Livres
447 282
Membres
387 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- detent toi, tout ira bien... c'est parce que j'ai cru des truc comme ca que j'ai fini par mourrir, tu sait

- arrete d'alimrnter son anxiété s'exclama archeron

- de l'anxiété? intervin simi. j'en ai jamais manger. c'est bon danger?

- pas vraiment non

-oh peut etre avec de la sauce barbecue par dessus? oui tout et meilleure avec de la sauce barbecue.

Afficher en entier

Ne cherchez pas la mort.

La mort vous trouvera.

Mais cherchez le chemin qui fait de la mort un accomplissement

Afficher en entier

Le plus important, dans l'immédiat, c'était de sauver leurs vies.

— File ! Emmène Danger, les Démones et Tory ! Sors-les d'ici !

War lui referma la main autour de la gorge. Acheron commença à étouffer. Alexion, bien que manifestement consterné, comprit qu'il devait se plier aux ordres de son maître, sinon celui-ci, distrait, ne parviendrait pas à se battre.

— Rendez-vous à Neratiti, patron ! lança-t-il en réunissant les femmes.

Puis tous disparurent.

Acheron put alors cogner sur la main de War pour tenter de se dégager. Sans succès. Une décharge de foudre n'eut pas davantage d'effet.

— Qu'est-ce que tu veux ? réussit-il à bredouiller.

— Ta mort, répondit War en serrant encore plus fort.

Le manque d'air déclencha un bourdonnement dans les tympans d'Acheron. Sa vision se brouilla, et il se sentit s'enfoncer dans un puits ténébreux.

Afficher en entier

Soteria adressa à la Démone un sourire doux empreint d'indulgence qui fit fondre Acheron. La jeune femme avait réuni son épaisse chevelure châtaine en deux couettes. Côté vêtements, elle n'avait pas privilégié le style gothique d'Acheron, loin s'en fallait. Elle portait un pantalon de lainage blanc et un chandail rouge orné d'un renne blanc. Le tee-shirt d'Acheron était noir et décoré de rennes, également, mais sous forme de squelettes, attelés à un traîneau déglingué.

Afficher en entier

Il y a beaucoup à dire en faveur du pardon, crois-moi. La rancune ne blesse personne, sauf celui qui l'éprouve.

Afficher en entier

l'aube des demons et enfin la, et avec elle le debut de la fin de l'espece humaine.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode