Livres
606 773
Membres
698 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cerf blessé d'Ecosse



Description ajoutée par skye67 2021-10-12T09:03:29+02:00

Résumé

Il n'est plus qu'une ombre, elle est la lumière.

Mary, jeune diplômée d’une branche secrète de son école, débarque sur l’île de Skye. Elle a pour mission d’entrer en contact avec un supposé Dieu celtique qui aurait élu domicile en Écosse. Résolue à faire ses preuves, elle relèvera le défi sans se douter un instant de ce qui se trame vraiment au-delà de cette rencontre.

Macallan s’est retranché dans son manoir, quand Mary fait irruption dans sa vie. Hanté par son passé et incapable d’envisager un avenir, il n’aura de cesse de la rejeter. Jusqu’au jour où le destin les forcera à se lier.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par viedefun 2022-02-10T15:36:14+01:00

Je poussai un cri, avant de me reculer pour pouvoir le regarder dans les yeux. — Monsieur Macallan, vous m’avez fait peur ! Je ne pensais pas vous trouver ici ! Calum eut moins de retenue que moi, il sauta carrément à ses pieds. — Qu’est-ce que je vous ai dit concernant ce chien ! commença-t-il sèchement. Faites ce que vous avez à faire, allez travailler ! Ok… Monsieur était de bonne humeur ce matin ! Cette fois, je ne me laissai pas démonter. J’entrai en forçant le passage, si proche de lui, que je pus sentir la chaleur qui émanait de son corps. Il pivota en même temps pour m’observer. Je profitai d’avoir son attention pour continuer mon manège. — J’allais me faire un thé, je vous en fais un ? demandai-je sur un ton jovial. Je m’affairai à ouvrir les placards pour ne pas l’effaroucher. Comme sa réponse tardait, je reposai la question : — Alors ? Un p’tit thé à la… Je m’étais retournée pour voir ce qu’il faisait, et constatai qu’il avait disparu. — Très bien…, marmonnai-je tout bas. Je ne m’avouais pas vaincue, c’est pourquoi je préparai deux tasses. — Cal, montre-moi où est allé le Maître butor.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Camille-214 2022-06-28T15:07:47+02:00
Diamant

Amour, mystère et corne de brume…

Que dire de ce roman si ce n’est que je ne m’en suis toujours pas remise… tant j’ai aimé ! Que dis-je ! j’ai adooooré ce petit bijou.

Ce roman m’a littéralement transportée, oubliant tout ce qui m’entourait, oubliant même de dormir pour le finir absolument.

Les descriptions sont sublimes, je pouvais presque sentir la bruine écossaise sur ma peau et la moiteur du brouillard nordique. D’ailleurs, on sent bien l’attachement de l’auteure à cette belle contrée et on est prêts à s’acheter un billet d’avion dès la fin du récit.

Une plume fluide et envoutante, une intrigue très bien amenée avec rebondissements mais sans clichés et des personnages complexes et attachants…. Le parfait mélange.

On aime voir Mary et Mac se transformer au contact l’un de l’autre, et l’humour et la vivacité de leurs échanges.

Le cerf blessé d’Ecosse fait partie de ces romans qui nous fait passer par toute une palette d’émotions et nous laisse un grand vide à la fin de notre lecture. J’ai retenu ma respiration, j’ai pleuré, espéré, crié…. Bref j’ai vécu une expérience littéraire incroyable ! Et j’en redemande ! Un grand merci à @AmilieDivil pour ce moment hors du temps.

Juste le temps de reprendre mes esprits et je me jette à corps perdu dans Three Sisters.

Alors tous à vos marque-pages !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TaniaBelitza 2022-04-22T22:17:32+02:00
Diamant

Rédemption et renaissance.

J'aime lorsqu'un livre me tient enfermée dans son histoire, qu'il habite mes rêves et décline une musique dans mon esprit.

Syml "Better"

https://youtu.be/Yibir4pWrvY

Voilà une romance où l'émotion conduit l'histoire.

Nous retrouvons Cernnunos alias Séraphin Macallan, dieu celtique qui emporte la raison de toute personne le côtoyant.

Cet être irrésistible nous séduit par sa magie, sa beauté intemporelle mais aussi sa vulnérabilité, ses hésitations, ses questionnements. La toute pétillante Mary Mayfield va en faire l'expérience.

Chaque personnage tient son rôle à la perfection.

Il y a un passage qui m'a profondément émue (p 317-318).

Un moment de sensualité pure, un abandon total lorsque les sentiments courent à fleur de peau, caressant l'âme. La conscience de la perte dans l'abandon de soi. Comment ne pas se laisser submerger par l'émotion dans la justesse de ce moment !!!

Merci Amélie Divil pour la beauté de cette romance qui me retient encore.

Il me reste les souvenirs, une chanson et un roman à pouvoir relire bien évidemment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esmeria 2022-04-09T23:05:04+02:00
Or

Le Dieu Cerf a perdu de sa superbe depuis le tome 3 du gardien des lochs.

On le retrouve ici loin de son royaume, totalement abattu, et complètement antipathique !

Mais où est passé le Cernunnos que j'avais adoré ?

Il est là... Bien caché... Attendant de tomber sur Mary, paléontologue fraîchement diplômée, avec option dieu celtique à son examen.

Leur rencontre et leurs échanges sont électriques ! Elle a du caractère et Dieu Cornu ou pas, elle ne se laisse pas démonter.

Et ce n'est pas un bijou rivé à son doigt par inadvertance qui va changer quoique ce soit !! Enfin...

J'ai beaucoup aimé ce duo, qui s'apprivoise au fil des pages, alors que tout les sépare.

Elle le sauve, à bien des égards. Il n'est plus le cerf blessé rencontré au début de l'histoire.

C'est un spin off réussi, qui a sa place à part entière dans la saga des three sisters.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par viedefun 2022-02-10T15:31:41+01:00
Or

https://lespassionsdeviedefun.blogspot.com/2022/02/le-cerf-blesse-decosse-chronique-express.html

J'ai découvert l'auteure française Amélie Divil avec sa saga "Three sisters" co-écrite avec Laëtitia Marilller....Honte à moi, au moment où j'écris cette chronique, je n'ai pas terminé cette saga.....Cela dit, le personnage principal Macallan, dans "Le cerf blessé d'Ecosse" y ferait - dans le dernier tome - une apparition (on peut donc dire que ce livre est une sorte de spin-off), et on a aussi dans ce livre une petite intervention des deux "héros principaux" de la saga 'Three sisters" (du coup, je suis un peu spoilée sur cette saga, mais ce n'est pas grave....Dans les romances fantastiques, on sait tous que ça se termine bien et que les "couples maudits" arrivent à s'aimer à la fin)....

En parlant de couple maudit...Du coup, dans "Le cerf blessé d'Ecosse", nous avons ici une histoire d'amour entre une humaine (à priori "normale"), française par son père et écossaise par sa mère. On suit son point de vue une bonne partie du livre et donc cela nous permet d'avoir ses ressentis et de découvrir en même temps qu'elle tout ce qui lui arrive......

En fait, je vais vous dire, cette histoire me fait un peu penser au 1er tome de Thea Harrison "Moonshadow" (Si vous n'avez pas lu ce livre, je n'en dirai pas plus).

Alors, pour revenir à "Le cerf blessé d'Ecosse", j'ai vraiment apprécié le personnage principale, notre héroïne, Mary, qui débarque un peu comme une espionne pour vérifier l'existence de cette créature paranormale qui vivrait dans un manoir.....Les circonstances vont faire qu'elle va finir par travailler pour lui (d'ailleurs, j'ai énormément apprécié les deux persos secondaires masculins, O'Brien et Ben...pour les amateurs de MxM, cela pourrait faire une très bonne histoire...Bon, perso, moi, c'est pas mon style, mais si l'auteure voulait toucher ce public avide de ce genre de romances, ce couple est vraiment très sympa....Et leur histoire d'amour mériterait d'être développée....).

Pour la romance en elle-même entre Mary et "le Cerf", elle arrive petit à petit, et l'on comprend pourquoi car Macallan est très méfiant envers les femmes (ou femelles vu les personnages secondaires que nous allons rencontrer par la suite....). Mary, elle, est une jeune femme attachante, qui va découvrir la vérité sur beaucoup de choses, que ce soit ce "monde paranormal" qui existe vraiment (malgré ses doutes du départ) mais aussi par rapport à sa propre vie, ses origines...et les personnes qu'elle a croisé durant ses études....Rien n'est dû au hasard....

J'ai été happée par le récit, même si, il est vrai, vu que j'avais lu "Moonshadow" quelques mois auparavant, cela m'a donné un arrière-goût de déjà vu (ou plutôt de "déjà-lu").

Cela dit, je vous recommande néanmoins cette histoire, qui fait un peu penser à "La belle et la bête" (sauf que la bête est un beau mec dès le départ.....), et que l'auteure, Amélie Divil, arrive très bien à nous donner envie de tourner les pages de son livre, nous donne envie de connaitre la suite des aventures de Mary et enfin, la fin tant attendue (et sans surprise), en happy end...Mais par quelles épreuves notre héroïne sera passée, je ne m'y attendais pas, notamment au niveau des faux-semblants, et autres trahisons.....

Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec Mary et Macallan. J'ai été aussi ravie du clin d'oeil que l'auteure a fait de ses anciens héros de son autre saga (Three sisters)....Evidemment, vous pouvez totalement lire ce livre comme un one-shot ordinaire, je vous rassure !

Ma note : 17/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alexandra-Ciardo 2022-01-26T15:59:25+01:00
Argent

Belle romance paranormale sur le thème de la mythologie celtique.

Bien écrit ; fluide.

J’ai apprécié ma lecture.

Dans l’univers de Three Sisters. Peut être lu indépendamment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alba1989 2021-11-14T10:45:19+01:00
Diamant

Ce nouveau tome d’Amélie Divil est complètement envoûtant.

Il se savoure, on est totalement happé dans l’histoire et son superbe univers, on se délecte à chaque page tournée.

Sa plume est toujours autant fluide et addictive.

Ce que j’aime surtout, c’est le dosage parfait au fil des pages et de la construction de l’histoire: légendes, magie, action, suspense, amour, humour… Tout se mélange et s’accorde comme il le faut! On voit arriver la fin du livre avec regrets…

Les personnages sont très attachants, mention spéciale pour le mystérieux Macallan, que j’ai adoré et parfois je l’avoue un peu détesté aussi…

Comme toujours, je referme ses livres avec du baume au cœur, car l’auteure sait nous transporter et nous faire rêver, voyager, et nous atteindre avec la magie de ses mots.

Merci Amélie, et je n’ai qu’une chose à dire pour finir: vivement ton prochain roman!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chassou700 2021-11-12T18:52:20+01:00
Diamant

Amélie m’a donné l’opportunité immense de me faire lire son roman en SP et d’ailleurs je te remercie encore mille fois pour ta confiance ♥ 

Je n’ai encore une fois pas été déçue de ma lecture. Si j’étais tombée amoureuse de sa plume dans gardiens des lochs, c’est avec grande impatience que j’attendais la parution de « Le cerf blessé d’Écosse ».  

Ce roman est un spin off de Gardiens des Lochs, mais vous pouvez le lire aisément sans avoir lu la saga des Three Sisters. Les quelques mentions et la parution de certains personnages ont vraiment donné du cachet à ce one-shot. Cela m’a fait énormément plaisir de les retrouver puisque c’était mes préférés de la saga ! 

 

Ce roman est donc centré sur un personnage que j’avais adoré dans le tome cinq ! Férue de mythologie et de légendes celtiques, et très grande fan de l’Écosse et de la Bretagne, tout était réuni pour en faire mon dernier roman doudou.  

 

J’ai pris vraiment plaisir à découvrir le monde vibrant autour de Cernunnos ainsi que son royaume, véritable ode à la nature. L’auteure y peint des paysages telle une toile brillante aux couleurs chatoyantes. Les descriptions nombreuses ne sont en aucun cas lourdes et nous immergent complètement dans son univers.  

 

Concernant les personnages, si au début du roman j’ai été déroutée par le comportement du dieu cerf au fil du roman, nous découvrons pourquoi. J’ai été particulièrement émue de son histoire et admirative de sa force malgré beaucoup de dures épreuves. Son caractère taciturne s’estompe petit à petit jusqu’à ce que l’on retrouve le vrai Cernunnos. Vient se dresser sur son chemin, Mary, véritable tempête qui va chambouler son quotidien. J’ai énormément apprécié ce personnage fort, débrouillard et à la répartie bien placée. Elle aussi traine un lourd passé derrière elle ce qui justifie son caractère. 

 

Je souligne également l’originalité de l’histoire et également les recherches qui ont dû être nombreuses. Les lieux nommés ont piqué ma curiosité (je veux tellement de tout cœur un jour visiter le pays de mon cœur) ainsi que les références à la protection de l’environnement (sujet qui au quotidien me tient à cœur).  

  

J’ai grandement apprécié les plots-twist doublés de révélations. Les personnages ne se mettent pas à nu tout de suite, mais préfèrent plutôt entretenir une relation de confiance avant de dévoiler leurs histoires respectives. Ainsi la romance qui se met en place est douce et lente, mais d’autant plus appréciable et délectable.  

 

En clair, lisez-le ! Si vous aimez les histoires fantastiques en Écosse bien construites avec un fond de romance, foncez ! Et n’hésitez pas à lire les autres chroniques sur les trois tomes de Gardiens des lochs pour finir de vous convaincre !  

Afficher en entier

Date de sortie

Le cerf blessé d'Ecosse

  • France : 2021-11-12 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 18
Commentaires 7
extraits 5
Evaluations 10
Note globale 7.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode