Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
714 178
Membres
1 010 337

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Bal des folles



Description ajoutée par BooksFan-ny 2020-01-18T19:15:55+01:00

Résumé

"Depuis l'arrivée de Charcot à la Salpêtrière, on dit que seules les véritables hystériques y sont internées. Mais le doute subsiste..."

Chaque année, à la mi-carème, se tient, à la Salpêtrière, le très mondain Bal des folles. Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Cette scène joyeuse cache une réalité sordide : ce bal "costumé et dansant" n'est rien d'autre qu'une des dernières expérimentations de Charcot, adepte de l'exposition des fous.

Dans ce livre terrible, puissant, écrit au scalpel, Victoria Mas choisit de suivre le destin de ces femmes victime d'une société masculine qui leur interdit toute déviance et les emprisonne. Parmi elles, Geneviève, dévouée corps et âme au service du célèbre neurologue ; Louise, une jeune fille "abusée" par son oncle ; Thérèse, une prostituée au grand cœur qui a eu le tort de jeter son souteneur dans la Seine ; Eugénie Cléry enfin qui, parce qu'elle dialogue avec les morts, est envoyée par son propre père croupir entre les murs de ce qu'il faut bien appeler une prison.

Un hymne à la liberté pour toutes les femmes que le XIXe siècle a essayé de contraindre au silence.

Afficher en entier

Classement en biblio - 898 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2019-08-22T00:10:46+02:00

Souvent, la vérité ne vaut pas mieux que le mensonge. D'ailleurs, ce n'est pas entre les deux qu'on fait son choix, mais entre leurs conséquences respectives.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/le-bal-des-folles-de-victoria-mas/

Une immersion dans la psychiatrie du XIXè siècle donnant un aperçu clair de la condition de la femme à Paris à cette époque…

J’ai vraiment adoré ce roman, autant vous le dire tout de suite. J’étais très impatiente de le découvrir lorsque j’avais vu l’annonce de sa sortie lors de la rentrée littéraire d’Albin Michel et je me suis jetée dessus dès que je l’ai eu entre les mains.

J’ai beaucoup apprécié découvrir les destins de Geneviève, Louise, Eugénie et les autres qui s’entrecroisent au gré de l’intrigue. Nous découvrons aussi le fameux Dr Charcot et ses « hystériques » à la Salpêtrière.

Nous sommes donc au cœur des expérimentations et des « cours » donnés par ce neurologue à succès qui décrira et diagnostiquera énormément d’hystériques avec une multitude de symptômes. A l’heure actuelle, on parle encore parfois de « l’hystérie à la Charcot« , très bruyante, rarement réellement rencontrée. Vous vous doutez que j’ai adoré ces notions d’histoire de la psychiatrie qui s’avèrent tout à fait exactes. On va même entendre parle de la fameuse Augustine qui avait fait toute la renommée des cours de Charcot de l’époque…

Cependant, l’auteure va aller bien plus loin que cette passionnante histoire de la psychiatrie.

En effet, elle va en profiter pour dénoncer la condition terrible de la femme à cette époque, en lien avec cette même psychiatrie. Il faut savoir qu’au XIXè siècle, il ne fallait pas grand chose pour se retrouver aliénée : des idées différentes un peu trop bruyantes, ou la folie de trop s’insurger contre les hommes et l’internement n’était pas bien loin ! (heureusement que ça a bien changé depuis !)

On va alors découvrir plusieurs femmes internées et leur histoire, et on se rend compte que beaucoup n’avait pas grand chose à faire dans cet hôpital, mais qu’au moins elles y étaient protégées. Victoria Mas va aussi nous décrire le fait que l’hôpital va agir comme un cocon, écartant des difficultés extérieures auxquelles on n’a plus besoin de penser… et toutes n’ont donc pas forcément envie d’en sortir ! C’est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui. Il est parfois préférable de vivre en hôpital psychiatrique plutôt que de devoir retrouver les difficultés rencontrées à l’extérieur…

Enfin, j’ai adoré le questionnement diagnostique de l’époque, la remise en question des pratiques, mais aussi une belle réflexion autour de la frontière entre la psychiatrie et l’ésotérisme ou la religion. Ces questionnements sont toujours d’actualité et donc très intéressants à mener.

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de l’auteure et le dénouement ainsi que l’évolution des différents personnages suivis et je ne peux que vous recommander chaudement cette lecture !

Je pense que Le bal des folles est un incontournable de cette rentrée littéraire, alliant histoire de la psychiatrie à une réflexion plus profonde sur la condition des femmes déplorable à cette époque, et parfois encore de nos jours. Ces personnages ont beaucoup à nous apprendre et j’ai été fasciné par leur évolution et le dénouement de l’intrigue : un coup de cœur !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-02-03T00:19:35+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lydie972 2024-04-18T01:20:24+02:00
Or

Transporté au coeur d'un hôpital psychiatrique. A la fois émouvant et poignant. A lire absolument

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sarachan 2024-04-16T14:37:59+02:00
Bronze

Je ressort en demi-teinte de ma lecture... Si j'appréhende sans soucis le concept phare, qui veut montrer l'horreur du patriarcat du XIXème siècle, qui a créé et utilisé l'image de la "folle" pour mettre au placard (ou à l'hôpital, ici) des femmes ne rentrant pas exactement dans les cases de la société, je l'ai trouvé finalement assez mou... La sororité de la Salpêtrière est magnifique à voir, les destins de ces femmes qui se croisent sont touchants, mais sans jamais me porter plus loin que ça. Et je pense qu'une bonne partie de ma difficulté de rentrer dans le livre est le personnage d'Eugénie, que je trouve peu caractérisé, assez plat, et surtout qui à mon sens détruit tout le propos réaliste du livre en y insérant une dose de fantastique malvenue. Le récit n'est alors plus un aspect de vérité, mais devient une fiction qui s'éloigne de notre monde, et avec elle mon intérêt pour son propos.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 50Merguez83 2024-03-11T19:28:50+01:00
Argent

Ce livre est historique mais, mais très bien romancé, je recommande.

Deux phrases pour vous faire lire ce livre :

“Tant que les hommes auront une queue, tout l’mal sur cette terre continuera d’exister”

“Mais la folie des hommes n’est pas comparable à celle des femmes : les hommes l’exercent sur les autres ; les femmes, sur elles-mêmes."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annaaddict 2024-03-09T14:40:32+01:00
Or

8,11/10 : J’ai trouvé ce livre très réaliste, représentatif et nous permet de bien nous rendre compte des progrès du passé. Le domaine psychiatrique et très intéressant. Suivre quatre femmes nous permet de voir différentes manière de vivre, de voir le monde mais aussi différentes histoire. Je trouvais qu’on était vraiment plongé dans l’histoire, c’est un roman qui se lit tout seul !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par camille_le_colibri 2024-03-03T00:36:51+01:00
Argent

J’ai bien apprécié ce roman historique très engagé. On y suit l’histoire de femmes qui ont été pour la majorité enfermées dans cet hôpital psychiatrique par des hommes. Cette mise à l’écart injustifiée semble satisfaire « l’ordre public ».

Ce roman permet aux lecteurs de comprendre ce qu’il se passait au 19ème siècle pour les femmes qui osaient s’affranchir des codes de la société. L’autrice parvient à monter les traitements inhumains qui été infligés tout en exposant une vision très féministe.

Cette lecture nous amène à suivre l’histoire de plusieurs femmes enfermées dans cet établissement. Toutefois, on suit majoritairement le point de vu de l’une d’entre elles tandis que l’histoire des autres est un peu négligée.

J’ai également été bouleversée par certains passages très difficiles à lire relatant notamment d’agressions sexuelles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jeanneple1008 2024-03-02T20:35:12+01:00
Or

J’ai été très surprise d'autant aimé ce livre. On ne suit pas l'histoire "d'aliénés", mais l'histoire de femmes et jeunes filles qui ont un passé et des traumas. Il n'y a pas l'aspect de "folie" qu'on pourrait croire. Les femmes à l'époque, étaient simplement enfermées pour leur passé, ou pour leurs qualités, cela marque une profonde évolution et dénonce les conditions déplorables d'enfermement de l'époque. Néanmoins j’ajoute quelques critiques... J'aurais aimé savoir avant de lire ce roman, qu'il y avait des scènes qui sont pour moi assez violentes, sachant que le lecteur n’est absolument pas prévenu. Pour vous dire j'ai carrément sauté un passage tellement que j'étais mal à l'aise et qu’il était trop violent pour moi. Surtout qu'au final, il n'y a aucune considération pour l'événement et cela me dérange beaucoup. De plus, l'histoire est vraiment concentrée sur Eugénie, et je regrette que l'auteur n'ait pas plus abordé la vie des autres personnages comme Louise surtout, mais aussi Thérèse.

TW : agression sexuelle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 1001chapitres 2024-02-17T15:40:10+01:00
Lu aussi

1885. Le Tout-Paris bruisse d’agitation. C’est que bientôt aura lieu le bal des folles! Il s’agit de la célèbre soirée dansante de la Salpêtrière, un hôpital qui accueille des femmes souffrant de troubles psychiatriques ou neurologiques et qui sont soignées par le très célèbre docteur Charcot (oui oui, celui de la maladie et du ice bucket challenge). Ce soir-là, les bourgeois s’encanaillent et les aliénées retrouvent un peu de vie normale. Parmi elle, Louise, Thérèse, Eugénie toutes là pour des raisons diverses, et pas toujours justifiées.

Si je savais par avance qu’il n’était question du fameux bal que dans le dernier chapitre, j’ai quand même été un peu surprise du tour que prenait le roman. Le côté psychiatrique passe souvent à la trappe au profit d’une intrigue ésotérique qui ne m’a pas passionnée, même si je connais l’engouement de la belle époque pour le spiritisme. Finalement, on est beaucoup plus dans le « Esprit, es-tu là? » que dans le « Enfermons nos filles et nos compagnes » auquel je m’attendais.

Cela ne fait pas du bal des folles un mauvais livre mais ce n’est clairement pas ce qu’il y a écrit sur la boîte. Dans le même style, j’ai largement préféré « Nettleton State Village pour femmes faibles d’esprit en âge de procréer » même si on est catapulté·e quelques décennies plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fionalan 2024-02-16T21:52:14+01:00
Diamant

"Elle a renoncé à voir les femmes derrière les patientes,[...] La maladie déshumanise, elle fait de ces femmes des marionnettes, à la merci de symptômes grotesques des poupées molles entre les mains de médecins qui les manipulent et les examinent sous tous les plis de leur peau. Des bêtes curieuses qui ne suscitent qu'un intérêt clinique, elles ne sont plus des épouses, des mères, ou des adolescentes, elles ne sont pas des femmes que l'on regardent ou que l'on considèrent. Elles ne seront jamais des femmes que l'on désire ou qu'on aime, elles sont des malades, des folles, des ratées."

Ce passage il fallait que je note, et vous le partage.[/spoiler]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phenicia1 2024-02-02T12:04:30+01:00
Diamant

Ce livre est vraiment incroyable. Les personnages de Geneviève et de Eugénie sont pour moi les plus complexes et les plus intéressants de l'histoire. Une très belle histoire que j'invite tous les lecteurs à découvrir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Siki6 2024-01-25T23:17:28+01:00
Diamant

Je devais le lire pour l'école. J'avais peur qu'il m'ennuye. Et au final. Belle surprise. Il m'as redonner l'envie de lire que javais malheureusement perdue un peu. Je l'ai lu d'une traite en un jour. Je l'ai ADORÉ! Je vous le conseil !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Bal des folles

  • France : 2019-08-21 (Français)
  • France : 2021-03-31 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-08-19 (Français)
  • Canada : 2021-05-24 - Poche (Français)

Activité récente

Amilou le place en liste or
2024-04-17T21:19:50+02:00
Erinael l'ajoute dans sa biblio or
2024-04-06T22:50:47+02:00
lanaau le place en liste or
2024-04-05T07:58:05+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 898
Commentaires 189
extraits 90
Evaluations 395
Note globale 7.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode