Livres
455 202
Membres
404 532

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Bossu



Description ajoutée par RMarMat 2015-09-30T13:41:59+02:00

Résumé

Il y a Lagardère bien sûr, héros mythique comme d'Artagnan ; il y a le personnage du Bossu dont la bosse servait de pupitre aux spéculateurs de la Régence ; il y a la devise : "Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi" ; il y a les deux spadassins Cocardasse et Passepoil...

On ne sait ce qui fit le plus pour la popularité du roman qui ne s'est jamais démentie depuis sa parution en feuilleton dans Le Siècle en 1857. Le Bossu a connu maintes rééditions, celle-ci cependant est originale : pour la première fois sont réunies en un seul volume toutes les aventures de Lagardère. Car le fils de Paul Féval a donné au Bossu une suite aux rebondissements multiples, et un commencement : La Jeunesse du Bossu. Il a réalisé ainsi le rêve de tout lecteur : retrouver toujours et sans cesse son héros. Il a comblé les blancs laissés dans sa biographie, il lui a donné une jeunesse, des enfants, une vieillesse et une fin. Le héros, par essence immortel, est devenu mortel et a pris plus que jamais les couleurs de la vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 182 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mondaye 2013-10-17T15:25:32+02:00

- Oui, s'écria t'il, voici la fille de Nevers! Viens donc la chercher derrière mon épée, assassin! toi qui a commandé le meurtre, toi qui l'as achevé lâchement par derrière! Qui que tu sois, ta main gardera ma marque. Je te reconnaîtrai. Et quand il sera temps, si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi!

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Le bossu est un formidable roman de cape et d’épée, mené sans temps mort. Cette lecture m’a procuré un merveilleux temps d’évasion et de rêverie héroïque. L’intrigue est trépidante, alternant tragédie et comédie. Le style est vif et plein d'esprit, très souvent ironique. Les dialogues très colorés ajoutent énormément à l'attrait de l'intrigue. Paul Féval m’a fait voyager des bouges parisiens les plus immondes aux palais les plus prestigieux avec un dynamisme joyeux et contagieux.

J’ai trouvé tout ce qui pouvait me plaire et me distraire dans un tel ouvrage (à l'instar des meilleurs ouvrages d’Alexandre Dumas). En premier lieu, il y a un sauveur (le bossu), une orpheline Aurore de Caylus (la victime) et un traître spoliateur le prince de Gonzague (le séducteur). Ajoutez à cela de la baston, de la romance, des mercenaires aux épées aiguisées et aux cœurs de bronze, de belles jeunes filles enlevées en plein galop sur des chevaux écumants, des coups de lame dans le noir, des duels à un contre six, des vengeurs masqués, des gitans, des traîtres, des bals costumés… Le tout sur font historique (la régence) solidement étayé et dépeint.

Je me suis très facilement identifié au personnage de Lagardère. On s’imagine escrimant , assenant la terrible botte de Nevers. Les yeux d’Aurore m’ont brûlé les sens. J’étais devenu l’ami de Nevers et sa vengeance m’a paru légitime tout comme ma révolte contre cette société injuste. Qu’ils me soient sympathiques ou antipathiques, les personnages secondaires donnent tout le relief et la finesse à l’intrigue : les inénarrables maîtres d’armes Cocardasse et Passepoil, l’hilarant petit marquis de Chaverny ou l'immonde et grotesque Peyrolles.

A propos des personnages, j’ai bien aimé ce petit côté chauvin qui fait la part belle à la France et aux français. Les bons sont français. Le français est de bonne éducation, séduit et prend soin des femmes. Les mauvais sont étrangers. Le portait des espagnols est peu flatteur. Le traître Gonzague est Italien, le baron de Batz a un épouvantable accent allemand, etc.

A lire et relire pour s’évader de nos vies trop lisses et policées…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Miaouss 2019-04-15T21:07:05+02:00
Lu aussi

Vous vous souvenez du Bossu de Disney ? Oubliez-le, il n’a aucun rapport avec ce livre. Pas de Quasimodo, Esmeralda, même pas la cathédrale de Notre-Dame, même le bossu n’en est pas un vrai !

Le roman commence par un meurtre pour récupérer une veuve est des biens, à partir de là tout s’enchaîne avec combat à l’épée sur fond de vengeance. Un classique roman de cape et d’épée, je ne peux évidemment pas passer à côté de la comparaison avec Les trois mousquetaires de Dumas, les codes et la narration sont les mêmes.

Notre personnage principal Lagardère, plein de courage et d’un esprit chevaleresque est digne des héros de roman du XIXème siècle, je me suis facilement attaché à lui, il donne un bon rythme au livre et son esprit rusé font avancer l’intrigue avec quelques rebondissements. Cette phrase est floue mais comme vous ne connaissez probablement pas l’histoire, j’essai de ne rien vous gâcher et quand vous l’aurez lu, sachez que je fais référence à la bosse et à la botte secrète, j’ai trouvé ça ingénieux.

Je ne le classerais pas dans le roman jeunesse, même si les péripéties romanesques les intéresseront sûrement, le livre et en langage soutenu, il y a quand même de la violence (meurtres), les magouilles de Gonzagues et Peyrolles peuvent être un peu dur à comprendre pour un jeune public.

Sinon il fût une bonne surprise, je m’étonne à apprécier ce genre de lecture alors que ce n’est pas mon fort en film. Les livres sont souvent moins hébétant, ils font preuve de plus d’esprit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bourguip 2019-02-19T12:19:37+01:00
Diamant

Ce roman est exceptionnel, de part son action, ses personnages. On ne se lasse pas tout au long de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-09-20T21:18:13+02:00
PAL

J'ai découvert avec plaisir ce roman à l'écriture fluide et agréable.

C'est une histoire prenante de capes et d'épées comme je les aime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grenat 2017-08-29T22:41:07+02:00
Diamant

Comparable au talent d'un Dumas (maitre du genre) Féval nous offre un roman pour tous les amoureux de grandes émotions : des sacrifices, de l'amour contriant Et contrarié, de l'exaltante aventure où le choc des épées s'entremêle à d'épiques chevauchées, de l'intrigue, dont la mascarade est l'écrin, de flamboyants héros (qui résisterait au beau Lagardère?),des vilains très vilains....Bref, comme vous l'avez surement compris, un grand , bon, très bon roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KiaraWinchester 2017-07-11T20:10:12+02:00
Diamant

Je connaissais la version film de Jean Cocteau avec Jean Marais et Bourville (qui est géniale au passage !) mais il y a beaucoup d'éléments manquants par rapport au livre (comme à chaque fois).

Je suis tombée amoureuse de Lagardère, Aurore m'a charmée et leur amour si pur est un émerveillement ! Je conseille ce livre à tous les amoureux d'histoires de capes et d'épées ainsi qu'aux amoureux tout court. C'est une magnifique histoire d'amour, de justice, et d'aventure. Les pensées d'Aurore en particulier m'ont fait pleurer comme une madeleine dans le métro !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso2000 2017-01-10T11:21:36+01:00
Lu aussi

Un livre bien sympa à lire, mais comme j'avais vu les différentes versions à la télé avant de le lire je n'ai pas eu beaucoup de surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-03T21:22:37+01:00
Argent

Certes, beaucoup de topoi et de stéréotypes (l'homme de main, la jeune fille pure), du pathos voire du mélo. Mais le récit de cet homme qui sacrifie toute sa vie n'est plus du panache, c'est de l'héroïsme. J'aurais souhaité que les tourments du héros soient justement plus présents, qu'il soit davantage un héros romantique torturé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evalivres 2016-11-29T21:20:08+01:00
Argent

Malgré parfois quelques longueurs ( Féval était payé à la ligne...) ce bouquin tient par son personnage de Lagardère, flamboyant, mettant l'honneur, la loyauté et la vérité au-dessus de tout, même de sa propre vie. Et arrivera-t-il à réaliser sa vengeance au milieu des hypocrites et des arrivistes?

Une belle histoire de nobles sentiments que notre société a un peu oublié parfois...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par croqueusedebouquins 2016-07-30T16:13:37+02:00
Diamant

Paul Féval est un auteur qui crée un univers de héros exceptionnels ! J'ai beaucoup aimé ce livre, même si parfois j’avais trop peu de culture pour comprendre ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Frannaelle 2016-03-21T10:45:25+01:00
Or

L'un des plus beau livre de cape et d'épée que j'ai lu !

Afficher en entier

Date de sortie

Le Bossu

  • France : 1999-01-04 - Poche (Français)

Activité récente

venava l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-18T19:06:32+02:00
Aminehk l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-14T15:10:56+02:00
Kalyani l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-01T12:03:16+02:00
Fiddle l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-23T11:23:00+02:00

Les chiffres

Lecteurs 182
Commentaires 30
Extraits 6
Evaluations 53
Note globale 7.91 / 10

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode