Livres
558 253
Membres
606 545

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

“Women truly were the stronger gender. All the subtle games they had to play, the way they teased power from those around them! She had much to learn there.”

Afficher en entier

"They revolved around her as though she were the Earth, and they were the adoring but distant sun and moon and stars. It was a type of magic in and of itself."

Afficher en entier

“The dark queen knows darkness, but in the black, the claustrophobic fear of the dreamer snags her, tries to overtake her. She is the darkness, though. She has nothing to fear there. She cannot be trapped.”

Afficher en entier

"She did not want to be an invisible queen in the castle. Arthur did not rule that way. And she wanted to be his match. His equal. His partner.

She could no longer deny it. She wanted to be more than a protector to him."

Afficher en entier

Elle pensa fort à Arthur. Pensa au château. Pensa à tout ce que Camelot représentait. C'était l'espoir de l'humanité. La promesse d'un avenir sans chaos, où les humains pourraient évoluer, apprendre et vivre comme ils le devaient. Elle croyait en Arthur. Elle croyait en Camelot.

Afficher en entier

Spoiler(cliquez pour révéler)Des larmes coulaient sur son visage. Elle savait que Mordred avait raison. Qu'en choisissant Arthur, elle choisissait de sacrifier la magie, de mettre fin à l'émerveillement, d'apprivoiser et de cultiver le cœur sauvage de la terre. De tuer cette propre partie d'elle-même. Elle croissant Arthur à nouveau. Elle ne savait ni comment ni quand, mais elle avait fait exactement ce choix auparavant. Elle le savait aussi soudainement et sûrement qu'elle avait su que Mordred avait dit la vérité quand il avait dit que Merlin et Arthur avaient menti sur tout.

Afficher en entier

" Restez avec moi ", murmura Mordred, " et soyez libre. Restez avec moi et soyez aimée. "

Afficher en entier

" Vous méritez de vivre au soleil, Guenièvre ", murmura-t-il

Afficher en entier

" Que dois-je faire ? "

" Rester comme vous êtes. "

" C'est-à-dire ? "

" Rester belle. "

Afficher en entier

"J'aime la façon dont vous rougissez sous vos taches de rousseur. Plus de femmes devraient avoir des taches de rousseur. C'est vraiment charmant."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode