Livres
478 119
Membres
459 488

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le chantelune



Description ajoutée par Roxye 2010-08-01T18:52:38+02:00

Résumé

Sur la planète ithos, on raconte qu'il existe des êtres capables de créer des mondes par le seul pouvoir de leur chant.

Sven Owen, jeune chanteur à la voix prodigieuse, serait-il le chantelune de la légende ? Le garçon en doute. pourtant Hélios, le redoutable chef de la milice, cherche à l'éliminer pour lui voler ses cordes vocales. Sven ne doit son salut qu'à la fuite. Avec l'aide des étranges enfants de mankaïa, il part à la recherche du fameux livre des chantelune, qui lui permettra - peut-être !- d'accomplir sa destinée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 26 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Roxye 2010-08-02T14:18:52+02:00

Le Chantelune d'ombre (extrait)

PARTIE I

Le Chantelune humain

Chapitre 1

Vaisseau spatial d’exploration quelque part dans l’univers

L’écran holographique dispensait une splendide lumière irisée dans la vaste cabine d’Aold Finn. Les yeux du garçon étaient humectés de larmes. Chaque fois qu’il repassait cet enregistrement, il ne pouvait s’empêcher de pleurer.

Devant lui flottait le visage de Mady Finn, sa grand-mère, le jour où le Chantelune humain lui avait redonné vie à partir d’une mèche de cheveu. Jamais dans ses rêves les plus fous, Aold Finn n’aurait pu imaginer qu’un tel miracle fut possible. Il avait suffit d’un chant d’une beauté inimaginable, un chant d’une telle pureté que l’enregistrement ne parvenait pas même à reproduire.

Le film arriva à sa fin. Aold Finn appuya une fois encore sur « lecture » et les images défilèrent à nouveau.

— Le Palais des chants, murmura le garçon en redécouvrant les images de Shan-Lu, la capitale planétaire de sa planète Ithos.

L’hologramme avait été remarquablement filmé. Après un survol de la ville, une époustouflante plongée faisait entrer le spectateur dans le Palais des chants pour le dernier spectacle de la Semaine des concerts. La salle était bondée de monde et le programme retransmis en holovision sur tout Ithos, mais aussi, via les satellites relais, sur Déserte, la planète Morphène.

— Vous regardez encore ce film, dit une voix dans le dos du garçon.

Aold Finn ne se retourna pas. Il s’essuya rapidement les yeux. Il avait reconnu Tchouang Book son conseiller technique, le meilleur spécialiste en xénoxploration, la science des planètes étrangères.

— Je ne pense pas que cela vous fasse beaucoup de bien de revoir ça, poursuivit l’homme.

— Je ne vous demande pas votre avis ! rétorqua Aold Finn qui n’aimait pas du tout le ton paternaliste de son second.

— Nous avons tous la nostalgie d’Ithos, insista le xénoxplorateur, mais peut-être que votre jeune âge vous rend…

— Malgré mon jeune âge, je suis le commandant de ce vaisseau et votre supérieur, alors taisez-vous, merci !

— A vos ordres, dit l’homme qui dissimula un léger sourire et vint se poster derrière le siège d’Aold Finn.

Sur l’écran holographique, des choristes interprétaient de splendides complaintes du sud d’Ithos.

— Vous me faites des réflexions, dit soudain Aold Finn, mais j’ai remarqué que vous ne manquez jamais de venir me rejoindre lorsque je repasse ce moment… Vous êtes originaire du sud d’Ithos, n’est-ce pas ?

Tchouang Book retint un petit rire.

— Touché ! Vous êtes toujours aussi perspicace !

— Je suis le commandant…

Aold Finn sourit à son tour. Depuis le début du périple d’exploration dans les planètes les plus lointaines du système solaire d’Ithos, les deux caractères avaient fini par se connaître, et s’envoyer des piques et ces petites remarques désobligeantes faisaient partie de la relation qu’ils avaient établie entre eux.

Sur l’écran, au-dessus des choristes, une lumière bleue apparut soudain et un chant bouleversant vint s’unir aux voix des chanteurs. Le Chantelune humain entrait en lice.

Aold Finn sentit un pincement au coeur. Il avait combattu pour que le Chantelune puisse exister enfin, mais à présent il en éprouvait presque un peu de regret, car il avait fallu que ses deux meilleurs amis disparaissent.

— Cela a dû être beau à voir, dit Tchouang Book, lorsque Sven Owen et Ame Witty se sont unis pour devenir cet être étonnant.

— Plus beau que tout, murmura Aold Finn, mais difficile à admettre. Comment deux personnes de chair et de sang ont pu se transformer en un être immatériel, une sorte de fantôme flottant, un… je n’arrive même pas à le décrire.

— Vous avez dû être heureux lorsqu’ils ont faire revivre Mady, votre grand-mère, et Pérenne son ami.

— Oui, heureux… J’ai retrouvé deux êtres chers et j’en ai perdu deux autres…

— Il ne sont pas perdus, commença Tchouang Book avant de se reprendre. C’est vrai qu’ils ne vous ont même pas reparlé après la transformation…

— Oh arrêtez de dire « Ils ». Sven Owen et Ame Witty n’existent plus… C’est cette chose qui ne me parle pas, ce machin, cette légende vivante.

Aold Finn éteignit l’hologramme.

— Vous parlez bien mal du Chantelune. Il nous a libéré de la tyrannie et des Morphènes qui nous avaient envahis…

— Oui, et tout est devenu parfait ! Hélio, notre ennemi est devenu bon et dirige à présent le conseil planétaire.

— Vous semblez déplorer ce nouvel ordre plus paisible… Vous vous ennuyez donc ?

— Et pourquoi croyez-vous que j’ai accepté ces missions d’exploration ? J’ai vécu une aventure extraordinaire, j’ai failli mourir plusieurs fois…

— Vous avez même eu les cheveux rasés, plaisanta Tchouang Book en faisant référence à un petit incident dont le commandant avait été la victime…

Aold Finn poursuivit sans relever la remarque.

— La vie a eu un goût fantastique ! Tout était si intense ! Et puis plus rien ! Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

— Votre mission a redonné un peu de piquant à votre existence, n’est-ce pas…

— A peine ! Nous n’avons visité que des mondes vides, inhabités. Nous avons même sondé au scanner le coeur des planètes pour voir s’il n’y avait pas quelque chose à l’intérieur ! Rien ! A part Ithos, Déserte et Mankaïa, nos trois minuscules planètes habitées, il n’y a personne d’autres que nous dans l’univers! J’espérai rencontrer d’autres humains, car entre les hideux Morphènes de Déserte et les monstres Mankaïs de Mankaïa, nous manquons un peu de compagnie évoluée.

Le commandant en second afficha une moue contrariée.

— Vous exagérez, dit-il, les Morphènes ne sont pas hideux, mais différents et aussi évolués que vous et moi, et même davantage par certains aspects. Les mettre au même niveau que les quasis primates de Mankaïa est insultant pour eux. N’oubliez pas que les Morphènes ont bien failli rayer de la carte les misérables petits humains.

— Certes, mais nous les avons battus !

— Quand à l’univers, poursuivit Tchouang Book, il est immense et nous avons exploré une infime partie de…

— Hey, vous croyez que je vais vivre mille ans ? Je n’ai pas le temps, moi ! Je veux que ça bouge maintenant, pas quand je serai un vieux Tchouang Book comme vous !

— Premièrement, je ne suis vieux que par rapport à vous qui êtes à peine sorti de vos couches ! Et deuxièmement… Heu, il n’y a pas de deuxièmement !

Aold Finn éclata de rire. Il adorait lorsque Tchouang Book lui faisait le coup des “ Heu, il n’y pas de deuxièmement”.

— Oh, vous avez raison comme d’habitude, mais moi je n’ai pas eu la chance de devenir une boule d’énergie bleue ! Je suis resté humain ; c’est à dire râleur, ronchon et beau !

— Je suis d’accord avec deux des adjectifs, gloussa le conseiller, et je vous laisse deviner lesquels.

— Beau et beau, parfait ! Nous sommes d’accord.

Il se leva et se dirigea vers la console de l’ordi de bord.

— Maintenant, si vous le permettez, j’ai une chose d’une extrême importance à faire : je dois envoyer mon rapport pour indiquer qu’il ne se passe rien, rien et rien ; alors je vous prie de sortir. Votre présence risquerait de me faire taper une erreur dramatique.

Tchouang Book salua et quitta la cabine. Aold Finn pianota sur les touches sans enthousiasme. L’écran fut soudain parcouru de petits parasites et émit comme un léger crépitement. Le garçon entendit un bruissement dans son dos.

— Tchouang Book, sortez, vous perturbez l’informatique ! Je vais vous débarquer sur un satellite de…

Tout en parlant, il avait fait pivoter son fauteuil. Il resta sans voix. Devant lui, flottant entre sol et plafond, un voile bleuté ondulait comme sous une douce brise. La chose s’opacifia légèrement. Le Chantelune humain était là !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nanoue 2015-04-24T14:24:05+02:00
Diamant

Un de mes livres préférés quand j'étais petite. Je l'ai lu et relu, j'aimais beaucoup l'histoire (qui me faisait rêver) et les personnages tous autant qu'ils sont (enfin presque!).

Il est très intéressant surtout pour les plus jeunes qui veulent développer un peu leur imagination et voyager dans d'autres mondes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aure05 2011-11-01T18:51:09+01:00
Bronze

Un livre avec un humour assez sympa ! L'histoire est correcte mais peut-être trop simple à mon gout. Pour moi, il manque du suspense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par allen-tama 2011-10-20T18:56:09+02:00
Lu aussi

Un livre pas trop mal, nous rappelant l'importance de la voix et peut etre même sont role dans la vie(enfin si on enlève le côté fantastique).

L'histoire en elle-meme se tient, quoiqu'on pourrait lui repprocher parfois sa simplicité. Mais de part cela le recit est clair et donc accessible a tout le monde.

Je conseillerais plutot ce livre pour les première lectures ou si on veut un roman se lisant rapidement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zeldariche 2011-09-24T16:28:27+02:00
Argent

un magnifique livre, qui montre un futur étrange, sur une planète inconnue. Il ma beaucoup plu. je le conseille vivement à tout ceux qui sont intéréssés par le fantastique.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 26
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 8
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode