Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LaureValentin : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Ruines, Tome 1 : Nuit Ruines, Tome 1 : Nuit
Sophia Laurent   
J ai adoré, je l ai lu dans la journée. Les personnages sont sympa, j attends le 2 avec impatience!
Le Goût du bonheur, Tome 3 : Florent Le Goût du bonheur, Tome 3 : Florent
Marie Laberge   
Florent est un personnage attachant. J'ai eu beaucoup de plaisir à lire cette série.

par Bidule2
Les frères O'Neil, tome 1 : La danse hésitante des flocons de neige Les frères O'Neil, tome 1 : La danse hésitante des flocons de neige
Sarah Morgan   
L'hiver, le confort douillet de mon canapé, un thé et des chocolats ... toutes les conditions sont réunies pour lire ce genre de livre ! Et j'avoue avoir passé un très bon moment en compagnie de ce livre.
Les paysages de Snow Crystal et l'ambiance y sont très bien décrits. J'ai eu la sensation d'être aux sports d'hiver, de boire un chocolat chaud sur la terrasse du café, de faire du traîneau, bref d'être avec Jackson dans cette forêt enneigée.
La plume de Sarah Morgan est agréable, fluide et addictive. Tout est décrit avec justesse et crédibilité. Les scènes de sexe sont passionnées, sensuelles et belles sans jamais être dans le vulgaire ou le cru. C'est une belle romance contemporaine comme j'aime les regarder à la télé.
Seul petit point négatif, j'ai trouvé certains passages répétitifs mais quand on se rend compte qu'on a déjà tourné la dernière page au final on se dit que ce n'était pas si grave !
En résumé, un livre de saison dépaysant à lire pour un moment d'évasion. Avec comme ingrédients principales : de la peur, de la tendresse, de l'amour, de la passion et la magie de noël !

par coco69
La lumière des justes, tome 3 : La gloire des vaincus La lumière des justes, tome 3 : La gloire des vaincus
Henri Troyat   
A Saint-Pétersbourg, en décembre 1825, Nicolas Ozareff tente avec ses amis, groupe d'aristocrates et de militaires généreux, de renverser le régime aristocratique pour imposer une constitution libérale. Rassemblés sur la palce du Sénat, les "décembristes" sont décimés par les canons du futur tsar Nicolas Ier. Les survivants, jetés dans les cachots de la forteresse Saint-Pierre et Saint-Paul, seront pendus ou déportés en Sibérie. Comment Sophie, qui vient d'apprendre l'infidélité de son mari, réagira-t-elle à la nouvelle du danger qui le menace ?


par magdave
L'analphabète qui savait compter L'analphabète qui savait compter
Jonas Jonasson   
Un livre excellent. J'adore ce monde déjanté de Jonasson. Des personnages complétement loufoque qui ne sont pas fait pour se rencontrer mais qui enfin de compte se complète. On ne peut qu'aimer ces histoires surtout pour ceux qui ont le même genre d'humour.
La prophétie d'Alysiane, tome 1: Les Elus La prophétie d'Alysiane, tome 1: Les Elus
Justine Patérour   
Dans Les Élus, nous faisons la connaissance d’Alicia, jeune lycéenne, de son amie Sarah et de leur camarade de classe, beau gosse antipathique, Stephan. Très vite dans le roman, les trois protagonistes sont happés par un livre sur les étagères d’une bibliothèque et font irruption dans un monde qui leur est totalement étranger. L’auteure ne s’appesantit pas sur ce passage. Comme les personnages, nous sommes catapultés dans un nouveau monde et, à défaut d’explication, la seule solution va être de s’adapter à ce nouvel environnement. Bienvenue en Alysiane.

Ce monde, Alicia l’a déjà touché du doigt dans ses rêves et voilà qu’elle s’y retrouve en chair et en os.

Nos trois héros vont être accueillis par un peuple de loups-garous qui ne semblent guère étonnés de leur arrivée… et pour cause ! Ce que les trois jeunes gens ignorent, mais qu’ils vont peu à peu découvrir, c’est que leur arrivée était annoncée dans une prophétie, et qu’une grande quête les attend. Car leur mission, s’ils l’acceptent, est de sauver le peuple des lycanthropes que menace l’obscur Azalée (rien que ça !).

La première moitié du roman m’a paru un peu longue, les personnages apprennent à connaître ce nouveau monde qui leur est inconnu, mais les jours s’enchaînent sans véritables rebondissements. Ils paraissent un peu désœuvrés et leurs interactions sont maladroites, faussement spontanées. Par contre, dès l’instant où ils se mettent en route et se lancent dans leur grande épopée, le rythme du roman change du tout au tout.

J’ai adoré le monde que Justine Patérour met en place. Il est foisonnant, grouillant de magie et de créatures mystiques, squelettes de sable, elfes et autres monstres… Une aventure fantastique comme je les aime, sans temps morts, véritable tourbillon qui s’intensifie au fur et à mesure qu’approche le dénouement (provisoire, c’est un premier tome). Plusieurs passages m’ont tout particulièrement tenue en haleine, comme Le Palais aux Mille Désirs et la découverte du Pays du Dessous.

La relation entre Alicia et son cheval, Tonnerre, capable de communiquer par la pensée avec sa maîtresse, est pleine d’humour et de sagesse. Ce cheval est un personnage à part entière, ses interventions sont toujours pertinentes et drôles, et c’est un plaisir de lire ses échanges avec Alicia. D’autres personnages secondaires viennent étoffer le roman : Inaya et ses révélations, Hakim si difficile à cerner, la famille attachante que forment Laura et Dylan, et ce quatrième Élu un peu trop méfiant…

Une très belle découverte que ce premier roman. Si l’on peut déplorer les défauts d’une jeune plume encore perfectible, la magie finit par opérer grâce à l’imagination de Justine Patérour (son style d’écriture convient parfaitement au genre fantastique qu’elle a choisi).

J’ai hâte de lire la suite de cette aventure, en espérant que les univers y seront aussi riches et les créatures aussi variées que dans ce premier tome… Une auteure à suivre, assurément, quelle que soit sa prochaine maison d’édition.

http://livresetvous.fr/2016/11/11/la-prophetie-dalysiane-tome-1-les-elus-justine-paterour/
Carnets noirs Carnets noirs
Stephen King   
Un hommage à la littérature à travers ce deuxième tome plein de références qui apparaissent plus ou moins discrètement dans le cours du récit. Avec, au coeur de l'intrigue, la quête du "Grand Roman Américain" ou en tout cas de la fin d'un cycle. Ces romans si fascinants qu'on peut tout faire, même le pire, pour le lire. Difficile de ne pas songer à "Misery", dans un genre sensiblement différent.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/03/mon-reve-cest-un-livre-quon-narrive-pas.html
Le Joueur d'échecs Le Joueur d'échecs
Stefan Zweig   
Ce court roman ne vous laissera pas indifférent. C'est dérangeant, troublant et même désespérant.

par ninanina
Des millions de regrets Des millions de regrets
Aurélien Poilleaux   
C'est une histoire qui pourrait arriver à tout le monde. Mais au-delà du récit, c'est surtout l'observation puis l'analyse des comportements humains, une étude révélatrice des personnalités, des réactions diverses face au jeu, au gain : compassion chez certains, soupçons, doutes, colère, amertume, mesquinerie, mépris et cruauté chez d'autres. Une histoire qui tourne au drame et qui entraîne une enquête policière dont on devine un peu l'orientation mais qui réserve ses surprises également.
J'ai bien aimé, c'est une nouvelle intéressante et sympa.
"Au Grand Rendez-vous" c'est le bar dans lequel ils ont l'habitude de se retrouver chaque vendredi soir. Ils ne roulent pas sur l'or, habitent un petit village où tout le monde se connaît, un petit village fortement touché par le chômage. Leur rêve : gagner au loto, pour pouvoir s'offrir de l'évasion, du bonheur. Ils l'espèrent, ils y croient, ils s'en donnent les moyens et le jour tant attendu finit par arriver.
C'est l'euphorie générale, tous sont heureux, tous sont là pour savourer cet instant tant espéré, tous sauf Lucie qui détient le billet gagnant.

par SuperNova
La lumière des justes, tome 4 : Les Dames de Sibérie La lumière des justes, tome 4 : Les Dames de Sibérie
Henri Troyat   
"Les dames de Sibérie, quatrième volume du cycle, relate la vie des prisonniers et de leurs compagnes au bagne de Tchita. Là, j'aurais pu forcer la note dramatique, renchérir sur l'horreur de la réclusion. J'ai préféré demeurer fidèle aux témoignages laissés par les déportés eux-mêmes. De ces témoignages, nombreux et sûrs (lettres, mémoires, dessins), il ressort que le séjour à Tchita était certes pénible, dégradant, mais sans rapport avec l'atroce expérience d'un Dostoïevski dans La Maison des morts. Le débonnaire commandant du bagne, le général Léparsky, essayait, par tous les moyens, d'adoucir le sort des détenus. Assailli par les revendications des épouses, il cédait à leur charme et, de jour en jour relâchait un peu la discipline du camp".
Henri Troyat in Un si long chemin (1976)


par joe
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3