Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lauriaen : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Early Riser Early Riser
Jasper Fforde   
Every Winter, the human population hibernates.

During those bitterly cold four months, the nation is a snow-draped landscape of desolate loneliness, and devoid of human activity.

Well, not quite.

Your name is Charlie Worthing and it's your first season with the Winter Consuls, the committed but mildly unhinged group of misfits who are responsible for ensuring the hibernatory safe passage of the sleeping masses.

You are investigating an outbreak of viral dreams which you dismiss as nonsense; nothing more than a quirky artefact borne of the sleeping mind.

When the dreams start to kill people, it's unsettling.

When you get the dreams too, it's weird.

When they start to come true, you begin to doubt your sanity.

But teasing truth from Winter is never easy: You have to avoid the Villains and their penchant for murder, kidnapping and stamp collecting, ensure you aren't eaten by Nightwalkers whose thirst for human flesh can only be satisfied by comfort food, and sidestep the increasingly less-than-mythical WinterVolk.

But so long as you remember to wrap up warmly, you'll be fine.

par Lauriaen
Le Livre des martyrs, Tome 4 : House of Chains Le Livre des martyrs, Tome 4 : House of Chains
Steven Erikson   
Au nord de Genabackis, un groupe d’incursion mené par trois guerriers teblors descend de la montagne dans le but de ravager les plaines méridionales occupées par les basse-terriens qu’ils honnissent. Pour le dénommé Karsa Orlong, ce raid marquera le début d’une extraordinaire destinée.

Quelques années plus tard, Tavore, la nouvelle Adjointe de l’Impératrice, débarque dans le dernier bastion de Sept-Cités encore aux mains des Malazéens après les événements dramatiques de la Chaîne des Chiens. Nouvelle à son poste de commandement, elle devra aguerrir douze mille soldats fraîchement recrutés pour la plupart — à l’exception d’une poignée de vétérans ayant survécu à la légendaire marche de Coltaine — afin de former une armée capable de renverser les hordes de l’Apocalypse qui se terrent au cœur du Saint-Désert.

Tandis que les Grands Prêtres et les généraux de Sha’ik se livrent à une lutte de pouvoir qui menace l’âme même de la Rébellion, d’obscures forces se rassemblent autour de Raraku et de son mystérieux Tourbillon. Dans le Naissant, Onrack, un T’lan Imass perdu, libère de ses fers le Tiste Edur Trull Sengar, abandonné et banni par ses semblables ; tous deux vont dès lors se lancer dans une longue odyssée pour rejoindre leur domaine d’origine. Sur Avalii la dérivante, une sanglante confrontation ravive les inimitiés qui règnent entre les trois garennes primordiales, forçant Ammanas et Cotillon à sortir de leur réserve. Et au cœur de Kurald Thyrllan, les Tistes Liosan sont aux abois : Osric, leur dieu, a disparu, et personne ne semble savoir où il est.

Un terreau propice à l’avènement de la Maison des Chaînes du Dieu Estropié qui, en secret, poursuit son inquiétant recrutement…
Les Mystères de Larispem, Tome 1 : Le sang jamais n'oublie Les Mystères de Larispem, Tome 1 : Le sang jamais n'oublie
Lucie Pierrat-Pajot   
Y a pas à dire: Les mystères de Larispem est un bon roman, en fait un bon roman introductif à un univers intéressant!
Car oui, il faut se le dire: si Lucie Pierrat-Pajot a su nous faire découvrir un monde uchronique ayant dérivé à partir de la Commune ultra bien développé et crédible, il n'en reste pas moins que ce premier tome manque un peu d'action. La faute est peut-être due à un premier tome trop court car il fait seulement 250 pages et cela ne m'aurait pas gênée d'enchaîner directement sur un deuxième livre de même taille!
On a cette impression tout au long de cet opus que la situation critique se met en place: les personnages nous sont présentés un à un assez méthodiquement dans leur travail, leurs espoirs... et on attend à tout moment - en vain - la scène qui va marquer la collision de leur vie parallèle. Mais les personnages sont également à découvrir pour les mystères qui les entourent! Je ne suis pas sûre d'aimer le message des opposants du gouvernement - pas plus que le côté idolâtrie du métier de boucher mais ça, ça se justifie historiquement! - mais j'ai donc hâte de voir ce que cela va donner dans la suite des aventures de Carmine, Liberté et Nathanaël!
Après, il est sûr que le scénario qui s'organise frôle le génie et je comprends pourquoi l'auteure a été désignée lauréate de ce concours! Car partir d'un fait historique pour développer aussi brillamment un monde à partir d'un "et si...", je dis Chapeau! On voit largement le travail, la documentation qui se sont faits en amont! J'ai aussi beaucoup apprécié cette place que l'on donne à Jules Verne qui mérite dans l'Histoire une place de grand Homme comme celle-ci!
En bref, je vous conseille donc de partir vous également à la découverte de ce monde rétrofuturiste tout à fait crédible qui en plus d'être très pédagogique - vous saurez en sortant de cette lecture causer un peu de louchébem! - amène vraiment un point de vue intéressant et "révolutionnaire" (dans le bon sens du terme) à l'Histoire! Si le prochain tome est autant bourré d'action que celui-ci est introductif, cela promet de la très bonne littérature!

par Chika
Le Club de l'ours polaire, Tome 1 : Stella et les mondes gelés Le Club de l'ours polaire, Tome 1 : Stella et les mondes gelés
Axel Bell   
Un superbe roman « Middle grade » à découvrir à partir de 10 ans !

La jeune Stella a été trouvée abandonnée dans la neige lorsqu'elle devait avoir environ 13 ans. De cette époque, elle ne garde aucun souvenirs. Si elle fait parfois de terribles cauchemars, elle vit une vie idyllique avec son père, l'explorateur Félix qui lui a transmis sa passion de découverte !
Chez eux, il y un ours polaire, des dinosaures miniatures et à la place du poney, une licorne !
Si dans ce monde on croise régulièrement des fées et des yétis, il reste encore de nombreux lieux inexplorés !
Et Stella a de la chance, pour son treizième anniversaire, elle va avoir la chance d'être la première fille à avoir le droit d'accompagner une expédition !

Malheureusement, dès les premières heures passées sur le sol des Mondes gelés, Stella, Shay, Dragigus et Ethan, les enfants de l'expédition, vont se retrouver à devoir se débrouiller seuls après avoir été malencontreusement séparés des adultes !
Perdus, ils vont chercher à rejoindre le but ultime à explorer : l'endroit le plus froid des Mondes gelés...
S'ils ne s'entendent pas forcément, ils vont devoir s'allier pour survivre et face aux diverses créatures qu'ils vont rencontrer !

C'est très prenant et si le suspense est très présent, les monstres ne feront pas faire de cauchemars aux jeunes lecteurs. Il y a ici également une grande morale sur l'amitié et le jugement des autres.
En tant qu'adulte, j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture et il est certain que je lirai la suite avec grand plaisir.

En conclusion, je recommande vivement pour les lecteurs de 10 ans en quête d'aventure !

par dadotiste
Le Déchronologue Le Déchronologue
Stéphane Beauverger   
Lorsque je vois le succès qu’a eu ce livre, Grand Prix de l’Imaginaire en 2010, Prix Bob Morane en 2010, Prix Européen utopiale en 2009, Prix du Lundi en 2009 et les nombreuses critiques positives des lecteurs, je suis ravie. En effet, ce roman est plutôt compliqué à lire dans ses allers-retours dans le temps et je suis donc plus que contente de voir qu’il y a encore des lecteurs qui apprécient une littérature plus travaillée !

Le déchronologue raconte l’aventure extraordinaire du capitaine Henry Villon pirate français dans les eaux des caraïbes au XVIIème siècle. Il est fasciné par les maravilas, des trésors qu’il pourchasse par delà les océans. Lui-même est pourchassé par ses souvenirs, souvent douloureux, qu’il tente de noyer dans le tafia. Mais le siècle est incertain, des failles temporelles apparaissent. Des bateaux d’autres époques frayent dans les eaux tropicales. Alors que le vaisseau du capitaine est abîmé, il est réparé par un peuple étrange qui confie au capitaine une nouvelle mission. En effet, le bateau peut maintenant canonner secondes, minutes et heures afin de confronter les différentes versions temporelles de leurs ennemis afin de les détruire.

Le récit est fragmenté comme le temps. C’est-à-dire qu’il est au début très difficile de suivre l’histoire puisque la chronologie fait sans arrêt des bonds temporelles en avant, en arrière sans ordre ni logique apparente. Certains personnages apparaissent, disparaissent, le bateau change de nom, le héros n’est jamais deux fois au même endroit d’un chapitre sur l’autre. Et pourtant, ça fonctionne ! Même si on perdu au début, on se prend d’affection pour les personnages, on veut comprendre, résoudre les mystères qui entourent les maravilas, cet étrange bateau, le passé du capitaine, etc.

L’écriture est fluide, bien menée, mais avec un vocabulaire très précis. Pour toutes ces raisons, ce n’est pas un roman à proposer à tout le monde, il faut déjà un lecteur qui soit intéressé par le sujet, autant les pirates que la fantasy, le travail sur le temps, et un bon lecteur !

En tout cas, ça a été pour ma part une belle découverte et il faudrait sûrement que je le relise pour cette fois comprendre l’histoire dans l’ordre chronologique !

par heleniah
Dictionnaire Tolkien Dictionnaire Tolkien
Vincent Ferré   
C'est ENORME !!!
Il s'agit là d'un dictionnaire dans lequel on va retrouver tous les éléments (personnages, évènements, lieu, ...) qui constituent l'oeuvre de J.R.R. TOLKIEN.
C'est vraiment un outils idéal pour tous les fans de la Terre du Milieu.

par ElCid
Le Paris des merveilles, Tome 2 : L'Élixir d'oubli Le Paris des merveilles, Tome 2 : L'Élixir d'oubli
Pierre Pevel   
Ce deuxième tome est encore mieux que le premier ! J'ai adoré.
Tout d'abord, si j'ai mis un temps particulièrement long à lire ce roman, c'est parce que l'année scolaire a repris, ce qui dit plus de travail, et qui dit plus de travail dit moins de temps de lecture... Ce livre est très addictif, si j'avais eu le temps, je l'aurais probablement dévoré ;-) Mais mon temps de lecture déplorable ne change pas le fait que ce roman est une perle.
Il est très original. OUI, dragons, fées, mages et elfes, c'est du déjà-vu, mais l'originalité de l'intrigue (je n'en dit pas plus...) fait qu'on passe un moment génial et qu'on ne fait pas attention à la nature de ces personnages (et j'adore les créatures magiques !). En parlant des personnages, eux aussi sont géniaux. J'adore tout particulièrement Lucien et Auguste, les fidèles serviteurs de la baronne de Saint-Gil. Ils forment un duo improbable et drôle, se taquinent entre eux, mais reste toujours fidèles à la baronne. D'ailleurs, je l'aime aussi. Elle a un sacré mauvais caractère, mais me fait bien rire. Elle aime avoir toujours le dernier mot, est aventureuse et courageuse. Bien sûr, il sera inutile de dire que j'adore Griffont, notre personnage principal. J'aime beaucoup le suivre dans ses aventures et enquêtes.
Ce que j'aime également dans ce roman (et qui, cela dit en passant, est très rare dans un livre ) c'est qu'il est tout simplement impossible, même en émettant les hypothèses les plus folles, de deviner la fin et les intentions de l'auteur. On découvre des indices au fur et à mesure, mais la fin est tellement bien imaginée et improbable !!! Tout ça, bien sûr, mêlé à l'action.
En bref, un roman qu'il faut absolument lire, si vous ne voulez pas passer à côté de quelque chose !

par Chloe7
Le Paris des merveilles, Tome 3 : Le Royaume immobile Le Paris des merveilles, Tome 3 : Le Royaume immobile
Pierre Pevel   
Troisième et malheureusement dernier opus de cette trilogie de fantasy, Pierre Pevel nous propose encore une fois un livre drôle et divertissant, idéal pour une lecture d'été!

C'est avec un grand plaisir que j'ai pu retrouver la plume de cet auteur, devenu un maître de la fantasy moderne française. Le scénario, l'humour, l'écriture, tout est travaillé et intéressant. Les chapitres alternes entre scènes d'actions et d'enquêtes. La seule chose que je pourrais dire, et encore, c'est que le côté fantasy n'est pas tant présent, il n'y a pas de déferlante de magie, cependant, ce n'est pas gênant au vu du livre.

A lire sans hésiter!

par Nausicaah
Par bonheur, le lait Par bonheur, le lait
Boulet    Neil Gaiman   
Un dinosaure sur la couverture, des promesses délirantes dans le résumé, le tout écrit par Neil Gaiman : il ne m'a pas fallut très longtemps avant de me jeter sur ce petit roman jeunesse illustré par Boulet. Combot gagnant car ce fut une très jolie découverte que je ne manquerai pas de proposer à tous ceux qui me demanderont conseil à la librairie.

Si l'histoire commence d'une façon tout à fait banale : une maman s'absente pendant quelques jours et laisse les enfants, un garçon et une fille, seuls avec leur papa qui va avoir la lourde tâche de s'occuper d'eux (ce qui ne semble pas être une chose qu'il fait très souvent), ce papa va cependant nous montrer qu'il a de l'imagination à revendre lorsqu'il doit expliquer à ses enfants pourquoi il a mis tant de temps à aller acheter du lait.

Et c'est là que commence vraiment l'aventure, là que Neil Gaiman tient toutes ses promesses, là que l'on croise pirates, dinosaures, poneys, extraterrestres, volcans en éruption, vampires et que l'on fait des voyages dans le temps et créer des failles temporelles. Oui, tout ça. Et si l'on pourrait croire que ça fait un peu trop, que c'est un peu exagéré, je peux vous dire qu'en fait on est complètement scotché et attentif comme les enfants de l'histoire, et que l'on attend la suite avec impatience.

Neil Gaiman joue à merveille avec tous ces clichés, toutes ces choses qu'aiment forcément les enfants et qu'il arrive avec inventivité à réunir dans un seul petit roman. C'est amusant, c'est n'importe quoi, mais c'est tellement addictif. Et la fin est tout bonnement excellente, elle m'a fait tellement rire ! tout ça pour ça ! De plus, elle laisse la place au doute.

Petit point négatif tout de même : je n'aime pas le lait. Alors si ça n'avait tenu qu'à moi, ils auraient définitivement mangé leurs céréales nature.

Pour finir sur une note plus sérieuse, il faut bien entendu que je vous parle des illustrations. Pleines de détails, elles traduisent très bien à la fois l'humour particulier de Neil Gaiman et les attentes des lecteurs. Dommage qu'elles soient parfois mal placées par rapport au texte et spoil donc un peu le récit.

Une petite aventure que je vous conseille donc fortement de découvrir, car si elle intéressera beaucoup les enfants qui y trouveront forcément leur compte, elle fera surtout rire les adultes qui seront particulièrement réceptifs à l'inventivité de Neil Gaiman.

http://bookshowl.blogspot.fr/2015/12/par-bonheur-le-lait-neil-gaiman-boulet.html
La mort a ses raisons La mort a ses raisons
Sophie Hannah   
Tout à fait dans la lignée d'Agatha en respectant le style et le tempo de l'intrigue. Frustré bien entendu de ne pas découvrir le coupable faute d'éléments.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3