Livres
554 655
Membres
599 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de le-loup : Ma PAL(pile à lire)

Histoire éternelle Histoire éternelle
Liz Braswell   
J’ai adoré ce livre, tout simplement.
A la base, je l’ai acheté parce que je suis une grande fan de tout ce qui est Disney et contes. J’ai toujours aimé l’histoire de la Belle et la Bête et du coup, mon esprit d’enfant m’a carrément contrôlé pour cet achat. Et pourtant, j’avais tout de même une petite appréhension.

En effet, je me disais que ça allait être encore une réécriture sans vraiment d’originalité et pourtant, quelle erreur de jugement de ma part.

J’ai adoré du début à la fin. Je l’ai lu en deux jours et je n’ai pas su m’arrêter de lire.

Tout d’abord les personnages sont tels qu’on les connait et ça fait plaisir, car c’est ça aussi que j’aime dans la Belle et la Bête. Le fait d’avoir une héroïne indépendante, rêveuse mais qui a en même temps les pieds sur terre, qui ne se laisse pas faire et qui n’est pas au service de son prince. Et puis la Bête qui, sous son aspect terrifiant et son caractère bourru, a une bonté de cœur énorme. Il a juste énormément de difficultés à la faire sortir, mais grâce à Belle, il va y arriver. Ce duo est tellement touchant et inspirant.

Ensuite, l’histoire est juste parfaite. Déjà, je n’ai rien à dire sur l’histoire originelle. Parlons plutôt de ce qui a été rajouté. Je trouve que tous les nouveaux éléments s’accordent vachement bien ensemble, à croire que c’est ça l’histoire de base. Comme si, dans le premier jet, on avait juste omis de nous expliquer ce côté là de l’histoire : les magus et leur discrimination, la mère de Belle qui est enchanteresse et qui maudit la Bête …

Tout s’accorde à merveille, tout coule de source et c’est plutôt agréable à lire. C’est très paradoxal, car on a la sensation de relire quelque chose de connu, mais en même temps, de le redécouvrir totalement.

Par contre, j’aurais aimé que le méchant soit vraiment méchant. Sans trop en dire pour ne pas spoiler, dès le début, on comprend rapidement que ce personnage sera le méchant. Pourtant, j’ai trouvé son exploitation plutôt maigre par rapport aux autres nouveaux personnages comme Rosalind, la mère de Belle. C’est dommage, car la raison de sa folie est plutôt intéressante et j’aurais vraiment aimé qu’il soit beaucoup plus exploité en profondeur. Les horreurs qu’il commet sur ses sujets sont plutôt bien détaillés, on a ce côté effrayant bien présent, mais j’aurais préféré que ce soit encore plus accentué pour trouver cette dualité entre Belle, la gentillesse incarnée et ce méchant, tout le contraire.

Mais cela n’a pas entaché ma lecture, bien au contraire.

J’ai hâte de lire les autres réécritures de conte que cet auteur propose.

https://romyread.wordpress.com/2019/10/18/histoire-eternelle/

par Romane134
Profondeurs de l'océan Profondeurs de l'océan
Liz Braswell   
Pour commencer, je dois bien préciser que cette collection m'émerveille. J'adore les réécritures de conte et là il y en a tout une ribambelle qui sort en se basant sur les adaptations de Disney.... C'est totalement fou ! J'en avais acheté quelques uns aux États-Unis, en pensant qu'ils ne sortiraient jamais en France mais en fait si ! Bref, je trouve le concept de cette collection totalement fantastique.
J'ai donc ouvert la marche avec Profondeurs de l'Océan qui est un cadeau de noël. J'ai trouvé le postulat de base super : on oublie le mariage d'Ariel et d'Eric, l'océan et la terre ne sont pas en paix et Triton est bel et bien devenu un petit polype grisâtre.
J'ai adoré me plonger (c'est le cas de le dire) dans cet univers. L'écriture est parfaite. L'auteure a une très belle plume. Ses mots donnent vie à un décor subjuguant. J'ai adoré partir là-bas et me perdre sous l'océan (bon j'arrête). Tout est bien posée : les décors, l'intrigue et les personnages. Le problème c'est que le déroulement de l'histoire ne suit pas.
En fait, il ne se passe pas grand chose non ? J'ai eu l'impression de survoler ce livre sans véritablement avancer. Tout est parfaitement décrit de sorte à ce qu'on s'en imprègne un maximum mais il a quand même été difficile pour moi de rentrer dans l'histoire que je trouve trop plate. Les 300 premières pages se ressemblent. Je les ai lu avec plaisir car j'ai adoré l'univers mais c'est tout.
Malheureusement, j'ai trouvé les personnages fades et transparents alors qu'ils avaient tous un énorme potentiel. Ursula-Vanessa est définie tout le long du roman comme forte et tyrannique. Mais finalement, elle ne l'est pas tant que ça. Celle que je voyais dans l'adaptation comme quelqu'un de foncièrement méchant ne l'est plus. L'auteure a voulu expliquer son comportement et par conséquent elle a adouci le personnage. Mais avait-on vraiment besoin d'avoir une raison à tout ça ? Ne pouvait-elle pas être simplement méchante ? De plus, je trouve qu'elle se laisse bien top facilement bernée et avoir pour quelqu’un de son acabit. C'est vraiment dommage parce que le personnage est bien décrit et effrayant à certains moments. Malheureusement, ce n'est pas constant.
Passons à Ariel. Je l'ai trouvé très effacée. Évidemment, 5 ans sont passés depuis ce désastreux événement. La sirène a donc grandi et mûri mais elle n'en a néanmoins pas perdu son caractère. Il est simplement plus mesuré. Cependant, j'ai trouvé le contraste entre l'adaptation et le roman beaucoup trop important. Je l'aurai aimé plus impulsive, beaucoup plus caractérielle. Il y a énormément de référence à l’adaptation de base pour bien justifier le fait qu'elle a changé, que maintenant elle est reine et qu'elle ne peut plus se comporter comme il y a 5 ans. Mais je ne trouve pas que cela soit une bonne justification. Certes, elle ne peut plus faire ce qu'elle veut mais pourquoi brimer également ses pensées ? C'est vraiment dommage. Les deux personnages principaux manquent en fait de caractère et de vie.
Mon gros coup de cœur reste Eric que l'auteure a su faire évoluer dans une direction intéressante. Rêveur mais maintenant clairvoyant, il me semble plus fort et beaucoup plus intéressant que dans l’adaptation. Sans lui, Ariel n'aurait pas été bien loin.
Les personnages secondaires restent secondaires et font en quelques sorte partie du décor. J'ai bien aimé découvrir un peu plus les sœurs d'Ariel (qui sont complètement ingrates soit dit en passant).
Pour terminer, pour moi le gros bémol reste la fin. Elle est à mon gout beaucoup trop rapide. Le rythme est plutôt lent depuis lé début du livre et à la fin tout s'accélère d'un seul coup. [spoiler]Vanessa-Ursula se fait avoir trop facilement alors qu'on nous la présente comme fine stratège depuis le début. Ça ne colle pas et c'est vraiment dommage. [/spoiler]
J'ai tout de même adoré toute ces références à l'adaptation qui sont intégrées subtilement dans tout le roman. J'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans l'univers de la petite sirène et à retrouver tous ces personnages. Bravo à l'auteure d'avoir su reprendre chaque infime détail de l'adaptation de base. Depuis l'ambiance qui règne dans ce roman est particulière. A la fois légère et menaçante, entre la candeur et le drame.
Il s'agit d'une réécriture douce et pas inintéressante mais qui aurait pu être mieux menée. L'écriture de Liz Braswell est formidable. Je suis en train de lire la Belle au bois dormant qui est l'une de ses réécritures aussi mais pour le coup elle est beaucoup plus sombre que celle-ci. J'aurai bien aimé retrouvé cette noirceur qu'ont souvent les contes dans Profondeurs de l'Océan.

par Tiboude
Un jour ma princesse viendra Un jour ma princesse viendra
Jen Calonita   
En tant que grand admirateur de l’univers de Disney il est vrai que j’attendais la sortie de ce « Twisted Tale » avec grande impatience. De plus « Blanche Neige et les sept nains » étant mon film d’animation favori je ne pouvais m’empêcher de ressentir une certaine appréhension à la sortie de ce roman.
Jen Calonita nous propose donc ici une version revisitée du conte de Blanche Neige. « Et si la méchante reine avait empoisonné le prince ? »
Mon premier souhait était que les personnages gardent tous leurs personnalités et ne soient surtout pas dénaturés. L’autrice réalise ici un travail remarquable. Les personnages restent tous fidèles à eux-mêmes. Aussi bien dans les dialogues que dans les actes. Blanche Neige est toujours cette sublime jeune fille courageuse, travailleuse, rêveuse et optimiste. La reine démontre une nouvelle fois sa cruauté légendaire, sa froideur et son acharnement envers la princesse. Les nains (bien que Grincheux vole grandement la vedette au reste du groupe), prouvent de nouveau qu’ils savent être de formidables amis, prêts à tout pour aider et soutenir la jeune femme au teint blanc comme la neige.
L’une des forces de ce roman réside également dans la mise en lumière, de façon naturelle et efficace, de plusieurs personnages . Certains étaient peu présents dans le film, d’autres sont totalement inédits.
Ainsi, nous en découvrons davantage sur Henrich (Henri), le beau prince charmant qui avait déclaré sa flamme à Blanche Neige au début de l’histoire. Nous creusons aussi du côté du miroir magique, qui joue maintenant lui aussi un rôle très important au sein de l’intrigue. Les parents de Blanche Neige sont quand à eux, enfin mis à l’honneur. Anne, personnage inédit, retient grandement notre attention et sera d’un grand secours pour la princesse. Et n’oublions surtout pas celui que nous appelons « Le Maitre ». Il est également un nouveau personnage au sein de l’univers de Blanche Neige qui sait pleinement nous intriguer et nous captiver dés sa première apparition.
Des personnages plus secondaires comme : Leonetta, Mme Krindred, Kurt, Fritz, Margaret, le chasseur ou les paysans, serviront avant tout de leviers scénaristiques pour le bien et l’avancement de l’histoire.
Non contents de pouvoir en découvrir davantage sur tous ces personnages, nous avons également la chance d’en apprendre un peu plus concernant certaines zones d’ombres présentes dans le film d’animation. Comment s’est déroulée l’enfance de la méchante reine ? Comment est-elle arrivée au pouvoir ? Comment a t-elle obtenu son miroir magique ? Qu’est-il réellement arrivé aux parents de Blanche Neige ? Comment la jeune princesse a t-elle réussi à supporter la vie après la disparition de ses parents ? Les secrets sont ici dévoilés !
Les relations entre les différents personnages sont remarquablement développées. Nous avons la chance d’observer Blanche Neige et le prince prendre le temps de se connaître, de s’apprécier, de s’entraider, de s’aimer…
Nous pouvons scruter la méchante reine, plus complice que jamais avec son miroir magique, sombrer progressivement dans la folie… Et plus encore !
L’autrice réussit haut la main la prouesse de respecter l’histoire originale tout en y incorporant son propre univers.
Les clins d’œil et références au film d’animation font pleinement leur petit effet sur le lecteur. Le monde de Blanche Neige est des plus agréables à explorer à travers cette lecture. Du château à la chaumière en passant des bois hantés à la mine... Le royaume n’a plus de secrets pour nous.
Cette histoire mêlant amour, haine, passion, persécution, magie, trahison, peur, émotion et noirceur m’a totalement séduit… Tous les ingrédients sont au rendez-vous pour passer un agréable moment. Aussi sombre que lumineux, aussi percutant que touchant, le récit ne peut que vous absorber si vous appréciez ce conte légendaire.
Petits bémols ? Il est vrai que j’attendais patiemment de connaître le sort de l’un des personnages présents dans l’histoire… mais mon interrogation reste finalement sans réponse. Certaines facilités scénaristiques sont tout de même perceptibles mais n’entachent en rien le grand travail réalisé ici pour respecter l’œuvre d’origine et ses personnages tout en nous assurant de beaux rebondissements et un grand moment de divertissement.
Fan comblé, je recommande vivement ce livre à tous ceux qui sont susceptibles de croiser sa route.
Renouveau Renouveau
Jen Calonita   
Un roman simple à lire et qui nous replonge bien dans l'univers de la reine des neiges ! On y retrouve tous les personnages que nous connaissons en ayant vu le film et d'autres nouveaux personnages. J'ai beaucoup aimé le twist et comment se déroule l'histoire suite à ce twist. Anna est beaucoup moins naïve que dans le film et ça ça me plait !
Par contre, malgré le twist, l'histoire est très voir trop ressemblante. Et J'aurai aimé en savoir davantage sur les personnages rajoutés de Tomally et Johan.
Mais cela reste une bonne lecture détente, sans prise de tête et, même si je la connaissais, j'avais hâte de savoir la fin !

par juliebch
Tout droit jusqu'au matin Tout droit jusqu'au matin
Liz Braswell   
Je me suis précipité sur Tout droit jusqu'au matin parce que j'aime beaucoup l'univers de Peter Pan. J'ai apprécié ma lecture, c'est le premier Twisted Tale que je lis je ne peux donc pas comparer avec les autres de cette série. J'ai beaucoup aimé la relation Wendy-Clochette et je rejoins complètement Morgaddiction sur la venue de Crochet et de son équipage. Globalement ça a été une bonne lecture.

par Snake
Oser ses rêves Oser ses rêves
Elizabeth Lim   
C'est le deuxième livre de la série Twisted Tales que je lis et ce ne sera à mon avis pas le dernier. Bien que je ne sois pas fan de Cendrillon, qui est l'une des héroïnes Disney avec Aurore avec laquelle j'ai le plus de mal à accrocher pour leur côté "inactif" (dans le sens où elles ne prennent pas leur destin en main), le résumé m'avait pas mal intrigué et, sachant que j'ai bien aimé le tome consacré à Mulan (Réflexion) de la même auteure, je me suis laissée tenter.

Comme Réflexion, le gros point fort d'Oser ses rêves est que l'histoire diverge de l'original dès le deuxième/troisième chapitre, ce qui fait qu'on a rapidement une histoire qui se démarque de l'oeuvre originale (l'un des éléments que j'attends le plus d'une uchronie). Elizabeth Lim construit ici une toute nouvelle histoire se déroulant dans un nouveau cadre, abordant de nouveaux enjeux et introduit de nouveaux personnages pour la plupart assez sympas. De plus, j'ai trouvé que le moment choisi pour faire diverger le récit du dessin-animé original était bien choisi puisque je pense qu'on s'est tous au moins une fois demandé ce qui se serait passé si Cendrillon n'avait pas pu s'échapper de son grenier pour essayer la pantoufle (problème résolu dans l'oeuvre de base par les souris il me semble).

Après, le livre n'est pas non plus exempt de défauts. Cendrillon est plus active et agit davantage que dans le dessin-animé de Disney , mais je regrette que [spoiler]au début, malgré qu'elle affirme qu'elle va enfin quitter sa belle-famille, il faille en réalité attendre que sa belle-mère la vende pour qu'elle quitte le manoir Trémaine. Personnellement j'aurais tellement plus apprécier de la voir claquer la porte et s'en aller d'elle-même comme ses pensées le laissaient deviner![/spoiler]

Au niveau des personnages que l'oeuvre originale, e prince et le roi sont assez conformes à l'idée qu'ils renvoient dans celle-ci, même si le prince se voit doté d'un côté progressiste qui lui colle assez bien. On retrouve aussi le grand-duc Ferdinand[spoiler]qui ne m'a pas vraiment convaincue en méchant. A part à la fin du livre où il décide vraiment de mouiller et d'agir, notamment en enlevant Cendrillon et en empoisonnant le roi, je trouve que ce qu'il entreprend n'aboutit concrètement sur rien. Le moment le plus révélateur à ce niveau-là est le passage où il laisse trois jours à Cendrillon pour lui donner des infos sur Geneviève, sans quoi il renverra du palais Louisa et Irmina, qui ont fait preuve de bonté envers elle. J'ai vraiment trouvé que c'était une excellente idée, surtout qu'on présente Cendrillon angoissée par cette idée et devant trouver une solution. Puis paf! On décide de réorganiser un nouveau bal, où Cendrillon recroise le prince qui la reconnait et on n'en reparlera plus. J'aurais préféré la voir devoir ruser un peu face au grand-duc, mettre Geneviève dans la confidence pour pouvoir le prendre à son propre piège.[/spoiler]

En ce qui concerne les nouveaux personnages, ils sont assez réussi, que ce soit Louisa qui deviendra une vraie amie pour Cendrillon (ce qui faisait chaud au coeur) ou sa tante. J'ai beaucoup aimé le personnage de Geneviève qui fait une belle opposition à Lady Trémaine. Même si elle est d'abord montrée comme une maîtresse intransigeante, savère et stricte dont toutes les servantes ont peur, on se rend compte petit à petit qu'elle est loin d'être cruelle - que du contraire! - et qu'elle avait d'excellentes raisons pour renvoyer rapidemment ses servantes.

L'un des gros bémols du livre est un certain manque d'action. Il y en a un peu au début, mais même s'il logique qu'il faille par la suite laisser un peu de telmps pour introduire les nouveaux personnages, enjeux et cadre, j'ai trouvé que le milieu du livre manquait un peu d'action et qu'il fallait vraiment attendre la fin du livre pour qu'il y en aie davantage et que les menaces se fassent plus présentes. Enfin, même si j'aimais énormément l'idée de l'intrigue sur [spoiler]le bannissement des fées d'Aurelais et la volonté de Cendrillon de les aider, j'ai trouvé que c'était au final sous-exploité. Malgré les petites investigations de Cendrillon, il suffit de deux interventions de Lénore pour expliquer tout et au final, même si Cendrillon prévoyait de plaider sa cause devant le conseil, le roi avait quand même décidé d'abolir ce bannissement depuis un moment visiblement. Même si un beau discours qui fait tout changer, ça reste un peu bateau et cliché, c'est toujours mieux que cette résolution où on se dit que son action n'a pas été déterminante pour changer les mentalité vu que... c'était déjà fait.[/spoiler]

Pour conclure, je dirai que, même si l'histoire n'est pas exempte de défauts et que je l'aie moins aimé que celui consacré à Mulan, ce livre m'a fait passé un bon moment. Malgré un certain manque d'action, la plume de l'auteure est assez addictive (j'ai tout de même fini le livre en une journée) et Elizabeth Lym a le mérite de proposer une autre histoire de Cendrillon, avec de nouveaux enjeux et personnages assez réussis.

par Shirohime
Un joyeux non-anniversaire Un joyeux non-anniversaire
Liz Braswell   
On tombe dans ce livre comme on tomberait dans un terrier de lapin!
Une histoire absolument géniale
Ce monde qui est le mien Ce monde qui est le mien
Jen Calonita   
quand es qu'il sera traduit en Français ????

par florigirl
What Once Was Mine What Once Was Mine
Liz Braswell   
Et si la mère de Raiponce buvait une potion de la mauvaise fleur?

Désespérés de sauver la vie de leur reine et de son enfant à naître, les bons habitants de Corona recherchent la fleur de
Soleil qui guérit tout pour la guérir - mais acquièrent par erreur la fleur scintillante de Lune à la place. Néanmoins, cela guérit la reine et elle met au monde une petite fille en bonne santé avec des cheveux aussi argentés et gris que la lune. Avec cela vient des pouvoirs magiques dangereux: le pouvoir de blesser, pas de guérir. Pour sa sécurité et celle du royaume, Raiponce est enfermée dans une tour et confiée aux soins d'une puissante bonne femme, Mère Gothel.

Pendant dix-huit ans, Raiponce reste enfermée, sachant qu'elle doit protéger les autres de ses cheveux magiques. Mais quand elle quitte la seule maison qu'elle ait jamais connue, ne voulant voir que les lumières flottantes qui apparaissent le jour de son anniversaire, elle se retrouve dans une aventure à travers le royaume avec deux voleurs - une jeune femme nommée Gina et Flynn Rider, un voyou. En fuite. Avant qu'elle ne puisse atteindre sa fin heureuse, Raiponce apprend qu'il y a peut-être plus dans son histoire et ses tresses magiques qu'elle ne le savait.
Colorado Kid Colorado Kid
Stephen King   
Surprenant pour un Stephen King, je l'ai "choisi" car il me paraissait court, donc je pensais le finir vite. Et je me suis totalement trompée ! J'aurais du m'attendre à quelques surprises avec cet auteur ^^
Je me suis vite aperçue que si je faisais autre chose en même temps, comme regarder la télé, par exemple, je perdais vite le fil de l'enquête et je me retrouvais obligée de reprendre plus haut.
Niveau personnages, je suis devenue fan de ces deux journalistes un peu vieillissants, mais toujours vifs, et surtout de cette jeune apprentie qui voit très bien leur petit jeu, mais ne peut s'empêcher d'avancer, comme une mouche attirée par la lumière.
Niveau trame de l'histoire, j'ai trouvé que par moments, c'était un peu long, voire confus, sur quelques passages, mais sinon, pas grand chose à redire.
Concernant l'enquête en elle-même, [spoiler]je savais qu'il n'y aurait pas de résolution finale, mais je voulais voir tout ce qu'ils auraient pu trouver comme infos sur cette affaire.[/spoiler]
En conclusion, c'est un livre court que j'ai beaucoup aimé. Je le conseille, mais j'en suis sûre, certains ne l'apprécieront pas, (ce que je trouve dommage, par ailleurs).

par Elo971

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode