Livres
605 616
Membres
696 054

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L’Ascension de Camelot, Tome 1 : La Duperie de Guenièvre



Description ajoutée par MitsukiKiryu 2021-03-14T19:54:13+01:00

Résumé

La princesse Guenièvre arrive à Camelot pour épouser le charismatique Roi Arthur, mais elle n’est pas celle qu’elle prétend être. Son vrai nom et sa véritable identité sont un secret.

La magie a été interdite dans le royaume et le sorcier Merlin qui en a été banni a trouvé un moyen de protéger le roi : faire de Guenièvre sa femme… et sa protectrice contre ceux qui veulent voir la ville du jeune souverain tomber.

Pour sauver la vie d’Arthur, sa nouvelle épouse va devoir naviguer dans une cour où les anciennes valeurs qui s’opposent au changement côtoient de nouvelles voix qui se battent pour un monde meilleur.

Mais au cœur de la forêt et dans les sombres profondeurs des lacs, la plus terrible des menaces attend pour récupérer ce qui lui est dû… Les chevaliers d’Arthur croient qu’ils sont assez forts pour faire face à n’importe quel danger, mais Guenièvre sait qu’il faudra bien plus que des épées pour garder Camelot libre.

Des joutes meurtrières aux trahisons et aux romances interdites, La duperie de Guenièvre propose une lecture inédite et fascinante de la plus grande des légendes. Le combat entre la magie et le fer, le bien et le mal. Une œuvre forte, novatrice et indispensable.

Afficher en entier

Classement en biblio - 323 lecteurs

extrait

“Women truly were the stronger gender. All the subtle games they had to play, the way they teased power from those around them! She had much to learn there.”

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

[Lu en VO]

Très franchement, ce roman part super bien, nous entraîne directement au cœur de la légende arthurienne, dans la tête de Guenièvre, un personnage largement mis de côté par l' "éclat" de son mari, des chevaliers de la table ronde, de la quête du Graal et tous ces éléments qu'on connaît bien, même si évidemment l'auteur a changé d'importants détails (comme l'identité de Guenièvre elle-même). Cela dit, le récit s'essouffle très vite et rapidement, on réalise qu'il ne se passe plus rien d'intéressant... jusqu'à la fin du roman. La situation est même totalement inversée à un moment de l'histoire, lorsque Guenièvre apprend la vraie raison de sa présence à Camelot, mais aucune grosse conséquence n'en découle et on se remet à enchaîner les chapitres vides. C'est triste parce qu'avant d'ouvrir ce livre, j'imaginais Guenièvre combattante, rusée, prête à prendre à défaut tous ceux qui essayeraient de la sous-estimer, mais elle se révèle en fait aussi utile que toutes les dames de romans moyenâgeux, c'est-à-dire pas du tout. La fin du tome nous laisse dans le flou complet, de nombreuses questions demeurent (ce qui est normal en soit, vu qu'il y aura une suite) et ça n'a pas l'air de déranger Guenièvre, qui ignore pourtant encore beaucoup de choses sur elle-même, mais c'est vraiment très frustrant pour la team lecteurs.

Pour résumer mon pâté de texte en un seul mot : bof.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

L’ascension de Camelot Tome 1 : La duperie de Guenièvre - Kiersten White - Desaxus - 2021 - 407 pages - 17,90€

Musiques Aesthetic :

- I Am going Home - Roseaux

- Stargirl interlude - Lana del Rey / The Weekend

3/5 ⭐️⭐️⭐️

Hey Booksta !

Je vous retrouve pour vous parler d’une réécriture du la légende du célèbre Roi Arthur : La Duperie de Guenièvre !

Je dois vous préciser que je pensais vraiment que Guenièvre tuerait Arthur pour être Reine et lui voler son trône à la GIRL POWER mais pas du tout et ça m’a un peu déçue ^^’

~ Ecriture :

L’écriture n’est clairement pas le point fort du livre, cela manque de relief, d’émotions pendant les 250 premières pages, cela traîne en longueur j’ai mis pas mal de temps à rentrer dans l’univers. De plus, il n’y a pas de mise en forme à proprement parler pour les dialogues et perso qui parlent, en plein milieu de phrase on peut avoir 2 guillemets et c’est parti, il n’y a pas de saut de ligne du coup c’est difficile à suivre on pense que le perso parle encore mais non fin BREF galère.

Ensuite, j’ai mis beaucoup de temps à comprendre qui était au courant de quoi, comment la magie fonctionnait etc c’était pas clair, je sais pas si c’était voulu mais une fois que tout était bien mis en place ( environ 200 pages ), ça se lisait vraiment tout seul j’avais vraiment envie d’en savoir plus, je ne pouvais pas m’arrêter !

~ Personnages :

Là encore, c’était pas mal mais rien d’extraordinaire non plus, les personnages sont très attachants, mais ils sont assez creux, lisse en surface si vous voyez ce que je veux dire :

- Guenièvre : on sait rien d’elle à part qu’elle joue très mal son rôle LOL

- Arthur : bon il a des responsabilités d’accord, c’est un Roi bon et aimant mignon, rien de plus

- Mordred : J’était sûr que y’avait un truc LOUCHE chez lui

- Merlin : incompréhensible pour tlm ce mec

- Brangian : mignonne, mais bon creuse, elle n’existe que pour Guenièvre, elle a permis de rapporter une mini romance LGBT d’un côté

- Lancelot : le seul qui soit un tantinet surprenant mais je ne peux pas en dire plus je veux pas spoiler ^^’

~ Romance :

Je dirais qu’il n’y a pas de vraie romance à proprement parler, surtout, ne le lisez PAS pour la romance, ce n’est pas le principal. Après on peut peut-être parler d’un rapide et léger triangle amoureux mais je n’en suis même pas sûre ^^’

~ Scénario :

Là encore, c’est pas mal mais pas extraordinaire, il ne se passe pas grand chose avant 250 pages et après tout va mieux ! Il y a pas mal de retournements de situation même un peu beaucoup mais certains je m’y attendais, et surtout, rien n’a répondu à la seule question que le livre pose : Quelle est la réelle identité de Guenièvre, finalement elle même ne le sait pas donc BON !!

On finit ce livre avec pleins de questions, et au final elle n’a MEME PAS rempli sa mission BIEN AU CONTRAIRE la situation est pire qu’au départ mdr mais n’était ce pas le désir de Merlin ?

En fait, le livre est censée représenter l’émancipation de la femme etc mais je ne trouve pas cela particulièrement réussi, c’est pas mal mais pas encore assez développé je trouve, je vais laisser une chance au tome 2 !

Tome suivant :

- Tome 2 : La Trahison de Camelot

Livre du même auteur :

- The Chaos of Stars

- Paranormalité

- Mind Games

N'hésitez pas à me rejoindre sur mes autres réseaux sociaux :

- Tik tok : Thebeautyandthelibrary

- Insta : The_Beauty_and_the_library

Afficher en entier
Or

La princesse Guenièvre arrive à Camelot afin d’épouser le Roi Arthur, mais elle n’est pas celle qu’elle prétend être, son identité est autre, son nom ne nous sera pas donné même murmuré, il doit rester secret…

La magie est interdite à Camelot, avant Merlin y vivait et la magie était autorisé, mais ce n’est plus le cas, Merlin a été banni… il a tout de même trouvé le moyen de protéger Arthur, en choisissant son épouse.

Guenièvre doit donc protéger Arthur, elle fera de son mieux, elle manque d’expérience, ignorante de nombreuses choses, elle n’est pas née pour être Reine, mais elle s’entourera des bonnes personnes.

Malheureusement elle n’est pas à labris d’une erreur de jugement, mais son cœur et bon, et elle saura faire je pense les bons choix pour son futur.

Nous restons avec de nombreuses questions à la fin de ce tome, de nombreuses choses restent dans l’ombre, mais j’ai la chance d’avoir la suite et il me tarde de poursuivre mes découvertes auprès de Guenièvre, Arthur, Lancelot ….

Un livre assez clame mais addictif, une légende sous fond de magie qui possède un certain charme.

Je retiens les quelques longueurs qui m’ont un peu ennuyées, je m’attendais à une histoire beaucoup plus rythmée ainsi qu’une Guenièvre un peu moins ignorante, même si son ancienne vie explique ça.

La romance et simple, le côté young adult est dommage, j’imagine bien cette histoire d’un point de vue New adult, plus épicée …

On se retrouve bientôt pour parler du tome suivant, que j’ai hâte de lire !

Afficher en entier
Bronze

out d'abord, j'ai adoré me plonger dans l'univers de Camelot et des légendes arthuriennes (c'est aussi ce qui m'a fait acheter ce livre 😆). J'étais intriguée par cette nouvelle Guenièvre et ce qu'elle cachait et il y a plusieurs éléments dans ce roman qui m'ont beaucoup plu (je ne peux pas en dire plus, sinon je spoile !)

Mais j'ai quand même été un peu déçue car je trouve qu'on ne découvre pas tant de choses que ça. Il y a un peu de magie, d'action, quelques rebondissements mais j'ai eu l'impression que ça restait des éléments en surface et qu'on n'avançait pas tellement dans l'histoire au final… Personnellement ça m'a frustrée mais peut-être que je suis aussi un peu impatiente

Ça restait tout de même une lecture très agréable et j'ai bien aimé les personnages dans l'ensemble ! Je pense que Guenièvre peut avoir une très belle évolution, notamment au niveau de ses pouvoirs et j'ai hâte de découvrir ça 👀

↪En bref, même si je suis un peu restée sur ma faim, j'ai adoré me plonger dans cet univers que j'apprécie beaucoup.

Afficher en entier
Or

Etant une fan de la légende Arthurienne, j’ai trouvé l’intrigue super intéressante. On sait déjà qu’il va y avoir des rebondissements et ceux-ci sont super bien menés. Par contre, j’ai beaucoup de questions sans réponses (peut être que j’aurais mes réponses dans les prochains tomes) et la fin va beaucoup trop vite à mon goût.

Afficher en entier
Argent

Globalement assez déçue par ce livre. Le rythme est très très lent pour les 3/4 du livre et l’intrigue n’est vraiment pas prenante. Heureusement, les 70 dernières pages relèvent le niveau, sans parler de la superbe couverture.

Afficher en entier
Or

Les romans de chez DeSaxus me font tous de l’oeil, chaque nouvelle sortie me donne terriblement envie et pour le peu que j’ai lu venant de chez eux, je ne suis que rarement déçue. Et c’est tant mieux! L’ascension de Camelot est une saga que j’avais très envie de découvrir . J’aime beaucoup la légende arthurienne et lire des romans qui parle de ça, c’est vraiment quelque chose que j’aime énormément. J’étais impatiente de découvrir ce premier tome, je l’ai enfin sorti de ma PAL mais malheureusement ce fut une lecture en double teinte. J’ai beaucoup aimé mais plusieurs choses m’ont beaucoup dérangés.

Commençons par la plume de l’auteure. C’est ce qui m’a le plus dérangé. Je n’ai vraiment pas accroché à sa plume. J’ai vraiment eu du mal à me mettre vraiment dans l’histoire à cause de ça. J’ai trouvé qu’elle manquait beaucoup de fluidité, c’était très étrange à lire parfois. J’avais l’impression d’être si détaché de l’histoire, comme si j’étais vraiment très très loin, à des kilomètres. Vraiment c’est un ressenti très étrange et c’est bien la première fois que je ressens ça après une lecture. J’ai quand même tenu à finir le roman et heureusement parce que si j’avais abandonné je serais passer à côté d’une chouette lecture. Les problèmes de traduction ont beaucoup joués aussi je pense, beaucoup de coquilles, des oublis de mots et j’en passe. C’est assez dommage je trouve vu le prix qu’on paye les livres mais bon..

Dans ce premier tome, on va suivre le personnage de Guenièvre, elle arrive à Camelot pour épouser le Roi Arthur mais elle n’est pas celle qu’elle prétend être… Sa véritable identité et son véritable nom sont un secret. La magie a été interdite à Camelot et Merlin le sorcier, en a été banni. Le seul moyen qu’il a trouvé pour protéger Arthur c’est de faire de Guenièvre sa femme et surtout sa protectrice contre ceux qui veulent voir la ville du jeune souverain tomber. Pour sauver la vie d’Arthur, Guenièvre va devoir naviguer dans une cour où les anciennes valeurs qui s’opposent au changement côtoient de nouvelles voix qui se battent pour un monde meilleur. Mais au coeur de la forêt et dans les sombres profondeurs des lacs, la plus terrible des menaces attend pour récupérer ce qui lui est dû. Les chevaliers d’Arthur croient qu’ils sont assez fort pour faire face à n’importe quel danger mais Guenièvre elle sait qu’il faudra bien plus que des épées pour garder Camelot libre…

J’ai trouvé le début assez lent à se mettre en place. Le rythme est vraiment très lent et ça rend la lecture assez laborieuse aux premiers abords. Non seulement la plume ne m’a pas convaincu mais la lenteur du récit m’a pas mal dérangé au début. Même si il est important de mettre en place le décor et ne pas se précipiter, un rythme lent comme ici c’est tout de même dommage. J’avais l’impression de pas avancer ou que très peu.. Il ne se passe pas grand chose de folichon au début et j’avais un peu l’impression de brasser du vide. C’est vraiment très étrange comme sensation, je n’ai vraiment jamais ressenti ça. Mais j’ai tenu tout de même à le lire entièrement parce que l’histoire au fond me plaisait et surtout m’intéressait beaucoup. Et j’ai vraiment bien fait. A force de le lire et d’avancer dans le roman, je prenais de plus en plus de plaisir à le lire. J’ai fini par m’y faire à la plume et puis l’histoire prenait une tournure que j’aimais beaucoup à force de voir les chapitres défiler. Malgré un début difficile pour moi, plus j’avançais dans ma lecture, plus je prenais plaisir à découvrir ce qu’il se passait à Camelot. Et puis quand on arrive à la fin, là tout s’enchaîne et on a une fin vraiment incroyable. C’était inattendu, vraiment inattendu et c’est le genre de fin qui nous laisse sur le cul. Je ne m’y attendais tellement pas et j’ai eu l’impression d’être trahie!

Concernant les personnages, comme un peu tout le reste, au début j’ai eu du mal. Comme j’avais l’impression d’être très éloigné de l’histoire, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à eux. Mais plus j’avançais dans l’histoire, plus je découvrais les personnages et plus je les appréciais. J’ai beaucoup aimé Guenièvre, je la trouve vraiment courageuse de faire ce qu’elle fait. Elle m’a fait beaucoup de peine lorsqu’elle découvre la vérité. Et même à la fin d’ailleurs mais malgré ça elle reste forte malgré tout et j’ai beaucoup aimé sa force de caractère. Arthue est un personnage que j’ai adoré également. Il est tellement gentil, humble et fidèle. Il a une véritable affection pour Guenièvre, il fait tout pour qu’elle se sente le mieux à Camelot. Et ça c’est quelque chose que j’ai vraiment beaucoup aimé. On ne sait pas trio si c’est de l’amour ou une profonde amitié pour elle mais en tout cas j’aime beaucoup voir leur relation se développer au fil des pages. J’ai également beaucoup aimé Brangien, la camériste de Guenièvre. Une belle amitié va naître entre ces deux là et elle va devenir une véritable alliée pour la reine. Mais mon personnage préféré c’est bien celui de Mordred, j’ai adoré son caractère, sa façon d’être. Il a toujours le petit mot qu’il faut quand il faut, vraiment je suis fan de ce personnage. Mais la fin m’a vraiment énormément surprise et je ne m’attendais absolument pas à ça!

Cette lecture fut aussi bonne qu’elle fut assez laborieuse. Je n’ai vraiment pas accroché à la plume de l’auteure, elle manquait cruellement de fluidité et je l’ai trouvé assez lourde à lire. Il manquait vraiment quelque chose pour la rendre addictive et surtout plaisante à lire. C’est dommage parce que ça a vraiment entaché mon ressenti global sur cette lecture. Je n’ai pas su m’attacher au personnages pendant les 3/4 du roman à cause de la plume, j’ai trouvé que l’histoire était assez lente justement à cause de la plume qui alourdissait vraiment tout. Mais malgré tout, je tenais vraiment à le lire entièrement et j’ai bien fait. Les cent dernières pages défilent sans même que l’on s’en rende compte, tout s’enchaîne et on découvre une fin qui nous laisse vraiment sur un sacré suspense. Pour moi, c’est justement cette fin inattendu, qui nous prend par surprise qui remonte clairement le tout. J’ai quand même pris beaucoup de plaisir à lire cette réécriture de la légende arthurienne, je sais qu’on ne dirait pas quand on lit ma chronique mais j’ai quand même aimé ce roman au point que je compte vraiment lire le second tome. J’ai vraiment besoin de réponse en voyant cette fin et surtout j’ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures de Guenièvre! Et je sens que cette suite va être palpitante!

Afficher en entier
Argent

Je dois dire que je suis allée de surprise en surprise avec cette histoire. Rien ne s'est déroulé comme je m'y attendais et ça a été une sacré découverte.

J'avoue avoir eu un peu de mal à me faire au flou dans lequel on baigne une bonne partie de l'histoire, mais c'est un flou nécessaire.

J'ai hâte de lire la suite de cette revisite des légendes arthuriennes.

Afficher en entier
Bronze

J'ai bien aimé revisiter la légende d'Arthur et de Camelot aux côtés de Guenièvre. Cependant l'histoire prend quand-même tu temps à se mettre en place. Le vrai combat arrive dans les 100 dernières pages. Hâte de lire le T.2 😁

Afficher en entier

Dates de sortie

L’Ascension de Camelot, Tome 1 : La Duperie de Guenièvre

  • France : 2021-04-15 (Français)
  • USA : 2019-11-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Camelot Rising, Tome 1 : Tromperie de Guenièvre - Français
  • La duperie de Guenièvre, tome 1 - Français
  • The Guinevere Deception (Camelot Rising #1) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 323
Commentaires 73
extraits 28
Evaluations 158
Note globale 7.79 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode