Livres
478 030
Membres
459 303

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Chant de l'assassin



Description ajoutée par TERVERCHANTAL 2019-01-26T16:09:47+01:00

Résumé

Tout le monde a un secret.

1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n'a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu'Henry arrive à Cavalry, au Texas, le frère de Riggs, shérif de la ville, lui affirme que la jeune femme a quitté la région depuis longtemps et que personne ne sait ce qu'elle est devenue. Mais Henry s'entête. Il a fait une promesse, il ira jusqu'au bout.

Il ignore qu'en réveillant ainsi les fantômes du passé, il va découvrir un secret que les habitants de Cavalry sont prêts à tout pour ne pas voir divulguer.

Avec ce retour aux sources qui évoque par bien des aspects Seul le silence, R.J. Ellory nous livre un roman magistral, d'une puissance émotionnelle rare. Un de ses plus humains, un de ses plus sombres aussi.

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ellea 2019-08-01T15:06:06+02:00

- T’es pas du tout celui que je croyais.

- Comment ça ?

- Laisser tomber de cette façon… renoncer tout d’un coup.

- Qui parle de renoncer ? répondit-il. Le type était venu dans l’espoir de trouver la lettre d’Evan. Ils peuvent bien chercher jusqu’à la saint-glinglin qu’ils la trouveront jamais, cette lettre. Tout ce qu’ils ont réussi à faire, c’est à m’énerver sérieusement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marc-73 2019-11-03T09:39:07+01:00
Diamant

Super

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Annie62 2019-10-07T16:01:07+02:00
Argent

Le début se lit facilement, on rentre dans l'intrigue et d'un coup des longueurs, des longueurs….

Pour mon premier livre de cet auteur, Bonne intrigue, livre intéressant

Déçu de la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-09-09T19:29:49+02:00
Diamant

2ème roman de Ellory que je lis et je dois dire qu'il fait dorénavant parti de mes top auteurs. C'est un conteur hors-pair et ses autres livres seront tous bientôt dans ma PAL. "Le chant de l'assassin" est un roman noir puissant, alternant une narration passé-présent. Le rythme est lent mais pour notre plus grand bonheur. L'auteur prend son temps et nous développe une intrigue dramatique et des personnages très profonds, très réalistes, un peu à la manière de D. Lehane. J'ai refermé ce livre avec beaucoup de regret et un sentiment de manque. Et ça, pour moi, c'est rare et ce que j'appelle un coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellea 2019-08-02T11:56:26+02:00
Lu aussi

*Avis Complet* https://elleaclouds.home.blog/2019/08/02/le-chant-de-lassassin-de-r-j-ellory/

°~°~°~°~°~°

J’ai vraiment embarqué au début, mais rapidement il y a une longueur qui s’installe, et j’ai eu du mal à avancer dans ma lecture. J’avais sans cesse envie de prendre des pauses, de laisser ce livre de côté. Ce qui est dommage parce l’intrigue même du livre est intéressante. J’ai eu envie de savoir ce qui était écrit dans la fameuse lettre, ce qu’il était advenu de la fille d’Evan, mais aussi de savoir ce que Carson cachait, lui et toute la ville semble-t-il et pourquoi. Mais ces longueurs ont fait que j’ai eu du mal à ‘rentrer’ dans l’histoire. Aussi, elles me donnent l’impression que des détails superflus ont été rajoutés pour augmenter le nombre de pages.

[...]

Dans ce thriller, un jeune homme sort de prison après avoir purgé sa peine, avec pour but de remplir une promesse. Une, dont il ne s’imaginait pas la difficulté, et encore moins ce que ça entraînerait. Une bonne intrigue dont on veut savoir le dénouement, ne serait-ce par curiosité, avec malheureusement, des longueurs qui gâchent le potentiel que pourrait avoir ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Malinois 2019-06-27T07:17:18+02:00
Or

Notre société dans toute sa splendeur du beau et du laid de l'âme humaine. Une fresque de nos valeurs et de nos vanités magnifiquement narrée. Un recueil de mots qui sonnent tellement juste et qui, le temps de sa lecture et après encore, nous pousse à l'introspection personnelle, familiale et sociétale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sentikelt 2019-06-23T10:33:29+02:00
Diamant

On n’est jamais déçu avec Ellory. Encore un livre addictif et une d’écriture fluide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-06-19T16:27:17+02:00
Or

Combien d’emmerdes tout le monde aurait-il pu s’éviter s’il avait mis une capote ? Des tas !

Si les parents Riggs (à ne pas confondre avec les frères Gibbs) en avaient mis une, Carson ne serait pas né et leur vie eut été différente. Bougrement différente.

Si Evan Riggs, le fils cadet en avait portée une sur son manche de guitare, on n’en serait jamais arrivé là non plus.

Que de vies épargnées, que de destins préservés, que de gens non fracturés il y aurait eu, avec ce petit morceau de caoutchouc placé au bon endroit au bon moment.

Oui, ce roman, en plus d’être puissant, émotif, foutrement bien écrit, est une ode au port de la capote. Sortez couvert !

D’un autre côté, si tout le monde était sorti avec le pardessus anglais sur le grand ridé, le récit aurait été chiant comme la pluie qui tombe sur Londres.

Ellory, bon sang de bordel de merde, une fois de plus, tu m’as emmené en Amérique d’une manière magistrale, alors que tu es un Anglais pur beurre (tu permets que je te tutoies, dis ?)…

Cette Amérique profonde du West Texas, tu nous en parles comme un vrai Yankee natif de ce trou du cul du trou du cul de ce que l’on nomme affectueusement The Lone Star State.

Les personnages, tu les crées avec amour, tu les tortures, tu les tritures, tu les détruits, tu nous les fait haïr ou aimer, mais tu le fais avec brio, maestro.

Ils sont bourrés de défauts, se déchirent, s’aiment sans savoir se le dire, se détestent, l’un jalouse l’autre, se font des misères et des sales coups, mais on ne parvient jamais à les détester tout à fait, même si Carson n’aura pas ma sympathie. Evan oui…

Certes, niveau émotions, je n’ai pas réussi à retrouver celles ressenties durant ma lecture de Papillon de nuit (Candlemoth), mais j’ai passé un excellent moment en compagnie des frères Riggs (toujours rien à voir avec les frères Gibbs) qui avaient tout pour me faire accrocher au récit, telle une moule à son rocher.

Il faut dire que tu as l’art pour harponner ton lecteur, l’air de rien, avec des choses simples comme une lettre à remettre à Sarah, la fille de son pote de cellule.

Henry Quinn a tout pour faire un bon facteur car jamais il n’a lâché sa mission de donner cette lettre à qui de droit. Il a foutu un beau bordel, mais si la Poste faisait comme lui, le courrier arriverait avant 8h du matin.

Une fois de plus Ellory a su se renouveler sans tout à fait changer ce qui fait son fond de commerce : les États-Unis, des retours entre le présent (1970) et le passé (1930/1940), des personnages forts, réalistes, un récit qui scotche, qui émotionne, différent des autres romans tout en restant de sa patte, du suspense à petites doses, des secrets enfouis, une petite ville où tout se sait, du rural noir, une famille unie puis déchirée et la folie qui s’empare de certains.

Un Anglais qui parle aussi bien de l’Amérique, moi, ça me botte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2019-06-09T11:18:36+02:00
Diamant

Un Ellory, ça se déguste, l'auteur est un conteur hors pair qui prend le temps de poser son intrigue, son décor et ses personnages.

On se retrouve dans les années 70 où Henry Quinn sort de prison après avoir purgé une peine de trois ans pour détention illégale d'armes à feu et pour avoir blessé quelqu'un sans préméditation dans un état d'ébriété.

Il est investi d'une mission par son codétenu, Evan Riggs : retrouver sa fille et lui donner une lettre.

Henry se rend à Calvary où le frère d'Evan, Carson, est le shérif de la ville. Il l’informe que la jeune fille a quitté la ville depuis longtemps et qu'il ne sait pas ce qu'elle est devenue.

Loin de se sentir abattu, Henry s'entête et décide de mener sa petite enquête pour essayer de retrouver la fille d'Evan. Ce faisant, il va bousculer la petite ville de Calvary, en réveillant quelques fantômes du passé et la colère du shérif.

La narration va suivre deux espaces temps : 1972, lorsqu'Henry arrive à Calvary et mène son enquête pour retrouver la fille d'Evan et parallèlement, on va suivre l'enfance d'Evan et de Carson jusqu'à l'année de naissance de la jeune femme en 1949.

Plus les pages se tournent, plus l'addiction vous gagne : de savoir ce qui a pu mener aux événements sur lesquels enquête Henry et savoir si Henry va pouvoir mener sa mission.

Véritable roman noir sur une Amérique profonde avec ses propres règles où le shérif règne sur sa ville sans véritable opposant, Le chant de l'assassin a un côté très western avec ses duels physiques et verbaux.

L'étranger qui arrive en ville et va s'opposer à la force en place de la ville et créer du grabuge et secouer les mentalités.

RJ Ellory nous livre ici un roman noir fort, puissant avec une plume littéraire et qui vous entraîne dans une intrigue complexe, pleine de rebondissements et captivante.

J'ai aimé les personnages torturés de ce roman, les bons, les méchants, les alliés, les couards, les repentis... une magnifique galerie de personnages tragiques au service de ce magnifique roman noir.

Un petite clin d'oeil appréciable au titre de l'unique album d'Evan Riggs "The Whiskey Poet" faisant écho au nom du groupe de l'auteur "The Whiskey Poets". Si vous ne connaissez pas cette facette de l'auteur, découvrez la ;)

Le chant de l'assassin est un des meilleurs romans d'Ellory qui m'ait été donné de lire jusqu'ici. Un roman fort sur la famille et les différends qu'elle peut engendrer et les funestes conséquences qui peuvent en découler.

Une excellente évasion livresque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2019-06-04T16:27:31+02:00
Diamant

"On a souvent dit que le mal n'a pas besoin d'autre terreau pour prospérer que le silence et l'inaction des gens de bien."

J'ai découvert R.J. Ellory l'année dernière avec Seul le silence. Une claque et un véritable coup de foudre pour sa plume. Le chant de l'assassin marque des retrouvailles pleines d'émotions.

Entre passé et présent, Ellory nous peint une fresque familiale, dans le West Texas, sur fond de secrets et de rivalité entre deux frères. De caractères diamétralement opposés, entre amour, haine et jalousie, ils vont s'affronter depuis leur plus tendre enfance jusqu'au drame inéluctable.

C'est aussi l'histoire d'une promesse qu'Henry voudra tenir envers et contre tout. Il va débarquer dans cette petite ville de Calvary aux mains d'un shérif déspotique qui va lui mettre des bâtons dans les roues. Mais Henry est déterminé et ne se laissera pas intimider. Petit à petit, il va récolter les pièces du puzzle et déterrer les ignobles secrets que tout le monde voudrait garder enfouis. Il est prêt à tout et bien décidé à tenir sa parole.

L'histoire se déroule lentement mais on se laisse porter par ce rythme lent, cette douce langueur entêtante et ces personnages d'une profondeur inégalée. On ne s'ennuie pas une seconde, subjugués par les mots qui sonnent tellement juste, qui nous envoûtent. C'est juste sublime ! On plonge avec délice dans l'atmosphère immersive que l'auteur nous a concoctée et on oublie tout le reste.

R.J. Ellory est un conteur de talent avec la faculté de nous faire vivre le roman aux côtés des personnages, comme si l'on était eux. On ressent leurs émotions et ils restent présents bien après que l'ont ait refermé le livre. J'avais eu la même impression avec Seul le silence, de tout partager avec les protagonistes.

Sombre, intense, profond, émouvant, d'une noirceur abyssale, ce roman est un petit bijou, de ceux qui marquent et restent longtemps en mémoire.

https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2019-05-28T03:15:05+02:00
Diamant

Nous sommes ici avec Henry, qui suite à une incarcération de trois ans, se retrouve en liberté. Son codétenu, Evan, qui pour sa part est condamné à perpétuité, va demander à Henry de remettre une lettre à sa fille qu’il n’a jamais connue. Henry lui en fera la promesse et se retrouvera ainsi, bien malgré lui, pris dans une impasse dangereuse.

À chaque fois que j’ouvre un roman d’Ellory, je sais que ma lecture va rimer avec des mots tels que profondeur, noirceur, émotion. Cet opus ne déroge pas à la règle et est tout simplement une petite pépite du genre, destinée à faire passer son lecteur par toutes les émotions et à le remuer.

Ellory a su planter son décor à la perfection, dans cette petite ville de Calvary, au Texas. J’y ai été en immersion totale tout au long des pages, et j’ai ressenti cette atmosphère oppressante. Ce roman est parfaitement maîtrisé à tous les niveaux.

Les personnages sont extrêmement bien dépeints. Aucun manichéisme avec Ellory. Ils ont leurs qualités et leurs défauts, et sont très fouillés psychologiquement. L’auteur n’a pas son pareil pour créer des personnages forts.

Si vous recherchez de l’action, il vous faudra passer votre chemin. Nous sommes ici avec un véritable roman d’ambiance où ce qui prime sera la psychologie. Je n’ai pas pu faire autrement que de m’attacher au personnage de Henry, à qui j’ai eu envie de tendre la main dans sa quête.

C’est un roman d’une grande noirceur, où l’espoir a très peu de place, mais Ellory aura su mettre en exergue des valeurs telles que loyauté et amitié. C’est bouleversant, profondément humain, bien plus qu’un simple thriller.

Si vous ne connaissez pas la plume de Ellory, il vous faut la découvrir. Ses romans sont empreints d’une grande beauté, et restent en tête pendant longtemps.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Chant de l'assassin

  • France : 2019-05-23 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 12
Extraits 19
Evaluations 17
Note globale 8.47 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode