Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Laura-247 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Rien ne s'oppose à la nuit Rien ne s'oppose à la nuit
Delphine De Vigan   
Eblouissant ! Alors qu'il traite de sujets graves, ce livre n'est jamais pesant. Une écriture maîtrisée, pas un mot de trop, on y entre immédiatement de plein pied. On vit les émotions dont parle la narratrice. Et comme pour nous bousculer encore davantage, l'auteur utilise une sorte de métaécriture qui ajoute une dimension à l'ouvrage. Un vrai bonheur, un des très grands livres de cette année 2011.

par Angèle
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes
Ransom Riggs   
«No one can hurt you as badly as the people you love.»

J'ai l'impression que j'ai perdu tous mes mots entre la première et la dernière page. Alors aussi banal que ça soit dit comme ça, j'ai adoré cette trilogie.

Ransom Riggs a une imagination que j'ai aimé du début jusqu'à la fin. L'univers, l'histoire et les personnages qu'il a créé et a partagé m'ont tout bêtement transportée !
Et puis, il a cette plume qui vous fait voyager, entraînante et fluide.
Que demander de plus ?

Depuis sa sortie, je jetais régulièrement des coups d’œil à La Bibliothèque des âmes qui m'attendait sagement dans ma PAL. À plus d'une reprise j'ai failli me jeter dessus et le dévorer mais aussi bête que ça semble, je tenais vraiment à lire ce livre à quelques jours de Halloween.
J'ai presque envie de me féliciter d'avoir réussi parce que c'était sérieusement pas du gâteau ! ^^

Au-delà de l'histoire que j'adore comme pas possible, je suis toujours en adoration face aux photos. Je suis vraiment fan de ce qu'elle apporte autant à l'histoire qu'à l'atmosphère du livre.
Un pur régal.

Ce n'est pas vraiment surprenant si je dis que je me suis attachée aux personnages, n'est-ce pas ? Les enfants particuliers qui vous font vous sentir tristement normal même avec toutes les différences du monde sont très attachants.
Quand je me suis lancée dans cette trilogie, je ne m'attendais pas à tant les aimer. Et c'est peut-être comme ça pour tout le monde et pour n'importe quel livre dans lequel on se lance sans savoir qu'il va nous retourner dans tous les sens du terme. Mais sérieusement, je les adore au-delà de tous les mots du monde !
Et je dois bien avouer qu'ils vont me manquer, ces enfants particuliers.

Quant à la fin, je dois dire que je ne m'attendais pas trop à ça. En fait, je m'attendais plus à ce qu'il se passe l'exact contraire. C'est une fin que j'ai adoré, n'allez surtout pas croire que ce n'est pas le cas !
Mais je dois avouer que [spoiler] 1. une part de moi n'aurait pas trouvé ça trop dommage si Jacob n'avait jamais revu ses amis. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi.
2. Je m'attendais donc à ce que Jacob reste avec les particuliers. Quitte à ne pas revoir ses parents. Je ne m'attendais pas à ce que ce soient les particuliers qui restent avec Jacob.
Au final, j'aime beaucoup l'idée que maintenant ils vont tous vieillir normalement, un jour après l'autre.[/spoiler]
J'aurais jamais osé imaginer cette fin avant que Ransom Riggs nous l'offre pour clore son histoire.

En conclusion, Miss Peregrine et les enfants particuliers est une trilogie que je recommande sincèrement. C'est original, entraînant et tout simplement, ça vaut mille fois le détour !
Et puis, pour la période d'Halloween, c'est parfait.
Oh et vous savez quoi ? Même quand c'est pas la période d'Halloween, c'est parfait. ;)

«my brain is a hope-making engine.»

par Sheo
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City
Ransom Riggs   
Un second tome riche en rebondissements, à la hauteur du premier! On se plonge encore plus profondément dans le monde des particuliers, et c'est un régal! Les personnages sont toujours autant attachants. (D'ailleurs, véritable coup de cœur pour Addison.) La fin, pleine de suspense, ne nous donne qu'une envie: lire la suite!

par Cymille
Miss Peregrine et les enfants particuliers Miss Peregrine et les enfants particuliers
Ransom Riggs   
Fait rare, j'ai acheté ce livre tout juste deux semaines après sa sortie. C'est un magnifique objet, parsemé d'images, décoré... Bref, de très bonne qualité et qui m'a attiré tout de suite de par sa couverture mystérieuse. N'ayant pas vu le résumé à l'intérieur du rabat, je me suis contentée de lire les quelques lignes derrières, disant que nous allions évoquer le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité. Publié aux Editions Bayard, ce premier roman de Ransom Riggs est à vendre à 14,50€ et je n'ai qu'une chose à dire : de par la qualité et la beauté de l'objet et aussi pour son histoire particulière, foncez vous le procurer !

Je ne vous résumerais pas l'histoire. Un des attraits du roman est justement ce côté mystérieux. Si certains l'ont jugé légèrement inquiétant par sa couverture, il n'en fut rien pour moi et c'est plutôt intriguée que j'ai commencé ce livre. Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre ! Et j'ai avalé tout bonnement ces 450 pages.

450 pages qui se lisent relativement vite car nous n'avons pas affaire à de grandes narrations. Les pages sont aérées, la police n'étant pas spécialement grande mais les interlignes sont plutôt espacés. De plus, certaines pages ne comportent qu'une photo, ou le numéro du chapitre.
Puisque j'évoque ces photos, si étranges et si bizarres mais qui attirent immédiatement l'attention, je tiens à préciser, pour augmenter l'étrangeté du bouquin, qu'une note en fin de roman nous apprend que très peu d'entre elles sont truquées. Je serais curieuse de savoir lesquelles !
Ces photos apportent un plus à l'histoire. Elles nous permettent de mieux entrapercevoir les choses, les personnages, les lieux. Elles m'ont permis de mieux me figurer ce "monde".

Les personnages sont attachants mais je ne sais pas trop sur quels pieds danser avec eux. Comme tout dans le livre, ils possèdent leur part de mystères, ce qui les rends difficiles à les cerner, autre que Jacob, notre protagoniste.
Les idées de l’histoire sont très intéressantes, mais encore survolées dans ce premier tome. Ne sachant pas qu'il s'agissait d'une série, j'ai lu ce roman comme un one-shot et j'ai été un peu déstabilisée vers la fin, ne comprenant pas où l'auteur voulait en venir (mais quand j'ai appris que c'était un premier tome, j'ai mieux saisi ^^). On peut reprocher à ce roman, pourtant addictif, les défauts d'un premier tome : une histoire un peu longue à s'installer. C'est vrai et nous ne savons pas grand-chose en refermant le livre : il reste un part entière de mystères à découvrir !
Sans trop vous évoquer l'histoire en elle-même, je tiens à préciser que les horreurs de la seconde guerre, la persécution des juifs ainsi que le nazisme, sont très en arrière-plan dans ce premier tome, mais seront mis certainement davantage en avant dans le second. Contrairement à la classification du futur film (il va peut-être être adapté pour Tim Burton), je ne qualifierais pas ce roman d'épouvante ou d'horreur. Certes étrange, je ne l'ai pas trouvé effrayant, et il demeure dans le genre fantastique pour moi. Mais le film peut être adapté d'une autre manière...

L'écriture n'est pas un atout du livre, elle se fond avec le reste. Fluide, simple et sans attrait particulier, c'est tout de même elle qui nous entraîne, à l'aide des photos. On arrive rapidement au milieu de l'histoire sans s'en rendre compte !

Conclusion :

Pour décrire ce livre, un seul mot me vient : particulier. L'histoire en elle-même n'est peut-être pas innovante, bien que je n’aie jamais lu de roman lui ressemblant. Mais ce livre prend sa force de part un magnifique travail d'édition qui lui a donné une couverture intrigante qui attire l'œil. C'est vraiment un magnifique objet, parsemé de photos authentiques pour la plupart, qui augmentent le mystère. Si on peut lui reprocher quelques défauts d'un premier tome, à savoir un début un peu lent le temps d'installer l'histoire, il n'en fut pas moins une lecture addictive et très mystérieuse ! Le nazisme et la seconde guerre sont plutôt en second plan, mais ils vont prendre de l'avant dans le second tome (la fin le suggère...)
Vous l'aurez compris, ce roman est à découvrir pour tous les amateurs de fantastiques, à ceux qui aiment Tim Burton (ce qui n'est pas mon cas) et à tous ceux qui hésitent encore : laissez-vous tenter !

par Freelfe
Appelle-moi par ton nom Appelle-moi par ton nom
André Aciman   
Un coup au cœur, à l’âme......deux êtres , deux entités tellement attirée l’une par l’autre qu’elles en ont peur. S’appartenir et en même temps maintenir une telle distance . Le style de l’auteur est une merveille , une revue , une palette des sentiments décortiqués, doutés, rêvés et pour certains vécus......un livre qui comptera dans ma vie de lecteur et d’homme
Cœur d'encre, Tome 1 : Cœur d'encre Cœur d'encre, Tome 1 : Cœur d'encre
Cornelia Funke   
J'ai découvert cette histoire il y a cinq ans, grâce à la fabuleuse couverture d'Hachette, qui m'a donné envie de plonger dans l'univers. Et malgré un gros morceau (plus de 600 pages), je n'ai jamais regretté... Il y a une telle poésie et une telle tendresse dans ce texte, qui pourtant comporte beaucoup d'action... J'ai voyagé vraiment pour la première fois avec ce livre, sentant la brise italienne sur ma peau et l'odeur des olives dans le vent...
Une très très belle expérience, même pour les jeunes qui n'aiment pas trop lire, très facile d'accès !
Arf j'suis quand même teeellement déçue de cette couverture pourrie que Gallimard nous a fichu... -_-"

par flo0wer
Docteur Sleep Docteur Sleep
Stephen King   
J'ai mis du temps, j'ai eu du mal, mais je l'ai fini... Je ne lisais plus de King depuis des années, mais ayant adoré Shining, je me suis dit "pourquoi pas".
Pas un mauvais roman en soi. De l'intrigue, du suspens, pleins de références et d'échos avec Shining...
Mais... un livre qui tire en longueur. Et des explications que j'ai trouvées tiré par les cheveux. [spoiler]Comme le lien de parenté entre Dan et Abra. En quoi était-il utile? Jack Torrance avait déjà tant de défauts. Son amour pour sa famille était sa qualité rédemptrice, pourquoi lui ôter ça en lui créant une famille illégitime? Et le Don est sensé être une qualité aléatoire.. ça a un peu gâché le tout à mon goût.[/spoiler]
Je suppose que les inconditionnels de King adoreront. Alors vous, foncez. Les autres, si vous avez abandonné King depuis des années, pourquoi pas, mais n'en faites pas une priorité.
Simetierre Simetierre
Stephen King   
Wouah ! Terrifiant à souhait. Quand je l'ai lu, j'avais devant les yeux ces images de morts revenus au pays des vivants, les yeux pleins de terre et auréolés d'une odeur de pourriture. Excellent livre !!

par toukine
Voyage à Pitchipoï Voyage à Pitchipoï
Jean-Claude Moscovici   
Un livre merveilleux ! C'est une histoire triste mais racontée avec tant de beauté, de calme, de patience... qu'elle en devient instructive et particulièrement intéressante quant à la vie des enfants juifs pendant l'occupation.

par Marie-A
Les Derniers Jours de Rabbit Hayes Les Derniers Jours de Rabbit Hayes
Anna McPartlin   
Je n'ai pas été déçue par cette lecture.
Drôle d'entrée en matière, mais c'est exactement mon sentiment juste après l'avoir achevé. Je me le suis procuré parce que la couverture était vraiment belle, et c'est une vraie belle couverture, pas un morceau de papier que l'on enroule autour histoire de. C'est assez rare pour être souligné.
L'histoire me plaisait pas mal, et j'attendais juste de ce livre qu'il remplisse son office de livre suffisamment gros pour avoir une histoire assez développée, une petite écriture sympathique mais pas transcendante, et une fin bien évidemment attendue mais néanmoins émouvante.
Bref, ce n'est ni de la haute littérature, ni le livre de l'année ( et entre nous, ça fait parfois du bien de lire ce genre de livres) mais c'est sans doute l'une des plus belles couvertures et je retiendrais sans doute juste cela.

par Amelie116
  • aller en page :
  • 1
  • 2