Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lautrec : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Aya de Yopougon, tome 6 Aya de Yopougon, tome 6
Clément Oubrerie    Marguerite Abouet   
Comme tous les tomes de Aya, celui ci amène quelques complications quotidiennes. Et c'est avec fraicheur et humour que ça va se résoudre.
Il semble aussi que ça soit la fin de toutes les histoires entrevues au cours des tomes précédents...
Et comme dirait le dicton, tout est bien qui finit bien !

Aya de Yopougon, tome 5 Aya de Yopougon, tome 5
Clément Oubrerie    Marguerite Abouet   
Aya est encore au cœur de toutes les histoires : une multitude d'histoires qui s'arrangent toujours, avec cette fraicheur, cette spontanéité propre au peuple africain...
Quel bonheur que de lire un AYA : au suivant !

Je ne suis pas un ange, Tome 1 Je ne suis pas un ange, Tome 1
Ai Yazawa   
Des personnages attachants même s'ils peuvent paraître excessifs parfois. Un dessin très expressif. Une histoire de vies entremélées pleine de charme... Plaisir et sourires assurés.

par lautrec
Journal d'un corps Journal d'un corps
Daniel Pennac   
On m'a proposé de me le prêter, au début récalcitrante, j'ai trouvé ce journal différent des autres. Ce n'est pas l'histoire du narrateur, ses émotions etc qui nous sont dévoilées, mais il s'agit essentiellement des sensations au niveau de son corps.
Quand il explique sa démarche, il la qualifie d'auto appropriation. Effectivement, à l'âge de 13 ans, il a l'impression de ne pas connaître son corps et du coup, de ne pas réussir à le contrôler. C'est également un enfant très peureux qui essaie de surmonter sa peur et sa mère.

Ainsi, tout au long de sa vie, il dévoile à ce journal ce que son corps subit et lui fait ressentir. Il détaille tout jusqu'à expliquer ses "premières fois", le tout avec un champs lexical très cru, très imagé qui nous fait sourire ou rougir selon l'anecdote racontée. Car, tout est dit sans tabou.

Le narrateur a une vision très personnelle de ses sensations, il décortique tout avec une précision et une analyse très scientifique, détaillée pour le plus grand plaisir du lecteur.
Ce journal est bourré de d'anecdotes de vie : son entrée en pensionnat, la mort de son père, de sa nounou, son premier baiser ...

J'ai trouvé captivant comment tout nous est décrit, on est son corps. On est ses globules, ses reins, son nez ... Il vit dans son corps qu'étant jeune il ne voulait pas, il l'a modelé pour changer. Par ailleurs, à côté de son corps, il y a le contexte historique qui accompagne la croissance et les changements qui bouleversent sa vie. Il se retrouve résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale, à Paris pendant 1968 ...

PS : Par contre, moi j'en ai des tabous donc je n'en dirais pas plus, sachez juste que le roman est piquant, plein d'entrain. Je ne me suis pas lassée pendant la lecture (et pourtant je n'aime pas trop la littérature contemporaine). J'ai rougi et eu un peu honte de le lire même si je savais que personne ne pouvait savoir ce que le livre raconte ni à quelle passage j'étais. Vraiment, cette lecture est très proche d'un coup de cœur, et je ne peux donc que vous le conseiller.

par Titifra
Blake et Mortimer, Tome 20 : La Malédiction des trente deniers (2) – La Porte d'Orphée Blake et Mortimer, Tome 20 : La Malédiction des trente deniers (2) – La Porte d'Orphée
Antoine Aubin    Edgar P. Jacobs    Jean Van Hamme   
Ce second tome est de meilleur tenu.La magie des lieux joue en plein, les paysages sont magistralement retranscrits. Le trait est précis et fidèle aux personnages d'origine , et les scènes d'action s'enchainent de façon cohérente avec une trame agréable. Il faut , au préalable, avoir relu le 1er tome, pour mieux en saisir tout le sel, et ma fois , le tout forme un ensemble fort acceptable.
Le froid modifie la trajectoire des poissons Le froid modifie la trajectoire des poissons
Pierre Szalowski   
Une bouffée d'air frais qui se dégage de ce roman !
Cette histoire met en jeu différents protagonistes d'un même quartier de Montréal ayant tous un petit secret à cacher, chacun craignant le regard de l'autre... Une tempête hivernale sans précédent va tout bousculer sur son passage et par là même ouvrir les âmes et les coeurs dans un immense élan de solidarité.
Jolis thèmes que ceux de la différence et de la tolérance développés dans une écriture faussement simple et naïve, qui multiplie les dialogues frais et enjoués. L'auteur réussit dès le premier chapitre à nous faire aimer ces habitants aux caractères si différents. On tombe sous le charme.
Fanfan Fanfan
Alexandre Jardin   
Un livre très agréable à lire, très romanesque. Alexandre veut séduire Fanfan mais sans jamais le lui avouer. Le but : la quête perpétuelle...
Le Zèbre Le Zèbre
Alexandre Jardin   
Une magnifique histoire d'amour. Cette reconquête d'un amour éteint est d'une profonde créativité mais aussi paradoxalement d'une grande tristesse et d'une gaieté remarquable.
Le Zubial Le Zubial
Alexandre Jardin   
En lisant Le Zubial, on comprend que la majorité des personnages issus des autres romans de l'auteur proviennent de l'image qu'il avait de son père. Ce dernier est un homme qui ne respecte aucune convention, vis au jour le jour, dans l'aventure et dans l'amour.
Un bel hommage à son père
Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus
John Gray   
Livre très instructif. On y apprend plein de chose intéressante sur la façon de penser des hommes et des femmes. On comprend certaines choses un peu mieux. Malgré tout, ce livre reste un peu machiste à mon gout. Cela se ressent que le bouquin a été écrit par un homme. a quand le même livre écris par une femme pour comparer?

par Ambree