense, on est surpris à plusieurs reprises lors de la lecture !
Et puis... MAIS C'EST QUOI CETTE FIN ?
Je reprochais au premier tome de laisser croire à une fin extraordinaire pour pas grand chose au final, mais alors ici, c'est complètement le contraire ! On ne s'attend à rien de spécial [spoiler]vu que Lillia a déjà rompu avec Reeve...[/spoiler] et puis, au final, on est tout perturbé quand on lit les dernières pages du livre !
A lire absolument et vivement que le troisième tome sorte en français !


Le Pacte, Tome 1 : Vengeance Le Pacte, Tome 1 : Vengeance
Siobhan Vivian    Jenny Han   
Je suis bluffée. C'est le seul mot. Pas émerveillée, ni retournée, juste bluffée. Juste bluffée par la profondeur de ce livre.

Déjà, j'adore Jenny Han et Siobhan Vivian. Je m'attendais déjà à beaucoup. C'est mieux que ce que j'espérais, mais, en même temps, il manque aussi quelque chose par rapport à mon espérance. Je ne sais absolument pas quoi. Je le sais, et c'est tout.

Ce livre, il ne m'a pas fait pleurer, il ne m'a pas tellement fait rire non plus. Il est passé. Mais une forme de passage qui reste gravé dans les mémoires à jamais. Parce que ce livre m'a marqué.
A un moment de ma lecture, j'ai été dérangé par un bruit, et c'est là que je me suis rendue compte que je lisais des mots d'un livre, dans mes mains, et que je n'étais pas vraiment dedans. Parce que pourtant, c'était mon impression. J'étais une personne inconnue qui flottait, invisible, autour de l'histoire. Je n'étais pas dans mon canapé. Juste... Ailleurs.

Tout ça pour dire que ce livre, je sais pas vraiment ce qu'il m'a fait.
Je l'ai adoré, c'est sûr. Mais je ne sais pas pourquoi. Parce que finalement, qu'est-ce qu'il a de SI exceptionnel ? Juste qu'il nous emporte dans ses pages.
J'ai vu des ressemblances avec "La Liste", et peut-être aussi avec "L'été où je suis devenue jolie", mais si peu...

Ce livre, c'est une bombe. L'histoire n'est pas inoubliable. L'écriture n'est pas non plus forcément... Extraordinaire. En fait si : c'est justement ça. L'écriture est magique. Des mots profonds, c'est pour ça que j'ai tant aimé, que je suis partie ailleurs. Parce que comment ne pas aimer Mary, Lillia et Kat ?
Franchement, moi je ne pouvais pas. Pas quand je ressemble tellement à Mary et Kat. Dès le début, j'ai pensé que ça aurait pu être moi qui faisait ma vengeance.

J'ai envie d'écrire plus, pour exprimer à quel point ce livre, sans avoir été un coup de cœur, m'a marqué à jamais, par l'histoire et les émotions des personnages. Le problème, c'est que je ne peux pas. Je sais pas quoi dire de plus. Comment exprimer ça avec des mots ? On ne peut pas. Et encore moins moi, avec mon grand talent d'explicatrice.
Donc, je vais arrêter là, et vous conseillez une dernière fois de le lire.
Legend, Tome 1 : Legend Legend, Tome 1 : Legend
Marie Lu   
Elle est l'élite de l'armée / Il est l'ennemie public n°1

Tout les oppose, pourtant, ils se ressemblent...

Un livre dystopique comme on les aime !
June est intelligente, riche, réfléchit et fidèle à sa République.
Day est intelligent, pauvre, réfléchit et déteste la République.

Dans ce livre, nous avons deux personnages jeunes qui ont tout les deux grandit trop vite à cause de plusieurs éléments...
Dans ce monde ci, Chaque enfant de 10 ans passe un teste, qui déterminera leur vie futur, leurs études, et leur métier.
Nos deux protagonistes sont opposé l'un à l'autre et alors que tout devrait les opposer, ils se rapproche dangereusement.

Legend est un livre explosif. La première partie nous plonge dans le monde de nos deux personnages complètement différent, puis la deuxième partie est une explosion de sensation, stressant, et éprouvant.
La lecture est fluide et le livre se termine bien trop vite ! On a que trois mots quand on ferme le livre c'est : VIVEMENT LA SUITE !
Je le conseil à tout le monde ! Ce livre est une agréable surprise !

par naiky
Kaleb, Tome 2 : Abigail Kaleb, Tome 2 : Abigail
Myra Eljundir   
le tome 1 était la découverte d'un nouvel univers plutôt déconcertant, et certains ne souhaitaient pas continuer avec cette saga, c'est vrai il n'a pas été facile de se retrouver dans la tête d'un empathe comme Kaleb. Mais passé cette appréhension on se laissait pourtant entraîner par la noirceur et la détresse de Kaleb. Et bien, je suis contente de continuer cette lecture, car ce second tome est encore meilleur !
Sensualité, Action, Trahison, Tension, Émotion, Révélation, Rythme, voilà qui résume ce que j'ai ressenti avec la lecture de ce tome 2. On va de surprise en surprise et on se surprend à espérer que tout se passe bien pour Kaleb, car je confirme ce que je disais après le 1er tome, Kaleb est diaboliquement attachant !
Cette saga est également riche de personnage plus mystérieux les uns que les autres, et dans ce tome, nous apprenons à les connaître et à percer leurs secrets, enfin en partie, car à chaque révélation, un doute nouveau s'installe, et tout ce qu'on croyait cousu de fil blanc ne l'est pas !!

Cette fois, et plus que jamais la prophétie est en marche, tous les pions sont en place !! Et si le mal n'était pas incarné par ceux qu'on croit ??!!!
En tout cas vivement le tome 3 (prévu pour fin Août 2013), car avec les révélations finales on ne sait plus du tout à quoi s'attendre, à part à une fin grandiose !

par coco69
La Conspiration, Tome 2 : La Carte du Destin La Conspiration, Tome 2 : La Carte du Destin
Maggie Hall   
Un second tome meilleur que le premier. Quoi ? Eh oui ! En général, on dit que le meilleur tome est le premier et que le second est toujours un peu décevant. Eh bien, après cette lecture, je peux dire qu'en ce qui concerne La Conspiration, c'est le contraire !

J'ai préféré La Carte du Destin à son premier tome, même si j'avais bien aimé La Conspiration. Avec le recul, je me dis que le premier tome est une légère déception mais qu'heureusement, le second tome a su rattraper ça.

Honnêtement, avant aujourd'hui, je n'avais aucune envie de découvrir La Carte du Destin. Je n'étais pas motivée et je n'avais pas spécialement envie d'essuyer une déception. Mais je me sentais presque coupable et je me suis dit qu'ayant aimé le premier tome, je ne vois pas pourquoi je ne lirais pas le second.

Alors voilà, je l'ai lu. Et beaucoup aimé.

L'histoire est toujours bonne et l'intrigue est bien menée. Maggie Hall a su développé tout ça. J'ai bien apprécié cet aspect-ci du livre. L'histoire avance et les révélations sont passionnantes, claires, crédibles et elles forment un tout logique...

Ce livre a tout pour plaire : des révélations, de l'action, des meurtres, une chasse aux indices captivante, de la romance... Franchement, il vaut le coup. Mais il y quelque chose que je ne parviens pas à apprécier. C'est bête mais il s'agit de la plume de Maggie Hall.

J'ai cherché ce qui pouvait bien me déplaire concernant sa façon d'écrire mais je n'ai pas trouvé. Il n'empêche que j'ai beau essayé de l'apprécier, je n'y parviens pas. Il y a quelque... Enfin, du coup ça fait que si son histoire n'était pas aussi bonne, je ne prendrais pas la peine d'essayer de lire ses mots. Ce qui me mène au point suivant : Sûrement à cause de cela, à mes yeux, cette histoire n'est pas addictive et je peux arrêter de lire sans problème, etc.

Dommage concernant ce petit point noir.

Mais en dehors de cela, tout va bien !

Pour parler des personnages, j'aime beaucoup Avery. Pour moi, c'est l'héroïne classique à laquelle on s'attache sans effort, qui est capable d'être aussi agaçante que touchante.

Concernant Jack, je ne suis pas une grande fan de ce personnage. Je traîne ça depuis le premier tome mais dans ce tome-ci, j'ai eu énormément de mal à se supporter. Il m'a agacé plus d'une fois. Dommage.

Quant à Stellan, j'ai eu un coup de cœur pour ce personnage dans le premier tome même s'il était assez secondaire. D'ailleurs, concernant le premier tome, j'avais été déçue qu'il soit si peu présent. Mais j'étais tellement contente qu'il soit plus présent et plus important dans La Carte du Destin ! Ça m'a permis de le découvrir d'avantage et de pouvoir l'apprécier encore plus pour ce qu'il est vraiment. Je l'ai trouvé plus ouvert, donc plus craquant, à sa manière. Bien-sûr, je me suis donc attachée à lui.

J'ai aussi bien apprécié les personnages secondaires. Parfois, dans les livres, dans la quête du personnage principal, je me sens un peu isolée avec lui parce que les personnages secondaires sont très très secondaires. Là, les personnages secondaires sont présents et attachants. Ce qui est donc un bon point !

Pour parler rapidement de la romance de ce tome-ci, je l'ai bien apprécié. Elle est présente sans prendre trop d'importance et donc sans reléguer l'intrigue au second plan.

La fin est très bonne, aussi. Elle relance l'histoire et j'attends donc le troisième tome avec une certaine impatience. La suite promet d'être explosive, on passe aux choses sérieuses (même si c'était déjà du sérieux).

En conclusion, La Carte du Destin est un second tome qui a réussi à surpasser son premier opus et que j'ai plus aimé découvrir que je ne m'y attendais au départ. Une agréable petite surprise.

par Sheo
7 secondes 7 secondes
Tom Easton   
En gros, Un ouvrage unique, qu'il faut plus voir comme une chasse à l'homme dans un environnement dystopique que comme une dystopie classique, du moins comme on en voit souvent ces temps-ci. En moins de 400 pages, l'auteur nous fait voyager et nous tient en haleine à chaque page, à la manière d'un thriller bien mené, jusqu'au dénouement final qui est littéralement explosif. Je conseille réellement cet ouvrage, qui est non seulement original de part son concept et son univers, mais qui est également bien écrit, bien mené et qui comme j'aime, contient assez de suspens pour deux vies. OK, j'aurais aimé plus de développement de l'univers et une fin plus complète, mais tout de même... Je recommande !

http://imanbooks.blogspot.fr/2016/03/7-secondes.html

par Aluna
Sœurs sorcières, Livre 1 Sœurs sorcières, Livre 1
Jessica Spotswood   
Une livre à lire pour trois raisons : l'époque, le thème et les personnages !
L'auteur nous emmène certes dans une Angleterre imaginaire mais pleine des conventions d'atants, avec les longues robes et paroles appliquées. Une ambiance qui dépayse.
Le thème des prophéties et des sorcières est commun, pourtant la vigueur des personnages et le contexte histoire (Fille de Perséphone, les Frères) lui donne un nouveau souffle.
De plus, Cate est un personnage attachant, de part sa dévotion et son amour pour ses sœurs et sa volonté d'être une femme libre. On s'imagine aisément dans cette société où la femme n'est rien, et la révolte de Cate est à la fois subtile et radicale.
Un livre que j'ai adoré !
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City
Ransom Riggs   
Un second tome riche en rebondissements, à la hauteur du premier! On se plonge encore plus profondément dans le monde des particuliers, et c'est un régal! Les personnages sont toujours autant attachants. (D'ailleurs, véritable coup de cœur pour Addison.) La fin, pleine de suspense, ne nous donne qu'une envie: lire la suite!

par Cymille
Starters Starters
Lissa Price   
http://wandering-world.skyrock.com/3077664313-Starters-Tome-1-Starters.html

Je viens de terminer Starters et j'ai le coeur qui bat encore à cent à l'heure. Cette "étoile noire de la dystopie" mérite bien son adjectif. C'est un récit prenant et poignant, qui nous dépeint une société et un avenir aussi fascinants qu'horriblement inhumains. La première moitié du livre pose les bases et la structure de l'univers captivant de l'intrigue, alors que la seconde partie est un concentré d'action et de rebondissements à couper le souffle. Malgré quelques lenteurs, je suis complètement charmé par la fabuleuse histoire de Starters.
Au départ, nous rencontrons Callie ( l'héroïne principale ), son petit-frère Tyler, et Michael, un ami à elle. Ils vivent tous les trois dans un immeuble abandonné, où l'eau et l'électricité ne sont plus des éléments mis à dispositions en quelques gestes simples. En effet, suite à la Guerre Des Spores, toutes ces sources ont été coupées et sont seulement offertes aux Enders, des personnes âgées de soixante à deux cents ans ( voire plus ). La guerre a tué toutes les personnes ayant entre dix-huit et soixante ans. Résultats : les scientifiques ont réussi à trouver un moyen pour permettre aux Enders de louer les corps des Starters pour vivre une nouvelle jeunesse. Nous pénétrons donc dans un monde où les apparences priment, et où nos corps ne nous appartiennent même plus.
Callie, Tyler et Michael se cachent depuis des années, et, désormais, ils ont besoin d'argent pour continuer à survivre. De plus, Tyler est malade, et Callie est prête à tout pour éviter que cette petite infection n'entraîne sa mort. Faute de pouvoir faire autrement, elle va décider de se rendre à Prime Destinations. Lieu surnommé La Banque Des Corps par les Starters. C'est là-bas que les Enders choisissent quel corps ils vont s'approprier durant autant de jours qu'ils le désirent.
Elle va donc courageusement louer son corps à Helena, une Ender. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu... Voyez-vous, normalement, pendant la location, la personne qui offre son corps reste endormie pendant des jours. Sauf que Callie va se réveiller dans son corps. Et va entendre la voix d'Helena dans sa tête. Mais, le pire, c'est ce que cette dernière lui demande : elle doit exécuter le Sénateur à tout prix avant que des milliers de Starters ne perdent la vie.
Plutôt prenant, n'est-ce pas ?! Hé bien c'est le cas ! Malheureusement, seuls ces quelques évènement prennent place dans la première moitié du roman. Mises à part quelques rencontres, dont celle d'un mystérieux Blake qui va rapidement s'amouracher de Callie, rien d'autre ne se passe. Je n'irai pas jusqu'à dire que ceci m'a déçu, loin de moi cette idée. Mais c'est assez embêtant, car on en attend tellement du roman que les quelques longueurs sont vraiment regrettables.
Autre petit bémol : le manque de descriptions et d'informations sur certains points de l'intrigue. En effet, nous en savons au final très peu sur la Guerre Des Spores, ou bien même sur l'époque dans laquelle nous nous trouvons. A dix and de la nôtre ? Trente ans ? Un siècle ? Aucune réponse ne nous est malheureusement fournie.
Bon rassurez-vous, ces points noirs nous paraissent vraiment minuscules une fois que nous sommes plongés dans la seconde partie du livre. Là, ouaw... J'en suis encore sous le choc ! Les retournements de situations s'enchaînent à une vitesse folle, et, personnellement, je n'ai rien vu arriver ! L'auteure à un vrai don pour nous surprendre et nous ébranler ! Le suspense va crescendo au fil des pages, on se demande si les personnes autour de Callie ne lui mentent pas au sujet de Prime Destinations et des horreurs qui s'y passent.
Mensonges et coups montés se succèdent sans cesse et nous privent de moments de répit ! Quel bonheur de rester scotché à chaque chapitre du roman ! Notre lecture est hyper fluide, et on veut toujours en savoir plus ! Qui est qui ? Qui à fait quoi ? Peut-on croire cette personne ? Autant d'interrogations qui nous poussent à lire avec frénésie !
Surtout que niveau héroïne, nous ne sommes pas en reste ! Callie est un protagoniste éblouissant et merveilleux dans cet univers atroce. Elle est prête à tout pour sauver son petit-frère et pour renverser le pouvoir de La Banque Des Corps. Elle veut venger la mort de ses parents et de ceux des milliers de Starters sans toit ni famille. Un fabuleux récit pour l'amour, la justice et l'envie de se battre pour ses rêves. Surtout que Callie va se faire un allié de taille : Blake, le petit-fils du Sénateur. Je ne parlerai pas de lui, mais plutôt de l'histoire que Callie et lui vont vivre. La romance n'est vraiment pas au coeur de l'histoire, mais elle est tout même présente en petite quantité. Même si elle n'est pas transcendante, elle reste tendre et mignonne, et permet à Callie de ressentir d'autres sentiments que ceux de la colère et de la répulsion contre sa société.
La seconde partie du roman s'écoule donc très ( trop ) rapidement entre nos mains, et je dois bien avouer que j'aurais préféré être autant ébahi et surpris par l'histoire dès le départ. La conclusion du livre est aussi angoissante que passionnante, et promet un tome 2 haut en couleurs ! Je ne pouvais plus lâcher le roman une fois que j'avais atteint les dernières pages. Elles regorgent d'adrénaline et de révélations inquiétantes qui provoquent des palpitations à notre pauvre petit corps toujours bousculé après la lecture de ce récit gênant et subjuguant.
En définitif, Starters est une excellente dystopie. Malgré une première moitié trop lente à mon goût, la suite fait tout le contraire en nous permettant de vivre les montagnes russes. On panique, on se ronge les ongles, on suspecte tout le monde. Bref, c'est du plaisir à l'état pur. Callie et un personnage mémorable, et j'ai vraiment hâte de la retrouver dans la suite de ses aventures. Une histoire époustouflante qui pousse à la réflexion et qui mérite bien le succès qu'on lui attribue !

par Jordan
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3