Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaraJivago : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les mots pour le dire Les mots pour le dire
Marie Cardinal   
Livre qui a marqué mon adolescence, avec l'importance de la parole et de l'expression personnelle comme outils majeurs de guérison d'un mal de vivre somme toute banal et courant. Un livre fort, tonique, plein d'espoir !

par isa
Le Trône de fer, Tome 1 : Le Trône de fer Le Trône de fer, Tome 1 : Le Trône de fer
George R. R. Martin   
Enfin une oeuvre de Fantasy qui parvient à briser les codes du genre . Fini les nains et les elfes, fini les gentils et les méchants d'un côté . Dans le trône de fer, notre sympathie ne fera que jouer à saute mouton . Les personnages, leurs caractères, évoluent selon leurs actions . Rien n'est prédéterminé . Les choix que feront les personnages influeront directement sur leur manière de percevoir et de penser . Un délice ( une oeuvre de fantasy culte -avis perso- )

par Sadess
Marina Marina
Carlos Ruiz Zafón   
En commençant le livre, je ne m'attendais pas à ça. Pour autant, j'ai vraiment apprécié ce roman, même si j'ai préféré "L'ombre du vent" et "Le jeu de l'ange" du même auteur. Cette histoire est très bien imaginée et écrite, les personnages sont complets, vrais, touchants, et j'ai donc vécu leur aventure, à leurs côtés. J'étais vraiment immergée dans le roman, j'ai eu très peur à certains passages, et même pleuré à la fin, car je ne m'y attendais pas du tout. Le suspense est on ne peut plus présent tout au long des pages, et moi, j'en redemande !
Et après... Et après...
Guillaume Musso   
Je l'ai lu après plusieurs autres livres de Musso et j'ai eu l'impression que celui-ci était un croisement entre tous, même s'il n'est ni le premier, ni le dernier à avoir été écrit. En tout cas, comme j'aime, j'en redemande et je conseille ce roman à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu. Nathan était un personnage très attachant, Mallory, Bonnie et même Jeffrey aussi. Un peu de surnaturel, tout en restant réaliste, et une histoire d'amour très belle, sur fond d'histoire triste. Un bon Musso, à lire.
La Dame de beauté La Dame de beauté
Jeanne Bourin   
Un livre magnifique sur Agnès Sorel, la première favorite royale reconnue officiellement. L'époque est bien décrite, on sent que l'on quitte le Moyen âge pour entrer doucement dans la Renaissance. Une très jolie page d'Histoire.
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert La Vérité sur l'affaire Harry Quebert
Joël Dicker   
Une claque monumentale. Un coup de maître. Voilà ce qu'est ce livre. Comment peut-on écrire quelque chose d'aussi bien ? D'aussi abouti ? L'enquête est parfaitement menée, l'écriture est merveilleuse et on ne s'ennuie pas un seul instant ! Grâce aux flash-back on s'attache à la victime et aux personnages secondaires. On est triste que cette histoire d'amour n'ait pas pu durer, et on se surprend à espérer qu'elle s'en sorte quand même, même si nous savons pertinemment que c'est impossible. J'ai été extrêmement émue par cette fille qui a tout fait pour Harry. C'est si dur de commenter sans en dire trop ! J'ai dû faire des pauses pour reprendre mon souffle, je m'apercevais souvent que je ne respirais plus pendant ma lecture. Impossible de lâcher ce livre avant la fameuse révélation qui allait régler cette affaire. Et une fois le livre fini, on est pris de nostalgie, on en veut encore.
Ce livre est un petit bijou que je conseille vraiment à tous ceux qui hésitent encore.
La disgrâce La disgrâce
Nicole Avril   
J'ai beaucoup aimé ce roman à l'adolescence, il m'a touchée au coeur à un âge où on se cherche douloureusement et qu'on se sent incompris(e) !

par isa
Monsieur de Lyon Monsieur de Lyon
Nicole Avril   
Nicole Avril raconte l'histoire romancée de ce bourreau femme qui a vraiment existé.

Le Malentendu Le Malentendu
Albert Camus   
Une fois de plus, je suis sous le charme de la dramaturgie camusienne. Cette pièce est particulièrement magnifique, et cela en tout point de vue. J'avais tout d'abord vu la représentation de cette pièce, et j'avais tout de suite été charmé par l'histoire et les personnage.
Mais la pièce écrite est encore plus belle et puissante, elle est magnifiquement bien écrite, on est vite pris par ces dialogues, et tout les charmes d'une pièce de théâtre sont réunis dans cette pièce. C'est très bien écrit en tout cas, l'auteur à vraiment un style fascinant et très intéressant, j'ai vraiment été prise par cette histoire singulière, et elle est admirablement bien écrite.
L'intrigue de cette pièce est inspirée d'une histoire vraie qui avait interpellé Camus et qui avait par la suite servie de trame à cette pièce-ci. Cela permet ainsi de conférer un plus grand réalisme à cette tragédie moderne, qui nous emmène à réfléchir sur le bonheur, les relations filiales, l'amour, et bien d'autres choses encore...
De plus, les personnages sont très bien caractérisés et réalistes, on ne se prend pas vraiment d'affection pour eux, mais j'ai eu pitié d'eux, la pièce est très triste et les personnages retransmettent ce pathétique à merveille. Le personnage de la mère est celui qui m'a le plus touché je pense, au contraire de Martha qui ne m'a pas séduite. Jan est aussi quelqu'un d'intéressant, il a eu cependant tort d'agir comme il a fait, et il aurait mieux fait d'écouter sa femme...
Par ailleurs, dans cette pièce on retrouve les éléments de l'absurde de Camus, la difficulté d'exprimer ses sentiments, le détachement du monde, la volonté d'échapper à une réalité inadaptée ainsi que le non sens de la vie par moment... Le personnage de Martha est particulièrement à la recherche d'une autre vie, et elle est prête à tout pour y arriver. C'est donc intéressant de voir la complexité des êtres dans cette pièce, mais aussi la manière dont l'incapacité à communiquer des personnages peut au final aboutir à de telles tragédies...
Cette pièce est donc courte, mais en trois actes seulement, elle réussit à nous transporter dans le quotidien de cette auberge, on voit la lassitude de la mère, la volonté de la fille d'échapper à la morosité de sa vie, et c'est fascinant de voir la confrontation entre ces êtres.
La conclusion de la pièce est vraiment bouleversante, c'est très émouvant, comme quoi les mots, de simples petits mots, peuvent parfois nous sauver la vie, mais il faut savoir les exprimer au bon moment... Toute cette pièce résulte d'une succession de malchance, il aurait suffit que le passeport soit vue dès le début, et cela aurait tout arranger... Mais il fallait que tout cela se termine ainsi, c'est la fin des rêves et des illusions de la part des personnages, c'est très instructif à voir.
[spoiler]Dès le début, on sait que la mère et Martha prévoient de tuer Jan qu'elles prennent pour un simple voyageur, et lui ne fait rien pour éviter cette issue fatale, il aurait suffit qu'il se présente dès le début, et sa mère et sa sœur ne l'auraient pas tué... Dire que cela devait être la dernière fois, et qu'elles avaient presque réussi à mettre leur plan à exécution... Dommage que cela se termine ainsi, tout ce malheur à cause d'une volonté de partir vers des contrés meilleures... Et puis quand tout le monde se rend compte du malentendu, il est trop tard, le mal est fait et la famille se suicide. C'est triste, d'autant plus que tout le long de la pièce on a pu voir la mère hésité à le tuer, et qu'au final elle aurait pu le sauver... C'est là tout l'absurde de la pièce. [/spoiler]
Bref, c'est une pièce courte et rapide à lire qui est très intéressante. Je me suis beaucoup plu à en découvrir les personnages, l'intrigue et les symboles. C'est une belle réflexion sur la vie et le manque de communication. Une excellente pièce de Camus une fois de plus.

par elana55
Les animaux dénaturés Les animaux dénaturés
Vercors   
Tout le monde devrait se voir remettre ce livre entre les mains, il est incroyablement génial. Non seulement parce qu'il est captivant mais aussi il a cette capacité à nous faire réfléchir. Sur la définition de l'homme, cette frontière entre nous et les animaux, ce qui fait de nous ce que nous sommes.
Agilement, l'auteur nous mène progressivement à ce qui pourrait ressembler à une réponse, en illustrant tous les aspects qui doivent être pris en compte pour y parvenir, tout en maintenant le vif intérêt du lecteur. Les personnages ont un caractère qui leur est propre et servent tous à la construction de l'histoire, le cadre est également à considérer car si l'intrigue devait prendre place dans le monde d'aujourd'hui, bien des choses seraient différentes.

Ne pas lire ce roman, c'est passer à côté de quelque chose. J'ai passé un merveilleux moment à le lire, en plus de la question principale j'ai eu, de mon côté, d'autres réflexions qui se sont enchaînées, et le style de Vercors est tout à fait prenant. Sincèrement je le recommande à tous.

par Innaj