Livres
534 903
Membres
560 663

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de laurafontaine : Ma PAL(pile à lire)

Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
20 flèches pour Cupidon: Collectif 20 flèches pour Cupidon: Collectif
Natacha P.    Carine C    Licorna L    Selena Dudh    Anais Mony    Ninnie C    Alex H.S    Haley Davis    Sammy F.G    Alicia Monteiro    Nathalie P.    Stefy Quebec    Emily Jurius    Ludivine Delaune    Lyly Ford   
Moi qui n’est pas du tout une fan de cette fête, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en lisant ce livre de petites nouvelles basées sur l’amour et ce fut finalement une merveilleuse surprise! Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire un seul roman d'auteurs présents dans ce collectif et je le regrette aujourd'hui amèrement parce qu'à travers la plume de chacun, j'ai été captivée.
Chaque récit est différent et fait passer son propre message, par exemple qu'il ne faut jamais perdre espoir et toujours garder foi en son destin pour la simple et bonne raison que parfois l'amour se trouve là où on l'attend le moins. Mais aussi qu'un véritable amour est capable de dépasser les frontières de la mort, qu'un amour qui nous semble perdu ne l'est peut-être pas ou bien même qu'il ne faut jamais avoir honte de ses sentiments pour l'autre. Tout cela nous rappelle simplement que tout le monde a droit à sa dose de bonheur et qu'un jour chacun trouvera sa moitié. Dans certains de ces récits y figure aussi l'importance que détient l'amitié dans une vie et qu'il ne faut pas l'oublier, de plus qu'ils pourraient bien vous aider à trouver chaussure à votre pied. Toutes ces nouvelles sont passionnantes et enivrantes surtout qu'elles se lisent rapidement et qu'on a hâte de savoir ce que nous réserve la suivante. Les scénarios sont complètement différents tout comme les personnages, ce qui nous permet de ne pas nous ennuyer et d'être impatients de continuer. Même si on aimerait que chacune continue encore un peu plus. Je dois bien avouer que certaines m'ont même affecté et touché en plein cœur en réussissant même à me faire verser une larme. C'est un roman collectif qui sera plus-que-parfait pour accompagner autant les célibataires que les amoureux le jour de la Saint Valentin. J'ai énormément apprécié la présentation des auteurs à la fin de leur histoire qui permet aux lecteurs de découvrir qui se cache derrière ces magnifiques plumes.
Cela a été une superbe expérience de découverte et je vous invite vraiment tous sincèrement à lire ce collectif qui vaut vraiment la peine d'être lu, il vous fera voyager dans ces petits mondes magiques de l'amour.
Merci à tous ces supers auteurs qui se sont réunis et qui m'ont fait passer un fabuleux moment. Grâce à ce collectif, je vais aller très vite découvrir leurs romans que je ne connaissais pas jusqu'ici et dont je suis impatiente de découvrir !
Je vous invite au plus vite à aller lire ce roman, vous ne serez en aucun cas déçu !

par Gwengwenn
A Walk on the White Side A Walk on the White Side
Julia Weber   
Inceptio est une petite maison d’édition française dont je suis les sorties avec assiduité. Même si je lis principalement de la SFFF (science-fiction, fantasy, fantastique), j’ai eu très envie de découvrir A Walk on the White Side, annoncé comme un roman contemporain.

Toutefois, mes débuts ont été un peu compliqué. J’avais des difficultés à entrer dans ce livre qui me sortait énormément de ma zone de confort. Les personnages ne me plaisaient pas. Ils se retrouvaient régulièrement dans des bars ou étaient alcoolisés. Ils menaient une vie que je ne comprenais pas. J’étais aussi perdue dans l’alternance des points de vue. J’ai donc décidé de mettre ce livre en pause quelques temps avant de le reprendre depuis le départ. La seconde fois a été la bonne !

Dans ce roman, on suit principalement la vie de Solveig, une jeune femme au passé douloureux et aux histoires d’amour difficiles. D’autres passages sont racontés par ses amis. On apprend ainsi à mieux connaitre ce petit groupe, l’auteure nous livre leurs ressentis, leur vécu. Après les premiers chapitres, on découvre des personnages plus profonds, plus complexes. Chacun cache ses propres failles et détient des secrets bien gardés. Ils nous deviennent plus empathiques. On aimerait les aider, leur donner nos propres conseils.

Je me suis beaucoup identifiée à Solveig, en quête de changement. Elle est aide-soignante, je suis infirmière. Elle déménage au moment où je m’apprête à le faire. Ses pensées faisaient souvent échos aux miennes. Finalement, les protagonistes racontent LA vie et chaque lecteur peut se retrouver dans le questionnement de l’un ou l’autre de ces personnages.

Le livre prend un second souffle quand survient la mort d’un des leurs et une disparition incompréhensible, celle d’Erick. On suit alors Solveig et la sœur du disparu dans leur enquête pour retrouver cet homme.

Suite à ces événements, Solveig vit des choses particulières. L’atmosphère devient pesante, étrange même surréaliste. Sommes-nous dans un rêve ou dans la réalité? On découvre petit à petit The White Side. Je me suis demandée plusieurs fois ce qu’il se passait réellement. Où est ce que l’auteure voulait nous emmener ? Solveig était-elle en train de sombrer dans la folie ? Pour le savoir, il faudra lire ce roman !

A walk on the white side a su me surprendre par les chemins qu’il emprunte. Je ne m’attendais pas du tout à cette histoire qui en cache plusieurs ! J’ai finalement passé un excellent moment de lecture. L’intrigue évolue sans cesse et prend plusieurs visages. Julia Weber passent de beaux messages à travers ses personnages attachants et cette histoire insolite.

Je vous recommande vivement de découvrir les éditions Inceptio qui m’ont, une fois de plus, fait découvrir une petite pépite ! Merci pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.
Agravelle ou l'envers du temps Agravelle ou l'envers du temps
Maxime Herbaut   
Ce livre est une petite pépite très originale et très, très intelligente. Au premier abord, j’avoue avoir trouvé la lecture un peu difficile, mais la fin permet de relier entre eux tous les éléments pour créer un tableau tout simplement incroyable. Un voyage qui, à coup sûr, ne vous laissera pas indemne.

Pour commencer, vous connaissez mon amour pour les auteurs qui s’essaient à l’hybridation des genres littéraires. Ici, le moins qu’on puisse dire, c’est que j’en ai pris plein la vue. Non seulement ce récit mélange un peu toutes les littératures de l’imaginaire, auxquelles s’ajoutent des inspiration du roman de voyage, du roman d’aventures, du Jules Verne, un peu de cape et d’épée également, ce qui en fait un véritable petit OVNI littéraire qu’il est impossible de tout à fait classer dans l’une ou l’autre des catégories. A cela s’ajoute, ô joie suprême, un jeu sur les formats du texte : extraits de romans fictifs dans le roman, journaux intimes, allers-retours entre le « présent » et le « passé ». Le récit est une éternelle montagne russe qui vous fait découvrir plein de narrations différentes, ce qui peut au premier abord déstabiliser le lecteur, parce qu’on ne comprend pas tout de suite où le récit veut en venir par moment. En gros, pour le prix d’une histoire, vous en avez trois, si on ne conte pas les histoires imbriquées dans les histoires et les chronologies qui s’entremêlent, qui pourraient elles-aussi être lues comme des contes.

Parmi les éléments que j’ai beaucoup apprécié dans l’histoire, pour commencer, il y a l’univers. L’histoire ne se passe pas en pays connu, ce qui classe l’histoire en fantasy, sans totalement y rentrer puisqu’il y a beaucoup de rappels au présent. C’est une sorte d’univers parallèles où les choses se sont développées différemment grâce aux Solymes, des… choses qu’on ne nous décrit jamais vraiment, mais qui ont une importance capitale pour l’histoire. Je vous laisse découvrir pourquoi. A ce côté fantasy s’ajoute le côté fantastique avec les balayeurs, des espèces de spectres-pas-tout-à-fait-spectres, agressif-mais-pas-trop-agressifs, qui sont très, très intrigants. J’avoue avoir un peu deviné de moi-même leur vraie essence, mais la révélation finale fait quand même un choc. Méfiez-vous. Et enfin, on plonge dans la science-fiction bien évidemment avec tout ce qui est voyage temporel. Un pari risqué mais audacieux quand on sait à quel point les histoires temporelles peuvent se transformer en enfer pour un auteur s’il maîtrise pas assez sa cohérence. Ici, c’est très malin, car le côté ancré dans la fantasy et le fantastique permet de ne pas avoir à expliquer le côté plus chiant des voyages temporels. C’est comme ça, parce que c’est comme ça. Et ça convient au lecteur.

Ce que j’ai beaucoup aimé, également, c’est le côté très contemplatif de ce roman. Quand il n’y a pas trop d’actions, on se laisse juste porter par les descriptions de paysages qui sont très immersives. C’est un des gros points forts du roman, les descriptions sont franchement réussies. Ces moments sont également bien dosés avec la partie plus enquête/action, qui cherche davantage à nous faire réfléchir sur les conséquences. Toute cette histoire se base sur ça d’ailleurs : les conséquences que des choix malencontreux peuvent avoir sur l’existence. Les personnages d’Alexandre ou de Luron, entre autres ici, illustrent parfaitement bien ça. L’axe réflexif est présent, sans être poussé. Disons qu’il faut un peu creuser pour le trouver parfois, mais c’est toujours sous-entendu, ce qui crée un livre avec plusieurs niveaux de lecture complexes qui peut-être relu de plusieurs façons différentes.

Les personnages, parlons-en. Déjà, j’ai toujours eu un faible pour les vieux croûtons un peu aigri. Le personnage de Lucien Agravelle est terriblement attachant, aussi bien dans ses aventure dans la maison de retraite que dans celles de son passé. On ne peut juste pas ne pas s’attacher à ce bonhomme touchant. Le fait que la vision du passé est vue du point de vue du vieillard apporte énormément à l’intrigue aussi. Ce serait pas du tout la même expérience de lecture si ce paramètre n’était pas pris en compte. C’est aussi un personnage très doux, qui aime les jolies choses, et je l’ai trouvé franchement touchant comme gars. On ne peut pas en dire autant des autres personnages. Ils sont tous très complexes et ils ont leurs buts et objectifs à atteindre. J’ai adoré le personnage de Luron, par exemple, comédien assez las de la vie et en quête de frissons, ou même le comte d’Urgis, qui est un personnage incroyable pour des raisons un peu moins bonnes. Ils ont franchement tous leurs qualités et on finit par s’attacher à chacun d’entre eux malgré leur grand nombre.

En bref, c’est une excellente histoire toute douce qui vous invite à réfléchir le passé d’une autre manière, avec des personnages extrêmement attachants et une intrigue riche en rebondissements. J’ai totalement adhéré à ce petit OVNI que je vous recommande chaudement ! Super découverte.

par Myfanwi
Amber Farrell, HS : L'Origine Amber Farrell, HS : L'Origine
Mark Henwick   
Je trouve que c'est une très bonne idée de la part de Milady d'offrir ce tome 0 avec l'achat du premier tome de cette nouvelle série. J'étais très enthousiaste de découvrir un nouvel univers publié par la maison d'édition que j'apprécie le plus car ça faisait un petit moment que leurs parutions ne me tentaient plus. J'avais donc l'espoir de me plonger dans une série ayant la qualité de Mercy Thompson ou de Kate Daniels.
Au final, j'ai trouvé ce petit récit sympathique mais pas exceptionnel. On n'a pas vraiment le temps de s'attacher à l'héroïne, même si elle semble assez badass. L'intrigue n'est pas spécialement prenante mais elle nous permet de mieux comprendre Amber et son univers.
Je suis curieuse de voir ce que cette série va donner.

par Fo0stine
Amber Farrell, Tome 1 : La Morsure du serpent Amber Farrell, Tome 1 : La Morsure du serpent
Mark Henwick   
http://www.my-bo0ks.com/2018/09/amber-farrell-tome-0.5-origine-et-tome-1-la-morsure-du-serpent-mark-henwick.html

J'étais plus qu'enthousiaste à l'idée de découvrir une nouvelle série bit-lit chez Milady. Généralement je suis assez friande de ce genre et j'étais vraiment curieuse à l'idée de rencontrer Amber Farrell qui suite à une attaque dévastatrice doit quitter l'armée. Cependant, elle n'est plus vraiment la même depuis. J'étais d'autant plus pressée puisqu'elle devient par la suite détective privé et autant vous dire qu'après Kate Daniels j'avais hâte de découvrir cette héroïne-ci.

Commençons par le commencement. Déjà je trouve que c'est une super idée d'avoir sortit la nouvelle Origine en lot avec le premier tome. C'est super sympa et ça permet de poser les bases de l'histoire. Bien souvent, les nouvelles passent à la trappe, du coup, j'en étais ravie.

Maintenant parlons un peu du contenu. A la lecture de la nouvelle, je n'ai pas spécialement adhérer à la plume de l'auteur. Je trouvais le rythme assez lent et l'héroine ne m'avait pas spécialement marqué. Cependant, je n'avais pas envie de juger l'histoire sur une petite nouvelle c'est donc la raison pour laquelle j'ai laissé quelques jours passer pour me plonger dans le tome 1, la morsure du serpent.

Et là, rebelote. Finalement, ce n'était pas une si bonne idée que mon esprit pense à Kate Daniels lorsque Amber Farrell devient détective. Pourquoi ? Eh bien parce que malheureusement elle ne lui arrive même pas à la cheville. Là où Kate a du piquant et du répondant, Amber est assez lisse et n'a pas vraiment d’interactions avec les autres. Les affaires de Kate m'ont de suite emballée alors qu'avec Amber Farrell je ne me suis pas sentie embarquée pire que ça même, j'ai trouvé ça assez long...

Alors forcément quand on accroche pas à l’héroïne qui avouons-le n'a quasiment pas de dialogue avec les autres, on tourne vite en rond. C'est dommage car au final, si les personnages secondaires étaient plus présents ça aurait gagné en dynamique.

Second point non négligeable, je n'ai pas non plus été fan du style de l'auteur. C'est beaucoup de descriptions et quelque part ça alourdissait le tout. Alors certes l'action est présente mais je n'avais pas l'impression qu'il se passait grand chose.

Enfin, je m'attendais à beaucoup d'humour (une fois de plus mon esprit repense automatiquement à Kate Daniels) mais pour ma part, je n'ai pas souris une fois tout au long de ma lecture... Suis-je à ce point insensible à l'humour ?

En conclusion, après une nouvelle et un premier tome pas super, je pense que le verdict est tombé, je n'ai pas aimé ce début de série et j'en ressors vraiment déçue car j'étais ravie de retrouver un genre que j'affectionne. De mon côté je vais sans doute me replonger dans Kate Daniels !

par Carole94P
Amber Farrell, Tome 2 : La Voix du dragon Amber Farrell, Tome 2 : La Voix du dragon
Mark Henwick   
Un tome un peu plus intéressant malgré la longueur, les dialogues un peu confus et solitaire.
C'est une bit lit sans l'être, trop de passage à vide, pas assez d'émotion à mon goût, une héroïne entourer mais seule et c'est regrettable.
A voir le tome 3.

par christ974
Amber Farrell, Tome 3 : La Piste du loup Amber Farrell, Tome 3 : La Piste du loup
Mark Henwick   
Voila ...j'ABDIQUE avec cette saga!!
ce dernier tome a eu raison de moi, de ma tête, mes yeux .. loool
Un tome tres? trooooop long!! je n'en pouvais plus!!!truffés de trop détail!! je me suis perdue entre touts ces dénominations, sous dénominations entre les personnages, des anciens , des nouveaux.... qui est qui ? qui fait quoi??
une intrigue qui aurait été tres interressante si l'auteur n'avait pas voulu trop en faire!!avec ce trop ! Une relecture pour diminuer et simplifier!!
Un livre de 547 PAGES, dans lequel je suis sortie de ma lethargie vers environ la page 478 ...
Tu cherches une lecture pour te détendre et tu trouves un truc ou tu te casses la tête a chercher les ramifications. Coté humour, toujours pas un pet d'humour ou c'est moi qui n'en ai pas.
Au cours de ma lecture je n'ai ressenti aucune émotion, rire, pleurs, emotion ,joie, bref rien.. même la pointe d'addiction ressenti au précendent tome s'en est allé.
le "méchant dans l'histoire je l'ai tres vite demasqué..j'avais juste hate que ça finisse !!et ça y est.
Bref Amber Farrel c'est pas pour moi. Une saga avec du potentiel mais qui est gachée par trop de choses.

par tishatish
Amber Farrell, Tome 4: La danse des esprits Amber Farrell, Tome 4: La danse des esprits
Mark Henwick   
Mais qu'il doit falloir avoir un million de neurones afin de pouvoir écrire un tel livre. Politiques, attaques hypocrites, suspense et manipulation, ce tome est l'un des plus prenants! On se demande constamment comment Amber va faire pour se sortir d'un tel imbroglio et on bouffe les pages sans voir le temps passer. Un tome intense dans cette série...

par Pampelune
Amber Farrell, Tome 5 : Les Secrets des anges Amber Farrell, Tome 5 : Les Secrets des anges
Mark Henwick   
Et revoilà Amber Farrell, avec ses problèmes tout sauf normaux. Ce tome nous réserve encore des surprise sur notre hybride.
Amber est dans un état de faiblesse suite aux évènements du tome précédent et elle doit quand même faire face à ses responsabilités par rapport à l'Emergence. Mais ce n'est pas tout: un souvenir de son passé ressurgit et elle ne peut pas l'ignorer.
Ce tome nous montre une Amber que l'on a pas l'habitude de voir: une Amber avec ses faiblesse. Mais également plus forte que jamais. Son histoire, son passé que l'on retrouve dans ce tome m'a touché. On ne peut pas rester de marbre devant ce qu'il lui ai arrivé, ce n'est pas possible. Honnêtement, je ne me souviens pas de tout le livre que j'ai lu il y a longtemps.
Je me souviens principalement de la fin et quelle fin! Vivement la suite pour voir toute les implications de ce qui s'est passé, mais il va falloir un peu de patience pour savoir quand cette suite verra le jour.

par gotika

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode