Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lauraprigent : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel
Christelle Dabos   
Que d’émotions en refermant ce troisième tome.

Quand je claironne que La Passe-Miroir est mon nouveau Harry Potter, je n’exagère pas. C’est une histoire doudou, dans laquelle je me plongerai au même titre que dans HP en cas de coup de blues.

Le principal défaut de ce tome ? Le même que les autres : PAS ASSEZ ! Comment fait Christelle Dabos pour pondre des pavés de 500 pages trépidantes d’action dont on sort avec une impression de trop peu ?!
Ici, c’est particulièrement accentué par le fait qu’Ophélie est loin d’autres personnages importants : [spoiler]Bérénilde, Victoire, Archibald, Renard, Gaëlle et bien entendu la superbe Victoire qui m’a totalement charmée. Personnages qu’on ne voit que le temps de quelques chapitres beaucoup trop courts à mon goût…[/spoiler] De ce côté-là, c’est une petite déception.
Le personnage de Victoire est très prometteur ! C’était intéressant de voir le monde par ses yeux, j’ai hâte de la revoir !
Ca aurait pu être sympa également que le grand-oncle joue un rôle plus large, un peu comme Roseline.

Concernant l’intrigue, j’ai été ravie de constater quelques précisions bienvenues, accompagnées d’éclaircissements qui épaississent encore un peu plus le mystère comme Madame Dabos sait si bien les distiller. [spoiler]Un monde bien réel imaginé par une romancière, Eulalie Dilleux… une jolie mise en abîme ![/spoiler]
J’ai été un peu déçue de la méthode employée par Ophélie pour en savoir plus : adopter une nouvelle identité (procédé déjà utilisé avec Mime) et attendre de gravir les échelons. Pour un troisième tome, je trouve ça dommage de devoir recourir à de tels artifices.
Les nouveaux personnages rencontrés sur Babel ne m’ont pas plus charmée que cela, excepté Ambroise, Blasius et le Sans-Peur. Au passage, bravo à Christelle d’avoir intégré à l’histoire une personne handicapée et une personne homosexuelle, c’est assez rare (notamment en littérature jeunesse !) pour le souligner.

On pourrait croire que je trouve plus de défauts que de qualités à ce tome. Ce n’est pas le cas ! C’est simplement plus facile de mettre le doigt sur quelques défauts objectifs que sur les raisons qui font de ce roman un véritable page-turner avec une intrigue qui gagne en profondeur de tome en tome.

Le couple Ophélie/Thorn fonctionne sur les mêmes rouages qui en font un duo hors clichés ; ils évoluent peu à peu au plus grand plaisir de la fleur bleue qui sommeille au fond du lecteur. Une question demeure : quel est le problème de Thorn dans ce tome avec le désinfectant ?? Je suis tout ouïe si quelqu’un a compris ^^’

C’est une saga intelligente qui n’a de cesse de surprendre son lecteur et de lui faire se poser des questions à chaque nouvel indice, chaque révélation.

Dans ce tome précisément, Christelle Dabos dépeint sans équivoque une société dystopique où la censure et le contrôle de soi pour la cité est la règle. Pour une fois, on voit clairement comment une telle société se met en place et on sait que nos héros vont tout faire pour empêcher que ce modèle s’étende à d’autres arches. C’est un aspect que j’apprécie énormément dans cette série.

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre le dernier tome. Je l’attendrai patiemment, mais avec de grandes expectatives !!
L'Attaque des Titans, Tome 2 L'Attaque des Titans, Tome 2
Hajime Isayama   
OUH LA ! je ne m'attendais pas à ça !
Ce deuxième tome est riche en rebondissement. Cette série est bien "Gore", assez dég' avec ses protagonistes qui se font bouffer de façon horrible. Jamais je ne voudrais vivre dans ce monde ! ça n'a rien à voir avec les zombies. Là ils sont gigantesques, il n'y a aucune échappatoire et on a l'impression que les personnages sont comme des rats pris au piège. On ressent le désespoir pour certains au point de préférer se donner la mort. Mais à quoi bon vivre dans ce monde ? Si tous les remparts sont détruits les uns après les autres, où iront se cacher les habitants ? En tout cas c'est une série très originale. Je connaissais vaguement de nom mais ne voulant pas me "spoiler" je n'ai pas voulu me renseigner davantage. C'est une belle découverte même si quelque part les dessins sont dérangeants et franchement les Titans sont dég' ! ^^'
Sinon j'aime beaucoup le perso Armin, il est touchant je trouve.

par Amnesia-x
The Promised Neverland, Tome 11 : Dénouement The Promised Neverland, Tome 11 : Dénouement
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
http://encore-un-manga.com/2020/04/the-promised-neverland-11-kaiu-shirai-posuka-demizu.html

Cet onzième opus nous offre une belle avancée dans l'histoire. Un combat déterminant va se jouer pour nos aventuriers. Emma et ses amis vont devoir user de toutes leurs forces pour battre Leuvis.

Je dois dire que cette suite m'a donné quelques frissons. Le scénario ne s'essouffle jamais, les graphismes nous entraînent dans un combat épique qui ne nous laisse aucun répit. La peur est omniprésente ainsi qu'une tension qui nous enveloppe totalement.

Emma, aidée de ses amis, va mettre à profit cette rage pour vaincre l'ennemi. Ce tome sert également de transition. On a eu une bonne dose d'adrénaline et j'ai aimé la seconde partie pleine d'émotions.

L'histoire mêle habilement différents genres, on ne peut qu'admirer la bravoure de tous nos héros ainsi que les liens puissants qui les unissent. Difficile d'appréhender la suite, nos personnages vont devoir mettre en place une nouvelle étape dans leur quête du monde des humains.

Impossible de s'ennuyer en lisant cette série, tous les éléments sont réunis pour que l'intrigue soit intelligente et rythmée. Les pièces se mettent en place avec ingéniosité et je n'attends qu'une chose, poursuivre l'aventure.

En bref, un onzième tome passionnant. Nos héros vont nous offrir un combat épique, les graphismes sont époustouflants, tellement expressifs et en adéquation avec la bataille déterminante que nos héros vont livrer. La fin de ce tome nous laisse entrevoir le potentiel de la suite, j'ai hâte de retrouver tous nos protagonistes que j'aime un peu plus à chaque opus.
The Promised Neverland, Tome 10 : Match retour The Promised Neverland, Tome 10 : Match retour
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Ahhhhhhh je l’ai attendu ce tome 10! Au vue de la fin du tome 9, j’avais plus que hâte de me plonger dedans. Et bien encore une fois, aucune déception! On en est au dixième tome et c’est toujours aussi addictif, sans ennui avec toujours autant d’action, de révélations et de rebondissement! Ce manga pourrait durer encore je ne sais combien de tomes, ça serait toujours aussi bien!

Il n’ y a pas un seul tome de ce manga où je me dis « bon ça avance quand cette histoire? » c’est plutôt du genre « quoi c’est déjà fini? mais non j’en veux encore!!! » Et l’arc de Gold Pondy est toujours aussi cool à suivre! Dans ce tome, on va suivre les différentes équipes poursuivent les démons, car cette fois ci ce sont eux qui sont traqués! On a une ambiance si pesante tout le long du tome! On se demande si ils vont y arriver, si ils vont s’en sortir ou pas, vraiment ce tome est incroyable! On sent bien que l’arc de Goldy Pond prend fin.. On a pas vraiment de révélations mais surtout beaucoup d’action et beaucoup de stress..

Le retour de Ray, je l’attendais avec impatience! J’ai vraiment hâte de voir les retrouvailles entre lui et Emma! Mais surtout voir la suite des événements et comment l’arc de Goldy Pond va prendre fin! J’ai beaucoup aimé les flashbacks dans la vie des démons. Ce fut très rapide mais vraiment intéressant à découvrir!

Vous l’aurez compris, ce dixième tome tout comme le reste du manga tient encore une fois toutes ses promesses! Un rythme toujours aussi soutenu, un tome bien trop vite fini à mon goût … mais toujours aussi bien ficelé! Et dire que le prochain tome annonce la fin de l’arc Goldy Pond.. Mon dieu ce que j’ai hâte de découvrir tout ça!!!

par enairolf
The Promised Neverland, Tome 8 : Jeux interdits The Promised Neverland, Tome 8 : Jeux interdits
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
https://lapommequirougit.com/2019/07/17/the-promised-neverland-8-%e2%80%a2-kaiu-shirai-et-posuka-demizu/

Emma, Ray et Monsieur inconnu se dirige pour aller vers Goldy Pond. Ce lieu est le point indiqué par le style de Minerva. Pourtant, plusieurs soucis de pose à eux. Premièrement, Monsieur inconnu a envie de se débarrasser d’eux et de les laisser mourir. Deuxièmement, ils n’ont aucune certitude de trouver quoi que ce soit, là-bas.

Je le dis à chaque chronique de The promised neverland, mais chaque tome m’étonne de plus en plus. On en apprend un peu plus sur le passé de Monsieur inconnu et on comprend mieux ses intentions et ses motivations. Pour autant, Emma et Ray ne perdent pas espoir, même face à l’atrocité qui leur fait face. On y découvre de nouvelle chose que j’ai très hâte de voir mûrir dans le prochain tome.

The promised neverland avance doucement et nous apporte un peu plus de révélation et un peu plus de mystère. Ici on nous introduit encore de nouveau personnage et surtout un nouvel ennemi. Depuis la maman, on avait plutôt des ennemis imaginaires, sur lesquels on ne peut pas réellement mettre un visage précis. J’ai apprécié trouver ici un nouveau personnage à haïr !
The Promised Neverland, Tome 7 : Décision The Promised Neverland, Tome 7 : Décision
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Cette série ne cesse de me surprendre et de me captiver.
Un nouveau personnage est présenté, pas des plus plaisants au premier abord, mais il cache quelque chose. Il semble aussi dangereux qu'il peut être utile à Emma et Ray dans leur quête de survie.
Tome intéressant, qui a posé des bases solides pour la suite. Mais avec Promised Neverland, on sait que tout peut arriver très vite !
The Promised Neverland, Tome 9 : Début des hostilités The Promised Neverland, Tome 9 : Début des hostilités
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
http://encore-un-manga.com/2020/03/the-promised-neverland-9-kaiu-shirai-posuka-demizu.html

Je n'étais clairement pas prête pour cette suite riche en révélations et en rebondissements. C'était réellement le calme avant la tempête ! Et quelle tempête.

Chaque tome semble meilleur que le précédent, comment est-ce possible ? L'intrigue est diablement bien ficelée, c'est machiavélique. Je suis toujours en admiration face au courage de nos héros. Ce tome est vraiment centré sur Emma et ses compagnons de fortune. Ce qui fait que l'on se prend à imaginer ce que Ray fabrique de son côté.

Dans ce tome, on tombe littéralement sur le cul, les révélations m'ont laissé vraiment la bouche grande ouverte. Les yeux écarquillés, et finalement tout s'imbrique, certains aspects de l'intrigue qui étaient restés dans l'ombre refont surface pour mieux nous surprendre.

L'intrigue est diabolique et cette suite est un concentré d'action, ce qui nous offre des graphismes plus violents et intrépides. J'aime cette évolution, les dessins sont très expressifs, ils mettent en relief le danger, des combats sans merci avec beaucoup de rythme. On retient son souffle durant toute la lecture.

Je n'essaye même plus de deviner la suite, je me laisse porter par les événements, ici rien de calme, on est emporté dans une vague d'angoisse et de violence. On découvre certaines vérités qui marquent et rendent le récit plus complexe encore. J'aime vraiment cette saga, nos héros sont ingénieux et prêts à tout ! Ils ont une combativité impressionnante, je suis toujours soufflée par la façon dont ils se dépassent.

En bref, un tome ahurissant, des révélations, beaucoup de suspense et des combats qui nous en mettent plein les yeux. La saga ne s'essouffle pas, bien au contraire. Ce tome nous confirme l'excellence du scénario et j'en redemande, forcément ^^
Platinum End, Tome 9 Platinum End, Tome 9
Takeshi Obata    Tsugumi Ōba   
Je me souviens de mon scepticisme à la fin du précédent tome... Et bien ce scepticisme a perduré toute la première moitié de ce tome-ci (tout le temps que Susumu apparaît, en fait).
Toutefois, j'ai retrouvé par la suite le plaisir que j'avais en lisant les premiers tomes de cette saga. J'espère que l'auteur sait précisément où il va et que ça ne va pas partir dans tous les sens. J'espère également que Susumu joue un rôle et n'est pas aussi... fade qu'il est apparu à la télé (sinon, c'est faire de Metropoliman du grand n'importe quoi. Plus grand encore qu'en l'état actuel). A voir. En l'état et pour le moment, je reste curieuse... même si mon intérêt a finalement été éveillé davantage par Hoshi et Yumiki que par les nouveaux candidats qui s'annoncent.

par Mielouw
Sweet Sixteen Sweet Sixteen
Annelise Heurtier   
Un livre sur la ségrégation aux États-Unis dans les années 50, basée sur une histoire vraie. Un récit d'autant plus choquant qu'on traite aujourd'hui les homosexuels de la même façon, à croire que l'Homme n'apprendra jamais de ses erreurs. A mettre en de certaines mains ...

par Yomiko
Cherub, Tome 6 : Sang pour sang Cherub, Tome 6 : Sang pour sang
Robert Muchamore   
Rien à dire. Robert Muchamore m'étonne toujours. Je ne sais pas combien de fois je vais le répéter mais ROBERT T'ES LE MEILLEUR !