Livres
472 740
Membres
445 682

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Avalone76 2019-10-08T09:38:03+02:00
Pas apprécié

Un livre très bien écrit mais qui malheureusement ne m'a pas plu. J'aime les histoires qui sont légère et sans prise de tête. Et ce livre m'a rendu triste et ce n'est pas ce que je recherche. Il traite du deuil et c'est très triste

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyllith 2019-10-07T11:27:29+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé lire ce livre, il est assez poignant au niveau de l'intrigue. On se retrouve avec des personnages brisé qui surmonte leur difficulté. Il y a beaucoup d'émotion dans ce livre et le concepts de la bibliothèque épistolaire et juste formidable. Je conseille vraiment ce livre qui amène à voir certaine chose autrement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FouineuseDuNet 2019-10-05T22:35:56+02:00
Lu aussi

Lorsque j'ai entendu parler de ce roman cet été, j'avais énormément envie de me plonger dedans.. Vu le résumé, je me suis dit que ça allait être une lecture parfaite pour l'été..

Malheureusement, je n'ai pu le lire que cette semaine.. Le temps est passé, l'envie s'est estompée, alors j'ai préféré mettre ma lecture en cours de côté pour vite le lire avant d'en perdre l'envie totalement.

Je l'ai donc commencé vendredi et les premiers chapitres étaient très prometteurs. Rachel revient dans sa ville natale après 3 ans d'absence, suite au décès de son frère. Elle habite chez sa tante (que j'ai adoré) et va devoir travailler à la librairie : la librairie familiale des parents de Henry, son ancien meilleur ami..

Il faut dire que l'univers est parfait pour l'amoureuse des livres que je suis, et cette librairie qui a une particularité extra a su me tenir en haleine : le côté petits mots mystères cachés dans de vieux bouquins a su titiller ma curiosité immédiatement, et c'est finalement le devenir de cette librairie qui a fait que je suis allée au bout de ma lecture.

En effet, si les petites lettres laissées au fil du temps par les lecteurs m'ont bien plu et m'ont fait passé par pas mal d'émotions et de surprise, l'histoire en elle-même m'a un peu perdue/endormie au bout d'un moment.. J'attendais en fait les grosses retrouvailles et surtout l'explication entre Rachel et Henry.. Je voulais des moments tendres, choupi, romantiques à souhait, tendre et émouvants.. finalement je n'étais que frustration.. A tel point que j'ai même hésité à abandonner.. Mais je me suis accrochée quand-même : je m'étais attachée à cette librairie, et quand-même un peu à Rachel. Henry quant à lui, m'a laissé de marbre.. Limite je l'ai trouvé insipide en fait :(

En conclusion, c'était une bonne histoire, mais qui aura manqué de romance, de pep's et je pense être passé un peu à côté à cause des attentes que j'avais avant même de le commencer.. Je referme ce roman avec une certaine frustration, pour pas dire sur une petite déception...

https://lafouinotheque.blogspot.com/2019/10/le-bleu-de-tes-mots.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyrielleclln 2019-10-02T11:50:13+02:00
Or

Ce livre est une pépite à découvrir pour l'écriture de l'auteure, les scènes difficiles, les lettres déposées dans la bibliothèque épistolaire, le deuil si bien abordé, les histoires d'amour qui méritent d'être vécues, la famille et les vrais amis qui savent pardonner.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tichousmile 2019-09-21T18:03:10+02:00
Or

Rachel a déménagé de Gracetown depuis 3 ans. Avant de partir, elle a laissé une lettre d'amour dans un livre de la librairie du père d'Henry, espérant qu'il la lise et avoue ses sentiments lui aussi. Mais cela fait trois ans qu'il ne lui en a jamais parlé et leur amitié s'est dégradée. Lorsque le frère de Rachel meurt, sa seule façon de faire son deuil et de revenir habiter à Gracetown. Mais son passé avec Henry la rattrape. Lui pardonnera-t-elle ? Et Henry, comment a t-il vécu son départ ?

C'est bien ?

Cette histoire est vraiment belle et j'ai passé un très bon moment avec ces personnages amoureux l'un de l'autre, sans oser se l'avouer. Elle alterne les pensées des deux personnages principaux Henry et Rachel, alors qu'ils se retrouvent après trois ans sans se voir. Evidemment, Rachel lui en veut de ne pas lui avoir avoué son amour, de ne pas avoir répondu à sa déclaration et de sortir avec Amy, une fille qui se sert de lui. Henry en veut à Rachel de ne pas lui avoir donné de nouvelles depuis tout ce temps. Il ignore d'ailleurs la mort de son frère. Les personnages sont des ados de 17 ans, mais ils pourraient tout autant être adulte, cette histoire est universelle. C'est le récit de leurs retrouvailles que nous lisons. Entre colère, déception, admiration et amour. L'histoire est classique, mais on se laisse prendre au jeu de chat et de souris. Rachel qui essaie de sortir de sa tristesse en repoussant son passé. Henry le rêveur qui croît aimer si fort Amy quitte à souffrir mais son amitié avec Rachel le rattrape.

Cette histoire évoque le deuil: la rupture amoureuse mais aussi la mort d'un être chère. Comment y faire face ? Chacun à sa façon, dans l'amitié ou dans les livres, ils trouveront leur salut. D'ailleurs, l'autrice y rend les livres presque magiques, comme des reliques guérisseurs. C'est beau à lire !

Ce roman c’est plein de jolies phrases, de belles pensées. Malgré les sujets difficiles évoqués, l'autrice trouve le moyen de nous faire sourire par la tendresse de l'écriture et des situations.

Et puis, il y a les autres personnages qui font rire ou pleurer: George la sœur froide et solitaire, Lola, la meilleure amie qui joue dans un groupe de musique, la mère de Rachel, dévastée par la perte de son fils, le père et la mère d'Henry, divorcés qui doivent faire face à la vente de leur librairie bien aimée...

Justement, parlons-en de cette librairie, c'est un peu le Central Perk de Friends, le lieu où tout se passe. Cette librairie de livres d'occasion est un peu spéciale : elle a un rayon entier où les livres ne peuvent être achetés mais dans lesquels les lecteurs peuvent laisser des mots, des lettres, des annotations dans la marge. Certains créent une véritable correspondance. Rachel et Henry s'échangent des mots, et d'autres couples font pareil.

Une histoire de deuil touchante, pleine de mignonnitude, qui se lit en mangeant de la glace. Je suis sous le charme !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2019-09-20T18:27:50+02:00
Argent

C'est drôle de voir comment l'addictivité d'un livre peut naître! Et surtout d'où celle-ci provient dans n'importe quel genre de roman! Ici, pour l'exemple, on ne peut estimer comme un roman épistolaire peut nous rendre accro lettre après lettre, rendant la narration autour presque superflue... Et c'est donc bel et bien l'addictivité le plus gros atout que je trouve au Bleu de tes mots, tellement j'ai été embarquée tout de go avec une seule idée en tête: finir pour connaître le fin mot de l'histoire (d'amour?). Le scénario n'est pas forcément imprévisible mais pourtant, on a l'envie toujours renouveler à chaque page, de voir comment cette histoire va évoluer!

Pour autant, je dois avouer que l'adhésion s'est un peu arrêtée là, avec une raison qui me vient en tête: ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi pour cette lecture... Il faut dire aussi que le résumé du livre, même s'il évoquait le décès et le deuil, me laissait envisager peut-être un livre moins sombre, plus positif...

Je ne remets pas en cause les messages passés par ce livre qui sont justes et forts: on sent que l'auteure a mis beaucoup de cœur pour évoquer l'amitié (l'amitié-amour!), la reconstruction après un décès, une perte d'un être ou d'un lieu aimé d'ailleurs. Et puis, de les faire passer à travers cette bibliothèque épistolaire qui, si je n'étais pas une grosse maniaque des livres, me semblerait une idée géniale et réalisable!

Après, ce qu'il manque peut-être à cette histoire, c'est des personnages qui soient aussi forts que les messages qu'ils portent... Car justement, nous pouvons avoir l'impression qu'ils ne sont que des porteurs de messages... C'est Rachel et Henry... mais l'accroche se fait tellement peu que cela aurait pu être Michel et Blandine, cela aurait été égal... Pire, par leurs actions, mais non par leur pensée, ils n'inspirent pas franchement l'amitié du lecteur je trouve...

En bref, Le bleu de tes mots est un livre qui a préféré tout miser autour de la réflexion sur des sujets très importants tels que deuil, famille, forte amitié... Pour autant, ses personnages, son manque de positivité, m'ont empêchée d'adhérer complètement à l'histoire et m'ont donné limite le sentiment de ne pas être à ma place dans cette lecture, moi qui n'aspirais assez superficiellement qu'à voir avec une certaine avidité comment évoluerait l'amour entre les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2019-09-16T22:38:33+02:00
Bronze

https://aliceneverland.com/2019/09/12/le-bleu-de-tes-mots-cath-crowley/

Après la mort de son frère, Rachel décide de revenir dans la ville, qu’ils avaient tous les deux quittée il y a trois ans de cela, afin de se retrouver mais aussi de réussir à surmonter son deuil. Mais Rachel sait qu’en revenant, elle va devoir faire face à tout ce qu’elle a laissé trois ans plus tôt. Ses amis, mais aussi Henry, son meilleur ami qui ne lui a jamais répondu malgré une lettre d’amour qu’elle lui avait laissé dans la bibliothèque gérée par ses parents. Une bibliothèque spéciale dans laquelle les lecteurs sont invités à laisser une trace de leur existence, de leurs sentiments, dans les romans qu’ils ramènent…

J’ai eu beaucoup de sentiments mitigés par rapport à cette lecture. J’ai, tout d’abord, été très touchée par l’histoire de Rachel et sa façon de vivre son deuil, d’essayer de faire revivre son frère à travers un quotidien perdu, d’essayer de le garder encore un peu près d’elle malgré son absence, d’essayer de le retrouver dans chaque petit geste qu’il a eu, chaque personne qu’il a fréquenté…

Rachel va réussir à se reconstruire, à lâcher prise grâce à la librairie si particulière des parents d’Henry, mais grâce, aussi, à tous ces mots, toutes ces lettres qu’elle va découvrir dans La Bibliothèque épistolaire.

Cette partie fait toute l’originalité de ce roman, et j’ai beaucoup aimé ces petites histoires que l’on découvre entre les pages des livres de la Bibliothèque épistolaire. Même si j’avais deviné les auteurs des passages principaux en interlude, j’ai trouvé que cela apportait une vraie poésie à l’intrigue.

J’ai donc adoré le concept de ce livre. C’est vraiment le paradis des bibliophiles avec énormément de références à d’autres livres bien connus et la mise en avant de cette librairie de seconde main. L’auteur transmet brillamment les émotions des personnages, mais je trouve que les personnages eux-mêmes étaient tout simplement dépourvus d’inspiration.

Ainsi, la romance ne m’a pas du tout convaincue. A vrai dire, j’ai détesté Henry, le héros masculin. Il a tellement peu d’amour-propre que j’ai été horrifiée par ses réactions envers son ex-petite-amie. Il est tout simplement pathétique et, s’il semble malgré tout se réveiller vers la fin du roman, il m’a tellement exaspérée que je me suis complètement détachée des personnages.

Résultat, je garde un souvenir doux-amer de cette lecture. Le principe de base ravira les amoureux des livres, et l’auteure traite avec sincérité et justesse la façon dont Rachel va se reconstruire grâce aux livres. Il y a également beaucoup de destins croisés entre les pages des romans que comporte La Bibliothèque épistolaire. Mais tout ce positif est gâché par un personnage masculin pitoyable, et une romance qui n’arrive pas à décoller. Dommage…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zoeyalanis 2019-08-18T10:16:10+02:00
Argent

Une jolie romance pour cette fin d'année.

Au delà, de l'histoire d'amour, ce que j'ai vraiment aimé dans ce livre, c'est l'attachement et le dévouement que Rachel, Henry et sa famille ont pour la librairie. Ainsi que le concept de la bibliothèque épistolaire, l'idée que des gens déposent des messages entre les pages des livres faisant d'eux des réceptacles uniques de souvenirs,sentiments amoureux, de déception ou d'espoir est des plus magiques.

Moi qui suis libraire, je vois à travers cette histoire, un très bel hommage à mon métier que j'aime énormément. Les livres sont là pour faire rêver, voyager, réfléchir, guérir...etc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gowithlurk 2017-01-19T23:48:16+01:00
Bronze

Je viens de finir ce livre et je ne sais pas quoi en penser.

Le concept est sympa, le contexte également. Une librairie de livres d'occasion avec un espace réservé où les livres ne peuvent être achetés mais peuvent être annotés, surlignés, où on peut laisser des lettres. On retrouve ces lettres entre les différentes parties où on alterne entre le point de vue de Rachel et le point de vu de Henry. J'ai beaucoup aimé le fait que l'on puisse lire les lettres, cela apporte un vrai plus, et en quelque sorte, quelque chose auquel s'accrocher. Car pour le reste, j'ai trouvé l'histoire beaucoup trop lente et trop prévisible...

Je l'ai tout de même lu en entier car ce n'est pas une lecture désagréable et ce n'est pas un perte de temps, mais ce n'est clairement pas un coup de coeur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode