Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LauraClay : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Apparences Les Apparences
Gillian Flynn   
« Les Apparences » est un thriller extrêmement bien pensé et construit. Les moindres petits détails sont calculés et ont leur importance. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous plonge au cœur de l'enquête sur la disparition d'Amy.

[spoiler]La psychologie des personnages est assez fascinante. Gillian Flynn arrive à nous dresser des portraits très changeants de ses protagonistes : on déteste Nick avant de se prendre de compassion à son égard ; l'inverse se produit avec Amy, dont la machination la rend méprisable bien que pas moins fascinante. L'idée de nous la faire découvrir dans un premier temps à travers un journal intime, même si factice finalement, nous rapproche d'elle et ne rend la révélation de son simulacre que plus obscène. On se demande comment, nous lecteurs, avons bien pu se faire berner si facilement.[/spoiler]

Il n'y a rien de bien original dans l'écriture de Gillian Flynn, si ce n'est un style toujours clair, direct qui, d'une certaine façon, nous rapproche des personnages par son manque de fioritures : nous sommes vraiment dans la tête des protagonistes.

Le dénouement m'a plu malgré le côté très frustrant d'une fin qui n'est pas celle que l'on aurait pu attendre. [spoiler]La folie d'Amy est détestable autant qu'elle est délectable, et même si le sort de Nick fait peine à voir, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire se termine.[/spoiler]

En bref, Gillian Flynn nous livre ici un thriller très prenant, qu'il est fascinant de lire et d'en découvrir les machinations. Pour ceux qui se poseraient la question, l'adaptation de David Fincher, Gone Girl, colle très bien avec le bouquin et est excellente, n'hésitez pas à la découvrir également !

par x-Key
Le Jeu de l'ombre Le Jeu de l'ombre
Sire Cédric   
Au tout départ du récit, quand l'histoire débute à peine, le lecteur est plongé dans le roman dès les premiers mots. Au fil des pages, l'histoire se révèle un peu plus, l'ambiance glauque et oppressante s'installe petit à petit tout en prenant de soin de ne pas "écœurer" le lecteur. Sire Cédric est un maître du suspense et des rebondissements de situation étonnants. Il n'en dévoile jamais trop en se situant au juste niveau. Il impose un contrôle total à son style d'écriture et ne se laisse jamais emballer au fil de la plume. Les soupçons s'imposent dès qu'une bonne partie du roman est entamée et on éprouve du plaisir à mener sa propre enquête avec ces interrogations en tête, classiques des romans policiers ou thrillers : " Mais qui est le tueur ? Pourquoi ? Comment ?". Puis on se plaît à s'embusquer dans ce défi où l'on a l'impression de tout connaître de l'histoire alors que réellement on n'ignore tout.

Au tout départ, l'auteur nous conte l'accident de Malko Swann, une rock-star achevant son première concert. S'échappant d'une soirée, il est retenu par son meilleur ami qui lui, en vain, ne réussira à dissuader Malko de prendre le volant. Roulant à 170km² jusqu'à atteindre Le Pont du Diable, Malko ressort miraculé d'une chute de trente mètre de hauteur. Mais uniquement dans un sens. Il devient amusie (fait du cerveau qui ne sait comment interpréter les notes de musique tout en les distinguant). Malko se trouvera tourmenté par ce défaut et ne pourra poursuivre sa carrière qu'en attendant que son hyperacousie musicale ne revienne.Mais il va être l'objet d'une manipulation d'un jeu totalement sanguinaire. Le jeu de l'ombre. Mêlant suspense et découvertes, Malko au tout pour le tout tentera de débusquer l'auteur de ses souffrances qui ne fait que débuter.

D'un autre côté on suit une enquête policière qui semble toute "banale". Le cadavre d'une jeune-femme retrouvée dans les flots, sauvagement meurtrie et frappée par son agresseur. Se lance alors, une longue enquête se poursuivant dans l'ambiance glaciale, menant dans toute une flopée d'interrogations, de soupçons et de suspects. Mais cette enquête s'avèrera lié par Le jeu de l'ombre.

J'ai trouvé ce thriller totalement excellent et exceptionnel. J'ai totalement adorer le lire, surtout que l'ambiance et les tons superposées sont dans un accord qui lie le roman dans un style qui ne s'épuise pas. J'ai littéralement adoré Le jeu de l'ombre qui pour moi est une excellente réussite et qui s'annonce comme une excellente découverte. L'univers est propre à soi-même et tout se respecte. L'histoire fréquentée entre deux espaces semblent sans aucun rapport mais au bon rythme, l'auteur nous fait comprendre que l'enquête criminelle n'est pas dans le roman pour un motif hors-sujet. Malgré tout, je n'ai pas apprécié la tournure fantastique de l'histoire à la fin du roman.

Un roman excellent ! Je ne peux que vous recommander de vous le procurer et d'en apprécier la lecture. Pour moi, c'est un coup de maître que nous fait là, Sire Cédric ! Une découverte qui me précipite vers les autres ouvrages de cet auteur, en espérant de ne pas être déçu.

http://jotmanbook.blogspot.com/2011/05/avancement-de-la-lecture-19476-pages-le.html

par Jotman
Hell.com Hell.com
Patrick Senécal   
/! Livre déconseillé pour les moins de 18 ans. Âmes sensibles s'abstenir.

Je suis un peu mitigée suite à cette lecture. Le résumé me donnait envie, je savais plus ou moins à quoi m'attendre et j'étais consciente de m'embarquer dans un thriller des plus sombres, mais j'étais loin d'imaginer ce qui m'attendait réellement.

Daniel Saul, divorcé, père d'un adolescent de 16 ans, est propriétaire d'une grande compagnie immobilière. Un de ses derniers projets : racheter des églises désertées pour les transformer en loft avant de les revendre. Il retrouve une connaissance du collège, Martin Charron. Celui-ci investit dans un de ses projets et incite Daniel de rejoindre un site internet illégal réservé à une élite – Hell.com, qui octroie à ses membres tous les droits que ce soit le sexe, les paris, la drogue ou la violence.

Hell.com est un roman pour le moins complexe, mais dont l'intrigue est parfaitement bien ficelée et où les événements s'enchaînent sans nous montrer la moindre petite faiblesse. Je n'ai noté aucune longueur, à part peut-être pour la première partie qui démarre doucement mais nous permet ainsi de poser le contexte et de faire monter le suspens.
J'ai apprécié la trame et toute la machination qui se met en place. Je ne pourrais pas enlever le très bon thriller que nous offre Patrick Senécal dans cette œuvre, mais il ne peut, malheureusement, être lu par tous. Comme je le signalais plus haut, certaines scènes peuvent vraiment choquer les plus jeunes ou moins jeunes. L'univers sado-maso et les violences que peuvent commettre les Hommes sur les Hommes déstabilisent assez facilement et sont susceptibles d'entraver la lecture. J'ai hésité plus d'une fois avant de poursuivre ma lecture. Il m'était bien trop difficile de faire abstraction à tout cet ''enfer'' et à l'immoralité bien trop présente dans ce roman.
Dans le fond, j'ai beaucoup aimé le dénouement et le fond de l'histoire, mais le côté trop noir du récit m'a laissé perplexe et m'a plutôt mis mal à l'aise.

Même si ce livre n'est pas fait pour moi, l'auteur à une écriture qui vaut le détour. Fluidité, simplicité et efficacité sont de la partie.

Pour conclure, ce thriller est terrifiant et glauque à souhait. L’œuvre ne manque pas d'originalité et offre une fin à couper le souffle.

Blog : http://aliybooks.weebly.com/thriller---polar/hellcom

par Philla
Miséricorde Miséricorde
Jussi Adler Olsen   
J'ai adoré ce livre du début à la fin. Ce livre est très facile à lire et est très addictif. N'hésitez pas à le lire.

par Bidule2
La Conjuration primitive La Conjuration primitive
Maxime Chattam   
L'excellence à l'état pur! Maxime Chattam nous livre ici un de ses meilleurs romans, du moins dans ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. Dès la première page, nous sommes immergés dans l'univers sombre de la folie humaine. Aucun temps mort, du suspens et du glauque à l'état pur. Plus rien ne compte à part l'histoire, impossible de lâcher le bouquin avant de connaître la fin. Plus le temps passe, plus l'auteur manie la plume avec merveille. Ses descriptions ne laissent rien au hasard et permettent au lecteur de s'intégrer totalement à l'histoire. Comme toujours, tout est très visuel à la manière d'un bon film. On ne cesse de voyager d'un pays à l'autre. On s'attache aux personnages, on se laisse berner par les fausses-pistes et on assiste à un final qui nous livre une surprise de taille pour les amateurs de l'auteur. Une fois de plus, je suis conquise. Merci Monsieur Chattam!

par elynias
Coeurs Perdus en Atlantide Coeurs Perdus en Atlantide
Stephen King   
Un livre de Stephen King un peu différent de ceux habituels. J'ai beaucoup aimé le début, comme toujours l'auteur nous embarque dans son histoire à toute vitesse, sans qu'on puisse avoir le temps de s'ennuyer. Mais malheureusement, le roman change du tout au tout au fil des pages et j'ai eu beaucoup de mal à le terminer. J'ai trouvé que le rythme ralentissait trop et que l'histoire perdait de l'intérêt, jusqu'à la dernière partie qui, elle, en a eu selon moi.
C'est tout de même un excellent roman, comme tous ceux de Stephen King !
L'Âme du Temple, Tome 2 : La Pierre noire L'Âme du Temple, Tome 2 : La Pierre noire
Robyn Young   
Le deuxième volume de cette trilogie narrant les aventures de William Campbell, chevalier de l'ordre des Templiers, met un peu de temps à démarrer, mais se révèle aussi intéressant et riche en aventures que le premier.
Curieusement quelques rares passages tombent dans la facilité, sans explication(s) particulière(s), comme si l'écrivain ne savait pas quoi en faire ou comment développer, l'exemple le plus frappant étant l'évasion d'Elwen qui se déroule en quelques lignes et avec une rapidité et une facilité étonnante.

L'ensemble de ce deuxième tome se situe en Terre Sainte où les occidentaux ne possèdent plus que quelques territoires depuis la reconquête organisée par le sultan Baybars, et entre les différents traités, les passations de pouvoir, les trahisons et autres manigances, la paix tant recherchée est mise à rude épreuve tout autant que les nerfs de Will, qui au travers de l'Anima Templi œuvre sans cesse pour éviter la guerre.

par Gryfondor
Ceux qui tombent Ceux qui tombent
Michael Connelly   
L’avis de Ma’Pirate :
(http://alabordagedelaculture.com/2015/08/13/mapirate-harry-bosch-tome-18-ceux-qui-tombent-de-michael-connelly/)

Harry Bosch est encore là, mais il se pose des questions. Est-il temps pour lui de prendre sa retraite ? Il ne se sent plus aussi bon qu’avant. C’est dans cet état d’esprit que Bosch récupère deux affaires à résoudre : un viol suivi d’un meurtre qui date de 1989 (mais le suspect avait 8 ans …) et un homme tombé du 7ème étage. Meurtre, suicide ou accident ? Tout cela sur fond de scandale politique !

Harry Bosch se lance en solitaire dans ces deux enquêtes au désespoir de son coéquipier. Et il va devoir se démener dans ce Los Angeles qu’il aime tant pour découvrir la vérité !

Michael Connelly nous emmène dans les différents quartiers de Los Angeles. Deux mondes différents, deux enquêtes.
Mais l’auteur nous guide à travers ces deux univers opposés et nous conduit en même temps qu’Harry Bosch à la vérité. Vérité, qui dans les deux cas, n’est pas toujours belle et qui nous montrera que les bourreaux sont quelquefois aussi des victimes.

J’attends le suivant !
La Lignée, Tome 3 : La Nuit éternelle La Lignée, Tome 3 : La Nuit éternelle
Chuck Hogan    Guillermo Del Toro   
Troisième tome (tant attendu) et grand final de cette trilogie qui n'en finit pas de m'enchanter. C'est dans un état fébrile que j'ai démarré cette lecture.
Nouvel épisode et nouveau changement d'atmosphère : le premier tome nous proposait le monde dans lequel nous vivons, le deuxième tome démarrait dans un monde en proie progressivement aux vampires et l'issue semblait inexorablement sinistre. le troisième tome se déroule dans un monde pratiquement post-apocalyptique et il reste peu d'espoir à l'espèce humaine: le groupe de résistance menée par Setrakian est parvenu à acquérir le précieux Occido Lumen mais au prix de la vie de leur leader et cette perte semble avoir eu raison de la solidité même du groupe, les autres maïtres vampires ont tous été détruit suite aux explosions nucléaire sur leurs sols d'origine qui ont d'ailleurs plongé le monde dans une pénombre perpétuelle; prolongeant ainsi la période d'action des vampires et diminuant encore la liberté des résistants. L'humanité n'est tolérée que dans des zone d'élevage, usines à sang pour alimenter le Maître et ses cohortes. Bref tout va mal et vraiment mal!


par serval042
Cinq jours Cinq jours
Douglas Kennedy   
Il est dit comme étant son livre le plus bouleversant qu'il est écrit alors étant fan de Douglas Kennedy je me suis empressé de le lire lorsque j'ai vu ce nouveau livre.
Pour moi ce nouveau roman est loin d'être le plus touchant et encore moins son meilleur ! c'est...bof !
."Vous êtes merveilleuse!", "non, c'est vous qui êtes extraordinaire!", non c'est vous " !
J'ai eu l'impression de lire un Daniel Steel....roman à l'eau de rose ! Les deux personnages principaux sont malheureux dans leur mariage respectif, leur vie est triste, dénouée d'amour et de tendresse.On aurait pu avoir un beau roman, une belle histoire, or là j'attendais patiemment qu'il se passe autre chose que des 'Ho mon amour, vous êtes beau" "Mais non ma princesse vous l'êtes plus" . Je l'ai terminé espérant des rebondissement mais rien non, rien.

par surpass