Livres
549 497
Membres
589 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le bonheur n'attend pas



Description ajoutée par carohem 2020-01-10T06:43:24+01:00

Résumé

Pur produit des années soixante, Athene Forster n'est pas pressée de se marier. Cette jolie fille trop gâtée est devenue une jeune femme aussi capricieuse qu'imprévisible, et elle multiplie les écarts de conduite. Aussi ses parents accueillent-ils avec soulagement la nouvelle de son mariage avec Douglas Fairley-Hulme, héritier de bonne famille. Mais à peine deux ans plus tard, la rumeur court qu'elle a une liaison, et le scandale la rattrape.

Trente-cinq ans plus tard, Suzanna Peacock s'efforce de vivre une vie aussi paisible que celle de sa mère a été tumultueuse. Elle s'installe à la campagne avec son mari, Neill, qui espère fonder une famille avec elle, et ouvre un café où elle vend des objets vintage. Les rencontres inattendues qu'elle va faire dans cette petite ville vont apporter bien des réponses aux questions qui la hantent...

Afficher en entier

Classement en biblio - 36 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Saarah72 2021-04-10T11:20:18+02:00
Bronze

Comme beaucoup, j'ai acheté ce roman quand j'ai su que l'auteur était Jojo Moyes, et le résumé me plaisait bien. J'ai apprécié l'écriture, toujours aussi prenante et belle, l'auteur a son propre style. L'intrigue est intéressante, le fait d'avoir deux temporalités à développer, la présence d'un mystère familial, la quête de soi et de son identité ... Ces thèmes sont très bien abordés. Le seul bémol que j'ai, c'est peut-être un manque de rythme, et malheureusement pour moi, je n'ai pas accroché au personnage de Suzanna. C'est rare que d'emblée je n'arrive pas à m'attacher à un personnage principal, mais c'est ce qui s'est passé avec Suzanna. Bien que je comprenne le développement du personnage, je l'ai trouvé souvent puérile et agressive sans raison. En tout cas, elle était très bien décrite, elle a réussi à m'énerver ^^ Mais, j'ai beaucoup aimé le personnage de Vivi, qui m'a permis d'aller au bout, ainsi que Jessie, et Lucy.

Un avis mitigé pour moi, mais toujours une belle écriture, une histoire prenante malgré tout, malgré un personnage principal qui m'a laissé totalement indifférente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shelby07 2020-08-28T08:00:45+02:00
Argent

Un début très long, beaucoup de mal à rentré dans l'histoire mais une fin impossible à lâche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par deB7 2020-07-05T11:34:12+02:00
Bronze

Manque de rythme. Mais les 100 dernières sont magnifiques

Afficher en entier
Bronze

Cela fait maintenant des années, que je n’avais plus lu la plume de Jojo Moyes. Pourtant, quand j’ai eu l’occasion de lire ce SP, j’ai foncé. Puis une fois dans les mains, j’ai eu peur.

Il faut savoir que le style de Jojo Moyes est abstrait. Elle a sa propre patte. Elle arrive à nous faire voyager dans diverses époques d’une manière qu’elle seule connait. Ses histoires sont toujours fortes et profondes. On ne peut fermer un de ses livres avec indifférences. Mais après seulement, quelques chapitres je n’ai pu quitter cette nouvelle ambiance.

Malgré le résumé, on commence notre lecture avec un autre personnage. Un personnage qui alternera finalement avec d’autres point de vue. On voyage entre diverses époques pour comprendre les liens familiaux de Suzanna Peacok.

Contrairement à mes précédents chroniques, je ne dévoilerais rien de cette histoire. Le but de cette lecture est de connaître l’histoire de Suzanna. Si je commence à vous dévoiler quelques bouts de celle-ci, tout l’intérêt de cette histoire sera perdu.

Suzanne est une jeune femme en perpétuelle recherche du bonheur. Elle a un mari disponible, à l’écoute, gentil et présent pour elle. Sa famille ferait tout autant pour elle. Mais cela n’est jamais suffisant. À travers son histoire, son enfance on finira par comprendre ses maladresses et ses craintes.

Pendant une longue partie de ma lecture, son personnage m’a agacé à l’image de ses frères et sœurs. Elle a le stéréotype de la personne à qui on donne tout, à qui on passe tout. Enfin ça c’est la partie immergée. Ce n’est pas la vérité. Son mal-être et son besoin de reconnaissance vient de loin et ne peut être expliqué qu’à la connaissance de son histoire.

Mais comme souvent chez cette auteure, ce qui m’a réellement plu chez elle, c’est le côté époque, historique. C’est l’histoire de son père, de sa mère. Il n’y a pas vraiment de raisons. J’ai juste eu plus d’affinité pour le personnage de Vivi. Elle m’a complètement touchée et c’est pour moi une héroïne parfaite.

Chaque personnage présenté est important. On en aime certains, on en déteste d’autres. C’est la magie de l’histoire. Mais ce que ne peut pas leur enlever, c’est qu’ils indispensables à notre lecture.

J’ai bien sûr encore une fois versé quelques larmes à la fin de ma lecture. Car le message n’est pas seulement beau, il est profond et vrai. À notre place, on a la possibilité de connaître tous les détails de cette histoire, et on est obligé de la comprendre et trouver le message juste.

La plume de Jojo Moyes aura encore une fois fait admirablement son travail. Pour les amateurs de cette auteure, je vous conseille fortement ce nouveau titre. Pour les novices, qu’attendez-vous pour succomber à son charme ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2020-06-17T17:15:45+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2020/06/le-bonheur-nattend-pas-de-jojo-moyes.html

Un récit différent des autres de l’auteure tant il peut sembler pesant et chargé de nostalgie j’avoue avoir eu du mal à terminer le récit en cette période particulière où on a surtout besoin de légèreté. Le bonheur n’attend pas reste un agréable récit qui aborde différents thèmes de manière patiente. Lecture qui sera agréable si peu que l’on aime une certaine lenteur de récit et des personnages ordinaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectrice-Lambda 2020-06-12T13:53:22+02:00
Or

Un nouveau livre de Jojo MOYES qui arrive et tout le monde s’emballe. Après son immense succès avec son livre « Avant toi », chaque nouvelle parution de cette autrice enflamme nombre de lecteurs.

« Le bonheur n’attend pas » est la nouveauté de cette année 2020.

Nous allons y faire la connaissance de Suzanna, une trentenaire qui revient vivre dans la campagne de son enfance avec son mari, Neill. Ils veulent un nouveau départ après avoir eu des problèmes financiers.

Suzanna va y ouvrir un café un peu particulier, qui est également une boutique d’objets vintages. Avec ce nouveau travail, elle souhaite également trouver un vrai sens à sa vie.

Mais peut-être que revenir là où vit sa famille n’était pas une si bonne idée ? Entre secrets bien gardés, non-dits et rancoeurs, son monde va être bousculé.

Je n’ai lu que deux livres de cet auteur avant celui-ci : « Avant toi » et « Jamais deux sans toi ».

Autant dire que « Le bonheur n’attend pas » est complètement différent de ces deux-là.

Bien plus que l’histoire de Suzanna, c’est dans une histoire multi-générationelle que nous allons plonger.

On sent immédiatement que quelque chose ne va pas chez Suzanna, qu’elle traîne un mal-être qui est bien plus grand qu’elle, comme une malédiction. Elle ne trouve pas sa place dans sa famille, elle n’est pas heureuse dans son couple et n’a pas de véritables amis. A chacune de ses apparitions, il y a comme un voile sombre qui la surplombe et qui donne à ce personnage un aspect presque lugubre.

Ce sentiment, on va peu à peu le comprendre en découvrant le passé de ses parents et leur histoire bien particulière.

Il y a finalement peu de retours en arrière, mais à chaque fois notre curiosité est attisée puisque ce sont des instants qui nous permettent de mieux comprendre le présent.

J’ai vraiment beaucoup aimé ces retours en arrière, même si à chaque fois j’ai eu beaucoup de peine de découvrir les personnages autant torturés.

S’il y a bien un aspect particulier à cette histoire, c’est l’impression pesante de nostalgie qui règne tout au long de ce livre.

Cette tension est parfaitement retranscrite par Jojo MOYES. On ressent tout le malheur des personnages de la première à ( presque ) la dernière page.

En toute franchise, je ne sais dire si c’est quelque chose que j’ai adoré à cent pour cent, ou si c’est quelque chose qui m’a finalement gêné. En tout cas, c’est un aspect pesant, présent, bien décrit et qui ne laissera personne indifférent.

Il y a beaucoup de personnages. Des principaux, qui sont les héros de chapitres, dans lesquels nous partageons leurs pensées. Des secondaires également, qui viennent réellement donner vie à l’histoire.

Il y a des gentils, des méchants, des enthousiastes, des exécrables, des caractères différents qui vous toucheront ou non.

Pour ma part, j’ai eu un énorme coup de coeur pour le personnage de Vivi. Tant dans le passé que dans le présent, c’est le personnage qui m’a le plus touché. Elle n’est jamais celle qui est sur le devant de la scène, toujours celle qui agit dans l’ombre et qui finalement s’oublie pour le bonheur des autres. J’ai aimé toutes ses facettes, toutes ses douleurs qui ont forgé son coeur.

Jojo MOYES aborde beaucoup de thématiques dans son histoire, tant de façon nette et précise que de façon suggérée.

Les relations familiales sont un sujet très important. La place de la femme en tant que personne, mère, fille ou épouse également. Les maltraitances aussi, un sujet ô combien délicat qui est abordé avec force et sentiments.

En conclusion, « Le bonheur n’attend pas » est vraiment une lecture particulière, qui reste dans nos mémoires. Jojo MOYES nous plonge dans son histoire entre romantisme et mélancolie.

On y suit plusieurs personnages sur plusieurs générations, une saga familiale teintée de non-dits, de tristesse et de peine. Comme une malédiction qui finalement s’est transmise aux héritiers et notamment à Suzanna qui reflète parfaitement la nostalgie pesante de ce récit.

Heureusement, il y a aussi des moments de joie qui nous mettent le sourire aux lèvres.

Une lecture que j’ai mis longtemps à terminer, mais qui se savoure avec patience.

( http://lectrice-lambda.blogspot.com/2020/06/le-bonheur-nattend-pas-jojo-moyes.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maga_li 2020-05-27T15:00:45+02:00
Argent

On suit l'histoire d'une famille sur plusieurs générations de 1965 à 2001. Une histoire vraiment prenante où l'on découvre de nombreux personnages leurs vies, leurs quotidiens, les questions qu'ils se posent, les réponses qu'ils trouvent, les répercussions des actions des uns et des autres.

J'ai vraiment aimé me plonger dans cette histoire, où on espère voir s'épanouir ses personnages aux fils des pages et des émotions....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valentine8314 2020-04-20T20:51:35+02:00
Or

Excellent éclairage du quotidien en Angleterre entre les années soixante et aujourd’hui.

De belles tranches de vie, une belle amitié, la quête de son identité, ce roman se lit avec plaisir et émotion.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le bonheur n'attend pas

  • France : 2020-06-03 (Français)
  • USA : 2004-01-01 (English)
  • USA : 2008-01-10 - Poche (English)

Activité récente

bunel l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-10T16:52:36+01:00

Titres alternatifs

  • The Peacock Emporium - Anglais
  • The Peacock Emporium - Anglais
  • Suzannas Coffee-Chop - Allemand
  • El Bazar de los Sueños - Espagnol
  • Passie en Parelmoer - Hollandais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 36
Commentaires 8
extraits 0
Evaluations 15
Note globale 6.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode