Livres
510 957
Membres
521 375

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Chant de Kali



Description ajoutée par Lupa 2019-10-23T19:51:20+02:00

Résumé

" Il est des lieux maléfiques qui ne devraient pas exister. Il est des villes malfaisantes où l'on ne peut demeurer. Calcutta est de celles-là. Avant Calcutta, pareille idée m'aurait fait rire. Avant Calcutta, je ne croyais pas au mal, et surtout pas comme s'il était une force indépendante des hommes. Avant Calcutta, je n'étais qu'un imbécile. " Robert Luczak est envoyé à Calcutta par sa maison d'édition pour récupérer le mystérieux manuscrit d'un poète que tous croyaient mort depuis huit ans. Mission simple en apparence, mais qui prend des allures de descente aux enfers dès lors que son chemin croise celui des Kapalikas, secte vouée à l'adoration de la meurtrière Kali dont les membres font régner la terreur sur la ville. Sacrifices humains, cadavres ressuscités, meurtres en pagaille... Luczak comprendra - mais trop tard - que rien n'arrête le chant macabre de Kali.

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Laurine-25 2019-12-02T14:32:11+01:00

» Je ne vous décrirai pas mes réactions devant toutes les merveilles de Calcutta. Il suffira de dire que chaque heure m’apportait une révélation. Toutefois, je fus vite abattu. Mes maigres fonds avaient à peine couvert les droits du premier trimestre et il ne me restait plus assez pour payer un lit dans les coûteux dortoirs ou hôtels pour étudiants près de l’université. La première semaine, je dormis dans les buissons du parc du Maidan, mais la mousson et deux bastonnades de la police me décidèrent à chercher une chambre

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Un ami grand lecteur de Dan Simmons m'a dit avoir été déçu par ce livre, aussi, ne connaissant pas du tout, je m'attendais à un nanard uniquement là histoire d'étaler du sang et de l'horreur, aussi ai je été agréablement surprise et entrainée par ce livre que je trouve pour ma part vraiment sympa ! Bon, surtout, ne faites pas la même erreur que moi, n'essayez pas de le lire en mangeant, il y a vraiment des passages très gore/glauque à la limite du gratuit. Mais le suspense est vraiment présent, la route est difficilement traçable à l'avance, les personnages sont bien amenés, et l'histoire est réellement sombre, sans censure à la "tout est bien qui finit bien" comme il me fait horreur dans ce genre de livre. Et surtout, l'ambiance posé est vraiment impressionnante, c'est d'un réalisme presque effrayant...

Si vous souhaitez aller à Calcutta, ce n'est certainement pas un livre à lire car ça n'en fait clairement pas une bonne pub... Je ne connais pas cette ville, mais j'espère que c'est moins pire que ce sombre portrait...

Je le conseille aux amateurs d'univers sombres et de noirs mystères

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2020-04-27T15:58:10+02:00
Argent

Ce livre m'a permis de découvrir Dan Simmons.

L'histoire est plutôt intéressante et j'ai gardé un intérêt tout le long de l'ouvrage. J'ai plutôt bien aimé la plume en revanche, il y a selon moi des "manques" dans le scénario. Le personnage principal se retrouve embarqué dans une histoire folle et incroyable, à base de divinités mécontentes et de "secte", sauf que parfois, on y perd un peu son latin...

J'ai donc apprécié l'histoire même si je trouve qu'il en aurait fallu un peu plus pour complètement me transporter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupa 2019-10-23T19:38:11+02:00
Or

En prélude, je peux dire avec conviction que son Prix World Fantasy de 1986 n'est pas usurpé, car ce Chant de Kali bourdonne déjà du savoir-faire du Maître Simmons.

Moins épais que bon nombre de ses successeurs, il vous happe pourtant sans délai, à l'instar de son incipit, qui malicieusement repris dans le synopsis, donne déjà la note : du mal, il sera ici question !

[...]

Sachez que le trouillomètre va chuter furieusement vers le zéro dès le débarquement en Inde, et ce malgré la chaleur suffocante du lieu de destination...

À peine parachuté dans cette ville de Calcutta, la sourdine d'une vague angoisse commence à résonner dans l'esprit de Bobby, et dans le notre aussi d'ailleurs ^^

Juste après avoir mis les pieds à l'extérieur, dans la nuit chaude et humide et le tohu-bohu des porteurs à la sortie de l'aéroport, se coule une angoisse, renforcée par l'état de choc ressenti face à la violence émanant de la ville.

Et juste après, ça y est... on commence à l'entendre ! Ce bruit... cette clameur... étourdissante... oppressante... qui s'insinue, puis submerge, jusqu'au bord de l'étourdissement.

C'est comme ça que débute ce chant de Kali, dans la rumeur de la ville, avec des sons tantôt stridents, tantôt gémissants, tantôt alarmants. Une agitation de misère et une plainte de désespoir qui heurtent. Un air glauque, poisseux, délétère.

La psalmodie de cette déesse de la destruction mènera Bobby en des endroits funestes et nauséabonds, l'obligeant à errer dans des ruelles emplies d'immondices pour retrouver les traces de ses adorateurs : les Kapalikas.

Piégé au coeur d'une étrange enquête, dans un pays dont il ignore tout, il devra aller jusqu'aux portes de la mort, lorsque le chant se transformera en une lamentation assourdissante qui emballera la roue de sa destinée.

Même lorsque le héros croira réussir à s'en sortir, Kali continuera sa complainte dévastatrice. L'impression d'être comme paralysé, et de sentir les événements lui échapper, le poussera vers une spirale infernale, qui n'aura de cesse que dans l'ultime refrain menant au bord de la folie.

En contrepoint de toute cette sinistre fureur, la poésie est bien là, dans la juxtaposition d'extraits de grands poètes venant comme battre la mesure d'une litanie funèbre.

Et à la toute fin du récit, une autre forme de poésie s'immisce aussi dans sa conclusion, et en fait une vraie réussite. Elle prend du sens et donne une ampleur supplémentaire au récit, pour le restituer juste et parfait !

En résumé : Ne vous attendez pas à une ballade platement dépaysante ou exotique, ou a un chœur criard et tapageur. Une mélopée horrifique un brin lancinante serait plus à même de la définir. Rien ne nous est épargné dans le funeste refrain de Kali. Avant de l'entonner, ayez le coeur bien accroché car certaines scènes pourraient bien jouer les ritournelles. Mais sa mélodie proclame surtout l'avènement d'un grand auteur qui n'a pas fini de nous fasciner ;-)

L'intégralité de ma chronique se retrouve par ici : https://lup-appassionata.blogspot.com/2019/10/le-chant-de-kali-de-dan-simmons.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLDragon 2018-10-10T11:28:28+02:00
Lu aussi

http://jldragon.over-blog.com/2018/10/le-chant-de-kali-de-dan-simmons.html

J’ai bien aimé le chant de Kali en raison du style d’écriture typique d’une autre génération.

Bien meilleure que la génération d’écrivain d’aujourd’hui.

Enfin pour moi.

Dans ce genre de plume, on s’y retrouve largement, on plonge directement dans l’histoire, on la vit, on ressent Le chant de Kali, on a l’impression d’être dans Calcutta.

C’est un des premiers romans de Dan Simmons, si je ne me trompe pas et, d’après ce que j’ai pu lire, ce n’est pas le meilleur.

C’est vrai qu’il y a quelques longueurs, on peut même dénoter parfois un manque de rebondissement. Bon, personnellement, ça ne m’a pas trop perturbé, j’avoue, mais je ne peux nier ces faits.

Après Calcutta est bien décrite, à tel point qu’on a l’impression d’étouffer par moment. C’est peut-être pour ça qu’on a l’impression que la prose se ralentit ?

L’intrigue n’a rien d’extraordinaire, il faut plus s’attarder sur l’ambiance qui accompagne celle-ci et le décor environnant. Une ambiance moite dans un décor malsain.

Simmons fait vraiment en sorte que Calcutta hypnotise le lecteur. Alors, ça va de l’extase à la nausée. Pour le meilleur et pour le pire…

Les personnages sont très bien travaillés. Côté psychologie, on y est, il n’y a rien à redire. Robert Luczak n’est pas un héros, c’est juste un personnage basique qui reste cependant très crédible.

La fin fait plus morale qu’autre chose. Personnellement et encore une fois, j’ai bien aimé.

J’ai même adoré les dernières lignes.

Note globale : 16/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2018-09-26T18:31:33+02:00
Argent

Eh bien moi j'ai apprécié :) L'histoire est lente, oui, ça m'a un peu donné la même impression que Les Fils des Ténèbres de Simmons aussi. Ça ne se bouscule pas à chaque seconde, le mystère est progressif et déborde très lentement dans l'angoisse. On glisse doucement dans le vif du sujet.

Effectivement, le protagoniste a l'air plus spectateur, victime de ce qu'il raconte. Mais justement, ça ajoute de l'immersion, une sensation d'impuissance, d'être à la merci de cette ville et des manigances de ce culte, et ça le rend plus humain, plus faible. La fin est horrible, j'ai été surpris, mais elle a ce mérite d'être en nuances de gris, voire plutôt sombre. C'est audacieux dans la littérature SFFF en général. Quoi que là c'est plus du thriller, en fait. Le côté fantastique est suggéré, voire on peut compter sans.

La fin d'ailleurs, qui a ce défaut de l'épilogue à rallonge, pfff j'avoue que ça me lasse, une fois que l'intrigue est finie, quand les choses durent des plombes. C'est comme à la fin d'une rando quand la fatigue surgit, comme si notre corps savait que c'était bientôt la fin. On a envie que ça se termine.

Et sinon premier roman de Dan Simmons ! 1985 ! GG à lui !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2017-04-06T09:39:57+02:00
Lu aussi

Ce serait difficile de dire que j'ai aimé ce livre, mais je ne l'ai pas pour autant pas apprécié. L'histoire est longue et traînante, terriblement sombre, et aucun des personnages n'a quoi que ce soit d'attachant. C'est intrigant, du début à la fin, mais, lorsqu'on en atteint le dernier quart, on voit enfin à quel point c'est horrible. Spoiler(cliquez pour révéler)La mort du bébé pour servir de récipient m'a profondément choqué et donne une tout autre dimension à l'histoire, car c'est la première fois que le personnage principal Spoiler(cliquez pour révéler)quitte totalement le banc de spectateur.

Cependant, j'ai été vivement impressionnée par le dernier paragraphe, apportant une petite morale placée avec ce que j'ai trouvé être les mots parfaits, descendant enfin la pression d'un cran.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DanEru 2015-08-08T01:42:44+02:00
Bronze

Ma réaction à la fin de ce livre peut se résumer à: "Tout ça pour ça?" Presque 240 pages avant que quelque chose se passe, un peu de fantastique, une soixante de pages qui tiennent en haleine Spoiler(cliquez pour révéler)pour finalement ne pas répondre à toutes les questions qui restent en suspens. Parfois, ça peut être bien laisser du mystère, mais avec tout cette mise en place, c'est un peu décevant. Par contre, la description de Calcutta et la description de certaines scènes ou personnages sont riches en images.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Djulaie 2013-06-03T03:28:59+02:00
Or

Un ami grand lecteur de Dan Simmons m'a dit avoir été déçu par ce livre, aussi, ne connaissant pas du tout, je m'attendais à un nanard uniquement là histoire d'étaler du sang et de l'horreur, aussi ai je été agréablement surprise et entrainée par ce livre que je trouve pour ma part vraiment sympa ! Bon, surtout, ne faites pas la même erreur que moi, n'essayez pas de le lire en mangeant, il y a vraiment des passages très gore/glauque à la limite du gratuit. Mais le suspense est vraiment présent, la route est difficilement traçable à l'avance, les personnages sont bien amenés, et l'histoire est réellement sombre, sans censure à la "tout est bien qui finit bien" comme il me fait horreur dans ce genre de livre. Et surtout, l'ambiance posé est vraiment impressionnante, c'est d'un réalisme presque effrayant...

Si vous souhaitez aller à Calcutta, ce n'est certainement pas un livre à lire car ça n'en fait clairement pas une bonne pub... Je ne connais pas cette ville, mais j'espère que c'est moins pire que ce sombre portrait...

Je le conseille aux amateurs d'univers sombres et de noirs mystères

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaelline 2012-11-11T12:38:55+01:00
Pas apprécié

Un roman bien noir... Si l'auteur voulait que le lecteur ressente l'ambiance de Calcutta qu'il décrit, c'est réussi. Mais je n’adhère pas vraiment. Si l'intrigue est intéressante, elle est tellement noyé dans les passages glauques que j'ai eu du mal à suivre dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Domaris 2011-03-18T10:11:39+01:00
Pas apprécié

Fan de Dan Simmons, je n'ai tout de même pas aimé ce livre. L'intrigue est intéressante mais longue, très longue à venir. Et puis beaucoup de passages glauques qui m'ont vraiment pas plus.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Chant de Kali

  • France : 2018-10-11 - Poche (Français)

Activité récente

Lupa le place en liste or
2019-10-18T18:52:06+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 52
Commentaires 9
Extraits 6
Evaluations 16
Note globale 6.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode