Livres
472 441
Membres
444 969

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Et bien, je dois admette que cette auteur me fait r^ver à chaque fois. On s'immisce avec une facilité déconcertante dans son univers, on s'attache à ses personnages très rapidement... bon j'admets qu'Aldo a le don de me faire sortir de mes gonds par certains de ses penchants mais enfin... s'il m'énerve c'est que je l'apprécie ^^

Comme je suis historienne, j'aime encore plus pouvoir m plonger à la fois dans une époque révolue et dans la recherche d'objets touchant à d'autres périodes. c'était intéressant. ce n'est pas non plus des enquêtes à la Indiana Jones ou des immersions dans l'histoire mais c'est très entraînant et haletant...

à mi-chemin entre roman historique et polar... j'adore !

hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Bronze

C'est un premier tome plutôt agréable même si le démarrage est un peu long. Les descriptions prennent parfois un peu trop le pas sur l'intrigue mais j'ai aimé l'histoire et les personnages.

Afficher en entier
Diamant

Géniallisime!!! L’écriture est parfait de mon point de vue, l’intrigue complètement addictive. J’ai cependant relevé quelques facilités scénaristiques et un personnage principal fort enclin à tomber amoureux au premier regard. Heureusement ces « désagréments » sont minoritaires et largement compensés par l’histoire et ses rebondissements! J’entame la suite immédiatement!

Afficher en entier
Diamant

Un tome excellent et captivant, le tout grâce à une plume qui fait défiler les pages à une vitesse folle. Un coup de cœur pour l'intrigue et pour tout les personnages.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup apprécié cette saga sur le prince Morosini, le seul aristocrate italien qu'il m'ait été donné de voir en personnage.

Si la présence du personnage d'Anielka paraît agaçante par moment, car elle est un archétype de la beauté innocente et mélodramatique que l'on rencontre souvent dans les vieux roman pour femme, il faut cependant comprendre qu'elle s’inscrit dans un contexte plus large que ce seul livre et sera appelée à évoluer ..en bien ou en mal, ça c'est à vous de le découvrir!

Sinon, il ets fort plaisant de suivre les péripéties d'Aldo, un homme élégant, fier de sa famille, respectueux de l'étiquette, amoureux des antiquités et qui a , selon ses propres mots, un "sang latin qui a tendance à bouillir".

Sa quêt pour retrouver les pierres précieuses pour le compte de Simon Aranov, alias le boiteux de Varsovie, le conduira aux quatre coin de l'europe du début du XXe siècle, avec ses architectures, ses arts, ses secrets et certaines de ses guerres de pouvoirs.

Afficher en entier
Lu aussi

Un peu déçu de ce premier tome, j'ai trouvé la relation entre Aldo et Anielka trop superficielle et assez agaçante par moment. Toutefois l'intrigue autour des pierres et leur légende est intéressante.

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai été assez déçue par ce roman car j'ai eu le sentiment que le sujet principal - la quête de pierres précieuses afin de rendre réel une légende - a été mis de côté, est passé au second plan. L'histoire tourne principalement autour de la rencontre et l'histoire d'amour entre le personnage principal, Aldo Morosini, et une jeune polonaise, Anielka Solmanski, que j'ai d'ailleurs trouvé très énervante.

Pour quelqu'un qui aime l'eau de rose et les histoires chevaleresques, il appréciera sûrement ce roman. Mais ce n'est malgré tout pas le sujet auquel on s'attend en lisant le résumé... !

Afficher en entier
Diamant

On m'a filé cette saga quand j'étais en quête de combler le vide de ma PAL, j'achète surtout des mangas ^^'. J'ai pris même si ce n'est pas du tout mon style de lecture mais je n'étais pas en position de faire ma difficile et surtout je me voyais mal offenser la maman d'une amie alors qu'elle m'a cédé quelques livres avec gentillesse et générosité. Le hasard a fait que quand je me suis inscrite sur le challenge « personnel » de BN, ce livre a été tiré au sort pour valider une consigne et comme la couleur du mois de juillet est le bleu pour le challenge « décolore ta PAL » (Eh oui je fais de la Pub ! Venez vous inscrire !!;p), j'ai décidé de me lancer dans la lecture de ce roman. Après tout il faut tout essayer pour se donner un réel avis et j'ai comme l'impression que le destin a décidé d'y mettre son grain de sel en quelque sorte ^^.

Eh bien... vous vous dites sûrement « Alors qu'en a-t-elle pensé ?! » Non ??! Vous ne vous dites pas ça ?! Moi qui croyait que ce que je vous raconte vous intéressez un minimum...Vous m'attristez... ;p

Bon allez j'arrête de vous tenir en haleine. Ce roman est tout simplement génialissime ! Tant par l'écriture raffinée d'où on ressent aisément la passion dévorante de l'auteure pour l'Histoire et l'Art. Que par le récit où nous sommes transportés dans une ambiance feutrée des années 20, avec son côté gracieux, où les femmes s' émancipent doucement pour prendre place dans la Société ou le raffinement des personnes fortunées est à son comble, ou le langage reste courtois, policé, glissant à l'oreille de façon exquise. Les descriptions sont faites avec minutie où nous n'avons aucun mal à se transposer dans l'époque, les lieux ou même un petit côté « pédagogue » y est transmit avec l'univers des antiquaires et de leurs quêtes afin de trouver leur « perle rare » qui pour chacun est différente suivant le domaine qui les intéresse. Ici dans ce livre c'est principalement autour des pierres précieuses rehaussant de magnifiques parures de bijoux.

Ce roman nous fait voyager aussi, nous commençons par Venise là où vit notre Prince Aldo Morosini qui revient auprès des siens dans son palais Vénitien, après avoir été fait prisonnier pendant la bataille de Caporetto lors de la 1ère guerre mondiale. Celui-ci rentrant de captivité est physiquement diminué mais a bénéficié de faveur spéciale non négligeable dû à son rang, donc c'est en un seul morceaux et en bonne santé que le voilà de retour chez lui. Sa mère avec qui il vivait est décédée lors de son engagement militaire mais après avoir questionné son entourage sur cette mort subite et quelque peu troublante, Aldo apprend que sa mère a été assassinée et que cet acte inqualifiable a été engendré afin de pouvoir la déposséder de son bien le plus précieux, un bijou de famille qui contient « l'étoile bleue » un joyau historique et des plus convoités.

Le Prince Morosini comme de coutume dans leur famille, décide de ne pas en informer la police et de se charger de l'enquête lui même afin de trouver le(s) coupable(s) de faire justice à ses convenances.

Sauf que la tâche s'avère beaucoup plus ardu qu'il ne le pensait et qu'aucune piste ne semble vouloir s'éveiller à lui. De son côté, la guerre ayant fait des ravages sur les populations mais aussi sur l'économie en générale n'a pas épargné également les « grosses fortunes » qui se retrouvent légèrement démunis. C'est ainsi que Aldo Morosini se voit être obligé de se reconvertir afin de garder son palais ainsi que son personnel de maison qui le sert depuis des années et à qui il est attaché. Il décide de vendre quelques pièces de collection de son patrimoine et de s'investir corps et âme dans un métier qui n'est autre qu'antiquaire. De ce fait il peut continuer à jouir de son rang et c'est un métier qui lui convient parfaitement puisqu'il a baigné dans ce domaine depuis sa plus tendre enfance. Le voilà donc 4 ans après son retour de captivité, antiquaire spécialisé dans les pierreries raffinées et bijoux anciens dont elles parent avec magnificence mais toujours aucune piste sur l'assassinat de sa mère...

C'est à la suite d'un message des plus mystérieux, qu'Aldo doit se rendre à Varsovie pour rejoindre l'émetteur du billet lui donnant rendez-vous et c'est ici que remonte à la surface l'objet de sa quête, la fameuse « étoile bleue » joyau et héritage qu'on lui a subtilisé et surtout la cause de l'assassinat de sa mère. Lors de son séjour, Aldo fait la rencontre d'une jeune fille en détresse, au bord du suicide parce que le jeune homme dont elle est amoureuse vient de la quitter ne pouvant plus supporter les convenances de la famille richissime de la demoiselle, étant un révolutionnaire dans l'âme. Le Prince Morosini la sauve in-extremis de la noyade.

C'est aussi à Varsovie qu'Aldo retrouve une femme qu'il a aimé passionnément par le passé mais qui l'avait abandonné à cause de la guerre pour rentrer dans son Pays et alors qu'il lui avait offert le mariage afin de la garder auprès de lui, rien n'y a fait et la belle était partie en le laissant désœuvré et hanté à jamais par son doux souvenir. Les retrouvailles ont pour effet de raviver les doux souvenirs mais agrémenté désormais d'une certaine animosité....

Aldo doit ensuite se rendre à Paris pour y retrouver un archéologue un peu particulier qui a ses heures peut devenir serrurier ou cambrioleur, celui-ci Adalbert Vidal-Pellicorne lui donnera de plus ample renseignement au sujet de l'étoile bleue.

C'est à bord du Nord-Express qui se dirige vers Paris, qu'il retrouvera par le fait du hasard la jeune femme Polonaise qui avait voulu se suicider. Elle se trouvait en compagnie de son père et de son frère. Ils feront plus ample connaissance et Aldo découvrira que la jeune fille, Anielka se rend également à Paris mais c'est en vu d'un mariage arrangé qui lui fait horreur. ..

Le Prince Morosini commence à ressentir un peu plus que de la compassion pour celle-ci et décide dans un moment de folie de faire suivre le véhicule de la jeune femme dès son arrivé à la gare du Nord. Mais autre chose aussi le poussera dans sa quête, car au cou gracile de la jolie Anielka, Aldo y trouve un collier qu'il connaissait très bien puisqu'il est celui pour lequel on ôta la vie à sa mère, « l'étoile bleue »...

Le taxi le conduira aux abords du parc Monceau, là il verra la famille de la jeune Polonaise élire domicile dans un hôtel luxueux et c'est encore par le fait du hasard que vit juste à côté sa grande-tante, la Marquise de Sommières, vielle femme très énergique et qui n'a pas la langue dans sa poche, qui est très en avance sur son temps et qui est tout bonnement « charmante », c'est donc ici qu'Aldo s'installera afin d'éclaircir ce mystère à savoir ce que faisait son héritage familiale au cou de la jeune Anielka. S'ensuit alors tout un tas de rebondissement, qui m'a littéralement envoûté et franchement je conseille à tous ceux qui sont avides d'aventure, ici lié à l'aristocratie, aux complots, trahison et retournement de situation, de lire cette saga qui est superbe ! ^^

Afficher en entier
Bronze

Un premier tome magnifique, pour une série qui nous promet des merveilles. J'ai adoré voyager de Venise à Paris en passant par Varsovie et découvrir par la même occasion les splendeurs de la haute société d'après-guerre. Amour et enquête policière se croisent pour le plus grand plaisir du lecteur qui en redemande !

Afficher en entier
Diamant

Un véritable chef d'oeuvre pour ce premier tome où tous les thèmes sont réunis. Histoire d'amour, policier quête historique.... Un pur délice.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode