Livres
553 594
Membres
597 849

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de laurie2612 : Mes envies

L'Espionne de Berlin L'Espionne de Berlin
Mandy Robotham   
Excellent roman, beaucoup de suspense et de palpitations au cœur en suivant nos héros tout au long de l'histoire, j'ai eu souvent peur pour eux, se trouver à Berlin avant la guerre au milieu du nazisme et de la folie des hommes n'était pas rien.....
À cinq pieds de toi À cinq pieds de toi
Rachael Lippincott    Tobias Iaconis    Mikki Daughtry   
J'ai lu ce livre en seulement quelques jours car je l'ai adoré, du début à la fin !
Ce livre est si beau et si émouvant. A aucun moment on s'ennuie avec ce livre, il se passe toujours quelque chose et la plupart du temps, ce sont des choses très fortes en émotions. J'ai pleuré, mes larmes se sont mises à couler toutes seules. C'était si beau !
Je vous le conseil car c'est un livre qui mérite d'être lu.

par Cindy-42
La Passeuse de mots, Tome 1 La Passeuse de mots, Tome 1
A.J. Twice   
Je n'ai pas l'habitude de mettre des commentaires sur booknode.
Et pourtant, pour la Passeuse de Mots, je n'hésite pas. J'ai trouvé ce livre incroyable et je sais d'ores et déjà qu'il fera partie de ces livres de ma bibliothèque que je suis capable de relire des dizaines et des dizaines de fois sans m'en lasser.
J'avais découvert ce roman sur Wattpad, et l'avait placé dans mes listes de lectures en me disant "Cette histoire à l'air bien, je la lirai plus tard.". Pourtant, deux mois après je ne l'avais toujours pas commencé. Et quand je me suis penchée dessus, j'ai vu qu'il allait être édité. Alors j'ai décidé de le lire une fois le livre sorti et je ne regrette pas, car la version papier est magnifique !
La première chose qui m'a séduite est la plume incroyable des auteurs. J'avais le sentiment - surtout en lisant les dialogues - que chaque mot était à sa place et que si on en ôtait un seul tout l'équilibre de la phrase s'écroulerait. Chaque phrase sonnait parfaitement bien et ça m'a permis de plonger dans ma lecture dès le début.
Ensuite, l'univers est si développé, si bien construit et si bien décrit que je rêve d'y aller et de l'explorer par moi même !
L'histoire aussi est superbe. L'idée de donner, littéralement, du pouvoir aux mots m'a beaucoup plu !
Enfin, les personnages sont probablement LA raison pour laquelle je suis tombée amoureuse de ce livre. Déjà, Arya, l'héroïne. Son amour des livres et des mots m'a permis de m'y identifier sans mal et même si parfois je ne comprenais pas sa façon d'agir, ses réactions étaient assez naturelles et j'ai trouvé très intéressant la façon dont évolue sa maîtrise de ses pouvoirs.
Ensuite, Killian. Probablement mon personnage préféré et détesté du livre. Il est intriguant, extrêmement doué, drôle parfois, souvent insupportable... Mais c'est un excellent personnage et j'aimerais vraiment en apprendre encore plus sur lui !
Concernant les autres personnages, je dirais juste qu'ils ont tous un petit quelque chose bien à eux qui fait qu'ils sont adorables, ou détestables (au choix). Je vous laisse le plaisir de les découvrir en lisant le livre !
Alors bien sûr tout n'est pas parfait et il y a quelques défauts notamment les (peut-être trop) nombreuses intrigues secondaires et des questions et intrigues sans réponses à la fin du livre (c'est un premier tome, donc c'est normal), mais à chaque passage que je commençais à trouver un peu long, il se passait quelque chose qui me replongeait immédiatement dans ma lecture !
Et pour ceux qui hésitent en voyant la taille du livre (un pavé de 735 pages tout de même), je peux vous assurer que vous ne regretterez pas si vous aimez les livres de fantasy !
Trois Trois
Valérie Perrin   
Trois, c’est le roman de l’amitié, de sa force et de ses failles ; celui des relations humaines, dans ce qu’elles ont de plus beau et de plus sombre ; celui des secrets, de leur nécessité et leurs conséquences...
Trois, va vous parler de la vie, de la mort, de sacrifices, de musiques, de joies intenses et de chagrins incommensurables.
Trois va vous offrir des sourires et des larmes, des rires et des peines, de la nostalgie et de l’espoir.

Trois c’est, avant toute chose, Nina, Étienne et Adrien.
Trois, c’est l’enfance, l’adolescence, le passage à l’âge adulte, les choix et les errements de ces trois êtres si différents et pourtant si complémentaires.
Profondément humains, idéalement imparfaits, chacun d’eux éveillera chez le lecteur un sentiment de connexion, spirituelle ou sentimentale.
Nous avons tous, ou nous avons tous eu, un peu de ces trois-là en nous, pour le meilleur ou pour le pire.
Pour ma part, je me suis en grande partie retrouvée en Nina. Sa passion des animaux, son sens de l’amitié indéfectible, sa douleur face à la perte d’êtres aimés.

Le sentiment d’attachement qui se crée au fil des pages est à la fois un plaisir et une souffrance.
Plaisir parce que nous les découvrons, les suivons et les soutenons, comme des amis que nous nous serions faits depuis la plus tendre enfance.
Et souffrance parce que nous vivons leurs drames à leurs côtés, mais surtout parce que l’on sait déjà qu’il nous faudra les quitter une fois le livre terminé.

Ce roman a été un très beau coup de cœur, tant pour l’histoire que pour les personnages.
Mais ça a été encore un peu plus que cela. Un moment partagé avec eux, comme un bout de vie en commun, qui produit un vide étrange, presque physique, quand il prend fin.

Valérie Perrin, que je découvrais pour la première fois avec ce titre, a su créer un roman puissamment humain, fondamentalement social et incroyablement juste.
Les différentes intrigues, la profondeur des protagonistes, la construction des chapitres avec l’alternance des temporalités, en font un livre particulièrement addictif.

665 pages qui défilent trop vite, que je relirai avec le même plaisir, et que je recommande à tous, sans exception.
La Promesse d'Edna La Promesse d'Edna
Romina Casagrande   
Une jolie découverte que ce roman, une sorte de road trip effectué par une femme de 80 ans sur les traces de son passé... Un récit touchant et drôle à la fois, à découvrir !

par Mimi60800
Trait pour trait, dessine et tais-toi, Tome 3 Trait pour trait, dessine et tais-toi, Tome 3
Akiko Higashimura   
Akiko continue ses tribulations dans son école d'art, pourtant malgré tout le destin fini la rattrapée et une fois diplômé elle rentre à Miyazaki avec une promesse d'emploi que lui a obtenue le professeur Hideka.
Mais rien ne va se passer comme prévue, pourtant grâce à la peinture, la jeune femme se découvre un nouveau talent avant d'entrée de force ? Dans le monde du travail.
Un tome toujours aussi drôle et sans concession pour l'auteur qui continue à nous dépeindre sont quotidien de l'époque.

par harumina
Tant que nous serons ensemble, Tome 5 Tant que nous serons ensemble, Tome 5
Fumino Yuki   
Kei et Aki ont fait leur choix ! Profitant d’une opportunité qui leur est offerte, ils décident de franchir le cap et d’emménager loin de leur ville natale. Pourtant, avant de pouvoir vivre ensemble, ils devront d’abord faire preuve de patience. Et pour accumuler un peu d’argent, il leur faudra dans un premier temps enchaîner les petits boulots.

par Auralice
Le Pensionnat Le Pensionnat
Cléa Malherbe   
Hanté par un lourd secret, Valérius Marsan vit très mal sa scolarité dans le dur pensionnat de Jolan. Harcelé par certains de ses camarades de classe, isolé, il croit entrevoir une lueur d’espoir lorsqu’un nouvel élève arrive en cours d’année et se retrouve à partager sa chambre. Mais Alexandre Bazelaire n’est pas aussi simple et banal que l’aurait souhaité Valérius. Étrange et troublant, le jeune homme va-t-il rejoindre les bourreaux de son camarade de chambre ou au contraire lui montrer le chemin de la libération ? Ce qu’ils vont partager sera-t-il suffisant pour les sauver ? Attention, cet ouvrage contient des scènes de violence et d’abus sexuels. Âmes sensibles, s’abstenir.
L’autrice, attirée par l’exploration des corps et des sentiments, indifférente à la bienséance et aux histoires trop polies, Cléa Malherbe aime sonder l’âme humaine en la mettant à vif. Ses personnages écorchés, des plus innocents aux plus pervers, servent des récits dont le but est de bousculer le lecteur et de l’amener à s’interroger sur ses propres ténèbres…

par Pegh
Le Moine mort, Tome 1 : Le Manuscrit condamné Le Moine mort, Tome 1 : Le Manuscrit condamné
Jean-David Morvan    Scietronc   
Le silence est d’or.

Stolin est un jeune homme de 16 ans placé dans le monastère de Nariamar par des parents incapables de le prendre en charge. Dans ce lieu clos où le silence est sacré, les moines confirmés ont la bouche cousue et passent leur temps à recopier des livres contenant les saintes écritures. Stolin supporte douloureusement ces contraintes... Aussi, lorsqu'il découvre le livre profane d'Ernao Piranesi, il ne peut s'empêcher de le subtiliser pour le lire à voix basse dans sa cellule. Les mémoires du vieux moine commencent 50 ans plus tôt. À l’époque où le baron Ytrium, vainqueur d’une bataille sanglante contre des hérétiques, décide d’enfermer les survivants dans les geôles du monastère où Ernao est intendant. L’un des prisonniers va alors se retrouver au centre d’un débat dont les proportions ne cesseront de s’amplifier. Pour certains, il se nomme Ciimon Bracchio et n’est qu’un simple d'esprit, arrêté par erreur lors de la débâcle. Pour les autres, il s’agit du redoutable Darst Vostri, meneur charismatique et dément d'un groupe d'intégristes semant partout l'hérésie depuis des dizaines d'années. Lequel de ces deux partis obtiendra justice ? Et qui se cache derrière cet étrange personnage inspirant les sentiments les plus contradictoires ?
Quelque part entre Le Nom de la Rose et Usual Suspects, Jean-David Morvan compose dans les pages du Moine Mort un monde sombre et violent propulsé par le graphisme puissant de Scietronc. Une histoire en trois tomes.

(Source : Éditions Glénat)

par sapho
La fourmi qui rêvait de devenir libellule, Tome 2 : La libellule qui rêvait de toucher les étoiles La fourmi qui rêvait de devenir libellule, Tome 2 : La libellule qui rêvait de toucher les étoiles
Elodie Faiderbe   
L’histoire : Nous retrouvons dans ce tome 2 Chloé et Nao. Les deux jeunes gens ont bien évolué et ne sont plus ennemis mais ils ont encore du mal à s’avouer leurs sentiments. Après être resté tous les deux sur des quiproquos, ils s’en veulent et personne ne veut céder. C’est donc en ce sens que Nao a quitté l’appartement laissant Chloé dévastée. Cependant, cela ne va pas continuer ainsi sinon il n’y aurait pas d’histoire. En effet, alors qu’elle prend son bain, il va l’appeler et la discussion va chambouler nos deux héros mais ils sont coriaces et ne lâcheront pas comme cela. C’est donc désespérée que la jeune femme va accepter de se rendre à un speed dating où ses collègues l’ont inscrit et ils se pourraient qu’elle rencontre un beau Nao à cette soirée qui va changer sa vie et où les non-dits risquent d’éclater. J’ai adoré ce second tome, l’histoire est bien menée et on est dans une suite logique. La romance prend son temps et c’était agréable.

Les personnages : Premièrement, Chloé, j’ai adoré la retrouver, elle est émouvante et m’a encore profondément bouleversé dans ce tome avec son passé sur lequel on en apprend plus. Puis, Nao, comme dans le premier tome, on en apprend plus aussi sur lui et j’ai adoré lorsque l’iceberg a fondu et qu’on a pu découvrir réellement sa personnalité, elle aussi brisée. Ce sont deux êtres qui vont se guérir et apprendre à aimer réellement ensemble ce qui est vraiment magnifique. Nous suivons également toujours Marie, sa meilleure amie, qui débarque à l’improviste dans un moment assez imprévu mais j’ai adoré la revoir et redécouvrir leur amitié qui est très touchante. Enfin, on retrouve aussi encore les deux collègues, Tessa et Miko, elles sont toujours fidèles à elles-mêmes, drôles et pleines de bonnes volonté avec Chloé. J’ai adoré le soutien qu’elles ont envers Chloé même quand elles apprennent qu’elle sort avec le patron.

La plume : Comme dans le premier opus, la plume est légère et très fluide ce qui fait qu’on lit très rapidement le roman. J’ai aimé retrouvé l’humour de l’autrice ainsi que ses références geek qui apportent réellement un plus. Cette duologie est finie mais je continuerai à lire l’autrice et à surveiller ce qu’elle fera à l’avenir.

En résumé, c’est une lecture qui m’a encore bouleversé, on suit la lignée du premier tome avec brio. Des personnages atypiques, une histoire originale et une plume qui rajoute une touche de piment. J’ai aimé en apprendre plus sur les personnages et leur passé et ce tome m’a encore plus emballée. Ce n’est encore pas un coup de cœur mais c’est toujours pas loin. Je vous recommande ce dyptique à 2000 pourcent, si vous aimez la romance qui prend son temps, vous ne serez pas déçus.

J’espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures.L’histoire : Nous retrouvons dans ce tome 2 Chloé et Nao. Les deux jeunes gens ont bien évolué et ne sont plus ennemis mais ils ont encore du mal à s’avouer leurs sentiments. Après être resté tous les deux sur des quiproquos, ils s’en veulent et personne ne veut céder. C’est donc en ce sens que Nao a quitté l’appartement laissant Chloé dévastée. Cependant, cela ne va pas continuer ainsi sinon il n’y aurait pas d’histoire. En effet, alors qu’elle prend son bain, il va l’appeler et la discussion va chambouler nos deux héros mais ils sont coriaces et ne lâcheront pas comme cela. C’est donc désespérée que la jeune femme va accepter de se rendre à un speed dating où ses collègues l’ont inscrit et ils se pourraient qu’elle rencontre un beau Nao à cette soirée qui va changer sa vie et où les non-dits risquent d’éclater. J’ai adoré ce second tome, l’histoire est bien menée et on est dans une suite logique. La romance prend son temps et c’était agréable.

Les personnages : Premièrement, Chloé, j’ai adoré la retrouver, elle est émouvante et m’a encore profondément bouleversé dans ce tome avec son passé sur lequel on en apprend plus. Puis, Nao, comme dans le premier tome, on en apprend plus aussi sur lui et j’ai adoré lorsque l’iceberg a fondu et qu’on a pu découvrir réellement sa personnalité, elle aussi brisée. Ce sont deux êtres qui vont se guérir et apprendre à aimer réellement ensemble ce qui est vraiment magnifique. Nous suivons également toujours Marie, sa meilleure amie, qui débarque à l’improviste dans un moment assez imprévu mais j’ai adoré la revoir et redécouvrir leur amitié qui est très touchante. Enfin, on retrouve aussi encore les deux collègues, Tessa et Miko, elles sont toujours fidèles à elles-mêmes, drôles et pleines de bonnes volonté avec Chloé. J’ai adoré le soutien qu’elles ont envers Chloé même quand elles apprennent qu’elle sort avec le patron.

La plume : Comme dans le premier opus, la plume est légère et très fluide ce qui fait qu’on lit très rapidement le roman. J’ai aimé retrouvé l’humour de l’autrice ainsi que ses références geek qui apportent réellement un plus. Cette duologie est finie mais je continuerai à lire l’autrice et à surveiller ce qu’elle fera à l’avenir.

En résumé, c’est une lecture qui m’a encore bouleversé, on suit la lignée du premier tome avec brio. Des personnages atypiques, une histoire originale et une plume qui rajoute une touche de piment. J’ai aimé en apprendre plus sur les personnages et leur passé et ce tome m’a encore plus emballée. Ce n’est encore pas un coup de cœur mais c’est toujours pas loin. Je vous recommande ce dyptique à 2000 pourcent, si vous aimez la romance qui prend son temps, vous ne serez pas déçus.

J’espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode